Nos déclarations


Paiement des pensions du secteur privé au 1er du mois : une promesse non tenue du gouvernement


A l'occasion de la revalorisation annuelle des retraites, la CFDT Retraités rappelle au ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé sa promesse de juin 2011, réitérée depuis, et non tenue à ce jour : celle de faire procéder au versement des pensions du régime général et alignés au 1er du mois.

La CFDT Retraités constate que Xavier Bertrand se cache derrière le refus du directeur de la Cnav, sur lequel il a pourtant autorité. Aucun argument, technique ou financier, ne justifie cette position.

Au contraire, c’est une mesure simple à mettre en œuvre. Elle soulagerait de nombreux retraités percevant de basses pensions, face à des échéances de dépenses, intervenant quant à elles en début de mois.

Plus 2,1% aux retraites de base

La revalorisation des pensions de retraite des régimes de base pour l’année 2012 a été fixée à 2,1%. La CFDT Retraités prend note de cette augmentation strictement conforme aux règles en vigueur. La Commission économique de la nation du 28 mars a fixé la prévision d’inflation pour 2012 à 1,8%.

S’ajoute la correction de l’écart de +0,3% entre l’inflation constatée pour 2011 et celle prévue pour la même année. La hausse prend effet au 1er avril sur le paiement qui interviendra au 9 mai.

Hausse de l’Aspa

Par ailleurs, le gouvernement confirme la revalorisation de 4,7% de l’allocation de solidarité aux personnes âgées, ex-minimum vieillesse. La loi de financement de la Sécurité sociale pour 2009 avait organisé une revalorisation par étapes de cette aide sociale. La revalorisation décidée ce jour répond à cette exigence.

La CFDT retraités constate néanmoins que le barème de l’Aspa reste en dessous du seuil de pauvreté (945 €) et que cette hausse ne s’applique qu’aux personnes seules. L’Aspa est une aide de l’État, récupérable sur succession, réservée aux personnes âgées qui n’ont pas ou qui ont peu cotisé pour la retraite.

Pour une carrière complète, un total des pensions au niveau du Smic

Pour autant la CFDT Retraités continue de revendiquer des mesures spécifiques pour les plus basses pensions. Environ 13,5% des retraités perçoivent, malgré une carrière complète, moins de 900 € de pension mensuelle. Pour la CFDT Retraités, aucune pension pour une carrière totale ne devrait être inferieure au Smic net.

Déclaration de la commission exécutive de la CFDT Retraités du 29 mars 2012

Le forum de cet article est clôturé.

1 messages
  • Cotisation à taux plein pour un travil à temps partiel Le 1er avril 2012 à 19:25 , par J. Brossard

    Bonjour,
    Agé de 56 ans, j’envisage de travaillé à 80% jusqu’à mon départ en retraite, 60 ans dans l’état actuel de la lesgislation ayant commencé à cotiser à 16. Ou puis trouver toutes les informations à ce sujet ?
    Merci d’avance pour votre réponse.

    Répondre à ce message