Foire aux questions


Aide financiere aux retraités de faibles revenus pour aménager leur logement


Question de Maïté. Existe-t-il une possibilité d’aide financière pour une retraitée de faibles revenus qui voudrait aménager sa salle de bain en fonction de son handicap (polyarthrite rhumatoïde) ?

Réponse. Vous pouvez bénéficier de l’action sociale de votre caisse de retraite. Vous pouvez aussi vous adresser au Centre communal d’action sociale qui pourra vous renseigner en fonction de votre situation personnelle.

L’action sociale de l’assurance vieillesse prévoit que si vos revenus ne vous permettent pas de faire face aux dépenses nécessaires à la remise en état ou à l’adaptation de votre logement principal, elle peut vous aider financièrement, sous certaines conditions de ressources et de travaux.

Pour constituer votre dossier (recherche de devis, établissement du plan de financement, demandes de subventions...) adressez-vous à un organisme ayant conclu un accord avec votre caisse de retraite, soit :
- le centre d’amélioration du logement (CAL)
- le centre de protection, d’amélioration, de conservation et transformation (PACT)
- le centre communal d’action sociale
- votre mairie
- le syndicat intercommunal à vocation multiplie (SIVOM)
- des associations à but non lucratif.

Cet organisme assurera également le suivi des travaux. Il transmettra votre demande à votre caisse de retraite.

Cette dernière communiquera le dossier aux caisses de retraites complémentaires qui peuvent également vous verser une aide.

La priorité est donnée aux travaux contribuant au maintien à domicile. Cette aide peut être renouvelée tous les 5 ans. Elle est calculée sur le coût des travaux, déduction faite des aides attribuées par d’autres organismes, dans la limite d’un plafond de participation fixé à 1.860 euros (janvier 2005).