C. Retraites Sécu


14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune


Cette fiche traite du dispositif de retraite anticipée pour carrière longue créé en 2003 (retraite à partir de 56 ans), modifié par la réforme de 2010 (retraite à partir de 58 ans) puis le décret paru le 3 juillet 2012 (augmente les départs en retraite à 60 ans) et applicable au 1er novembre 2012. Obtenue par la CFDT lors de la réforme de 2003 dans les retraites de base puis dans les retraites complémentaires, il s'agit d'une retraite anticipée au taux plein de 50% avant l'âge « légal », soit avant 60 ans (jusque 2010) puis avant 62 ans. Pour cela, il faut avoir commencé à travailler à un certain âge (travail jeune) et avoir travaillé toute sa carrière (carrière longue).

Fiche 14 actualisée après la parution du décret 2012-847 le 3 juillet.
- Mise à jour suite au Décret no 2012-1487 du 27 décembre 2012
- Mise à jour suite au Décret no 2013-1155 du 13 décembre 2013 fixant à 166 le nombre de trimestres pour la génération 1957.
- Mise à jour du tableau 2 suite à la LOI 2014-40 du 20 janvier 2014 garantissant l’avenir et la justice du système de retraites
- Mise à jour des trimestres réputés cotisés suite au décret 2014-350.

1. Avoir eu, jeune, une activité

Pour être considéré comme ayant eu une « activité jeune », le salarié doit justifier d’une durée d’activité accomplie avant un âge qui varie en fonction de l’âge de départ (voir tableau 1 ou 2).

Pour remplir la condition d’activité jeune, il faut avoir validé au moins 5 trimestres à la fin de l’année civile de ses 16 ou 20 ans, pour partir avant 62 ans (voir tableaux 1 ou 2).

Pour les assurés nés au cours du dernier trimestre de l’année, si les 5 trimestres ne sont pas acquis l’année en cours et les années précédentes, 4 trimestres sont exigés l’année civile de son anniversaire (16 ans ou 20 ans) pour les départs jusque octobre 2012. A partir du 1er novembre, 4 trimestres seront exigés à la fin de l’année civile de son anniversaire (16 ou 20 ans).
Cette mesure vise à ne pas les pénaliser à cause de l’année scolaire.

Attention !

Année civile

En matière de retraite, l’année concernée est l’année civile : elle va du 1er janvier au 31 décembre.

2. Avoir eu une carrière longue : avant le 1er octobre 2012

Pour être considéré comme ayant eu une « carrière longue », la durée totale d’assurance, tous régimes de base obligatoires confondus, doit être supérieure de 8 trimestres à la durée légale. Ces trimestres d’assurance comprennent aussi par exemple les périodes de maladie, de chômage et la majoration de durée d’assurance pour enfants.

Sans reprendre en détails les explications de la fiche 20, les trimestres assimilés sont attribués gratuitement. Ajoutés aux trimestres cotisés ils constituent les trimestres validés.

La durée légale s’élève à 164 trimestres pour ceux nés en 1952, 165 trimestres pour ceux nés en 1953 ou 1954 et 166 trimestres pour ceux nés en 1955. Le tableau 1 reprend cette durée majorée de 8 trimestres (soit 172 puis 173) dans la colonne « trimestres d’assurance ».

De plus, suivant l’âge de départ anticipé, il faut avoir obtenu un certain nombre de trimestres cotisés.

Pour ceux nés en 1960 et après :
- pour partir à partir de 58 ans : il faut ajouter 8 trimestres à la durée cotisée ;
- pour partir à partir de 60 ans : il faut avoir autant de trimestres cotisés que la durée légale.

Tableau 1. Conditions à remplir pour un départ anticipé jusqu’en octobre 2012

Le départ devient possible dès que le salarié remplit toutes les conditions. Par exemple, s’il lui manque un trimestre pour partir à un âge indiqué dans le tableau, il pourra partir dès qu’il aura obtenu le trimestre manquant. Autrement dit, le respect du nombre de trimestres nécessaires peut conduire à un départ en retraite au-delà de l’âge indiqué dans le tableau.

Année de naissanceÂge de départ possibleTrimestres d’assuranceTrimestres cotisésTrimestres obtenus jeune
Avant juillet 1951 56 ans 171 171 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
58 ans 171 167
59 ans 171 163 5 avant la fin de l’année civile des 17 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
De juillet à décembre 1951 56 ans 171 171 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
58 ans 171 167
59 ans 171 163 5 avant la fin de l’année civile des 17 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
60 ans 171 163 5 avant la fin de l’année civile des 18 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
1952 56 ans 172 172 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
58 ans 172 168
59 ans et 4 mois 172 164 5 avant la fin de l’année civile des 17 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
60 ans 172 164 5 avant la fin de l’année civile des 18 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
1953 56 ans 173 173 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
58 ans et 4 mois 173 169
59 ans et 8 mois 173 165 5 avant la fin de l’année civile des 17 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
60 ans 173 165 5 avant la fin de l’année civile des 18 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
1954 56 ans 173 173 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
58 ans et 8 mois 173 169
60 ans 173 165 5 avant la fin de l’année civile des 18 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
1955 56 ans et 4 mois 174 174 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
59 ans 174 170
60 ans 174 166 5 avant la fin de l’année civile des 18 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
1956 56 ans et 8 mois 174 174 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
59 ans et 4 mois 174 170
60 ans 174 166 5 avant la fin de l’année civile des 18 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
1957 57 ans 174 174 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
59 ans et 8 mois 174 170
60 ans 174 166 5 avant la fin de l’année civile des 18 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
1958 57 ans et 4 mois 174 174 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
60 ans 174 166 5 avant la fin de l’année civile des 18 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
1959 57 ans et 8 mois 174 174 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
60 ans 174 166 5 avant la fin de l’année civile des 18 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
1960 et après 58 ans 174 174 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
60 ans 174 166 5 avant la fin de l’année civile des 18 ans, 4 dans l’année si né au dernier trimestre
Bon à savoir

Régulariser son apprentissage

Les périodes d’apprentissage effectuées avant juillet 1972 sont travaillées mais non cotisées entièrement. Elles peuvent bénéficier du dispositif de régularisation des cotisations arriérées. Il en est de même pour le cas d’aide familial dans les exploitations agricoles (R 351-11) (voir fiche 13).

3. Avoir une durée cotisée minimale

Les textes exigent une durée cotisée pour bénéficier du départ anticipé pour carrière longue. Toutes les périodes ayant donné lieu à cotisations sont retenues, tous régimes de base confondus, sauf les périodes d’affiliation à l’assurance vieillesse des parents au foyer (AVPF). Sont exclus également les versements pour la retraite de périodes non travaillées (voir la fiche 13).

Suivant l’âge de départ anticipé, il faut avoir obtenu un certain nombre de trimestres cotisés. Pa exemple, pour ceux nés en 1960 et après :
- pour partir à partir de 58 ans : il faut ajouter 8 trimestres à la durée cotisée ;
- pour partir à partir de 60 ans : il faut avoir autant de trimestres cotisés que la durée légale.

La durée légale s’élève à 164 trimestres pour ceux nés en 1952, 165 trimestres pour ceux nés en 1953 ou 1954 et 166 trimestres pour ceux nés en 1955 et 1956.

Toutefois, sont considérés comme des trimestres cotisés certains trimestres assimilés (attribués gratuitement).

Il s’agit de trimestres attribués au titre du service national ainsi que les trimestres assimilés attribués lors de périodes indemnisées au titre de la maladie, maternité et accident de travail, dans la limite de quatre trimestres (voir encadré).

Pour les départs à partir du 1er novembre d’autres périodes assimilées seront considérées comme cotisées : chômage pour 2 trimestres et accouchement pour 2 trimestres (voir encadré).

Ces règles s’appliquent aux assurés relevant du régime général de la sécurité sociale et des régimes alignés (MSA, artisans et commerçants). Toutefois, une adaptation de ces règles est faite dans les régimes de non-salariés.

L’assuré remplissant les conditions pour un départ à un âge donné est considéré comme remplissant les conditions les années suivantes. Si les conditions sont remplies pour un départ à l’âge indiqué dans le tableau 1, le salarié peut partir quand il le souhaite, entre cette date et ses 62 ans.

Les périodes à l’étranger sont retenues dans le cadre de l’accord applicable à l’intéressé (voir formulaire réglementaire de liaison). Si la nature des périodes (cotisées ou assimilées) n’est pas précisée sur le formulaire, toutes les périodes sont retenues.

Attention !

Les périodes réputées cotisées

Certains trimestres assimilés sont réputés avoir donné lieu à cotisations et permettent ainsi d’augmenter le nombre de trimestres cotisés :
- service national dans la limite de quatre trimestres ;
- incapacité temporaire au titre de l’assurance maladie, maternité et accident du travail, dans la limite de 4 trimestres.

Depuis le 1er novembre 2012 jusqu’au 31 mars 2014, d’autres trimestres assimilés sont réputés avoir donné lieu à cotisations :
- la maternité dans la limite de deux trimestres ;
- le chômage indemnisé dans la limite de deux trimestres.

A partir du 1er avril 2014 : on ajoute d’autres trimestres réputés cotisés :
- tous les trimestres liés à la la maternité : mais le code précise qu’il s’agit du « trimestre civil au cours duquel est survenu l’accouchement » et qui a été attribué en raison d’une congé maternité indemnisé par la sécurité sociale ;
- les trimestres civils avec paiement d’une pension d’invalidité dans la limite de deux trimestres ;
- le chômage indemnisé dans la limite de quatre trimestres.

Le nombre total de trimestres (cotisés et réputés cotisés) ne peut dépasser 4 pour une année civile.

Tableau 2. Conditions à remplir pour un départ anticipé depuis le 1er novembre 2012

Le départ devient possible dès que le salarié remplit toutes les conditions. Par exemple, s’il lui manque un trimestre pour partir à un âge indiqué dans le tableau, il pourra partir dès qu’il aura obtenu le trimestre manquant. Autrement dit, le respect du nombre de trimestres nécessaires peut conduire à un départ en retraite au-delà de l’âge indiqué dans le tableau.

Ce tableau diffère du précédent pour tenir compte du décret, en particulier la suppression des 8 trimestres en plus de durée validée à tout âge de départ.

Année de naissance Trimestres obtenus jeune Trimestres cotisés Âge de départ possible
1952 5 avant la fin de l’année civile des 17 ans, 4 si né au dernier trimestre 164 59 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 164 60 ans
1953 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 173 56 ans
169 58 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 17 ans, 4 si né au dernier trimestre 165 59 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 165 60 ans
1954 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 173 56 ans
169 58 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 165 60 ans
1955 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 174 56 ans et 4 mois
170 59 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 166 60 ans
1956 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 174 56 ans et 8 mois
170 59 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 166 60 ans
1957 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 174 57 ans
166 59 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 166 60 ans
1958 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 175 57 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 167 60 ans
1959 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 175 57 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 167 60 ans
1960 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 175 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 167 60 ans
1961, 1962, 1963 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 176 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 168 60 ans
1964, 1965, 1966 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 177 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 169 60 ans
1967, 1968, 1969 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 178 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 170 60 ans
1970, 1971, 1972 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 179 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 171 60 ans
1973 et suivants 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 180 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 172 60 ans

4. Que faire avant de demander sa retraite ?

Il faut faire le point sur ses droits avant de déposer la demande de pension de retraite. Si vous n’avez pas encore de reconstitution de carrière, demandez un relevé de carrière, puis complétez le questionnaire pour les périodes manquantes. Si la reconstitution de carrière est réalisée, demandez une étude préalable. En effet, avant le dépôt de la demande de pension, une étude préalable doit être effectuée.

À l’issue de cette étude, la caisse remet à l’assuré :
- une attestation de sa situation vis-à-vis de la retraite anticipée ;
- une demande de retraite anticipée, si les conditions sont remplies.
C’est seulement après, en toute connaissance de ses droits, que l’on demande la liquidation de sa pension.

Bon à savoir

Retraite anticipée : plus de cumul des pensions invalidité et retraite

Depuis mars 2010, la pension d’invalidité n’est pas cumulable avec la pension de retraite servie en cas de retraite anticipée. Cette règle ne fait toutefois pas obstacle au maintien des avantages accessoires qui étaient associés à la pension d’invalidité, c’est-à-dire la majoration pour tierce personne (MTP), l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI) ou l’exonération du ticket modérateur.

PDF - 285.3 ko
Décret 2 juillet 2012
Nouveau décret retraite à 60 ans
PDF - 98.1 ko
Décret carrières longues 19 mars 2014
Décret du 19 mars 2014





Simulateur de date de départ anticipé

Un habitué de ce forum, Luma, a réalisé un simulateur. Il permet, en indiquant les renseignements demandés, de savoir sa date de départ possible. Il est indispensable d’avoir son relevé de carrière.

Cliquez ici pour accéder au simulateur.

Poser une question

403 messages
modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été lu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 26 février à 16:45 , par marie

    bonjour,
    Je voudrai connaitre la date de mon départ à la retraite Née en juin 1954 j’ai commencée à travailler en 1970, en 1974 à l’age de 20 ans j’avais 18 tr. Je n’ai pas travaillé de 1976 à mi 1979 pour m’occuper de mes 2 enfants, J’ai repri une activité de 1979 à 2009 sans interuption de 2009 à 2010 en arret maladie suivide 3 années de chomage, une reprise mi-temps de octobre 2013 à juillet 2014 à la mairie de ma ville, depuis re chomage. J’ai 173 trimestres de cotisés, 186 trimestres d’assurance, mais la CARSAT me dit qu’il me manque des trimestres validés ?
    Merci pour votre réponse.

    Répondre à ce message

  • Trimestres de majoration Le 26 février à 22:03 , par Viviane

    Bonjour, pouvez-vous me dire à la fin de mon relevé de carrière de l’assurance retraite apparait un tableau avec : Trimestres de Majoration Reliquat de services effectifs 4. Ces 4 trimestres ne correspondent pas aux trimestres pour mes enfants puisque j’en ai eu 3. Vont-ils se rajouter à mes trimestres cotisés ? Je dois partir en 2017 en carrière longue au 1er mai si on compte ses 4 trimestres ou au 01 janvier 2018 si on ne me les compte pas. J’aimerais bien savoir, je vous remercie pour votre réponse.

    Répondre à ce message

  • avoir un contact chez carsat Le 26 février à 09:08 , par armand

    Bonjour,
    J’ai reçu mon relevé de carrière, les montants ne sont pas bons, j’ai envoyé a la carsat les photocopies des bulletins de paie correspondants aux periodes manquantes avec un tableau comparatif exel j’ai sollicité a plusieurs reprises un rdv avec la personne qui s’occupe de mon dossier, rien à faire silence radio.
    Que faire ?
    J’aurais 165 trimestres en fin d’année,je suis né en 1953.
    Cordialement
    Armand

    Répondre à ce message

    • avoir un contact chez carsat Le 26 février à 21:53 , par Claude (CFDT Retraités)

      Utilisez la procédure de recours amiable décrite fiche 4 pour avoir une trace écrite de votre envoi.

      Répondre à ce message

  • 20 Modalités d’attribution des trimestres Le 26 février à 19:35 , par lauretta

    Bonsoir.Sur mon relevé de carrière 3 trimestres n’apparaissent pas,trimestres dont j’ai le certificat de travail de l’employeur et les fiches de paie.Après vérification,une erreur a été commise par le comptable de l’époque.Il a inclue les cotisations vieillesse dans l’assurance maladie.Que dois-je faire ?Ces 3 trimestres apparaissent quand même sur le régime complémentaire.Cordialement.

    Répondre à ce message

    • 20 Modalités d’attribution des trimestres Le 26 février à 21:06 , par Claude (CFDT Retraités)

      Demandez une régularisation de la période en envoyant un dossier avec les preuves (fiches de paie, points RC) en recommandé avec AR.

      Répondre à ce message

  • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 25 février à 11:24 , par maurice

    Bonjour,
    J’ai reçu mon relevé de carrière de l’assurance retraite et je comptabilise à fin 2014 156 trimestres retenus et 161 cotisés.Est-ce normal ?
    Merci à vous pour votre réponse

    Répondre à ce message

    • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 26 février à 09:13 , par vincent

      bonjour, il y a peut être des années ou vous avez cotisé a plusieurs caisses, ce qui vous aurai donné plus de 4 trimestres par an, alors que seulement 4 sont retenus.

      Répondre à ce message

  • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 24 février à 18:05 , par Cavalcante

    Au 1 er avril 2016 j’aurais 167 trim d’assurance. Donc étant né en octobre octobre 1958 j’ai mes 4 trim sur l’année de mes 16 ans.
    Ma quest : je pars au 1 er avril 2016 au titre de la catégorie active. (fonction publique 31 ans).
    Est-ce qu’il n’y aura pas de soucis pour toucher ma retraite du privé au 1er nov 2018 à l’age de 60 ans.
    Comme je toucherai déjà ma pension du public ?
    Autre précision importante : un trimestre c’est combien de jours ?
    Car le premier trimestre de l’année avec le mois de février (29 jours en 2016),
    Ça fait 91 jours (4x91=364)est-ce que je dois faire un mois de plus pour un quart de jour ??. Merci

    Répondre à ce message

    • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 24 février à 22:24 , par Claude (CFDT Retraités)

      Merci de lire la fiche 40 puis la fiche 49 pour vous.

      Répondre à ce message

  • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 23 février à 12:11 , par Philippe

    Bonjour Claude

    Ce message pour préciser le blocage observé pour les carrières longues multi-pensionnées.
    La conseillère Carsat me confirme que c’est une décision Carsat France entière.
    Si vous avez vos propres contacts, merci de pouvoir vérifier.
    Sinon, je veux bien vous donner le tél de la conseillère sur Reims.
    Bien cordialement
    Philippe

    Répondre à ce message

    • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 23 février à 22:47 , par Claude (CFDT Retraités)

      Je ne la crois pas. Je me renseigne auprès de la Cnav (tutelle des CARSAT).

      Répondre à ce message

    • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 24 février à 09:53 , par Yves

      Bonjour
      Mon dossier déposé depuis début décembre est bloqué à la Carsat de Rennes sur décision nationale d’après l’opératrice. Je dois partir à la retraite le 1er mai. La situation devient préoccupante. Je ne sais pas si c’est lié mais le site retraite complémentaire Argic-Arcco est injoignable par téléphone ou internet.
      Salutations
      Yves

      Répondre à ce message

    • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 24 février à 17:28 , par Claude (CFDT Retraités)

      Pour quelle raison votre retraite serait bloquée ? S’il n’y a pas de raison, adressez-vous à la CFDT locale.
      Pour la retraite complémentaire, adressez-vous au Cicas.

      Répondre à ce message

  • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 13 février à 13:50 , par Philippe

    Bonjour,

    Il semble que les demandes pour carrière longue soient bloquées par la Carsat (feu rouge !) si on a cotisé dans plusieurs régimes. Je suppose que, vu de Bercy, la vie est un long fleuve tranquille :).

    Répondre à ce message

    • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 13 février à 15:25 , par gautier

      Bonjour ah je comprends mieux Merci !!!!!!!!!!!!!!

      Répondre à ce message

    • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 14 février à 15:23 , par Claude (CFDT Retraités)

      Il n’y a rien de bloqué au niveau national mais des manques d’effectifs dans deux Carsat.

      Répondre à ce message

    • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 14 février à 17:59 , par gautier

      Bonjour pouvez me donner l adresse ou je dois ecrire sachant que j habite la Sarthe je pense qu il faut que j ecrive a la carst Nantes, ? merci pour votre reponse

      Répondre à ce message

    • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 14 février à 18:28 , par vincent

      bonjour, il y a une carsat aussi dans le 72, peut être commencer par là.
      voir pages jaunes

      Répondre à ce message

    • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 15 février à 15:22 , par Claude (CFDT Retraités)

      Oui, il est préférable d’écrire au siège de la Carsat.

      Répondre à ce message

    • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 20 février à 13:09 , par Philippe

      Bonjour Claude

      Mon dossier est instruit. Il n’y a plus de travail à faire dessus.
      Le commentaire de la personne (par ailleurs fort sympathique) est l’attente d’un décret pour multi-régimes.
      Si vous pensez que sa réponse habille un ’manque d’effectifs’ ; le fait est grave et je veux bien que vous m’aidiez à monter le mensonge (dossiers multi-régimes pris en compte dans d’autres Carsat ??).
      Bien cordialement
      Philippe

      Répondre à ce message

    • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 20 février à 14:57 , par Patrick

      Bonjour
      Ayant déposé ma demande de retraite anticipée pour carrière longue, j’ai en consultant le suivi de mon dossier sur le site de la Carsat trouvé cette réponse. Récapitulatif : Nous avons 1 prestation attribuée.
      Vos prestations : Un droit personnel a été attribué à la date du 01/05/2015.
      Qu’est ce que cela veut dire ?
      Merci de me répondre et Bravo pour vôtre travail.

      Répondre à ce message

    • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 20 février à 22:44 , par Claude (CFDT Retraités)

      Pour tous : pour une nouvelle question cliquez sur Poser une question au début. Merci.

      Pour Philippe : oui une réforme est prévue pour les polypensionnés.
      Au 1er janvier 2017 au plus tard (sous réserve d’un décret d’application), les règles de calcul de la retraite d’un
      polypensionné (c’est-à-dire d’un assuré ayant été affilié au cours de sa carrière à plusieurs régimes) seront modifiées. Ainsi, la pension d’un assuré affilié successivement, alternativement ou simultanément au régime général, au régime des salariés agricoles et au RSI sera calculée comme s’il avait relevé d’un seul régime.
      C’est donc une bonne réforme mais la caisse ne peut vous refuser la retraite avec cet argument.
      Une demande de retraite sur l’imprimé officiel ne pourra vous être refusée (si vous remplissez le conditions).

      Répondre à ce message

    • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 21 février à 09:31 , par vincent

      bonjour, ça veux dire que vous percevrez votre retraite a partir de cette date, c’est versé le 9 du mois d’après.

      Répondre à ce message

    • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 23 février à 11:55 , par Philippe

      Merci à vous

      Je vais rappeler la carsat de ma Région (Champagne-Ardenne, Reims)
      Bon courage et encore merci
      Philippe

      Répondre à ce message

  • 14 Retraite complémentaires Le 23 février à 10:53 , par Claude (CFDT Retraités)

    Répondre à ce message

  • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 17 février à 21:25 , par froment martine

    j ai recu mon relevé de carriére jusqu en 2013 donc 160 trimestres cotisées etant au chomage depuis mai 2013 combien de trimestrescotisés aurai je en plus ,pourront il compter pour partir en carriere longue ,je suis née en 1957 et j ai travaillé 5 trimestres avant mes 20 ans merci de votre réponse

    Répondre à ce message

    • 14 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 20 février à 22:28 , par Claude (CFDT Retraités)

      Les périodes de chômage donnent droit à ses trimestres assimilés (gratuits). Mais 4 d’entre eux sont réputés cotisés (voir fiche ci-dessus).
      Mais 150 heures de travail payés au Smic donnent droit à un trimestre cotisé (voir fiche 20).

      Répondre à ce message