C. Retraites Sécu


14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune


Cette fiche traite du dispositif de retraite anticipée pour carrière longue créé en 2003 (retraite à partir de 56 ans), modifié par la réforme de 2010 (retraite à partir de 58 ans) puis le décret paru le 3 juillet 2012 (augmente les départs en retraite à 60 ans) et applicable au 1er novembre 2012. Obtenue par la CFDT lors de la réforme de 2003 dans les retraites de base puis dans les retraites complémentaires, il s'agit d'une retraite anticipée au taux plein de 50% avant l'âge « légal », soit avant 60 ans (jusque 2010) puis avant 62 ans. Pour cela, il faut avoir commencé à travailler à un certain âge (travail jeune) et avoir travaillé toute sa carrière (carrière longue).

Fiche 14 actualisée après la parution du décret 2012-847 le 3 juillet.
- Mise à jour suite au Décret no 2012-1487 du 27 décembre 2012
- Mise à jour suite au Décret no 2013-1155 du 13 décembre 2013 fixant à 166 le nombre de trimestres pour la génération 1957.
- Mise à jour du tableau 2 suite à la LOI 2014-40 du 20 janvier 2014 garantissant l’avenir et la justice du système de retraites
- Mise à jour des trimestres réputés cotisés suite au décret 2014-350.

1. Avoir eu, jeune, une activité

Pour être considéré comme ayant eu une « activité jeune », le salarié doit justifier d’une durée d’activité accomplie avant un âge qui varie en fonction de l’âge de départ (voir tableau 1 ou 2).

Pour remplir la condition d’activité jeune, il faut avoir validé au moins 5 trimestres à la fin de l’année civile de ses 16 ou 20 ans, pour partir avant 62 ans (voir tableaux 1 ou 2).

Pour les assurés nés au cours du dernier trimestre de l’année, si les 5 trimestres ne sont pas acquis l’année en cours et les années précédentes, 4 trimestres sont exigés l’année civile de son anniversaire (16 ans ou 20 ans) pour les départs jusque octobre 2012. A partir du 1er novembre, 4 trimestres seront exigés à la fin de l’année civile de son anniversaire (16 ou 20 ans).
Cette mesure vise à ne pas les pénaliser à cause de l’année scolaire.

Attention !

Année civile

En matière de retraite, l’année concernée est l’année civile : elle va du 1er janvier au 31 décembre.

2. Avoir eu une carrière longue : avant le 1er octobre 2012

Pour être considéré comme ayant eu une « carrière longue », la durée totale d’assurance, tous régimes de base obligatoires confondus, doit être supérieure de 8 trimestres à la durée légale. Ces trimestres d’assurance comprennent aussi par exemple les périodes de maladie, de chômage et la majoration de durée d’assurance pour enfants.

Sans reprendre en détails les explications de la fiche 20, les trimestres assimilés sont attribués gratuitement. Ajoutés aux trimestres cotisés ils constituent les trimestres validés.

La durée légale s’élève à 164 trimestres pour ceux nés en 1952, 165 trimestres pour ceux nés en 1953 ou 1954 et 166 trimestres pour ceux nés en 1955. Le tableau 1 reprend cette durée majorée de 8 trimestres (soit 172 puis 173) dans la colonne « trimestres d’assurance ».

De plus, suivant l’âge de départ anticipé, il faut avoir obtenu un certain nombre de trimestres cotisés.

Pour ceux nés en 1960 et après :
- pour partir à partir de 58 ans : il faut ajouter 8 trimestres à la durée cotisée ;
- pour partir à partir de 60 ans : il faut avoir autant de trimestres cotisés que la durée légale.

Tableau 1. Conditions à remplir pour un départ anticipé jusqu’en octobre 2012

Le départ devient possible dès que le salarié remplit toutes les conditions. Par exemple, s’il lui manque un trimestre pour partir à un âge indiqué dans le tableau, il pourra partir dès qu’il aura obtenu le trimestre manquant. Autrement dit, le respect du nombre de trimestres nécessaires peut conduire à un départ en retraite au-delà de l’âge indiqué dans le tableau.

Année de naissanceÂge de départ possibleTrimestres d’assuranceTrimestres cotisésTrimestres obtenus jeune
Avant juillet 1951 56 ans 171 171 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
58 ans 171 167
59 ans 171 163 5 avant la fin de l’année civile des 17 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
De juillet à décembre 1951 56 ans 171 171 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
58 ans 171 167
59 ans 171 163 5 avant la fin de l’année civile des 17 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
60 ans 171 163 5 avant la fin de l’année civile des 18 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
1952 56 ans 172 172 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
58 ans 172 168
59 ans et 4 mois 172 164 5 avant la fin de l’année civile des 17 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
60 ans 172 164 5 avant la fin de l’année civile des 18 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
1953 56 ans 173 173 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
58 ans et 4 mois 173 169
59 ans et 8 mois 173 165 5 avant la fin de l’année civile des 17 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
60 ans 173 165 5 avant la fin de l’année civile des 18 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
1954 56 ans 173 173 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
58 ans et 8 mois 173 169
60 ans 173 165 5 avant la fin de l’année civile des 18 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
1955 56 ans et 4 mois 174 174 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
59 ans 174 170
60 ans 174 166 5 avant la fin de l’année civile des 18 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
1956 56 ans et 8 mois 174 174 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
59 ans et 4 mois 174 170
60 ans 174 166 5 avant la fin de l’année civile des 18 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
1957 57 ans 174 174 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
59 ans et 8 mois 174 170
60 ans 174 166 5 avant la fin de l’année civile des 18 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
1958 57 ans et 4 mois 174 174 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
60 ans 174 166 5 avant la fin de l’année civile des 18 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
1959 57 ans et 8 mois 174 174 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
60 ans 174 166 5 avant la fin de l’année civile des 18 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
1960 et après 58 ans 174 174 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
60 ans 174 166 5 avant la fin de l’année civile des 18 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
Bon à savoir

Régulariser son apprentissage

Les périodes d’apprentissage effectuées avant juillet 1972 sont travaillées mais non cotisées entièrement. Elles peuvent bénéficier du dispositif de régularisation des cotisations arriérées. Il en est de même pour le cas d’aide familial dans les exploitations agricoles (R 351-11) (voir fiche 13).

3. Avoir une durée cotisée minimale

Les textes exigent une durée cotisée pour bénéficier du départ anticipé pour carrière longue. Toutes les périodes ayant donné lieu à cotisations sont retenues, tous régimes de base confondus, sauf les périodes d’affiliation à l’assurance vieillesse des parents au foyer (AVPF). Sont exclus également les versements pour la retraite de périodes non travaillées (voir la fiche 13).

Suivant l’âge de départ anticipé, il faut avoir obtenu un certain nombre de trimestres cotisés. Pa exemple, pour ceux nés en 1960 et après :
- pour partir à partir de 58 ans : il faut ajouter 8 trimestres à la durée cotisée ;
- pour partir à partir de 60 ans : il faut avoir autant de trimestres cotisés que la durée légale.

La durée légale s’élève à 164 trimestres pour ceux nés en 1952, 165 trimestres pour ceux nés en 1953 ou 1954 et 166 trimestres pour ceux nés en 1955 et 1956.

Toutefois, sont considérés comme des trimestres cotisés certains trimestres assimilés (attribués gratuitement).

Il s’agit de trimestres attribués au titre du service national ainsi que les trimestres assimilés attribués lors de périodes indemnisées au titre de la maladie, maternité et accident de travail, dans la limite de quatre trimestres (voir encadré).

Pour les départs à partir du 1er novembre d’autres périodes assimilées seront considérées comme cotisées : chômage pour 2 trimestres et accouchement pour 2 trimestres (voir encadré).

Ces règles s’appliquent aux assurés relevant du régime général de la sécurité sociale et des régimes alignés (MSA, artisans et commerçants). Toutefois, une adaptation de ces règles est faite dans les régimes de non-salariés.

L’assuré remplissant les conditions pour un départ à un âge donné est considéré comme remplissant les conditions les années suivantes. Si les conditions sont remplies pour un départ à l’âge indiqué dans le tableau 1, le salarié peut partir quand il le souhaite, entre cette date et ses 62 ans.

Les périodes à l’étranger sont retenues dans le cadre de l’accord applicable à l’intéressé (voir formulaire réglementaire de liaison). Si la nature des périodes (cotisées ou assimilées) n’est pas précisée sur le formulaire, toutes les périodes sont retenues.

Attention !

Les périodes réputées cotisées

Certains trimestres assimilés sont réputés avoir donné lieu à cotisations et permettent ainsi d’augmenter le nombre de trimestres cotisés :
- service national dans la limite de quatre trimestres ;
- incapacité temporaire au titre de l’assurance maladie, maternité et accident du travail, dans la limite de 4 trimestres.

Depuis le 1er novembre 2012 jusqu’au 31 mars 2014, d’autres trimestres assimilés sont réputés avoir donné lieu à cotisations :
- la maternité dans la limite de deux trimestres ;
- le chômage indemnisé dans la limite de deux trimestres.

A partir du 1er avril 2014 : on ajoute d’autres trimestres réputés cotisés :
- tous les trimestres liés à la la maternité : mais le code précise qu’il s’agit du « trimestre civil au cours duquel est survenu l’accouchement » et qui a été attribué en raison d’une congé maternité indemnisé par la sécurité sociale ;
- les trimestres civils avec paiement d’une pension d’invalidité dans la limite de deux trimestres ;
- le chômage indemnisé dans la limite de quatre trimestres.

Le nombre total de trimestres (cotisés et réputés cotisés) ne peut dépasser 4 pour une année civile.

Tableau 2. Conditions à remplir pour un départ anticipé depuis le 1er novembre 2012

Le départ devient possible dès que le salarié remplit toutes les conditions. Par exemple, s’il lui manque un trimestre pour partir à un âge indiqué dans le tableau, il pourra partir dès qu’il aura obtenu le trimestre manquant. Autrement dit, le respect du nombre de trimestres nécessaires peut conduire à un départ en retraite au-delà de l’âge indiqué dans le tableau.

Ce tableau diffère du précédent pour tenir compte du décret, en particulier la suppression des 8 trimestres en plus de durée validée à tout âge de départ.

Année de naissance Trimestres obtenus jeune Trimestres cotisés Âge de départ possible
1952 5 avant la fin de l’année civile des 17 ans, 4 si né au dernier trimestre 164 59 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 164 60 ans
1953 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 173 56 ans
169 58 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 17 ans, 4 si né au dernier trimestre 165 59 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 165 60 ans
1954 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 173 56 ans
169 58 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 165 60 ans
1955 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 174 56 ans et 4 mois
170 59 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 166 60 ans
1956 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 174 56 ans et 8 mois
170 59 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 166 60 ans
1957 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 174 57 ans
166 59 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 166 60 ans
1958 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 175 57 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 167 60 ans
1959 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 175 57 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 167 60 ans
1960 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 175 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 167 60 ans
1961, 1962, 1963 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 176 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 168 60 ans
1964, 1965, 1966 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 177 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 169 60 ans
1967, 1968, 1969 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 178 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 170 60 ans
1970, 1971, 1972 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 179 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 171 60 ans
1973 et suivants 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 180 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 172 60 ans

4. Que faire avant de demander sa retraite ?

Il faut faire le point sur ses droits avant de déposer la demande de pension de retraite. Si vous n’avez pas encore de reconstitution de carrière, demandez un relevé de carrière, puis complétez le questionnaire pour les périodes manquantes. Si la reconstitution de carrière est réalisée, demandez une étude préalable. En effet, avant le dépôt de la demande de pension, une étude préalable doit être effectuée.

À l’issue de cette étude, la caisse remet à l’assuré :
- une attestation de sa situation vis-à-vis de la retraite anticipée ;
- une demande de retraite anticipée, si les conditions sont remplies.
C’est seulement après, en toute connaissance de ses droits, que l’on demande la liquidation de sa pension.

Bon à savoir

Retraite anticipée : plus de cumul des pensions invalidité et retraite

Depuis mars 2010, la pension d’invalidité n’est pas cumulable avec la pension de retraite servie en cas de retraite anticipée. Cette règle ne fait toutefois pas obstacle au maintien des avantages accessoires qui étaient associés à la pension d’invalidité, c’est-à-dire la majoration pour tierce personne (MTP), l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI) ou l’exonération du ticket modérateur.

PDF - 285.3 ko
Décret 2 juillet 2012
Nouveau décret retraite à 60 ans
PDF - 98.1 ko
Décret carrières longues 19 mars 2014
Décret du 19 mars 2014





Simulateur de date de départ anticipé

Un habitué de ce forum, Luma, a réalisé un simulateur. Il permet, en indiquant les renseignements demandés, de savoir sa date de départ possible. Il est indispensable d’avoir son relevé de carrière.

Cliquez ici pour accéder au simulateur.

Poser une question

219 messages
modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été lu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 23 juillet à 20:36 , par Daniel

    Bonjour,
    J’ai 56 ans et 5 mois
    Suis né fin février 1958 ; 2 trimestres cotisés l’année de mes 14 ans et depuis 4 trim. tous les ans.
    Soit au 31/12/2013 total 166 trim cotisés. Il manque 9 trim. car selon le dernier tableau ci-dessus il me faut 175 trim. pour prendre la retraite anticipée.
    Le simulateur de Luma m’indique départ à la retraite à 57 ans et 4 mois.(bien sûr à la condition de réunir 175 trim.)
    Le conseiller CARSAT m’informe départ à la retraite à 58 ans et 8 mois soit le 1/10/2017.
    Si je comprends bien, je tombe dans la catégorie des personnes nées en 1959.
    Mon raisonnement est-il correct ? merci de bien vouloir me répondre.
    Merci à Claude, Luma et toutes les personnes pour leur dévouement

    Daniel

    Répondre à ce message

  • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 23 juillet à 16:24 , par THOMAS

    Bonjour,

    Née en juillet 1956 et ayant commencé à travailler à 18 ans, je pensais pouvoir bénéficier du dispositif carrière longue ayant validé 12 trimestres avant mes 20 ans, (j’ai cotisé toute ma carrière au régime génétal).
    Or il s’avère que le congé parental pris pour mon dernier enfant n’est pas pris en compte ce qui fait qu’il me manquera un trimestre cotisé.(je totaliserai 165 T au lieu de 166 T)
    Il me semblait toutefois que mes droits étaient ouverts à partir de 60 ans et qu’il me suffisait de cotiser le trimestre manquant l’année suivante, ce que confirme le simulateur LUMA qui m’accorde une date de départ au 01/04/2017.
    Par contre la CNAV ne m’accorde pas le départ anticipé.
    Il me reste encore du temps avant d’entamer les démarches, mais je voudrais savoir sur quel texte m’appuyer
    pour faire valoir mes droits.
    Merci de votre réponse.

    Répondre à ce message

  • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 20 juillet à 18:16 , par piot YVES

    Bonjour

    Je suis né le 23 - 12 1956. J’ai commencé à travailler en 1971 avec 4 trimestres cotises dans l’année de mes 15 ans. Je cotise à ce jour 170 trimestres ,je vais être en invalidité 1ere catégorie au 01-10-2014 .Puis je prendre ma retraite avant le 01-10 -2015 comme prévu.
    merci de votre réponse

    Répondre à ce message

    • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 21 juillet à 12:51 , par vincent

      bonjour, vous pourrez prendre votre retraite dès que vous aurez 174 trimestres cotisés ou réputés cotisés.

      Répondre à ce message

  • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 18 juillet à 22:30 , par Kiki1

    Claude,
    Pouvez vous m’apporter votre réponse à mon message du 17 juillet ?
    En effet je n’ai pas trouvé d’information indiquant que les moniteurs de colonies de vacances n’étaient pas soumis au code du travail.
    Or il s’agit bien d’une activité salariée et non bénévole.
    Merci d’avance pour les textes éventuels, vos réponses aux 2 questions posées et vos réflexions car j’ai l’intention de saisir le Tribunal des Affaires Sociales et compte sur l’aide de mon syndicat pour préparer mon argumentaire.
    A vous lire

    Répondre à ce message

    • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 18 juillet à 23:22 , par Claude (CFDT Retraités)

      Etant en vacances, je n’ai pas toute notre documentation sous la main. Je n’ai que celle sur les retraites. Que dit la réglementation ?
      « Les personnes non bénévoles recrutées à titre temporaire pour assurer l’encadrement des enfants pendant leur séjour dans des camps, colonies de vacances ou centres aérés, perçoivent un salaire forfaitaire .
      L’activité est considérée comme temporaire si l’encadrement et l’animation des enfants ont lieu :
      - en dehors du temps scolaire (congés scolaires, mercredi, fin de semaine),
      - pendant les loisirs des enfants lors des classes vertes ou de neige,
      - pendant les congés professionnels des enfants.
      Les cotisations sont calculées au taux de droit commun sur un salaire forfaitaire Personnel des structures de vacances et de loisirs. »

      Répondre à ce message

    • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 19 juillet à 18:45 , par Kiki1

      Merci de me communiquer si vous en disposez, les coordonnées du texte sur lequel figure cette information car mes salaires n’étaient pas forfaitaires.
      En revanche les cotisations étaient en effet perçues sur la base d’un pseudo "salaire" forfaitaire, en fait une base forfaitaire très faible de l’ordre d’un quart du salaire réel.
      Etant juriste je souhaite rechercher l’origine et la justification de ce calcul.
      Sinon merci de me préciser à quelle date vos vacances s’achèveront, même si je ne suis pas pressée pour vous qu’elles s’achèvent...
      Et excellentes vacances en attendant !

      Répondre à ce message

    • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 19 juillet à 21:29 , par Claude (CFDT Retraités)

      Je vous invite à lire les articles suivants du code de la sécurité sociale : L351-15 et16, R351-39 à 44.

      Répondre à ce message

  • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 17 juillet à 17:37 , par robert

    Bonjour

    J’ai une collègue qui est née en 1955 qui a les 5 trimestres l’année de ses 20 ans qui a utilisé le simulateur LUMA
    qui confirme son départ à 60 ans au 1 avril 2015.
    La CNAV refuse de la recevoir et lui dit que ce n’est pas possible.
    Que peut-elle faire face à ce refus ? J’ai vu son décompte CNAV elle a bien 161 trimestres au fin 2013
    N’est-ce pas inadmissible de la part de la CNAV Ile de France ?
    J’ai eu moi-même cette même attitude mais j’ai réussi à avoir un RDV
    Merci pour le site et l’aide apporté
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 18 juillet à 07:22 , par vincent

      bonjour, elle est a 8/9 mois de son départ et c’est sans doute trop tot pour un rendez vous, sur leur site ils préconisent 4 mois.

      Répondre à ce message

    • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 18 juillet à 09:59 , par robert

      Bonjour

      Mais la réponse de la CNAV c’est de lui dire de revenir pour ses 62ans,CNAV fait le forçing pour refuser les carrière longue

      Répondre à ce message

    • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 18 juillet à 18:29 , par vincent

      Nous on n’a pas votre relevé de carrière sous les yeux..
      êtes vous sûre que tous ces trimestres sont des trimestres cotisés ou réputés cotisés..car si une partie est seulement validée, ça ne compte pas pour les carrières longues.
      le simulateur fonctionne parfaitement, mais a condition de lui donner les bonnes informations..
      si vous êtes sûre de vous , il va falloir les convaincre preuve a l’appui...

      Répondre à ce message

  • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 15 juillet à 23:51 , par Kiki1

    Bonjour
    je suis née en 1956 et il me manque 1,37 euros de cotisation pour bénéficier de 5 trimestres cotisés l’année civile de mes 20 ans et ainsi avoir la possibilité de partir avant 62 ans, une fois mes 166 trimestres validés.
    Cette somme est d’autant plus dérisoire qu’elle résulte du calcul de certaines cotisations sur une base forfaitaire et non sur celles de mon salaire réel. En effet lors de mes emplois de monitrice de colonie de vacances notamment les cotisations retraites furent calculées sur un forfait de 90 Frs et non sur les 400 Frs de mon salaire réel.
    Or le décret autorisant de telles cotisations dans les années 70 ne fut pas réactualisé pendant au moins 4 ans alors que dans le même temps l’inflation était de 40 % et qu’en revanche le salaire minimum pour valider un trimestre était majoré chaque année dans des proportions analogues.
    N’y a t il pas là une injustice à faire valoir, voire une irrégularité avec certains principes juridiques nationaux ou européens ?

    A vous lire.

    Répondre à ce message

    • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 16 juillet à 23:07 , par Claude (CFDT Retraités)

      Vous ne souvenez pas du débat sur le statut de moniteur de colo il y a quelques années ? Ce n’est pas un salarié soumis à tout le code du travail (horaires, temps de repos). Le statut dérogatoire a été maintenu, les organisateurs de colo annonçant leur suppression dans le cas contraire car trop chères !

      Répondre à ce message

    • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 17 juillet à 12:20 , par Kiki1

      1er) Pouvez vous m’indiquer quels sont les textes relatifs au statut dérogatoire de salarié des moniteurs et leur justification ?
      Il semble que certaines dérogations ont été considérées comme illégales par les autorités européennes notamment celles relatives au temps de travail, ce qui a amené à une révision du statut des moniteurs.
      C’est une des raisons pour laquelle je cherche à vérifier si les autres dispositions, telle celle concernant le calcul des cotisations retraite, ne seraient pas discutables car non seulement les durées d’activités étaient en infractions avec les règles européennes de droit du travail mais surtout les cotisations calculées ne permettaient en aucun cas de valider le moindre trimestre de retraite.
      Ainsi était il légitime de prélever des cotisations qui ne permettaient en aucun cas de donner le moindre espoir de bénéficier d’un droit à la retraite ?
      En effet le forfait de cotisation était en 1974 de 90 F par mois travaillé, et 12 mois x 90 représentaient moins que le montant de salaire minimum pour valider un trimestre.
      2ème ) N’y a t il aucune disposition permettant de remettre en cause ces décrets
      relatifs au calcul des cotisations aussi contestables

      Répondre à ce message

  • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 14 juillet à 09:17 , par routar

    je voudrais savoir si je peut prendre ma retraite sachant que sur mon relevee de carrieres je cotise depuis 1972 avril exactement etant de annee 1957 dans ma carrieres 4 trimestre de chomage fait simulation luna me donne depart retraite le 1 octobre 2015 je voudrais avoir confirmation merci a vous pour votre devoument

    Répondre à ce message

    • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 15 juillet à 11:18 , par Claude (CFDT Retraités)

      Le simulateur de Luma est exact.

      Répondre à ce message

    • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 15 juillet à 11:55 , par salaun

      Il doit y avoir une erreur quelque part , moi même étant d’avril 56 et ayant commencé en août 72 je peut prétendre prendre ma retraite longue carrière qu’en mai 2016 (60 ans)

      Répondre à ce message

    • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 15 juillet à 18:50 , par vincent

      bonjour, c’est normal, pour partir avant 60 ans, il vous faut 5 trimestres a fin 1972 et en ayant commencé en 1972, vous ne pouvez pas les avoir...

      Répondre à ce message

  • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 10 juillet à 09:01 , par VALORGE

    Bonjour,

    Un grand merci en préambule pour la qualité de vos renseignements. Je suis née en 10/1956, j’ai 13 trimestres à la fin de l’année de mes 20 ans (1976). Le relevé de carrière à fin 12/2013 indique 160 trimestres cotisés et donc j’aurai fin 2014 164 trimestres cotisés. Je souhaiterais prendre un congé sabbatique fin 2015 pour faire de l’humanitaire à titre bénévole (j’aurai au moins cotisé 2 voire 3 trimestres supplémentaires soit plus que les 166 nécessaires). Je n’aurai plus de revenu soumis à cotisation fin 2015 et début 2016. Les conditions étant cependant remplies, pourrais je demander ma retraite anticipée au 01 11 2016.

    Répondre à ce message

    • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 10 juillet à 10:28 , par Claude (CFDT Retraités)

      Oui, il suffit de remplir les conditions au moment de la retraite, il n’est pas nécessaire d’être salarié. Mais attention, tant que la retraite n’est pas liquidée, les règles peuvent changer.

      Répondre à ce message

    • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 10 juillet à 12:14 , par play

      pour carriere longues j ai fait une ecole ménagère de 1972 a 1974
      je voudrai savoir si des trimestre comptent pour la retraite
      si oui ou me renseigner

      merci

      Répondre à ce message

    • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 10 juillet à 23:53 , par Claude (CFDT Retraités)

      Les périodes d’école ne sont pas cotisées pour la retraite, même en école ménagère.

      Répondre à ce message

    • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 15 juillet à 07:59 , par VALORGE

      Merci pour votre réponse. Vous dites les règles peuvent changer d’ici 11/2016. Dans quel sens pourraient elles changer ?

      Répondre à ce message

    • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 15 juillet à 10:46 , par Claude (CFDT Retraités)

      Comme els régime de retraite restent en déficit malgré les réformes, les règles peuvent changer en repoussant l’âge du départ en retraite. Mais je ne sais pas quand, après 2017 probablement.

      Répondre à ce message

  • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 13 juillet à 22:46 , par NINOG

    Bonsoir à tous, bravo pour ce site qui nous éclaire pour mieux préparer notre départ à la retraite. Je vous remercie, par avance, de bien vouloir m’aider. Née ne 1957, je viens d’apprendre par mon Employeur (privé), que j’aurais pû partir à 60 ans, mais qu’il me manque un trimestre (puisque l’année civile de mes 20 ans, j’ai bien 4 trimestres, mais il m’en fallait 5), pour pouvoir prétendre à un départ anticipé. Sachant que j’étais étudiante mais n’ai pas passé le DEUG, je ne peux, donc pas justifier de l’obtention d’un diplôme. Puis-je, tout de même, racheter un trimestre ?, si oui combien cela me coûterait-il ?, merci encore, bonne soirée et...... BON MATCH, que le meilleur gagne !

    Répondre à ce message

    • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 14 juillet à 09:36 , par Claude (CFDT Retraités)

      Les possibilités d’achat sont décrit fiche 13 mais ils ne sont pas pris en compte pour une retraite anticipée.

      Répondre à ce message

  • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 11 juillet à 16:40 , par MONIQUE

    Je suis née le 28/04/1956 j ai commencé a travaillé à 16 ans.A 20 ans j ai 15 trimestres.Fin 2013 j ai 163 trimestres cotises.Je suis au chomage rémunéré depuis le 29 juillet 2013 .pourrais je partir a 60 ans.Merci beaucoup pour votre reponse

    Répondre à ce message

    • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 13 juillet à 09:03 , par vincent

      bonjour, 150 jours de chômage indemnisé sur 2014 vous apportent 3 trimestres réputés cotisés, ce qui vous donnent 166 trimestres au total, donc départ dès 60 ans possible.

      Répondre à ce message

    • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 14 juillet à 07:57 , par montoya

      merci beaucoup pour votre travail benevol car c est tres dur d avoir des explications aupres des caisses qui vous répondent qu il est trop tot ?merci a vous

      Répondre à ce message