UNION CONFÉDÉRALE CFDT DES RETRAITÉS

B. Retraites anticipées Sécu


13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune


Cette fiche traite du dispositif de retraite anticipée pour carrière longue créé en 2003 (retraite à partir de 56 ans), modifié par la réforme de 2010, par le décret de 2012 et enfin par la réforme de 2023. Obtenue par la CFDT lors de la réforme de 2003, il s'agit d'une retraite anticipée au taux plein de 50 % avant l'âge « légal ». Pour cela, il faut avoir commencé à travailler à un certain âge (travail jeune) et avoir travaillé toute sa carrière (carrière longue).

Mises à jour :
(les mises à jour précédentes sont retirées)
 selon loi, décrets et circulaire Cnav applicables au 1er septembre 2023 (16/8/23).
Bon à savoir

Les nouveaux paliers de la réforme de 2023

Quatre paliers d’âge (au lieu de deux) :
 année des 16 ans pour un départ à partir de 58 ans ;
 année des 18 ans pour un départ à compter de 60 ans ;
 année des 20 ans pour un départ entre 60 et 62 ans selon l’année de naissance ;
 année des 21 ans pour un départ à partir de 63 ans.

1. Avoir eu, jeune, une activité

Pour remplir la condition d’activité jeune, il faut avoir validé au moins 5 trimestres à la fin de l’année civile de ses 16, 18, 20 ou 21 ans, pour partir avant son âge égal (voir tableau 1). Si né au cours du dernier trimestre de l’année, seulement 4 trimestres sont exigés à la fin de l’année civile de son anniversaire. D’autre part, 4 trimestres suffisent si le début d’activité a eu lieu régime des non-salariés agricoles (MSA).

Tous les trimestres jeunes sont pris en compte, y compris les trimestres assimilés (chômage, maladie…).

Attention !

Année civile

En matière de retraite, l’année concernée est l’année civile : elle va du 1er janvier au 31 décembre.

2. Avoir eu une carrière cotisée longue

Les textes exigent une durée cotisée pour bénéficier du départ anticipé pour carrière longue. Toutes les périodes ayant donné lieu à cotisations sont retenues, tous régimes de base confondus, y compris les périodes étrangères indiquées sur le formulaire de liaison. Ne sont pas retenus les versements pour la retraite de périodes non travaillées (études supérieures, années incomplètes…).

Suivant l’âge de départ anticipé, il faut avoir obtenu un certain nombre de trimestres cotisés.

La réforme 2023 ajoute les trimestres achetés au titre de l’apprentissage par un versement pour la retraite (VPLR). Ces trimestres sont pris en compte dans les trimestres cotisés pour la retraite anticipée carrière longue ou travailleur handicapé. Le versement pour la retraite pour l’apprentissage est expliqué fiche 16 au point 6.

D’autre part, sont considérés comme des trimestres cotisés certains trimestres assimilés (attribués gratuitement comme indiqué au point 3).

Ces règles s’appliquent aux assurés relevant du régime général de la sécurité sociale et des régimes alignés (MSA, artisans et commerçants). Toutefois, une adaptation de ces règles est faite dans les régimes de non-salariés.

L’assuré remplissant les conditions pour un départ à un âge donné est considéré comme remplissant les conditions les années suivantes.

Les périodes à l’étranger sont retenues dans le cadre de l’accord applicable à l’intéressé (voir formulaire réglementaire de liaison). Si la nature des périodes (cotisées ou assimilées) n’est pas précisée sur le formulaire, toutes les périodes sont retenues.

3. Des périodes « réputées cotisées » peuvent être ajoutées

Certains trimestres assimilés sont réputés avoir été cotisés et permettent ainsi d’augmenter le nombre de trimestres cotisés.

Sont réputées cotisées, les périodes :

  • du service national dans la limite de 4 trimestres ;
  • de l’incapacité temporaire au titre de l’assurance-maladie, maternité et accident du travail, dans la limite de 4 trimestres ;
  • de la maternité sans limite : attention, la réglementation précise qu’il s’agit du « trimestre civil au cours duquel est survenu l’accouchement » et qui a été attribué en raison d’un congé maternité indemnisé par la sécurité sociale ;
  • de versement d’une pension d’invalidité dans la limite de 2 trimestres ;
  • de chômage indemnisé et de chômage partiel (voir fiche 19) dans la limite de 4 trimestres ;
  • la majoration de durée d’assurance pour pénibilité (voir fiche 11).
  • l’Assurance vieillesse parents au foyer (AVPF) et la nouvelle assurance vieillesse des aidants (AVA), dans la limite de 4 trimestres.

Attention, le nombre total de trimestres (cotisés et réputés cotisés) ne peut dépasser 4 pour une année civile, seule la majoration pour pénibilité est attribuée hors année.

Bon à savoir

Clause de sauvegarde

Les assurés nés entre le 1er septembre 1961 et le 31 décembre 1963 ayant 168 trimestres cotisés avant le 1er septembre 2023, ont droit à la retraite anticipée carrière longue sur demande.
Le calcul de leur retraite s’effectue sur la base des trimestres exigés à partir de septembre 2023. S’il a moins de trimestres, il y aura proratisation mais pas de décote.

Tableau 1. Nouvelles conditions à remplir pour un départ anticipé

Le départ devient possible dès que le salarié remplit toutes les conditions. Par exemple, s’il lui manque un trimestre pour partir à un âge indiqué dans le tableau, il pourra partir dès qu’il aura obtenu le trimestre manquant. Autrement dit, le respect du nombre de trimestres nécessaires peut conduire à un départ en retraite au-delà de l’âge indiqué dans le tableau.

Naissance Tr jeune (1) Tr cotisés (2) Départ
9à12/1961 (3) 20 ans 169 (6) 61 ans
1962 20 ans 169 (6) 60 ans
1à8/1963 (4) 20 ans 170 (6) 60 ans
9à12/1963 (5) 16 ans 170 (6) 59 ans
18 ans 170 (6) 60 ans
20 ans 170 (6) 60 ans
20 ans 170 60 ans et 3 mois
1964 16 ans 171 58 ans
18 ans 171 60 ans
20 ans 171 60 ans et 6 mois
1965 16 ans 172 58 ans
18 ans 172 60 ans
20 ans 172 60 ans et 9 mois
21 ans (7) 172 63 ans
1966 16 ans 172 58 ans
18 ans 172 60 ans
20 ans 172 61 ans
21 ans 172 63 ans
1967 16 ans 172 58 ans
18 ans 172 60 ans
20 ans 172 61 ans et 3 mois
21 ans 172 63 ans
1968 16 ans 172 58 ans
18 ans 172 60 ans
20 ans 172 61 ans et 6 mois
21 ans 172 63 ans
1969 16 ans 172 58 ans
18 ans 172 60 ans
20 ans 172 61 ans et 9 mois
21 ans 172 63 ans
1970 16 ans 172 58 ans
18 ans 172 60 ans
20 ans 172 62 ans
21 ans 172 63 ans

(1) Règle générale des trimestres jeune ne change pas : 5 avant la fin de l’année civile, 4 avant la fin de l’année civile si né au dernier trimestre.
(2) Trimestres cotisés requis pour son année de naissance.
(3) Né entre le 1er septembre et le 31 décembre 1961
(4) Né entre le 1er janvier et le 31 août 1963
(5) Né entre le 1er septembre et le 31 décembre 1963
(6) Droit ouvert si 168 trimestres cotisés ou réputés cotisés avant septembre 2023 et trimestres jeune l’année des 20 ans.
(7) Ce palier ouvre droit à une retraite anticipée à 63 ans, donc à partir de la génération 1965, les générations précédentes ayant une retraite légale à 63 ans ou avant.

4. Que faire avant de demander sa retraite ?

Il est conseillé de faire le point sur ses droits avant de déposer la demande de pension de retraite. Si vous n’avez pas encore de reconstitution de carrière, demandez un relevé de carrière, puis complétez le questionnaire pour les périodes manquantes. Si la reconstitution de carrière est réalisée, demandez une étude préalable avant le dépôt de la demande de pension.
À l’issue de cette étude, la caisse remet à l’assuré :

  • une attestation de sa situation vis-à-vis de la retraite anticipée ;
  • une demande de retraite anticipée, si les conditions sont remplies.
Bon à savoir

Plus de cumul des pensions invalidité et d’allocation chômage avec une retraite anticipée

Depuis mars 2010, la pension d’invalidité n’est pas cumulable avec la pension de retraite servie en cas de retraite anticipée. Cette règle ne fait toutefois pas obstacle au maintien des avantages accessoires qui étaient associés à la pension d’invalidité, c’est-à-dire la majoration pour tierce personne (MTP), l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI) ou l’exonération du ticket modérateur.
Depuis février 2014, l’allocation de retour à l’emploi (ARE) n’est plus cumulable avec une retraite anticipée carrière longue.

Tableau 2. Périodes considérées comme cotisées et autres

Périodes de cotisations à l’assurance obligatoire Oui
Périodes reconnues équivalentes Non
Périodes assimilées Oui (dans une certaine limite) :
  4 au titre du service national ;
  4 au titre de la maladie et des accidents du travail en cas d’incapacité temporaire ;
  4 au titre du chômage et de l’activité partielle ;
  2 au titre de l’invalidité ;
 toutes au titre de la maternité et de l’adoption.
AVPF/Ava Oui
dans la limite de 4 trimestres
Achats apprentissage Oui
Majoration de durée d’assurance du CPP (pénibilité) Oui
Majoration de durée d’assurance enfant Non
Assurance volontaire : cotisations à la charge de l’assuré, même prises en charge par un tiers (ex : amiante (ATA), routiers) Oui
Achats « études supérieures », « formation initiale », « assistant maternel » depuis le 13/10/2008 : Non
Congé formation Oui
Stagiaires de la FP et cotisations prises en charge par l’Etat Oui (mais pas assez de trimestres)
Périodes de volontariat associatif Non

Documents utiles

Décret 2023-436

Pour chaque dispositif, il existe des formulaires spécifiques :
Demande unique de retraite personnelle

Poser une question

9557 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de lire la fiche avant de poser une question...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 9 septembre 2023 à 17:43

    Bonjour
    Je suis né le 10.09.1964 j ai commencé à travailler en janvier 1984 à l’âge de 19 et 3 mois en octobre 2026 j aurais cotisé 171 trimestres j aurais 62 ans puis je prendre ma retraite

    Répondre à ce message

    • Le 10 septembre 2023 à 20:09

      @ Philippe

      Bonsoir,

      Je suis né le 10.09.1964

      NON car vous ne totalisez pas 5 trimestres au 31 décembre 1984 année de vos 20 ans.
      Vous devrez attendre d’avoir 63 ans pour partir en retraite avec 171 trimestres validés.

      Répondre à ce message

      • Le 21 septembre 2023 à 18:38

        même si je travaille au sous sol avec lumières artificiel sans fenêtre

        Répondre à ce message

        • Le 22 septembre 2023 à 00:30

          @ philippe

          Bonsoir,

          OUI car vos éventuels points de pénibilité majorent votre durée d’assurance mais ne permettent pas de vous rendre éligible au dispositif carrière longue du palier 18-20 ans.(voir Fiche 11 du guide). Vous êtes pénalisé car vous êtes né avant le 1er octobre.

          Répondre à ce message

      • Le 30 septembre 2023 à 14:11

        Bonjour,

        C’est bien ça qui est dégoutant et injuste, je suis née le 25 aout 1964 et ai travaillé 4 trimestre et non 5 comme demandé par la réforme, ce qui fait que je devrais travaillé à cause d’1 trimestre en moins deux ans et demi de plus environs, j’ai ma collègue qui est né le 5 septembre et qui a ces 5 trimestres validés qui elle part à 60 ans et 6 mois, si c’est pas injuste ce calcul et du coup cette réforme qui pénalise.
        Maria

        Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 29 septembre 2023 à 19:17

    Bonjour.en 1987 il me manque un trimestre pour l équivalent de 27 euros de l époque.hors 2 périodes intérim n ont pas été comptabilisées.elles datent du mois de décembre de cette année et payer début janvier.puis je espérer les faire intégrer et récupérer le trimestre qu il me manque ? Merci

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 27 septembre 2023 à 17:49

    Bonjour,
    Je ne pose pas cette question pour moi même mais pour un collègue.
    Faut-il avoir validé les 5 trimestres à la date d’anniversaire des 20 ans ou à la fin de l’année des 20 ans pour être éligible à un départ anticipé pour carrière longue ?
    Il est né en avril 1963. Sur son relevé de carrière, fin 2022, il est inscrit 162 trimestres retenus (159 cotisés et 3 pour service militaire), dont 7 cotisés fin 1983.
    Peut-il prétendre à un départ en retraite anticipé pour carrière longue et à quelle date exactement ?
    Merci d’avance pour votre réponse.
    Cordialement.

    Répondre à ce message

    • Le 28 septembre 2023 à 11:37

      C’est indiqué au point 1 : l’année civile de ses 20 ans.

      Répondre à ce message

    • Le 28 septembre 2023 à 17:31

      @ Thierry

      Bonsoir,

      Peut-il prétendre à un départ en retraite anticipé pour carrière longue

      OUI au titre du palier 18-20 ans.

      à quelle date exactement ?

      A compter du 1er avril 2025 avec une durée de cotisation de 170 trimestres cotisés ou réputés cotisés.

      Répondre à ce message

      • Le 28 septembre 2023 à 19:44

        @ p-o
        Bonsoir,
        Pourquoi à compter du 1 avril 2025 puisqu’il aura 170 trimestres fin 2024 ? (167 cotisés et 3 pour service militaire).
        cdt

        Répondre à ce message

        • Le 29 septembre 2023 à 05:32

          @ Thierry

          Bonjour,

          Désolé pour l’erreur ,j’ai écrit trop vite.
          OUI dés l’atteinte de 170 trimestres cotisés et réputés cotisés au 1er janvier 2025 .

          Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 28 septembre 2023 à 11:23

    Bonjour,
    Merci pour votre investissement auprès de nous
    Voici ma question
    Je suis né le 30 avril 1966
    J’ai un trimestre en 1984 (travail saisonnier)
    J’ai effectué un Travail Utilité Collective du 14 7 1985 au 15 7 1986
    En 1986 j’ai travaillé du 1 8 1986 au 31 12 1986
    En 1987 j’ai travaillé du 1 1 1987 au 31 12 1987
    En 1988 j’ai travaillé du 1 1 1988 au 31 5 1988
    De 1 6 1988 au 31 5 1989 Militaire
    Et depuis 1 6 1989 j’ai travaillé.
    Suivant ce descriptif pouvez-vous me dire comment seront comptabilités les trimestres des années 84 à 1989

    Répondre à ce message

    • Le 28 septembre 2023 à 18:18

      @ cousin yvon

      Bonsoir,

      Vous entrez dans le palier 18-20 ans du dispositif carrière longue qui demande pour la génération 1966 un âge de départ à compter de 61 ans et une durée de cotisation de 172 trimestres cotisés ou réputés cotisés.

      1984 un trimestre cotisé
      1985 3 trimestres assimilés TUC (+ de 150 jours et moins de 200 jours).
      1986 1 trimestre cotisé validé avec 5,208,00 Francs soit 793,96 euros.Vous validerez 4 trimestres avec un total de salaires sur l’année de 20.832,00 Francs soit 3.175,84 euros.Les 3 trimestres assimilés TUC ne seront pris en compte dans votre durée d’assurance que pour compléter les trimestres cotisés cette année là si leur nombre est inférieur à 4.
      1987 4 trimestres cotisés si le total de vos salaires est supérieur à 21.536,00 Francs soit 3.283,15 euros.
      1988 4 trimestres cotisés si le total de vos salaires est supérieur à 22.572,00 Francs soit 3.395,35 euros.
      1989 4 trimestres cotisés si le total de vos salaires est supérieur à 23.008,00 Francs soit 3.507,55 euros.
      Vos 5 trimestres de service militaire ne seront comptabilisés dans votre durée d’assurance que pour atteindre ou approcher 4 trimestres en 1988 ou 1989.
      Seul les trimestres assimilés TUC n’entreront pas dans la durée d’assurance cotisée ou réputée cotisée demandée par le dispositif carrière longue.
      Vous totalisez donc au mieux au 31 décembre 1989 une durée d’assurance de 17 trimestres éligible au dispositif carrière longue et vous atteindrez la durée de cotisation demandée par le dispositif carrière longue le 1er octobre 2028 si vous poursuivez votre activité jusqu’à cette date.Votre départ pourra intervenir à compter de cette date puisque vous aurez dépassé l’âge de 61 ans.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 26 septembre 2023 à 12:53

    bonjour,
    j’ai travaillé une année en angletterre et six mois en allemagne.
    Pensée vous que ce travail à l’étranger valide des trimestres pour une carriere longue.
    Cordialement
    Dominique BOURNEUF

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 25 septembre 2023 à 16:32

    Bonjour

    Merci pour toutes vos réponses à nos questions depuis le début de la réforme
    Je fais partie des personnes qui ont leur durée de travail prolongée de 6 mois
    Je suis né le 20 septembre 1963 et j’ai commencé à travailler le 2 octobre 1991.
    J’ai bien 9 trimètres avant fin 1983, année de mes 20 ans, donc en carrière longue
    Avant la réforme, je pouvais partir en retraite le 1er Novembre 2023 avec 168 trimestres à 60 ans
    Avec la nouvelle réforme, il me faut bien 170 trimestres pour un départ au 1 Avril 2024 à 60 ans et 6 mois
    Donc, il me manque un mois pour valider mon 168 trimestre avant le 1er Septembre et partir le 1 Novembre 2023
    Ma question est la suivante :
     si je demande ma retraite au 1 Janvier 2024 il me manquera 1 Trimestre pour recevoir une retraite complète. Ai-je le droit de faire ma demande pour une retraite au 1 01 2024 avec un trimestre en moins ?
    Est-ce que j’aurais une décote du montant de ma retraite uniquement sur le 1er trimestre 2024 et après une retraite à 100% au 1Avril 2024 ou une décote plus longue, ?
    merci de votre retour
    cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 25 septembre 2023 à 18:09

      La réforme aurait commencé le 1er octobre, au début d’un trimestre, vous y aviez droit. La CFDT l’a demandé via des propositions d’amendements transmis aux parlementaires.
      On a droit à la retraite, même avec une décote, uniquement à partir de l’âge légal, donc pour vous 62 ans et 9 mois. Je vous signale que la décote est définitive, pour la vie (fiche 20)..

      Répondre à ce message

      • Le 25 septembre 2023 à 20:20

        Merci de votre retour Claude
        Ça va être très très long jusqu’au mois d’Avril

        Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 25 septembre 2023 à 15:35

    Bonjour ;
    Je suis née le 3 juillet 1962 et j’aurais 168 trimestres cotisés le 31/12/2023 et donc 169 le 31/03/2024.
    Pour avoir le droit au départ anticipé pour carrière longue il me faudrait 5 trimestres l’année de mes 20 ans, c’est à dire en 1982.
    En 1982 j’ai 4 trimestres validés et rien avant donc avant la réforme je ne pouvais pas bénéficier du départ anticipé, en 1981 j’ai débuté un stage pratique en entreprise dans le cadre du plan Barre. Ce stage rémunéré pourra-t-il me valider 1 trimestre en 1981 et me permettre demander un départ en retraite pour carrière longue ? Si oui combien de temps doit couvrir ce stage en 1981 ?
    Cordialement
    Anne

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 22 septembre 2023 à 18:56

    Bonjour
    J’ai déjà échangé avec vous sur ce sujet précis,j’ai racheté deux trimestres apprentissage en 2022, pour l’année de mes 16 ans en 81, visible sur mon relevé de carrière,et vous m’aviez répondu qu’il serait pris en compte et considéré comme cotisés,avec la nouvelle réforme retraite,un conseiller de la CNAV,m’a répondu que non, seulement ceux qui seront achetés a partir du premier septembre 23, comme l’indique leur circulaire,que j’ai lu,et qui effectivement n’écris pas clairement la prise en compte rétroactivement, pouvez vous svp, vous renseigner de façon sur et me répondre.cordialement.Claude

    Répondre à ce message

    • Le 22 septembre 2023 à 22:34

      La circulaire est claire. Je vous copie le passage concerné :
      « Sont exclus pour l’appréciation de l’ouverture du droit à retraite anticipée pour carrière longue, les
      versements demandés à compter du 13 octobre 2008, à l’exception des versements pour la retraite
      effectués pour la prise en compte des années civiles au cours desquelles l’assuré était en apprentissage
      au titre d’un contrat conclu entre le 1er juillet 1972 et le 31 décembre 2013. »
      Je lis que les versements pour la retraite en cas d’apprentissage sont pris en compte même après le 13 octobre 2008. Une réponse téléphonique n’a aucune valeur. Il y a tant d’appels que 300 CDD ont été embauchés !

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 20 septembre 2023 à 14:05

    Bonjour,

    Je suis née le 25 Janvier 1964 et j’ai commencé à travailler le mois de mes 18 ans, c’est à dire en Janvier 1982.
    J’ai donc validé plus de 5 trimestres avant mes 20 ans.
    A ce jour, j’ai cotisé 164 trimestres (Décembre 2022), fin Décembre 2023 j’en aurai 168.
    Suis-je éligible à une carrière longue ?
    Merci pour votre réponse.
    Cordialement.
    Sylvie

    Répondre à ce message

    • Le 21 septembre 2023 à 02:06

      @LEMAIRE Sylvie

      Bonsoir,

      Suis-je éligible à une carrière longue ?

      OUI. Vous dépendez du palier 18-20 ans du dispositif carrière longue et vous pourrez partir à compter du 1er octobre 2024 avec 171 trimestres cotisés ou réputés cotisés puisqu’à cette date vous aurez dépassé l’âge de 60 ans et 6 mois ;

      Répondre à ce message

      • Le 21 septembre 2023 à 09:46

        Merci pour votre retour.
        Pourrais-je prétendre à partir à taux plein ? Et dois-je demander une attestation de droit à la caisse de retraite dont je dépens ?
        Encore merci pour tous vos conseils.
        Cordialement.
        Sylvie

        Répondre à ce message

        • Le 22 septembre 2023 à 00:20

          @LEMAIRE Sylvie

          Bonsoir,

          Une retraite prise au titre du dispositif carrière longue est toujours à taux plein.Vous pouvez à votre choix demander à la CARSAT une attestation carrière longue mais celle-ci n’est en aucun cas obligatoire et en conséquence vous pourrez déposer directement votre demande de retraite.
          Votre demande de retraite devra être réceptionnée par la CARSAT au plus tard la veille de votre prise de retraite.Exemple le 30 juin pour une retraite à effet du 1er juillet.Vous obtiendrez une garantie de paiement si votre demande est réceptionnée entre 6 et 4 mois avant votre date de départ.

          Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 21 septembre 2023 à 13:41

    Bonjour Claude,
    Britannique né en 1967 et vivant en France depuis 35 ans.
    J’ai 33 trimestres d’Angleterre vérifiés et dans le système de retraite français
    126 en France
    Total = 159 trimestres

    également j’ai les 5 trimestres avant 18ans voir même 16ans
    J’aimerais prendre ma retraite à 60 ans avec 172 trimestres.

    Ma question est la suivante : la Carsat prendra-t-elle en compte les trimestres travaillés en Angleterre pour une longue carrière ?

    Merci beaucoup pour votre aide

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 20 septembre 2023 à 17:17

    bonjour jesuis né en octobre 1963 j’ai carriere longue 5 trimestres cotises avant 20 ans a la fi 2023 j’aurai 170 trimestres j’ai aussi 168 trimestres cotisés avant septembre 2023 .. en fait j’ai mes 164 trimestres en activites + 4 TRIMESTRES par pole emploi puis partir en carriere anticipée ?

    Répondre à ce message

    • Le 21 septembre 2023 à 02:01

      @pascal

      Bonsoir,

      Si vos 4 trimestres de chômage sont des trimestres de chômage indemnisé vous pourrez partir avec 170 trimestres cotisés ou réputés cotisés au 1er janvier 2024 avec une retraite complète ou à compter du 1er novembre 2023 avec une retraite proratisée au 169/170éme si vous demandez l’application de la clause de sauvegarde.En tout état de cause votre âge de départ reste fixé à compter de 60 ans puisque vous totalisez au moins 4 trimestres validés au 31 décembre 1981 année de vos 18 ans.

      Si vos 4 trimestres sont des trimestres de chômage non indemnisé vous pourrez partir dés l’atteinte de 170 trimestres cotisés.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 2 septembre 2023 à 21:39

    Bonjour
    J’ai commencé le 1 juillet 1984 dans le privé et j’ai eu 17 ans le 15 mai 1984 jusqu’à 2001 , 17 ans de privé
    puis en 2001jusqu en décembre 2023 cela fera 23 ans dans le public
    à la fin de l année j’aurai 40 ans de cotisations sachant que j’ai eu 56 au mois de mais 2023
    puis-je savoir approximativement mon départ en retraite ?merci
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 2 septembre 2023 à 22:59

      Le régime général a des règles particulières décrites dans cette fiche (cela concerne tous les agents publics non titulaires (plus de 20 de vos collègues). Il prendra en compte les trimestres considérés comme cotisés dans le régime spécial des fonctionnaires comme expliqué fiche 42.
      Le chevauchement des deux régimes de retraite entraine parfois des problèmes, pour vous 2001.
      Si vous remplissez les conditions, c’est le même âge possible dans les deux régimes.

      Répondre à ce message

    • Le 3 septembre 2023 à 00:35

      @ Éric Robert

      Bonsoir,

      Vous êtes né en 1967 et totalisez au 31 décembre 1985 au moins 5 trimestres validés.Vous pourrez donc partir à compter de 60 ans avec 172 trimestres cotisés ou réputés cotisés tous régimes puisque vous dépendez du palier 16-18 ans du dispositif carrière longue.
      Votre durée d’assurance en 2001 sera limitée à 4 trimestres pour le dispositif carrière longue mais tous les trimestres validés dans chaque régime compteront pour le calcul de votre retraite.

      Répondre à ce message

      • Le 20 septembre 2023 à 18:48

        Bonjour, je suis dans la même situation sauf que je suis Anglais et j’ai 33 trimestres travaillés en Angleterre et validés par le Carsat. Est ce que ces trimestres vont compter dans le calcul d’une carrière longue ?

        merci à vous

        Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 17 septembre 2023 à 20:32

    bonjour, pouvez vous me renseigner, je suis né le 20 09 1963 j’aurai 168 trimestres cotisés au 30 septembre 2023, avant la réforme mon départ carrière longue était validée pour le 01/10/23 et avec la réforme le départ est repoussé au 01/04/2024 avec 170 trimestres demandés. J’ai fait le 20 aout une demande d’évaluation pour rachat de trimestres apprentissage, à ce jour je n’ai pas de retour de la CARSAT et par téléphone le conseillé me dit qu’ils n’auront pas le délai pour traiter ma demande
    est ce que j’ai la possibilité de demander une validation provisoire le temps que mon dossier soit traité ou y a t’il une demande particulière à faire pour être entendu
    merci pour votre réponse
    CDT JF MAITRE

    Répondre à ce message

    • Le 17 septembre 2023 à 22:30

      Vous voyez dans notre article sur la réforme tous les changements à effectuer dans les textes d’application de l’assurance retraite (une décret est incompréhensible à un non spécialiste), dans le logiciel qui traite plus de 700.000 retraites par an, dans la formation du personnel... Cette réforme est bien trop brutale car il faut six mois pour l’appliquer au moins. C’est donc la catastrophe dans les caisses de retraite, et pour les futurs retraités !

      Répondre à ce message

    • Le 18 septembre 2023 à 00:22

      @ Jean-François M. MAITRE

      Bonsoir,

      je suis né le 20 09 1963

      Vous pouvez faire votre demande de retraite pour un départ :

      1) Le 1er octobre 2023 si la validation de 2 trimestres d’apprentissage ou plus jusqu’à 5 vous permet de totaliser 5 trimestres validés au 31 décembre 1981 année de vos 18 ans ce qui vous permettrait d’être éligible dans le cadre du palier 16-18 ans du dispositif carrière longue avec un départ à 60 ans avec 170 trimestres cotisés ou réputés cotisés.

      2) Le 1er janvier 2024 à 60 ans et 3 mois avec la validation d’un trimestre d’apprentissage dans le cadre du palier 18-20 ans du dispositif carrière longue et avec 170 trimestres cotisés ou réputés cotisés si le rachat de vos trimestres d’apprentissage ne vous permet pas de totaliser 5 trimestres validés au 31 décembre 1981.

      Pour rappel le rachat de trimestres d’apprentissage n’est possible que pour compléter une année ou vous ne totalisez pas 4 trimestres,est à tarif préférentiel pour les 4 premiers rachetés et tous sont déductibles de votre revenu imposable.Bien évidemment vous devrez fournir à la CARSAT votre contrat d’apprentissage ou vos fiches de paies et regarder sur votre relevé de carrière le maximum possible de trimestres rachetables en fonction de votre date de début et de fin d’apprentissage.

      Vous devrez préciser dans votre demande de retraite pour un départ avant le 1er avril 2024 que vous rachèterez comptant le ou les trimestres d’apprentissage pour un départ soit le 1er octobre 2023,soit le 1er janvier 2024.

      Répondre à ce message

      • Le 18 septembre 2023 à 09:55

        merci pour votre réponse, j’ai bien fait les démarches de rachat trimestres apprentissage le 20/08/2023 pour le cas N°1 départ au 1er octobre mais je n’ai aucun retour de la CARSAT ni de mon conseillé régional qui ne répond pas aux mails et tél direct sur répondeur ni de la CARSAT ROUEN à qui le dossier a été envoyé
        je ne sais plus quoi dire à mon employeur

        Répondre à ce message

        • Le 18 septembre 2023 à 14:31

          Vous êtes coincé par une réforme trop importante et trop brutale pour les caisses de retraite. J’espère que votre demande sera traitée, mais je n"ai aucune garantie.

          Répondre à ce message

        • Le 18 septembre 2023 à 19:38

          merci pour cette réponse et de m’avoir consacré un peu de votre temps
          JF MAITRE

          Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 16 septembre 2023 à 11:10

    Bonjour Claude, p-o, merci encore d’etre là pour nous tous.
    Je m’interroge sur les carriéres longues car j’ai lu sur un site officiel que les trimestres requis avant 16-18-20 ou 21 ans doivent etre des trimestres cotisés, ce qui est l’opposé de votre paragraphe 13 :Tous les trimestres jeunes sont pris en compte, y compris les trimestres assimilés (chômage, maladie…).
    Du coup, qui aurait raison ?
    Quel texte le confirme, car en effet ils est souvent indiqué qu’il faut un nbre de trimestres avant les paliers 16....21 ans mais lanature de ces trimestres est trés rarement precisée.
    Merci a vous pour votre aide si précieuse !

    Répondre à ce message

    • Le 17 septembre 2023 à 09:33

      Vous avez mal lu : les trimestres jeune ne sont pas obligatoirement cotisés. Cela fait 20 ans que c’est ainsi.

      Répondre à ce message

    • Le 17 septembre 2023 à 12:29

      Merci d’éviter les messages avec des liens car le plus souvent ils sont malfaisants. Je vous répond directement.
      Vous avez bien lu : c’est info-retraite qui se trompe. Comme nous sommes représentés à leur comité des usagers, je demande à notre représentant de leur signaler cette erreur.
      La nature des trimestres est clairement indiqué dans cette fiche au point 1.

      Répondre à ce message

    • Le 18 septembre 2023 à 00:32

      @ MarieS

      Bonsoir,

      Les trimestres pour l’entrée dans le dispositif carrière longue sont tous les trimestres validés. Par contre à la sortie seul les trimestres cotisés ou réputés cotisés entrent dans la durée d’assurance du dispositif carrière longue.
      Autrement dit par exemple avec 1 trimestre cotisé et 4 trimestres de chômage non indemnisé vous entrez dans le dispositif mais à la sortie vous devrez totaliser 4 trimestres supplémentaires cotisés ou réputés cotisés dans la durée d’assurance demandée à votre génération pour partir au titre du dispositif carrière longue.

      Répondre à ce message

      • Le 18 septembre 2023 à 17:40

        Bonjour p-o, Claude
        Nous sommes d’accords, je tiens a vous remercier vraiment pour tout ce que vous faites pour nous tous. Slts

        Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 18 septembre 2023 à 13:29

    bonjour et merci pour ce que vous faites ;)
    j’ai une question concernant mon départ à l’âge de la carrière longue à partir de 61 ans et 9 mois étant de l’année 1969 (172 trimestres)
    j’ai effectué une estimation retraite personnalisée sur le site assurance retraite et ils me proposent 2 dates de départ avec son montant respectif :
     à 61 ans et 9 mois à l’age de la carrière longue
     à 64 ans à l’âge légal de départ avec un taux plein.
    je précise que j’ai cotisé à deux régimes différents ayant travaillé dans le privé et actuelle travaillant dans la fonction publique.
    D’après mon estimation ils me disent que dans ma situation 172 trimestres sont requis pour partir à taux plein.
    "vous avez enregistré 144 trimestres enregistrés au 1er janvier 2023.il vous reste 9 trimestres à obtenir pour bénéficier d’une retraite à taux plein
    En tenant compte de vos choix de carrière future,nous estimons que vous pouvez enregistrer 31 trimestres supplémentaires en partant à 61 ans et 9 mois"
     144 trimestres enregistrés depuis le début de la carrière
     31 trimestres nécessaires pour partir à 61 ans et 9 mois
     9 trimestres manquants pour partir à taux plein en février 2033
    en parcourant plusieurs forums on me dit que je ne pourrais pas partir à 61 ans et 9 mois sans avoir 172 trimestres COTISÉS alors que dans leur estimation ils parlent de 172 trimestres ENREGISTRÉS alors ma question est la suivante pourrais partir quand même à 61 ans et 9 mois en carrière longue sans avoir un taux plein ?
    en attente de votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 18 septembre 2023 à 16:07

      @ Olivier

      Bonjour,

      pourrais partir quand même à 61 ans et 9 mois en carrière longue sans avoir un taux plein ?

      NON puisqu’une retraite prise au titre du dispositif carrière longue est toujours à taux plein et par conséquent vous ne pourrez pas partir avant d’avoir atteint une durée de cotisation de 172 trimestres cotisés ou réputés cotisés et l’âge de départ de 60 ans ou 61 ans 9 mois.

      Vous totaliserez 172 trimestres au 31 décembre 2029 année de vos 60 ans avec 144 trimestres au 31 décembre 2022.
      Vous dépendez du palier 16-18 ans du dispositif carrière longue avec un départ à compter de 60 ans si vous totalisez 4 trimestres validés au 31 décembre 1987 à condition d’être né à compter du 1er octobre ou si vous totalisez 5 trimestres validés si vous êtes né avant le 1er octobre.Dans le cas contraire vous dépendez du palier 18-20 ans qui prévoit un départ à compter de 61 ans et 9 mois pour la génération 1969.

      Les trimestres éligibles au dispositif carrière longue sont les trimestres cotisés et réputés cotisés dont le nombre peut être inférieur aux trimestres enregistrés qui eux prennent en compte tous les trimestres validés.Vous pouvez trouver ce nombre en consultant le nombre inscrit sur votre relevé de carrière CARSAT dans la case trimestres cotisés pour le minimum et ajouter les trimestres réputés cotisés qui sont dans la limite de 4 par catégorie les trimestres de maladie,de chômage indemnisé et de service militaire.Bien évidemment ils ne peuvent servir qu’à compléter une année ou vous ne totalisez pas 4 trimestres cotisés.
      Au nombre trouvé vous ajouterez le nombre de trimestres inscrits dans la case autres régimes qui correspondent à vos trimestres FP.Le total de tous ces trimestres vous donnera votre durée d’assurance éligible au dispositif carrière longue au 31 décembre 2022.

      Vous pourrez partir à compter de 60 ans ou de 61 ans et 9 mois dés que vous totalisez 172 trimestres cotisés ou réputés cotisés ou à compter de 64 ans avec 172 trimestres validés si vous n’atteignez pas les 172 trimestres cotisés ou réputés cotisés à cet âge.
      Le calcul de votre retraite prendra en compte tous les trimestres cotisés l’année de votre entrée dans la FP mais seul 4 seront comptabilisés dans votre durée d’assurance.
      Vos retraites seront proratisées à la durée travaillée dans chaque régime.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 17 septembre 2023 à 22:43

    ce n’est pas une question mais des REMERCIEMENTS :

    merci a votre site et votre engagement car grâce a vos conseils avisés et notamment a P-O je viens d’obtenir un accord ( le 15/09/23 ..) de départ au 01 er juillet 2023 !
    bon la galères complémentaires commencent mais j’espère qu’ils seront tolérants dans le rattrapage compte tenu des délais de la cnav.....

    MERCI A VOUS et bon courage a tous la ténacité finie par payer !!!

    Répondre à ce message

    • Le 18 septembre 2023 à 09:26

      Bous avez obtenu une attestation d’ouverture du droit à la retraite carrière longue mi septembre pour une départ le 1er juillet. Vous avez déjà cesser votre activité à cette date ?

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 13 septembre 2023 à 16:02

    bonjour,
    née en août 1964, la nouvelle réforme des retraites me contraint à faire deux trimestres de plus (départ le 1er mars 2025) au lieu du 1er septembre 2024 avec l’ancienne réforme et avec 172 trimestres cotisés car je ne remplis pas l’obligation des 5 trimestres cotisés à la fin de l’année de mes 18 ans.
    j’essaie de trouver une solution pour partir avant la date imposée sans être pénalisée financièrement.
    j’envisage donc une rupture conventionnelle avec mon employeur pour une prise en charge par pôle emploi à la fin de l’été 2024 jusqu’à ma date de départ effective à la retraite.
    je déteste cette idée, mais j’ai travaillé dur tout en élevant mes enfants et je ne digère pas ces 6 mois supplémentaires.
    j’ai besoin d’une confirmation sur le nombre de trimestres cotisés à fin 2024 avec cette éventuelle rupture. est-ce que j’aurai toujours 172 trimestres cotisés ? est-ce que cela influera sur ma date de départ en mars 2025 ?
    merci d’avance pour votre réponse.
    bien cordialement,

    Répondre à ce message

    • Le 14 septembre 2023 à 03:41

      @marie2808

      Bonsoir,

      me contraint à faire deux trimestres de plus

      OUI 171 trimestres cotisés ou réputés cotisés au lieu de 169 et un âge de départ de 60 ans et 6 mois au lieu de 60 ans.C’est le relèvement de l’âge de départ de 6 mois qui vous pénalise le plus alors que l’augmentation de la durée de cotisation ne reculerait votre départ que d’un mois.

      Vous ne validerez aucun trimestre en 2025 avec un départ au 1er mars ce qui suppose que vous totaliserez 172 trimestres cotisés ou réputés cotisés au 31 décembre 2024 et la durée demandée à la génération 1964 de 171 trimestres cotisés ou réputés cotisés au 30 septembre 2024.Bien évidemment les trimestres 2024 pourront être acquis avant avec respectivement un total de salaires 2024 de 600 ou de 450 heures de smic.
      Votre nombre de trimestres cotisés ou réputés cotisés restera inchangé puisque les trimestres de chômage indemnisé réputés cotisés seront négligés car on ne valide qu’un maximum de 4 trimestres par an.

      Répondre à ce message

      • Le 16 septembre 2023 à 08:53

        Bonjour.
        Je suis née en 1964. A mes 20 ans j’ai 7 trimestres. Fin 2023 j’aurai 163 trimestres. J’ai eu 3 enfants . A quelle âge puis je partir en retraite ?

        Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 14 septembre 2023 à 23:27

    Bonjour Monsieur
    Je suis née le 14 octobre 1963 , j’ai travaillé 8 trimestres validés dans ma 20 ème année.
    J’ai eu deux enfants avant 2010.
    J’ai 163 trimestres cotisés au 31-12-2022.
    Je suis toujours en activité et j’aurai donc 167 trimestres au 31-12-2023.
    Je travaille à temps partiel depuis mars 2011 et perçois une pension d’invalidité en catégorie 1 .
    Mon régime de retraite dépend de la MSA.
    Ai-je droit à partir à la retraite anticipée pour carrière longue avec la clause de sauvegarde au premier janvier 2024 ?
    Merci d’avance de votre réponse, bien cordialement.

    Répondre à ce message

    • Le 15 septembre 2023 à 03:45

      @MARTINE

      Bonsoir,

      Ai-je droit à partir à la retraite anticipée pour carrière longue

      OUI.

      avec la clause de sauvegarde au premier janvier 2024 ?

      NON puisque vous ne totalisez pas au 30 juin 2023 168 trimestres cotisés ou réputés cotisés.

      Vous pourrez partir à compter du 1er octobre 2024 avec 170 trimestres cotisés ou réputés cotisés car vous aurez dépassé l’âge de 60 ans et 3 mois.

      Pour rappel les trimestres enfants n’entrent pas dans la durée d’assurance du dispositif carrière longue.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 14 septembre 2023 à 16:28

    bonjour je suis né le 01 12 1964 j ai commencé a travaillé en juillet 1081 a seize et demi j rai deja mes 171 trimestres validés a quel age je peut partir ??? merci

    Répondre à ce message

    • Le 15 septembre 2023 à 03:50

      @ MIOZ

      Bonsoir,

      Vous pourrez partir avec 171 trimestres cotisés ou réputés cotisés à compter du 1er décembre 2024 à 60 ans puisque vous êtes né le 1er d’un mois.
      Pour vous la réforme ne change rien à votre date de départ.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 14 septembre 2023 à 07:03

    Bonjour, je suis de mars 1964,
    En 1984 J ai cotisé 11 trimestres. Sur l application ’’l assurance retraite’’ il est noté que je peux prétendre partir à la retraite le 1er octobre 2025 car j’aurais cumulé 171 trimestres. Un spécialiste de la retraite m informe que le Site n est pas a jour, qu étant né en mars 1964, je ne pourrais partir qu’à l age de 62 ans (j aurais alors 173 trimestres),
    c est a dire en Avril 2026. Pouvez-vous me dire svp, a quelle date je pourrais assurément partir en retraite.
    A savoir qu avant cette réforme, ma date de départ était fixée au 1 avril 2025.
    Merci pour votre réponse.
    Cdt.
    Thierry

    Répondre à ce message

    • Le 14 septembre 2023 à 14:49

      @ Thierry

      Bonjour,

      Vous totalisez au 31 décembre 1982 moins de 5 trimestres validés et au 31 décembre 1984 plus de 5 trimestres validés. Vous dépendez donc du palier 18-20 ans du dispositif carrière longue qui prévoit pour la génération 1964 un âge de départ à compter de 60 ans et 6 mois et une durée de cotisation de 171 trimestres cotisés ou réputés cotisés.

      Vous pourrez donc partir dés l’atteinte des 171 trimestres cotisés ou réputés cotisés si à cette date vous avez dépassé l’âge de 60 ans et 6 mois.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 13 septembre 2023 à 18:05

    Bonjour,
    Je suis née en mars 63
    J’ai acquis 5 trimestres avant la fin de l’année de mes 20 ans donc carrière lonhue (indiqué dans ma dimulation)
    Au 1er septembre j’aurai acquis 164 trimestres plus 8 trimestres (1 enfant dans le privé) SOIT au TOTAL 172 trimestres
    Suis-je éligible pour une retraite anticipée et si oui à quel moment je pourrais partir ?

    Répondre à ce message

    • Le 14 septembre 2023 à 03:16

      @PAUL

      Bonsoir,

      Vous êtes éligible au dispositif carrière longue et vous pourrez partir quand vous totaliserez une durée de cotisation de 170 trimestres cotisés ou réputés cotisés.Les trimestres enfants ne sont pas comptabilisés dans la durée d’assurance du dispositif carrière longue.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 13 septembre 2023 à 11:12

    bonjour , je suis né le 12 / 12 / 1966 / j’ai fait mon service militaire a 17 ANS 11 MOIS 20 JOURS pouvez vous me dire a quel âge je peut partir a la retraite j’ai tout mes trimestres depuis la date du service militaire .
    je suis travailleur handicaper suite a une sclérose en plaque je n’arrive plus a suivre le rime de travail j’envisage de me faire mettre inapte par un médecin du travail , je pense que je serais licencier puis au chômage ,
    vous pensez que je peut demandé un départ anticipé avec ses renseignement je suis un peu perdu .
    MERCI POUR VOTRE réponse

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 30 août 2023 à 18:17

    Bonjour,
    jai fait une demande de retraite carrière longue fin mars pour une demande de retraite au 1er octobre.
    C’est la MSA qui instruit mon dossier
    Aujourd’hui je n’ai encore aucune réponse à ma demande (à la date du 25 juillet mon dossier était toujours en attente d’instruction)
    Etant agent territorial depuis 5 ans , mon employeur s’impatiente et aimerai avoir une réponse afin de remplacer mon départ éventuel
    Que puis je faire afin de faire avancer mon dossier, aurai je une réponse avant le 1er octobre et si c’est aprés le 1er octobre, que doit je faire.
    Je trouve anormal qu’ on soit incapable de nous donner une réponse et qu’on nous mettent dans l’incertitude face à un changement de vie important
    Merci de m’apporter des précisions sur le retard d’instruction des dossiers et encore une fois un grand merci a tout ce que vous faites

    Répondre à ce message

    • Le 1er septembre 2023 à 17:07

      Bonjour,
      jai fait une demande de retraite carrière longue fin mars pour une demande de retraite au 1er octobre.
      C’est la MSA qui instruit mon dossier
      Aujourd’hui je n’ai encore aucune réponse à ma demande (à la date du 25 juillet mon dossier était toujours en attente d’instruction)
      Etant agent territorial depuis 5 ans , mon employeur s’impatiente et aimerai avoir une réponse afin de remplacer mon départ éventuel
      Pourquoi autant de temps
      Que puis je faire afin de faire avancer mon dossier, aurai je une réponse avant le 1er octobre et si c’est aprés le 1er octobre, que doit je faire.

      Merci de m’apporter des précisions sur le retard d’instruction des dossiers et encore une fois un grand merci a tout ce que vous faites

      Répondre à ce message

      • Le 2 septembre 2023 à 12:01

        Bonjour
        Je suis dans le même cas
        Né en septembre 1963
        Demande de carrière longue faite en mars
        Retraite prévue le 1 octobre
        6 trimestres avant 18 ans
        171 trimestres au total
        Toujours pas d’attestation de carrière longue reçue
        On nous prend vraiment pour des quiches

        Répondre à ce message

        • Le 2 septembre 2023 à 17:08

          @ Joël

          Bonsoir,

          Né en septembre 1963 vous devez impérativement demander à la CARSAT l’application de la clause de sauvegarde par courrier recommandé pour éviter de partir à l’âge de 60 ans et 3 mois au 1er janvier 2024.

          Répondre à ce message

          • Le 4 septembre 2023 à 21:18

            Pourquoi demander l’application de la clause en recommandé alors que c la loi ?
            De plus le courrier transmis par la cnav dit qu’en cas de désaccord ou de contestation il faut lui écrire en courrier simple. De plus, il y a des gens qui n’ont plus beaucoup de moyens financiers ça a un lien ?

            Répondre à ce message

        • Le 4 septembre 2023 à 20:14

          Bonjour,

          Journaliste à Ouest-France, je fais un papier sur les carrières longues en attente de réponse à propos de leur date de départ. Pourriez-vous me contacter : voici mon mail : jacques.sayagh@ouest-france.fr

          Répondre à ce message

          • Le 12 septembre 2023 à 16:27

            bonjour
            je suis née le 9 fevrier 1963 , j’ai commence a travaillé en septembre 1981 = 1 trimestres
            1982 = 4
            1983 = 4
            = 9 trimestres avant mes 20 ans
            j’ai eu 2 enfants née en 2001 et 2002

            au 31 decembre 2022 j’ai 181 trimestres valides et 165 trimestres cotises

            j’ai fais une demande de retraite pour carriere longue en mars ,dossier recu le 3 aout et renvoyé le 5 aout en recommandes avec tout les justificatives , depuis rien avance sur mon dossier , j’ai pourtant eu une personne de la carsat qui m’avait joint debut mars en me disant depart en retraite le 1 octobre 2023 , quand je telephone on me dit nous sommes sur votre dossier , alors j’attend , mai ne voie rien venir , je verifie sans arret si il y a evolution de mon dossier mais toujours rien , meme le montants sur mes années 2011 et 2012 non pas été rectifier alors je me dit c’est pas possible qu’il soit sur mon dossier , et quand je fait moi meme le pont sur mon relevé de carriere je me dit , j’aurais mes 168 trimestres cotises fin septembre 2023 alors je me pause la question de s’avoir si je pourrais vraiment partir en octobre comme me l’avait dit une personne de la carsat ou ma t’il dit des bétises
            pour vous qu’est ce que vous comprenez

            merci d’avance pour vos réponses

            Répondre à ce message

            • Le 12 septembre 2023 à 19:54

              @ lecoq

              Bonsoir,

              Si vous ne totalisez que 165 trimestres cotisés ou réputés cotisés au 31 décembre 2022 vous ne pourrez partir en retraite qu’au plus tôt le 1er avril 2024 avec 170 trimestres cotisés ou réputés cotisés puisque vous ne totalisez pas 168 trimestres au 31 août 2023 et par conséquent n’êtes pas éligible à la clause de sauvegarde. Vous devez donc satisfaire aux conditions demandées par la réforme pour les retraites prises à compter du 1er septembre 2023.

              Répondre à ce message

        • Le 8 septembre 2023 à 13:33

          Bonjour,

          Je suis dans le même cas que vous . Carrieres longues nee le 23 septembre 1963 . Demande faite en Mars 2023 pour un départ au 1er decenbre 2023.
          Aucune nouvelle .... sur le site cnracl (demande en cours)
          C est quand même désolant pour les personnes concernées de ne pas savoir .......

          Répondre à ce message

    • Le 4 septembre 2023 à 20:17

      Bonjour,

      Journaliste à Ouest-France, je fais un papier sur les carrières longues en attente de précisions sur leur date de départ. Auriez-vous la possibilité de me contacter : voici mon mail : jacques.sayagh@ouest-france.fr

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 11 septembre 2023 à 14:39

    Bonjour,je suis né en Mai 1963,agent SNCF je partirai en retraite le 03/01/2024.
    Avec 118 trimestres et j’ai travaillé en tant que salarié à l’usine avec 54 trimestres retenus, mais pour prétendre à la carrière longue du régime général il me manque 4ou5 trimestres cotisés, vous parlez de la proratisation j’aimerais en savoir plus et aussi j’aimerais savoir s’il serait intéressant dans mon cas de racheter des trimestres d’apprentissage des années 1980 et 1981 il me manque 4 trimestres non suffisamment cotisés.merci pour votre travail. Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 11 septembre 2023 à 22:29

      Oui, vous pouvez acheter 4 trimestres d’apprentissage à prix réduit (fiche 16). Ils seront ajoutés à vos trimestres cotisés.
      La proratisation ne concerne que ceux ayant 168 trimestres cotisés avant septembre et 60 ans cette année.
      Vous c’est 170 trimestres cotisés exigés.

      Répondre à ce message

    • Le 12 septembre 2023 à 04:03

      @Abdel

      Bonsoir,

      La proratisation s’applique par rapport à votre durée d’activité dans chaque régime.

      Donc :
      1) Une proratisation de 118 / 166 (durée requise pour une retraite à taux plein SNCF) sans décote puisque vous avez dépassé l’âge légal de départ SNCF.
      2) Une proratisation de 54/170 ( durée requise CNAV pour une retraite à taux plein ) à 62 ans et 9 mois sans décote puisque vous totalisez tous régimes + de 170 trimestres validés.

      Le rachat de trimestres d’apprentissage sera intéressant pour vous si vous totalisez avec ceux-ci + de 5 trimestres cotisés au 31 décembre 1983 puisque qu’il vous fera entrer dans le dispositif carrière longue et vous permettra de partir avant vos 62 ans et 9 mois dés l’atteinte de 170 trimestres cotisés ou réputés cotisés tous régimes.

      Vous pouvez racheter de 1 à tous les trimestres d’apprentissage pour porter votre durée d’assurance à un maximum de 4 trimestres cotisés par année d’apprentissage sachant que les 4 premiers trimestres rachetés sont à tarif préférentiel.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 11 septembre 2023 à 19:09

    Bonjour,
    Je suis née en mars 1963 et j’ai réuni 8 trimestres avant fin 1983, année de mes 20 ans. Je peux donc prétendre au dispositif carrière longue dès que j’aurai 170 trimestres.
    Ma durée d’assurance cotisée est actuellement de 162 trimestres (4 trimestres de chômage compris).
    J’ai vu que pour valider 1 trimestre cotisé en 2023, il fallait une cotisation sur une base brute de 1690.50€
    Je suis actuellement au chômage depuis le début de l’année, si je trouve une mission pour un salaire brut de 2254€ sur la période d’octobre à décembre 2023, vais je bien valider 4 trimestres cotisés pour 2023 ?
    Idem si je continue cette mission sur le 1er trimestre 2024 uniquement, vais je valider 4 trimestres cotisés pour 2024 ?
    Ce qui me ferait les 8 trimestres cotisés manquants pour prendre ma retraite.
    Si oui, dans ce cas, quand dois-je demander ma retraite ou autrement dit quand ces trimestres seront-ils validés par la Carsat ?
    Merci beaucoup

    Répondre à ce message

    • Le 12 septembre 2023 à 03:35

      @ Isabelle

      Bonsoir,

      Ma durée d’assurance cotisée est actuellement de 162 trimestres (4 trimestres de chômage compris).

      2 possibilités :

      1) vous totalisez au 31 décembre 2022 4 trimestres de chômage indemnisé 1) vous validerez un trimestre cotisé avec une rémunération totale de 2.254 euros pour une période d’activité d’octobre à décembre 2023.Bien évidemment si cette rémunération est mensuelle 2) vous validez avec ces 3 mois de travail 3 trimestres cotisés et aucun trimestre de chômage puisque le SMIC a augmenté et qu’il vous faudrait une rémunération mensuelle de 2.350 euros pour valider 4 trimestres.( l’heure de smic est à 11,75 euros).

      2) Vous n’avez aucun trimestre de chômage dans votre carrière au 31 décembre 2022 alors 1) vous validerez soit 3 trimestres de chômage indemnisé et un trimestre cotisé soit 2) 1 trimestre de chômage indemnisé et 3 trimestres cotisés.

      sur le 1er trimestre 2024 uniquement, vais je valider 4 trimestres cotisés pour 2024 ?

      NON uniquement 3 puisque votre total de salaire sera inférieur à 600 heures de smic.

      En tout état de cause si vous arrivez à valider 8 trimestres cotisés ou réputés cotisés en 2023-2024 le dernier trimestre ne sera validé qu’au 31 décembre 2024 même si vos cotisations 2024 vous permettent de les acquérir avant par exemple 4 trimestres cotisés au 20 avril 2024 avec une mission de 4 mois au smic.

      Par conséquent votre départ en retraite au titre du dispositif carrière longue ne pourra intervenir au mieux qu’à compter du 1er janvier 2025 et votre demande de retraite sera à faire entre 6 et 4 mois avant votre date de départ.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 10 septembre 2023 à 16:35

    Bonjour,
    Je suis actuellement au chômage suite à un licenciement économique. Je suis en CSP jusqu’à mi octobre. Je me pose des questions concernant la possibilité de partir à 60 ans en retraite. J’ai mes 5 trimestres avant mes 18 ans et suis donc logiquement en carrière longue. J’ai 57 ans. Je suis actuellement à la recherche d’un emploi. Mais si jamais j’ai de nouveau des périodes de chômage d’ici mes 60 ans, est-ce que j’aurais quand même mes 4 trimestres par/an de comptabilisés ? Je pose cette question car il est noté plus haut dans les périodes réputées cotisées "de chômage indemnisé et de chômage partiel (voir fiche 19) dans la limite de 4 trimestres ". Les 4 trimestres réputés cotisés pour les périodes de chômage, est-ce que c’est 4 trimestres dans toutes les années de chômage ou est-ce 4 trimestres/an ? Je ne sais pas si je suis clair...
    Exemple est-ce que pour 2 années de chômage, c’est 8 trimestres de comptabilisés ?
    Cordialement,

    Répondre à ce message

    • Le 10 septembre 2023 à 16:56

      Seuls 4 trimestres de chômage dans toute la carrière sont réputés cotisés. On ne peut pas obtenir plus de 4 trimestres par an. La fiche 19 vous explique aussi que pour obtenir un trimestre cotisé dans l’année civile, il vous suffit de cotiser sur la base de 150 heures/Smic. Et ces trimestres cotisés sont prioritaires sur les autres trimestres.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 8 septembre 2023 à 14:28

    Bonjour ,

    Je suis enseignant à la Réunion , j’ai 61 ans et j’ai demandé une retraite pour carrière longue qui m’a été refusée par manque de trimestre . J’ai commencé à travailler à 18 ans et j’ai travaillé dans l’industrie pendant une douzaine d’années avant de devenir enseignant , j’ai eu une période chômage durant trois ans , où j’ai repris mes études pour pouvoir accéder au niveau scolaire demandé pour être prof . Bref je voulais savoir pourquoi , je ne peux bénéficier des bonifications ( armée en outre mer et service hors Europe comme enseignant à la Réunion ) dans le calcul de mes trimestres ?

    Si vous avez la réponse j’en serais très content , car à cause de la non représentation des ces bonifications , je ne peux prendre ma retraite pour carrière longue qu’avant avril 2025 ( merci la réforme ) .

    Répondre à ce message

    • Le 9 septembre 2023 à 10:10

      Les bonifications ne sont pas prises en compte pour une retraite anticipée.

      Répondre à ce message

      • Le 10 septembre 2023 à 09:00

        Merci Claude pour votre réponse .

        C’est bien dommage que ces bonifications ne soient pas pris en compte , auriez-vous par hasard , les référence du décret instaurant ce principe de non comptabilité des bonifications ?

        Merci de votre réponse . Bien cordialement

        Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 7 septembre 2023 à 15:39

    Bonjour,

    Est ce que le site info retraite est à jour pour les carrières longues ?

    J’ai travaillé 6 trimestre avant l’âge de 20 ans. Je suis né en 1966 et j’aurais 172 trimestres d’acquis à 61 ans. Donc si j’ai bien compris la règle je pourrais partir dès 61 ans. Mais dans les simulations, je pars au plus tôt à 63 ans et 6 mois.

    D’autre part j’aimerais savoir si le fait de partir plus tôt grâce à ce dispositif modifie le montant de la retraite qui sera perçu.

    Merci d’avance de votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 7 septembre 2023 à 22:12

      Les simulateurs ne sont pas toujours à jour. Cette fiche vous dit le droit.
      La carrière longue suppose une carrière complète, donc la retraite de base est complète. La retraite complémentaire étant par points, elle sera un petit peu plus élevée si vous retardez votre départ en retraite.

      Répondre à ce message

    • Le 8 septembre 2023 à 01:51

      @Christophe

      Bonsoir,

      modifie le montant de la retraite qui sera perçu.

      OUI puisqu’on prend en compte pour le calcul de la retraite de base vos 25 meilleures années et que vous perdez des points de retraite complémentaires par l’absence de cotisations.

      Mais vous percevrez votre retraite plus longtemps avec le dispositif carrière longue et le montant perçu sera supérieur dans sa globalité par rapport à une retraite prise à l’âge légal de la retraite .

      Répondre à ce message

    • Le 9 septembre 2023 à 11:51

      le site info retraite n’est pas a jour , il faut allez sur l’assurance retraite info qui ma été communiqué par la carsat

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 9 septembre 2023 à 09:38

    Bonjour,
    J’ai fait ma demande de départ en retraite anticipée pour le 1 janvier 2024. Est-ce que la prime de départ, versée par l’employeur, est prise en compte pour le calcul de la pension et est-il vrai que le malus de 10% sera abandonné prochainement pour la retraite complémentaire ?.
    Merci d’avance.
    Cordialement.

    Répondre à ce message

    • Le 9 septembre 2023 à 10:33

      L’indemnité de départ est du salaire et sera cotisée pour la retraite (voir fiche 18).
      La minoration temporaire devrait être supprimée dans le prochain accord quadriennal sur la gestion d’Agirc-Arrco. Je vous rappelle que la retraite complémentaire résulte de l’action syndicale et continue d’être gérée par des accords syndicats patronat.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 8 septembre 2023 à 06:54

    bonjour,
    par le passé j’ai déjà fait appel a votre savoir et vous m’aviez bien renseigné.
    Toutefois ma situation risque de changer sachant que je devrais avoir ma retraite pour carrière longue au 1 octobre 2025
    et qu’a partir du 1 octobre 2024 je devrais me retrouver au chômage.
    Je n’ai jamais été au chômage et jamais malade.
    Dois-je m’inquiéter si je ne travaille plus jusqu’à ma retraite ?ou alors
    Dois-je faire des stages pour arriver au 1 octobre 2025 ?

    Merci

    Répondre à ce message

    • Le 8 septembre 2023 à 19:15

      La question que vous devez vous poser : ai-je assez de trimestres cotisés et réputés cotisés à la date du droit à la carrière longue ?

      Répondre à ce message

      • Le 9 septembre 2023 à 06:13

        je pense que oui parce qu’a la fin de l’année 2024 j’aurais 168 trimestres ( dont 1 au chômage) et je devrais en avoir pour ma génération 171 avec la nouvelle reforme.
        Les 3 trimestres qui suivent seront de chômage aussi.
        qu’en pensez- vous ?

        merci

        Répondre à ce message

    • Le 9 septembre 2023 à 00:46

      @ robert B

      Bonsoir,

      je devrais avoir ma retraite pour carrière longue au 1 octobre 2025
      et qu’a partir du 1 octobre 2024 je devrais me retrouver au chômage.

      Vous n’avez pas à vous inquiéter si vous validez 4 trimestres cotisés avec vos salaires en 2024 puisque 4 trimestres de chômage indemnisé pour vous validés avec 200 jours de chômage en 2025 sont réputés cotisés et éligibles au dispositif carrière longue.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 8 septembre 2023 à 16:24

    Bonjour
    Je suis née en mai 1970 et j’ai travaillé depuis septembre 1987. J’ai normalement 5 trimestres avant la fin de l’année civile de mes 18 ans. Mais je suis passée du statut d’auxiliaire à celui d’ouvrier d’état le 01/03/88. Le mois de février faisant 28 jours , on ne m’a accordé que 3 trimestres et 88 jours pour l’année 1988. La règle des arrondis ne s’appliquent pas dans la fonction publique pour les calculs intermédiaires, je n’ai donc plus les 5 trimestres attendus et vais devoir faire 2 ans de plus. Pensez vous qu’il y ait possibilités de faire corriger ? Merci

    Répondre à ce message

    • Le 8 septembre 2023 à 19:29

      Non, vous n’êtes pas le premier. Vous relevez de la fiche 42 de ce guide.

      Répondre à ce message

    • Le 9 septembre 2023 à 00:40

      @ sophie

      Bonsoir,

      J ne comprends pas vos 3 trimestres et 88 jours.. Tout d’abord il y a 29 jours en février 1988 (année bissextile) ce qui vous donne 60 jours d’auxiliaire au 29 février 1988 et et du 1er mars au 31 décembre 1988 306 jours de service en tant d’ouvrier d’état ce qui vous donne 4 trimestres si vous avez racheté vos trimestres d’auxiliaire et dans l:le cas contraire 3 trimestres et 36 jours + 1 ou 2 trimestres au régime général.
      Concernant l’année 1987 soit vous totalisez 1 ou 2 trimestres au régime général soit vous totalisez en cas de rachat des trimestres d’auxiliaire 1 trimestre + x jours de reliquat.
      Donc dans tous les cas vous totalisez 5 trimestres et x jours au 31 décembre 1988 année de vos 18 ans ce qui vous permet d’entrer dans le palier 16-18 ans du dispositif carrière longue.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 7 septembre 2023 à 13:06

    Bonjour ,

    Né le 31 03 1965 salarié en activité depuis le 01 sept 1983 sans aucune interruption de travail. j’ai 4T cotisés sur 1983 et 164T cotisés à fin 2023.
    J’envisage une rupture conventionnel fin février 2024 , puis ensuite chômage jusqu’au 31 déc 2025. J’aurais alors 60 ans et 9 mois soit l’âge de départ en carrière longue ( pour 5T avant 20 ans) pour ma génération 1965.
    Mon salaire de janvier et février 2024 me permettra de valider 4T au titre de 2024 . Je validerais 4T au titre du chômage en 2025, me permettant ainsi d’atteindre au 31/12 / 2025 un total de 172T : je satisferais alors ainsi les conditions d’âge et de trimestres validés pour partir en carrière longue le 1et janv 2026 : mon calcul est-il correct ?

    Merci

    Thierry

    Répondre à ce message

    • Le 8 septembre 2023 à 01:59

      @ thierry bravais

      Bonsoir,

      mon calcul est-il correct ?

      OUI puisque la validation des trimestres cotisés est prioritaire et que par conséquent vos 4 trimestres de chômage indemnisé en 2024 seront négligés au profit de vos 4 trimestres cotisés ce qui vous permettra de valider comme trimestres réputés cotisés vos 4 trimestres de chômage indemnisé 2025 pour un départ à compter du 1er janvier 2026.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 5 septembre 2023 à 21:13

    Bonjour,
    Je suis né fin décembre 1964.Je totalise à date, 158 trimestres cotisés. J’ai commencé à travaliler en qualité d’apprenti en juillet 1982. Pour autant, je n’ai pas assez cotisé pour obtenir mes trimestres .En 1983, j’ai travaillé toujours en qualité d’apprenti, cependant, l’employeur n’a pas assez cotisé pour valider tous mes trimestres ;seuls 3 ont été validé.
    Ma question est :combien de trimestres puis-je racheter ( 3 ou 4) et ceux ci seront seront-ils bien réputés cotisés pour prétendre à une carrière longue pour un départ à la retraite a 60 ans et 6 mois ?
    Au final Je ne sais pas si mon raisonnement est bon.
    merci pour votre retour.
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 6 septembre 2023 à 01:47

      @ Giovanni

      Bonsoir,

      Vous pourrez racheter 1 ou 2 trimestres 1982 suivant que vous avez travaillé comme apprenti + de 90 jours ou + de 180 jours en 1982. Autrement dit si le début de votre apprentissage se situe après le 4 juillet ce sera 1 trimestre et si il se situe avant ce sera 2 trimestres.Si votre contrat d’apprentissage couvre l’ensemble de l’année 1983 vous pourrez racheter 1 trimestre d’apprentissage pour porter votre durée d’assurance à 4 trimestres en 1983.

      Vous pourrez donc racheter entre 2 et 3 trimestres d’apprentissage à tarif préférentiel qui seront considérés comme cotisés tout comme les 3 trimestres validés en 1983. Ces trimestres entreront dans la durée d’assurance du dispositif carrière longue.

      Vous pourrez partir en retraite à compter de l’atteinte de vos 60 ans et 6 mois à condition de totaliser à cette date 171 trimestres cotisés ou réputés cotisés ou ultérieurement quand vous totaliserez 171 trimestres cotisés ou réputés cotisés.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 4 septembre 2023 à 10:19

    Bonjour,

    je viens de regarder mon relevé de carrière
    Celui-ci indique 179 trimestres et 85 jours enregistrés
    je suis née le 10 décembre 1964
    puis-je demander ma retraite anticipée ?
    partir avant mes 60 ans ?
    Merci d’avance de votre réponse
    bonne journée
    cordialement
    L. l

    Répondre à ce message

    • Le 4 septembre 2023 à 22:55

      Seuls les fonctionnaires ont des trimestres et des jours. Lisez la fiche 42 de ce guide.

      Répondre à ce message

    • Le 5 septembre 2023 à 01:18

      @ lassalle

      Bonsoir,

      Si vous totalisez 4 trimestres validés en 1980 et au moins 171 trimestres cotisés ou réputés cotisés ( hors majoration trimestres enfants) vous pouvez demander votre retraite à tout moment.
      Avec un total de 4 trimestres validés en 1982 et 171 trimestres cotisés ou réputés cotisés vous pourrez partir à compter de 60 ans et avec un total de 4 trimestres cotisés ou réputés cotisés en 1984 à compter de vos 60 ans et 6 mois.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 4 septembre 2023 à 11:26

    Bonjour Claude je suis né le 15 06 1965. Je suis carrière longue. Avec la nouvelle réforme du 1 septembre 2023. A titre d informations Voilà j ai effectue un stage SIVP en 1987 1988 de six mois Seront ils pris en compte dans le calcul de la retraite. Vu qu ils ne figurent pas sur mon relevé de carrière. Merci de votre compréhension. Stephane

    Répondre à ce message

    • Le 4 septembre 2023 à 20:39

      Vous pourrez demander leur ajout su votre relevé de carrière. Mais ce ne seront pas trimestres cotisés.

      Répondre à ce message

    • Le 5 septembre 2023 à 01:25

      @Lesouef stephane

      Bonsoir,

      Je suis carrière longue

      Donc,demander la validation de ces trimestres ne vous sera d’aucune utilité puisqu’ils ne sont pas éligibles à la durée d’assurance du dispositif carrière longue.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 31 août 2023 à 20:13

    Bonsoir, j ai entendu que pour pouvoir partir à 60 ans il fallait 44 années cotisés donc 176 trimestres, je les aurais à 60 et un mois .Puis-je partir dès que je les ai acquis. Merci

    Répondre à ce message

    • Le 31 août 2023 à 23:03

      Ce n’est pas exact : vous devez remplir les conditions indiquées dans cette fiche.

      Répondre à ce message

      • Le 1er septembre 2023 à 14:49

        Bonjour, vous dites que ce n est pas exact pour 44 ans de cotisation pour partir à 60 ans mais ça été dit aux infos hier soir.

        Répondre à ce message

        • Le 1er septembre 2023 à 14:51

          Il y a une erreur, la maximum prévu par la loi est bien de 172 trimestres, soit 43 ans.

          Répondre à ce message

        • Le 1er septembre 2023 à 19:17

          @Manon

          Bonsoir,

          Le minimum pour partir à 60 ans au titre du dispositif carrière longue est compris entre 170 trimestres génération 1963 hors clause de sauvegarde,171 trimestres génération 1964 et 172 trimestres pour toutes les générations nées à compter du 1er janvier 1965.

          La condition d’âge et de trimestres jeunes devant aussi être respectée un assuré peut dans la situation la plus défavorable cotiser 179 trimestres soit 44 ans et 9 mois et dans la situation la plus favorable partir le 1er du mois suivant dans votre exemple ses 60 ans.

          Répondre à ce message

          • Le 2 septembre 2023 à 23:32

            Bonsoir, j aurais donc 175 trimestres cotisés à 60 ans en février 2024 ,puis-je partir dès le 1 mars ayant 11 trimestres à la fin de l année de mes 18 ans.merci pour votre réponse

            Répondre à ce message

            • Le 3 septembre 2023 à 11:33

              @ Manon

              Bonjour,

              Vous pourrez partir à compter du 1er du mois suivant l’atteinte de vos 60 ans puisque vous totaliserez plus de 171 trimestres cotisés ou réputés cotisés (génération 1964) et plus de 5 trimestres validés au 31 décembre 1982 année de vos 18 ans.

              Avec un total de 5 trimestres validés en 1980 vous auriez pu partir avec 171 trimestres à compter du 1er septembre 2023 puisque la majoration de 2 ans pour le palier 16 ans était supprimée à cette date.

              Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 31 août 2023 à 21:17

    Bonjour, Née en décembre 1963, j’ai cotisé 5 trimestres avant 20 ans, 66 trimestres au régime général et tout le reste à la CRPCEN (caisse des notaires), J’aurai 168 trimestres au 30/09/2024, et la CRPCEN m’a envoyé mon attestation de carriere longue qui indique que je pourrai demander ma retraite au 1er octobre 2024. Mais je voudrais savoir ce qu’il advient concernant le régime general qui demande de cotiser 170 trimestres pour bénéficier de la carriere longue. Dois je attendre 2 trimestres supplémentaires pour percevoir ma pension complète ?

    Répondre à ce message

    • Le 31 août 2023 à 23:02

      Le régime général va appliquer les règles indiquées dans cette fiche.

      Répondre à ce message

      • Le 1er septembre 2023 à 18:17

        Fiche absente
        Suis concernee avec 24 trimestres cnav
        Je peux prétendre à ma retraite au 1 janvier 2024 crpcen avec 168 trimestres carrière longue confirmeé
        Dois je faire 2 trimestres de plus avec cnav

        Merci infiniment

        Répondre à ce message

        • Le 1er septembre 2023 à 21:35

          Vous lisez la fiche 13 de notre guide des retraites.
          Elle indique les règles appliquées par l’assurance retraite. Elle prend en compte vos trimestres de la CRPEN.

          Répondre à ce message

        • Le 2 septembre 2023 à 09:14

          Bonjour
          Si je comprends bien, je peux prendre ma retraite avec 168 trimestres au 01 janvier 2024 avec la Crpcen, carrière longue confirmée, et 170 trimestres au 1er juillet 2024 avec la cnav.
          Si je la prends au 1 janvier 2024 (crpcen), je perds donc mon statut de carrière longue avec la Cnav puisqu’il me manquera 2 trimestres, je toucherai ma retraite Cnav à 62 ans et 9 mois..
          Encore merci du temps que vous nous consacrez.

          Répondre à ce message

          • Le 2 septembre 2023 à 15:36

            Vous ne voulez pas lire cette fiche ? Il est précisé que vous avez droit à la retraite anticipée si vous avez cotisé 168 trimestres avant septembre 2023.

            Répondre à ce message

            • Le 2 septembre 2023 à 16:27

              La crpcen m’a appelée et non le contraire, ce qui mérite d’être souligné, et confirmé par courrier,
              ma retraite au 1 janvier 2024 (168 trimestres) . Je n’ai pas mes 168 trimestres au 01 septembre de cette année pour la cnav, qui est aux abonnés absents,
              pas de possibilité de retraite progressive ?
              Je ne suis donc plus en carrière longue pour la cnav ?
              Désolée mais les interprétations tiennent à un fil.
              Merci infiniment

              Répondre à ce message

          • Le 2 septembre 2023 à 17:22

            @Agnès

            Bonsoir,

            L’augmentation de la durée d’assurance s’applique plus tard pour les régimes spéciaux que pour le régime général et c’est la raison pour laquelle vous pourrez partir avec 168 trimestres pour la CNPCRM.

            Vous pourrez bénéficiez de votre retraite CARSAT au 1er juillet 2024 si vous prolongez votre activité de 6 mois à la CNPCRM ou si vous reprenez après votre retraite CNPCRM un emploi entre janvier et juin 2024 totalisant 300 heures de smic avec un mois de travail minimum.

            Vous ne perdez pas votre statut carrière longue si vous reprenez un emploi avant vos 62 ans et 9 mois.En outre si vous ne reprenez pas un emploi vous subirez une décote de 2,50% de votre retraite CNAV et une proratisation au 168/170éme.

            Répondre à ce message

    • Le 2 septembre 2023 à 17:35

      @Marie Noelle

      Bonsoir,

      Dois je attendre 2 trimestres supplémentaires pour percevoir ma pension complète

      NON vous devrez poursuivre votre activité jusqu’au 31 mars 2024 pour percevoir la pension CNAV ou reprendre une activité salariée totalisant 150 heures de smic en 2023 et 150 de smic en 2024 ou 300 heures de smic entre le 1er janvier et le 31 mars 2024 avec un mois m !minimum de travail si vous prenez votre retraite CRPCEN au 1er octobre 2024.
      Vous pourrez percevoir votre pension CNAV dés que vous aurez cotisé sur 300 heures de smic ou à compter de vos 62 ans et 9 mois avec une décote de 2,50% et une proratisation au 168/170éme ;

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 2 septembre 2023 à 06:49

    Bonjour,
    Je suis né en septembre 1967. J’ai 5 trimestres cotisés avant mes 20 ans. J’aurai mes 172 trimestres le 30 juin 2030 soit à 62 ans et 9 mois. Est-ce que je pourrai prendre ma retraite le 1er juillet 2030 ?

    Merci infiniment pour l’aide que vous apportez à tous.

    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 2 septembre 2023 à 16:53

      @Vincent

      Bonjour,

      soit à 62 ans et 9 mois. Est-ce que je pourrai prendre ma retraite le 1er juillet 2030 ?

      OUI sous réserve de totaliser 172 trimestres cotisés ou réputés cotisés puisque l’âge de départ au titre du dispositif carrière longue pour la génération 1967 est à compter de 61 et 3 mois pour les assurés du palier 18-20 ans.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 2 septembre 2023 à 11:47

    Bonjour. ne le 28.07.1965.. 168 trimestres fin 2022 dont 4 de service militaire et 2 de chômage indemnisé.. J aurais 178 trimestres a mes 60 ans.. Pourrai-je partir en carriere longue le 0108 2025.. Merci pour votre réponse. Cordialement dm

    Répondre à ce message

    • Le 2 septembre 2023 à 17:05

      @ Dm

      Bonjour,

      OUI et si vous avez des revenus suffisants vous pourrez stopper votre activité à tout moment puisque vous validerez 4 trimestres cotisés au 31 décembre 2023 ce qui portera votre durée d’assurance à 172 trimestres cotisés ou réputés cotisés.

      Vous êtes pénalisé par rapport à un assuré né au dernier trimestre 1965 qui pourra partir dés 58 ans au 1er janvier 2024 car vous ne pouvez pas entrer dans le palier 16 ans du dispositif carrière longue avec un total de 4 trimestres validés au 31 décembre 1981.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 1er septembre 2023 à 16:51

    Bonjour
    Je suis né en Octobre 1965,j’ai 4 trimestres en 1981,l’année de mes 16 ans. J’ai toujours travaillé et au 01 janvier 2023 j’ai 168 trimestres. Je suis en arrêt de travail(maladie professionnelle) depuis la fin de l’année dernière et je ne sais pas quand je pourrais reprendre le travail. Pourrais-je partir en carrière longue ? si oui à quel âge ?
    D’avance merci pour le travail que vous faites.
    Très cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 1er septembre 2023 à 21:38

      Vous devez trouver votre nombre de trimestres cotisés avant votre arrêt. Il vous en faudra 172 à vos 60 ans.

      Répondre à ce message

      • Le 2 septembre 2023 à 13:03

        Bonjour
        Merci de votre réponse, mais avec les 4 trimestres en 2023 (je pensais que l’on pouvait avoir 4 trimestres maladie dans toute sa carrière),j’aurais donc 172 trimestres à la fin de l’année 2023.Est ce que je peux bénéficier d’une retraite à 58 ans.Sachant que j’ai 4 trimestres l’année de mes 16 ans(né en octobre 1965) et 172 trimestres fin 2023, enfin si j’ai droit à 4 trimestres pour maladie professionnelle. Faut il attendre mes 60 ans ?
        Encore merci pour ce que vous faîtes.
        Cordialement

        Répondre à ce message

    • Le 2 septembre 2023 à 04:10

      @ Laurent

      Bonsoir,

      Né en octobre avec 4 trimestres au 31 décembre de l’année de vos 16 ans votre âge de départ est fixé à compter de 58 ans.4 trimestres maladie sont réputés cotisés dans la durée d’assurance du dispositif carrière longue. Vous totaliserez donc au 31 décembre 2023 168 trimestres cotisés + 4 trimestres d’arrêt maladie réputés cotisés soit un total de 172 trimestres entrant dans la durée d’assurance du dispositif carrière longue.
      Vous pourrez donc partir en retraite à compter du 1er janvier 2024 puisque vous aurez dépassé l’âge de 58 ans.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 1er septembre 2023 à 12:02

    Bonjour,
    o
    Je suis née en 1966 et ai été institutrice dans la fonction publique. J’ai pris ma retraite de fonctionnaire en 2003 après 16 ans de service et ayant eu 4 enfants.
    Après cela j’ai été commerçante et ai cotisé au RSI.
    Quel sera mon âge de départ à la retraite sans décote ?

    Comme mes périodes de fonctionnaire n’apparaissent pas sur le site dédié aux simulations de retraite, ce site m’indique l’âge de 67 ans. Or si on comptait mes années d’activité en tant que fonctionnaire, je compterai plutôt 63 ans et demie. Qu’en est-il ?

    Répondre à ce message

    • Le 1er septembre 2023 à 16:23

      Votre période de fonctionnaire n’apparait pas dans info-retraite.fr ? Posez leur la question car le SRE devrait leur donne l’information.

      Répondre à ce message

    • Le 1er septembre 2023 à 19:08

      @chauss

      Bonsoir,

      Vous pourrez partir à compter de l’âge légal de la retraite de votre génération fixé à 63 ans et 6 mois.Vous toucherez une retraite sans décote si votre durée d’assurance tous régimes est égale ou supérieure à 172 trimestres.Vos trimestres enfants ayant été pris en compte lors de votre prise de retraite FP vous ne bénéficiez pas de la majoration enfant lors de votre prise de retraite comme commerçante.
      Votre durée d’assurance FP devrait être de 80 trimestres ( 64 trimestres cotisés + 16 trimestres enfants) et votre durée d’assurance au SSI de 80 trimestres au 31 décembre 2023.
      Vous devriez donc dépasser largement la durée d’assurance tous régimes de 172 trimestres à l’âge légal de la retraite fixé à 63 ans et 6 mois pour votre génération et percevoir une retraite de la CARSAT sans décote.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 1er septembre 2023 à 08:48

    Bonjour, dans le cadre des trim reputes cotises carriere longue, jai eu un arret maladie tout ma grossesse pour grossesse a risque, cet arret est il considéré comme etant au titre de la maternité et donc les trim correspondants tout pris en comme au dela du forfait de 4 trim de maladie ? Comment justifier qu’ils sont au titre de la maternité ?
    Merci, ca me ferfait gagner 2 trim !!!!
    Tres cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 1er septembre 2023 à 16:16

      La période est prise en compte selon les règles de l’assurance maladie. Si c’est écrit arrêt maladie, ce sera considéré ainsi. Le trimestres pour maternité est lié à l’accouchement.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 31 août 2023 à 17:13

    Selon la réforme en vigueur je remplie toutes les conditions pour bénéficier du départ anticipé pour carrière longue à 60 ans.
    Je suis née en 08/1963, j’ai acquis 170 trimestres au 01/08 dont 12 trimestres avant la fin de l’année de mes 20 ans.
    Je ne souhaite pas liquider complétement mes droits, je souhaiterais mettre en place une retraite progressive.
    Dois-je attendre 60 ans et 9 mois, ou bien étant donné mon éligibilité à la carrière longue, je peux demander dés maintenant ma retraite progressive ?
    Merci par avance,

    Angèle

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 31 août 2023 à 13:03

    Bonjour
    Sur le site de la carsat , au niveau des estimations est donné plusieurs ages de départ
    Peut-on se fier à celles -ci comme justificatif auprés de mon employeur pour un depart en Carriéres longues
    Car j’ai un CET et je voudrais le solder
    D’avance merci pour votre retour
    Sylvie

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 31 août 2023 à 08:54

    Bonjour j ai effectué un stage SIVP de 6 mois en 1987 1988. Vu la nouvelle réforme du 1 septembre 2023 Est ce que les 6 mois seront pris en compte pour le calcul de la retraite. Merci de votre compréhension. Stephane

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 16 août 2023 à 11:34

    Bonjour,
    Malgré mon rendez vous avec une conseillère et soi disant le traitement de mon dossier en priorité puisque je devais envoyer mon préavis à mon employer le 1er août rien n’avance et lorsque j’appelle le 3960 on ne me dit de patienter ou parfois ou me rccroche au nez. Comme beaucoup je dois envoyer un courrier de préavis à mon employeur et là je ne sais plus quoi faire.
    Je suis né en septembre 1963 avec 5 trimestres avant 20 ans 171 trimestres au 30/06, j’ai envoyé un courrier à la CNAV pour en faire la demande et j’ai ma demande de retraite en ligne début juillet , je constate que rien n’avance et être toujours au même point dossier en cours.
    J’ai envoyé un courrier à ma députée pour lui signaler la situtation que vivent comme moi beaucoup d’autres aussurés. Elle m’a dit remonter l’information mais je n’ai pas eu d’autres nouvelles depuis.
    Je viens ce matin d’envoyer un courrier en AR en espérant que cela avancera.
    Cette réforme n’est vraiment pas préparée et brutale et nous le premiers concernés nous payons chers.
    Que puis je faireà votre avis pour faire avancer mon dossier ?
    Merci d’avance

    Répondre à ce message

    • Le 16 août 2023 à 14:18

      Le problème est du à la surcharge de travail à la dernière minute avec cette réforme. Si vous avez la certitude d’avoir 170 trimestres cotisés, vous aurez votre retraite même avec du retard. Vous avez déposer votre demande de retraite officielle dans votre compte retraite en ligne (voir aussi info-retraite.fr).
      Attention, vous devez avoir cesser toute activité le jour de début de votre retraite. Sinon vous risquez l’annulation de votre retraite.

      Répondre à ce message

      • Le 16 août 2023 à 18:30

        Merci Claude pour votre réponse. Oui mon dernier jour de travail sera le 30/09/2023 et la date de début de ma retraite est bien le 01/10/2023.
        Ce que je trouve pas normal c’est le comportement de certains conseillers CNAV au téléphone, qui pour se défaire nous disent que les décrets ne sont pas encore en application et ce matin j’ai eu un conseiller qui m’a carrément raccocher au nez. Il me semble que le Directeur s’est engagé à traiter les dossiers en temps et en heures mais visiblement ils ne font pas face et nous les premiers concernés par cette nouvelle réforme le payons chère.

        Répondre à ce message

        • Le 16 août 2023 à 22:41

          Le personnel privé de l’assurance retraite de la sécurité sociale n’est pas responsable. En 2010, le décret augmentant l’âge et paru en décembre 2020 pour une application en juillet 2011. Cette fois le décret sort début juin ! Le directeur, seul fonctionnaire de la caisse, laisse croire qu’ils vont y arriver. Mais on sait que ce n’est pas possible. Ils ont embauché 200 CDD pour répondre aux questions, ils ne connaissent rien à la retraite et doivent répondre. Les anciens ont eu 3 mois de formation alors qu’un liquidateur de retraite a suivi 18 mois de formation. Vous êtres bien trop nombreux à appeler et en plus cela ne sert à rien !

          Répondre à ce message

          • Le 25 août 2023 à 10:56

            Bonjour Claude,

            Après avoir envoyé un courrier en AR pour réclamation à la CNAV, j’ai eu un conseiller qui m’a appelé pour me réclamer le courrier de demande de clause de sauvegarde afin de traiter mon dossier en priorité.
            Il se trouve que je rentre dans le nouveau palier 5 trimestres avant 18 ans, donc je ne comprends pa pourquoi on me réclame ce courrier qui a été envoyé fin mai mais visiblement perdu.
            Je suis né le 27/09/1963 avec 5 trimestres l’année de mes 18 ans donc ce document n’est même pas obligatoire pour moi.Comme vous l écrivez les agents CNAV recrutés en CDD ne sont pas bien formés et nos dossiers n’avancent pas.
            En espérant que mon dossier va enfin être traité
            Cordialement

            Répondre à ce message

          • Le 30 août 2023 à 17:15

            Bonjour Claude,

            Simplement pour vous dire que mon dossier a enfin été traité probablement suite à mon courrier en AR.
            J’ai enfin reçu ma notification retraite le 24/08 pour un départ au 01/10/2023 mais je note qu’il n’y pas de suivi puisque je viens de recevoir un courrier daté du 04/08 m’indiquant que j’avais 173 trimestres dont 5 l’année de mes 18 ans et que je devais faire une demande de dossier de retraite. C’est incompréhensible j’aurai 172 trimestres et non 171 T au 30/09/2023 et mon dossier est terminé. Chercher l’erreur !

            Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 29 août 2023 à 16:36

    Bonjour
    je suis née en octobre 1963 ,9 trimestres avant 20 ans, j’ai 165 trimestres retenus à fin 2022
    Avant la réforme je pouvais partir le 1 novembre 2023
    Quand pourrais-je partir en carrières longues
    d’avance merci pour votre retour
    Et pour votre aide
    cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 29 août 2023 à 19:25

      Lisez cette fiche et le tableau.

      Répondre à ce message

    • Le 30 août 2023 à 17:37

      @ Anne

      Bonsoir,

      Vous pourrez partir à compter du 1er avril 2024 avec 170 trimestres cotisés ou réputés cotisés puisque vous aurez à cette date dépassé l’âge de 60 ans et 3 mois.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 18 août 2023 à 11:21

    Bonjour,

    j’ai fait mon dossier de retraite en ligne le 14 juin pour un départ en carrière longue le 1er octobre 2023. née le 29/04/1963 8 trimestres avant 20 ans 166 trimestres cotisés au 31 décembre 2022. (avec demande de clause de sauvegarde)
    quand j’ai fait mon dossier le 14 juin en ligne j’ai mis la cnracl car j’ai fait 42 trimestres effectués dans la fonction public avant d’être dans le privé.
    le dossier de la cnracl me dis15 Juin (le lendemain du dépôt du dossier de retraite) dossier pas transmis dans les temps veuillez vous rapprocher de votre employeur. chose faite,
    le centre de gestion a reçu de mon employeur les éléments demandés pour mon dossier, mais à ce jour ils ne l’on pas traité. et ils me disent que de toute façon je ne pourrai pas partir au 1er octobre car c’est la caisse des dépôts qui à le dernier mots. qu’il aurait fallu que je fasse ma demande 1 an avant, mais la carsat eux me disait d’attendre les textes
    4 mois avant suffisait. (Jai une réponse de l’AGIR ARCCO qui me donne le feu vert pour le 1er Octobre)
    je suis perdue a quoi dois-je m’attendre pour ma date de retraite ?
    merci pour votre réponse ;

    Répondre à ce message

    • Le 18 août 2023 à 19:06

      Vous avez quitté la fonction publique après 2011 ? Lisez la fiche 47.

      Répondre à ce message

      • Le 18 août 2023 à 23:11

        non j’ai quitté la fonction public cot 2016

        merci de votre réponse

        Répondre à ce message

        • Le 18 août 2023 à 23:42

          Vous bénéficiez d’une retraite différée. Vous avez droit à votre retraite de fonctionnaire dès que vous aurez droit à la retraite du régime général.
          Il n’y a pas de délai d’un an ou autre pour y avoir droit. Je pense que c’est plutôt le retrard de la CNRACL pour traiter les dossiers.

          Répondre à ce message

          • Le 19 août 2023 à 13:24

            Merci beaucoup pour la réponse.

            Répondre à ce message

          • Le 28 août 2023 à 14:57

            Bonjour Claude,

            je viens de recevoir la réponse de la CARSAT qui me dit que je serai en retraite au 1er avril 2024.
            La CNRACL me dit 1er Juillet 2024.
            La CARSAT me valide 4 trimestres en 2005 et la Fonction Public 3
            comment ça se passe dans ce cas là ?
            A quelle date je dois me fier ?
            merci pour votre réponse

            Répondre à ce message

            • Le 29 août 2023 à 01:28

              @ SYLVIE B

              Bonsoir,

              La CARSAT me valide 4 trimestres en 2005 et la Fonction Public 3

              Cela suppose que vous avez travaillé + de 2 mois dans le privé pour que la CARSAT vous valide 4 trimestres cotisés et par conséquent votre durée d’assurance tous régimes est de 4 trimestres en 1985 quelque soit le nombre de trimestres acquis cette année là dans la fonction publique.La CARSAT comme la fonction publique doivent retenir 4 trimestres cotisés tous régimes en 1985.pour l’éligibilité au dispositif carrière longue. Par contre le calcul de vos retraites prendra en compte la totalité des trimestres cotisés cette année là.

              née le 29/04/1963 8 trimestres avant 20 ans 166 trimestres cotisés au 31 décembre 2022. (avec demande de clause de sauvegarde)

              Vous devez faire une réclamation si vous avez demandé expressément la clause de sauvegarde avec 168 trimestres cotisés ou réputés cotisés tous régimes au 30 juin 2023 et 169 trimestres au 1er octobre 2023 pour la CARSAT.

              Le seul souci est que si effectivement vous ne totalisez que 8 trimestres au 31 décembre 1983 l’année de vos 20 ans cela induit que vous ne totaliserez 168 trimestres qu’au 31 décembre 2023 puisque la CARSAT ne valide les trimestres qu’au dernier jour du trimestre civil ce qui vous exclut de la clause de sauvegarde et donc reportera votre départ au 1er juillet 2024 date à laquelle vous totaliserez 170 trimestres cotisés ou réputés cotisés.

              Répondre à ce message

              • Le 29 août 2023 à 14:30

                Bonjour P.O

                Je vous remercie de prendre le temps de regarder ma situation.
                sur mon relevé de carrière j’ai fin 2022 124 trimestres cotisés et 42 autre régime (CNRACL) mais ça c’est sur le relevé de carrière de l’assurance retraite.
                la CNRACL me trouve 41 tri et 86 jours (sur 2005 j’ai travaillé du 5 décembre au 31 décembre non titulaire de la fonction publique (contrat centre de gestion)
                La Carsat me valide 4 trimestres sur 2005 et la fonction public 3 (il me dise que c’est a la CARSAT de faire remonter le 4ème.
                comment faire ? et vers qui me tourner.
                merci beaucoup PO

                Répondre à ce message

                • Le 30 août 2023 à 01:45

                  @ SYLVIE B

                  Bonsoir,

                  Vous avez commencé à travailler dans la fonction publique et e suite vous avez travaillé dans le privé.

                  Il faudrait connaître votre date d’entrée et de départ de la fonction publique et votre prise d’emploi dans le privé.La validation d’un trimestre en 2005 par la CARSAT suppose que votre salaire de décembre 1985 était supérieur à 200 heures de smic soit 1.522 euros ce que vous pouvez voir sur votre fiche de paie.

                  Répondre à ce message

      • Le 22 août 2023 à 11:35

        Bonjour Claude,

        Hier j’ai eu un appel de la Carsat qui me dit : vous serez en retraite au 1er avril 2024 avec 170 trimestres. ok ! En carrière longues les enfants ne comptent pas. (je pensais que mes 16 trimestres pour mes deux enfants compteraient)

        Répondre à ce message

    • Le 20 août 2023 à 21:01

      Bonjour,
      J’ai travaillé stagiaire d’état 1980 pendant 6 mois .Née 1964 pour la retraite cela va compléter ma carrière ou pas ?
      Cordialement.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 29 août 2023 à 20:42

    Bonjour je suis nee le 05 mars 1968 j ai commence a travaillé a 18 ans a aujourd ui j ai 145 trimestre de cotises je suis reconnu rqth et je suis en incapacite permanente a 18 % et 6% avec la nouvelle reforme quel seras mon age de départ a la retraite merci a vous

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 29 août 2023 à 07:58

    Bonjour
    De 3/1963 en carrière longue, avec un départ prévu en retraite avant réforme au 1/10/23, la date de départ à été reportée au 1/4/24 avec l’augmentation du nombre de trimestres nécessaires imposée par la réforme applicable au 1er septembre.
    J’avais alors demandé une retraite progressive au 1/9/2023.
    Ce n’est à priori plus possible car c’est l’âge de départ légal - 2 ans qui est pris en compte (60 et 9 mois) et non pas l’âge de départ en retraite carrière longue (60 ans) après réforme .
    Est-ce normal
    1) que la réforme s’applique pour une demande de retraite progressive au 1/9
    2) que les carrières longues se trouvent ainsi dans la quasi impossibilité de partir en retraite progressive de part la prise en compte de l’âge légal comme âge de référence.
    En vous remerciant par avance.
    Cordialement

    Répondre à ce message