UNION CONFÉDÉRALE CFDT DES RETRAITÉS

B. Retraites anticipées Sécu


13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune


Cette fiche traite du dispositif de retraite anticipée pour carrière longue créé en 2003 (retraite à partir de 56 ans), modifié par la réforme de 2010, par le décret de 2012 et enfin par la réforme de 2023. Obtenue par la CFDT lors de la réforme de 2003, il s'agit d'une retraite anticipée au taux plein de 50 % avant l'âge « légal ». Pour cela, il faut avoir commencé à travailler à un certain âge (travail jeune) et avoir travaillé toute sa carrière (carrière longue).

Mises à jour :
(les mises à jour précédentes sont retirées)
 selon loi, décrets et circulaire Cnav applicables au 1er septembre 2023 (16/8/23).
Bon à savoir

Les nouveaux paliers de la réforme de 2023

Quatre paliers d’âge (au lieu de deux) :
 année des 16 ans pour un départ à partir de 58 ans ;
 année des 18 ans pour un départ à compter de 60 ans ;
 année des 20 ans pour un départ entre 60 et 62 ans selon l’année de naissance ;
 année des 21 ans pour un départ à partir de 63 ans.

1. Avoir eu, jeune, une activité

Pour remplir la condition d’activité jeune, il faut avoir validé au moins 5 trimestres à la fin de l’année civile de ses 16, 18, 20 ou 21 ans, pour partir avant son âge égal (voir tableau 1). Si né au cours du dernier trimestre de l’année, seulement 4 trimestres sont exigés à la fin de l’année civile de son anniversaire. D’autre part, 4 trimestres suffisent si le début d’activité a eu lieu régime des non-salariés agricoles (MSA).

Tous les trimestres jeunes sont pris en compte, y compris les trimestres assimilés (chômage, maladie…).

Attention !

Année civile

En matière de retraite, l’année concernée est l’année civile : elle va du 1er janvier au 31 décembre.

2. Avoir eu une carrière cotisée longue

Les textes exigent une durée cotisée pour bénéficier du départ anticipé pour carrière longue. Toutes les périodes ayant donné lieu à cotisations sont retenues, tous régimes de base confondus, y compris les périodes étrangères indiquées sur le formulaire de liaison. Ne sont pas retenus les versements pour la retraite de périodes non travaillées (études supérieures, années incomplètes…).

Suivant l’âge de départ anticipé, il faut avoir obtenu un certain nombre de trimestres cotisés.

La réforme 2023 ajoute les trimestres achetés au titre de l’apprentissage par un versement pour la retraite (VPLR). Ces trimestres sont pris en compte dans les trimestres cotisés pour la retraite anticipée carrière longue ou travailleur handicapé. Le versement pour la retraite pour l’apprentissage est expliqué fiche 16 au point 6.

D’autre part, sont considérés comme des trimestres cotisés certains trimestres assimilés (attribués gratuitement comme indiqué au point 3).

Ces règles s’appliquent aux assurés relevant du régime général de la sécurité sociale et des régimes alignés (MSA, artisans et commerçants). Toutefois, une adaptation de ces règles est faite dans les régimes de non-salariés.

L’assuré remplissant les conditions pour un départ à un âge donné est considéré comme remplissant les conditions les années suivantes.

Les périodes à l’étranger sont retenues dans le cadre de l’accord applicable à l’intéressé (voir formulaire réglementaire de liaison). Si la nature des périodes (cotisées ou assimilées) n’est pas précisée sur le formulaire, toutes les périodes sont retenues.

3. Des périodes « réputées cotisées » peuvent être ajoutées

Certains trimestres assimilés sont réputés avoir été cotisés et permettent ainsi d’augmenter le nombre de trimestres cotisés.

Sont réputées cotisées, les périodes :

  • du service national dans la limite de 4 trimestres ;
  • de l’incapacité temporaire au titre de l’assurance-maladie, maternité et accident du travail, dans la limite de 4 trimestres ;
  • de la maternité sans limite : attention, la réglementation précise qu’il s’agit du « trimestre civil au cours duquel est survenu l’accouchement » et qui a été attribué en raison d’un congé maternité indemnisé par la sécurité sociale ;
  • de versement d’une pension d’invalidité dans la limite de 2 trimestres ;
  • de chômage indemnisé et de chômage partiel (voir fiche 19) dans la limite de 4 trimestres ;
  • la majoration de durée d’assurance pour pénibilité (voir fiche 11).
  • l’Assurance vieillesse parents au foyer (AVPF) et la nouvelle assurance vieillesse des aidants (AVA), dans la limite de 4 trimestres.

Attention, le nombre total de trimestres (cotisés et réputés cotisés) ne peut dépasser 4 pour une année civile, seule la majoration pour pénibilité est attribuée hors année.

Bon à savoir

Clause de sauvegarde

Les assurés nés entre le 1er septembre 1961 et le 31 décembre 1963 ayant 168 trimestres cotisés avant le 1er septembre 2023, ont droit à la retraite anticipée carrière longue sur demande.
Le calcul de leur retraite s’effectue sur la base des trimestres exigés à partir de septembre 2023. S’il a moins de trimestres, il y aura proratisation mais pas de décote.

Tableau 1. Nouvelles conditions à remplir pour un départ anticipé

Le départ devient possible dès que le salarié remplit toutes les conditions. Par exemple, s’il lui manque un trimestre pour partir à un âge indiqué dans le tableau, il pourra partir dès qu’il aura obtenu le trimestre manquant. Autrement dit, le respect du nombre de trimestres nécessaires peut conduire à un départ en retraite au-delà de l’âge indiqué dans le tableau.

Naissance Tr jeune (1) Tr cotisés (2) Départ
9à12/1961 (3) 20 ans 169 (6) 61 ans
1962 20 ans 169 (6) 60 ans
1à8/1963 (4) 20 ans 170 (6) 60 ans
9à12/1963 (5) 16 ans 170 (6) 59 ans
18 ans 170 (6) 60 ans
20 ans 170 (6) 60 ans
20 ans 170 60 ans et 3 mois
1964 16 ans 171 58 ans
18 ans 171 60 ans
20 ans 171 60 ans et 6 mois
1965 16 ans 172 58 ans
18 ans 172 60 ans
20 ans 172 60 ans et 9 mois
21 ans (7) 172 63 ans
1966 16 ans 172 58 ans
18 ans 172 60 ans
20 ans 172 61 ans
21 ans 172 63 ans
1967 16 ans 172 58 ans
18 ans 172 60 ans
20 ans 172 61 ans et 3 mois
21 ans 172 63 ans
1968 16 ans 172 58 ans
18 ans 172 60 ans
20 ans 172 61 ans et 6 mois
21 ans 172 63 ans
1969 16 ans 172 58 ans
18 ans 172 60 ans
20 ans 172 61 ans et 9 mois
21 ans 172 63 ans
1970 16 ans 172 58 ans
18 ans 172 60 ans
20 ans 172 62 ans
21 ans 172 63 ans

(1) Règle générale des trimestres jeune ne change pas : 5 avant la fin de l’année civile, 4 avant la fin de l’année civile si né au dernier trimestre.
(2) Trimestres cotisés requis pour son année de naissance.
(3) Né entre le 1er septembre et le 31 décembre 1961
(4) Né entre le 1er janvier et le 31 août 1963
(5) Né entre le 1er septembre et le 31 décembre 1963
(6) Droit ouvert si 168 trimestres cotisés ou réputés cotisés avant septembre 2023 et trimestres jeune l’année des 20 ans.
(7) Ce palier ouvre droit à une retraite anticipée à 63 ans, donc à partir de la génération 1965, les générations précédentes ayant une retraite légale à 63 ans ou avant.

4. Que faire avant de demander sa retraite ?

Il est conseillé de faire le point sur ses droits avant de déposer la demande de pension de retraite. Si vous n’avez pas encore de reconstitution de carrière, demandez un relevé de carrière, puis complétez le questionnaire pour les périodes manquantes. Si la reconstitution de carrière est réalisée, demandez une étude préalable avant le dépôt de la demande de pension.
À l’issue de cette étude, la caisse remet à l’assuré :

  • une attestation de sa situation vis-à-vis de la retraite anticipée ;
  • une demande de retraite anticipée, si les conditions sont remplies.
Bon à savoir

Plus de cumul des pensions invalidité et d’allocation chômage avec une retraite anticipée

Depuis mars 2010, la pension d’invalidité n’est pas cumulable avec la pension de retraite servie en cas de retraite anticipée. Cette règle ne fait toutefois pas obstacle au maintien des avantages accessoires qui étaient associés à la pension d’invalidité, c’est-à-dire la majoration pour tierce personne (MTP), l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI) ou l’exonération du ticket modérateur.
Depuis février 2014, l’allocation de retour à l’emploi (ARE) n’est plus cumulable avec une retraite anticipée carrière longue.

Tableau 2. Périodes considérées comme cotisées et autres

Périodes de cotisations à l’assurance obligatoire Oui
Périodes reconnues équivalentes Non
Périodes assimilées Oui (dans une certaine limite) :
  4 au titre du service national ;
  4 au titre de la maladie et des accidents du travail en cas d’incapacité temporaire ;
  4 au titre du chômage et de l’activité partielle ;
  2 au titre de l’invalidité ;
 toutes au titre de la maternité et de l’adoption.
AVPF/Ava Oui
dans la limite de 4 trimestres
Achats apprentissage Oui
Majoration de durée d’assurance du CPP (pénibilité) Oui
Majoration de durée d’assurance enfant Non
Assurance volontaire : cotisations à la charge de l’assuré, même prises en charge par un tiers (ex : amiante (ATA), routiers) Oui
Achats « études supérieures », « formation initiale », « assistant maternel » depuis le 13/10/2008 : Non
Congé formation Oui
Stagiaires de la FP et cotisations prises en charge par l’Etat Oui (mais pas assez de trimestres)
Périodes de volontariat associatif Non

Documents utiles

Décret 2023-436

Pour chaque dispositif, il existe des formulaires spécifiques :
Demande unique de retraite personnelle

Poser une question

9557 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de lire la fiche avant de poser une question...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 12 juin 2023 à 18:34

    Bonjour,
    Je suis fonctionnaire, 168 trimestres au 31 aout, départ le 1er septembre 2023. J’ai eu un décompte définitif au mois de janvier 2023 et au mois d’avril, dossier bloqué en attente du décret...
    Ce jour ma drh interroge la cnracl et suite à la mise à jour, on me fait savoir que je suis assujetti à une minoration de 2.5 %. Du coup, c’est 66€ de moins par mois, c’est énorme...
    Est ce normal ? pourquoi une si grande différence entre le décompte de janvier et l’actuel ?
    Dans l’attente de votre retour svp...
    merci d’avance...

    Répondre à ce message

    • Le 12 juin 2023 à 21:39

      Si je comprend bien, vous entrez dans le cadre de ce qui s’appelle la clause de sauvegarde expliquée dans notre article sur la réforme et que je vous recopie ici :
      « La réforme s’applique à partir du 1er septembre 2023. Toutefois, pour les assurés nés entre le 1er septembre 1961 et le 31 décembre 1963, ayant leurs trimestres jeune l’année des 20 ans, et ayant 168 trimestres cotisés avant le 1er septembre 2023, ont droit à la retraite anticipée carrière longue.
      Selon le ministère, le calcul de leur retraite sera différent selon la date de départ à la retraite :
       départ avant septembre 2023 : calcul de la retraite selon les règles actuelles ;
       départ à partir de septembre 2023 : calcul de la retraite selon les nouvelles règles, donc sur la base des trimestres indiqués dans le tableau 1. Si l’assuré social a moins de trimestres, il y aura proratisation. »
      Le calcul de la retraite est expliqué fiche 49. Mais avec un calcul sur 170 trimestres, prévu sans décote, votre taux sera de 74,1%.
      Comprendre la réforme des retraites pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite…

      Répondre à ce message

      • Le 13 juin 2023 à 06:29

        Bonjour Claude et merci pour votre retour.
        mon taux de base était à 74,10 % aujourd’hui il est à 71,4 % avec une minoration de 2,5 %.
        Je ne comprends pas ce calcul ???

        Répondre à ce message

      • Le 14 juin 2023 à 09:12

        Bonjour Claude.Donc on peut considérer que les natifs du mois d’août sont tous concernés par la nouvelle réforme car même si leur droit sont acquis le 31 Août, leur départ est prévu le 1 Septembre.. C’est bien cela ? cordialement Philippe

        Répondre à ce message

        • Le 14 juin 2023 à 09:35

          Oui, c’est exact.

          Répondre à ce message

          • Le 14 juin 2023 à 14:32

            Bonjour Claude,

            On a vraiment du mal à suivre, sauf erreur de ma part dans le décret il n’est pas indiqué qu’il y a une proratisation et sur le site de la CNAV rien n’est spécifié.
            Pour tous les assurés concernés ça devient pénible non seulement nous sommes bloqués mais nous ne savons pas vraiment ce qui nous attend...

            Répondre à ce message

          • Le 14 juin 2023 à 16:28

            Bjr Claude
            Vous dites c’est exact ?
            Le tableau 2 parle de dates de naissance, pas dates de départ
            Donc 168 trimestres, né avant 1 septembre 2023 et carrière longue, pas de souci pour départ le 1/09/2023 ??
            Merci

            Répondre à ce message

            • Le 15 juin 2023 à 12:10

              La réforme s’applique à partir du 1er septembre. Donc pour vous ce sera le texte en gras dans le point 2. Vous avez le droit de demander votre retraite pour le 1er septembre, mais elle sera calculée au prorata.

              Répondre à ce message

      • Le 15 juin 2023 à 23:09

        Bonjour Claude
        Pouvez vous m expliquer exactement ce que cela signifie au juste
        "Mais avec un calcul sur 170 trimestres prevu sans décotes, votre taux sera de 74,10"
        Est ce que cela veut dire que malgré les 170 trimestres le taux est diminué ?
        Si c est le cas j ai intérêt à ne pas demander la dérogation puisque je rentre dans le palier avant 18 ans ?
        D avance merci

        Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 13 juin 2023 à 22:19

    Bonsoir,
    Je viens de tester le simulateur du site Inforetraite et je ne comprends sa réponse car il me donne comme résultat un départ au 1er octobre 2026 avec 173 trimestres alors que je suis née en mai 1965, que j’ai 10 trimestres à fin 1985 et 158 trimestres à fin 2022.
    Selon moi, il devrait me donner, comme date de départ, le 1er juillet 2026 avec 172 trimestres, non ?
    Pouvez-vous me dire si c’est moi qui me trompe ou si c’est le simulateur du site Inforetraite, svp ?
    Merci.

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 12 juin 2023 à 12:21

    Bonjour
    Né le 25/12/1964
    Travail d’été en 1979 et 1980 = 0 trimestres (pas assez cotisé)
    Apprenti dès Septembre 1980 = période non visible sur relevé carrière (l’année de mes 16 ans)
    Apprenti tout 1981 = n’apparaît pas sur relevé de carrière (année de mes 17 ans)
    Apprenti jusqu’en août 1982 = pas sur relevé non plus (année de mes 18 ans)
    Réclamation faite sur les périodes d’apprentissage en JUIN 2021 : à ce jour aucune réponse.... (contrat exonéré de cotisation à l’époque)
    Manoeuvre dés Septembre 82 = OK /relevé et 3TRIMESTRES
    A ce jour, à fin 2022 j’ai 163 trimestres cotisés + 4 en 2023 + 4 en 2024 = 171 trimestres fin 2024 mais départ possible seulement à 60 ans et demi.
    (11 trimestres à 20 ans soit 3 l’année des 18 + 4 l’année des 19 + 4 l’année des 20)
    Si je pouvais récupérer au moins 1 trimestre pour l’apprentissage, je pourrais partir à 60 ans avec 172 trimestres ;
    Est ce donc possible de racheter 1 trimestre pour partir à 60 ans ?
    Ou plus, pour partir encore plus tôt ?
    Merci beaucoup - Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 13 juin 2023 à 02:21

      @ Dominique VDL

      Bonsoir,

      contrat exonéré de cotisation à l’époque

      Je suis surpris que votre contrat d’apprentissage soit exonéré de cotisations retraite car des cotisations forfaitaires à 15% du smic et 25% du smic après 18 ans auraient dues être payées par votre employeur ou par l’état.Vous n’auriez peut-être pas validé de trimestres mais des sommes seraient reportées sur votre relevé de carrière.

      Vous devriez envoyer votre contrat d’apprentissage à la CARSAT et demander la validation d’un ou plusieurs trimestres d’apprentissage soit au titre d’ un rachat,soit au titre de cotisations arriérées puisqu’à priori votre employeur n’a pas versé de cotisations.
      Vous pourriez racheter un maximum de 6 trimestres d’apprentissage:1 en 1980,4 en 1981 et 1 en 1982 puisque vous totalisez déjà déjà 3 trimestres cotisés cette année là.

      Le rachat d’un seul trimestre d’apprentissage vous ferait effectivement entrer dans le palier 16-18 ans pour un départ à compter de 60 ans.

      Vous ne pourrez pas partir avant 60 ans car vous ne totaliserez pas 4 trimestres au 31 décembre 1980.

      Répondre à ce message

      • Le 14 juin 2023 à 20:00

        Bonjour p-o
        Merci beaucoup pour votre réponse rapide.
        Sur mes feuilles de paie d’apprentissage des années 81 et 82, il est noté "Exonéré" sur la partie cotisations... Il y a bien un numéro pour l’urssaf en bas des feuilles. Les nets versés sont les mêmes que le Brut.
        J’ai fait le nécessaire en juin 2021 sur mon compte info retraite pour faire rajouter ces périodes d’apprentissage, ça fait donc 2 ans je n’ai pas eu de réponse. Faut il que je renvoie tout à la Carsat de mon département ou tel au 3960 ? Merci Cordialement

        Répondre à ce message

        • Le 15 juin 2023 à 02:02

          @ Dominique VDL

          Bonsoir,

          Vous devriez relancer la CARSAT ou saisir la commission de recours amiable.Vous pouvez aussi saisir le défenseur des droits de votre département afin d’obtenir une réponse a vos messages de juin 2021.

          "Exonéré" sur la partie cotisations.

          Il reste à savoir si l’état prenait en charge les conditions non versées par votre employeur. En tout état de cause le rachat de trimestres d’apprentissage étant possible,vous pourrez racheter à compter du 1er septembre 2023 un trimestre d’apprentissage qui sera éligible au dispositif carrière longue et vous fera entrer dans le palier 16-18 ans pour un départ à compter de 60 ans avec 171 trimestres cotisés ou réputés cotisés.

          Répondre à ce message

      • Le 14 juin 2023 à 20:18

        Bonjour p-o
        Vous précisez dans votre réponse que l’employeur aurait dû payer des cotisations sur l’apprentissage APRÈS 18 ans, or j’ai commencé en 1980 à 15 ans et demi et fini en août 1982, je n’avais pas encore 18 ans (né le 25/12/64). C’est donc peut être pour cela qu’il est écrit "Exonéré" sur la partie cotisations...
        Aussi, que faut il que je demande :
        le rachat d’1 trimestre pour 1982 ou l’arrièré de cotisation non payée ou les 2 ? C’est confus pour moi.
        Je pensais racheter juste 1 trimestre apprentissage pour avoir 4 trimestres l’année de mes 20 ans pour pouvoir partir à 60 ans.
        Merci pour votre dévouement et votre patience. Cordialement
        Dominique VDL

        Répondre à ce message

        • Le 15 juin 2023 à 02:09

          @Dominique VDL

          Bonsoir,

          C’est donc peut être pour cela qu’il est écrit "Exonéré" sur la partie cotisations...

          NON,c’est une décision a priori de l’état. La différence avant ou après 18 ans porte uniquement sur le taux de cotisations forfaitaires par rapport au salaire de l’apprenti ou au smic.

          le rachat d’1 trimestre pour 1982

          OUI car il est inscrit exonération de cotisations pour votre employeur donc il n’y a pas de cotisations arriérées .

          Répondre à ce message

          • Le 15 juin 2023 à 10:43

            Bonjour
            Merci beaucoup pour toutes vos réponses rapides et précises.
            Bon courage à tous
            Cordialement
            Dominique VDL

            Répondre à ce message

          • Le 15 juin 2023 à 11:59

            Bonjour p-o
            Merci pour tous vos conseils et précisions.
            Je viens de relancer par messagerie sur Assurances retraite (le 3960 ne répond pas...) pour ma période d’apprentissage de 1980 à 1982.
            IMPORTANT à me confirmer svp :
            *Même si j’obtiens 1 voire plusieurs trimestres concernant l’apprentissage, ces trimestres ne seront pas comptabilisés pour un départ carrières longues, c’est bien cela ?
            Donc je n’ai plus qu’à acheter un trimestre apprentissage pour l’année 82 (vu que j’en ai 3 l’année de mes 20 ans) et çà comptera pour un départ à 60 ans avec 172 trimestres.
            merci
            Cdlt
            Dominique VDL

            Répondre à ce message

            • Le 15 juin 2023 à 17:05

              @Dominique VDL

              Bonsoir,

              ces trimestres ne seront pas comptabilisés pour un départ carrières longues, c’est bien cela ?

              NON si la CARSAT vous valide des trimestres d’apprentissage ils entreront dans l’éligibilité au dispositif longue.c’est bien pourquoi il est important que la CARSAT réponde à votre demande.

              je n’ai plus qu’à acheter un trimestre apprentissage pour l’année 82 (vu que j’en ai 3 l’année de mes 20 ans) et çà comptera pour un départ à 60 ans avec 172 trimestres.

              OUI une demande de rachat à compter du 1er septembre 2023.

              Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 14 juin 2023 à 21:15

    Bonsoir

    J’ai 1 trimestre validé sur mon année d’apprentissage de 1983 ,il me manque 1 trimestre pour bénéficier du départ a 60 ans .
    sera t il possible avec la réforme de le racheter pour partir en carrière longue .
    merci de votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 15 juin 2023 à 01:48

      @ CHRIS01

      Bonsoir,

      OUI vous pouvez racheter des trimestres d’apprentissage avant la fin de l’année de vos 18 ans pour partir à compter de 60 ans les années ou vous n’avez pas 4 trimestres validés.
      Un rachat de trimestres d’apprentissage demandé à compter du 1er septembre 2023 sera éligible au dispositif carrière longue.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 14 juin 2023 à 16:38

    Bonjour Claude et p.o
    Merci pour votre disponibilité...
    Né le 9.10.62 je rentre dans le dispositif carrières longues.
    Mon relevé de carrières indique au 01.01.2023, dans 3 cases distinctes : total durée d’assurance : 169
    159 trimestres cotisés pour le calcul du minimum et 169 trimestres retenus y compris majorations retenues.
    Avec la réforme je dois avoir 169 trimestres cotisés ou réputés cotisés.
    Vais-je pouvoir partir le 01.10.2023 ?
    Merci d’avance
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 15 juin 2023 à 02:27

      @ALAIN

      Bonsoir,

      avec la réforme je dois avoir 169 trimestres cotisés ou réputés cotisés.

      Cela va dépendre de la nature de vos 10 trimestres non cotisés.

      Vous totaliserez au 30 juin 2023 161 trimestres cotisés.Si dans vos 10 trimestres non cotisés vous totalisez 7 trimestres réputés cotisés vous pourrez partir avant réforme à compter du 1er juillet 2023.

      Les trimestres réputés cotisés complètent une année ou vous ne validez pas 4 trimestres cotisés. Vous pourrez ajouter à vos 161 trimestres dans la limite de 4 par catégorie 4 trimestres de service militaire,4 trimestres de maladie et 4 trimestres de chômage indemnisé.Le total vous donnera votre durée d’assurance au dispositif carrière longue.

      Si vous ne totalisez pas 168 trimestres cotisés ou réputés cotisés au 30 juin 2023 vous devrez attendre d’atteindre la durée de cotisation de 169 trimestres cotisés ou réputés cotisés pour partir en retraite au titre du dispositif carrière longue.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 14 juin 2023 à 19:06

    Bonsoir je suis né en 64 ,carrieres longues. J’avais entendu parler de visite médical pour partir. Info ou intox.merci de votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 14 juin 2023 à 21:53

      Non, pas pour ouvrir droit à la retraite anticipée carrière longue. Mais le gouvernement et le patronat souhaitent prendre en compte la pénibilité mais seulement après une visite médicale.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 14 juin 2023 à 19:20

    bonjour,

    merci P.O et Claude pour votre travail,

    j’ai une question qui me chiffonne par rapport à la clause de sauvegarde. je suis née en avril 1963 et je devais partir en carrière longue avec 168 trimestres le 1 er Octobre 2023.

    j’ai deux enfants qui me donnent 16 trimestres et 166 trimestres en déc. 2022.

    pourriez vous me dire si je pourrai profiter de cette clause ou pas ? au nouveau simulateur ca me donne 1 er juillet 2024 (9 mois de plus) mais clause de sauvegarde pour les personnes nées entre le 1er sept 1961 et 31 déc. 1963.

    merci de m’aider à comprendre.

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 14 juin 2023 à 07:38

    Bonjour, je suis né le 26 août 1963,au 1er janvier 2023 j’ai 173 trimestres dont 168 cotisés plus1 de penibilite, j’ai fait ma demande de retraite pour le 01 septembre 2023 et pas de réponse alors que je dois donner 2 mois de préavis à mon employeur, hier la carsat m’a répondu qu’il n avait pas recu les décrets, comment faire ?. CORDIALEMENT

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 13 juin 2023 à 21:30

    Bonjour
    Je suis née le 21/02/1962. j’ai acquis 6 trimestres au 31/12/1982. J’ai actuellement 163 trimestres cotisés en comptant ceux acquis en 2022.
    J’aurais normalement acquis 6 trimestres supplémentaires au 01/01/2024 et donc 169 trimestres.
    Puis-je bénéficier de la carrière longue. ? A quelle date au plus tôt puis-je partir à la retraite ?
    Merci pour votre retour
    Mireille

    Répondre à ce message

    • Le 14 juin 2023 à 01:07

      @ Mireille

      Bonsoir,

      Je suis née le 21/02/1962 J’ai actuellement 163 trimestres cotisés
      J’aurais normalement acquis 6 trimestres supplémentaires au 01/01/2024 et donc 169 trimestres.

      NON puisqu’on ne valide qu’un maximum de 4 trimestres par an.

      Puis-je bénéficier de la carrière longue. ?

      OUI.Votre durée d’assurance éligible au dispositif carrière longue sera acquise le 30 juin 2024 pour un départ à compter du 1er juillet 2025 avec 169 trimestres cotisés ou réputés cotisés.

      Vous pourrez aussi partir à compter du 1er septembre 2024 avec une durée de cotisation de 169 trimestres validés à l’âge légal de la retraite de la génération 1962 fixé à 62 ans et 6 mois.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 9 juin 2023 à 08:52

    Bonjour,

    Je suis aide-soignante et je suis né en mai 1968. Il me manque quelques jours pour valider 5 trimestres dans l’année de mes 20 ans.
    Le soucis est que l’année de mes 20 ans j’ai travaillé pour le même employeur public mais sur 2 régimes (Agirc-Arrco et CNRACL non titulaire) .
    Pensez vous que le mode de calcul pourrait (ou pourra) se faire sur la base d’un seul régime ce qui me permettrait de valider 4 trimestres ?
    Pensez vous que je pourrais obtenir la validation d’un trimestre de chômage non rémunéré et pour lequel je n’ai plus les justificatifs. ?
    Merci pour votre réponse et bravo pour le travail de qualité que vous produisez.
    Sandrine

    Répondre à ce message

    • Le 9 juin 2023 à 20:25

      Consultez votre relevé de carrière, c’est écrit. Il est possible que vous aurez 4 trimestres.

      Répondre à ce message

    • Le 13 juin 2023 à 16:20

      Re-bonjour,
      Merci beaucoup pour votre réponse
      En fait J’ai travaillé
       > en 1987 du 4/09 au 15/12 employée par l’hôpital directement
       > en 1988 du 12/03 au 04/05 employée par ADECCO pour l’hôpital
       > en 1988 du 05/05 au 15/12 employée par l’hôpital directement
       > en 1988 du 15/12 au 31/12 employée par ADECCO pour l’hôpital
      Et ensuite du 1/1/1989 à aujourd’hui par l’hôpital

      Je précise que l’année de mes 20 ans est 1988

      Sur mon relevé de carrière j’ai :
      1987-SERVICES VALIDÉS DE NON-TITULAIRES
      Fonctionnaire hospitalier 1T12jours

      1988-L’Assurance retraite, MSA (Salarié) 1T
      1988-SERVICES VALIDÉS DE NON-TITULAIRES
      Fonctionnaire hospitalier 2T43jours

      D’avance merci pour votre complément de réponse
      Sandrine

      Répondre à ce message

      • Le 14 juin 2023 à 03:04

        @SandrineF

        Bonsoir,

        Donc,vous totalisez au 31 décembre 1988 pour la CNRACL 3 trimestres et 55 jours de service. et pour l’assurance retraite 1 trimestre ce qui suppose que le total de vos rémunérations 1988 ADECCO était compris entre 5.568,00 francs (848,83 euros) et 11.136,00 francs (1.697,67 euros).
        Par conséquent vous totalisez à ce jour 4 trimestres et 55 jours au 31 décembre 1988.

        Si vous n’avez validé aucune période de chômage non indemnisé avant le 4 septembre 1987, vous pouvez demander une validation d’un trimestre de chômage non indemnisé qui ne sera pas retenu dans la durée d’assurance du dispositif carrière longue pour la période du 16 décembre 1987 au 11 mars 1988 au titre de la 1ére période de chômage non indemnisé dans la carrière en indiquant que vous avez égaré vos attestations de pointages ANPE.Vous obtiendrez cette validation au titre de l’année 1988 car il y a plus de 50 jours entre le 1er janvier et le 11 mars.Vous pouvez joindre à votre courrier mentionnant votre inscription à l’ANPE pour prouver votre bonne foi votre fiche de paie de décembre 1987 (hôpital) et celle de mars 1988 (Adecco).

        Cela vous permettra de rentrer avec 5 trimestres au 31 décembre 1988 dans le dispositif carrière longue du palier 18-20 ans.

        je suis né en mai 1968

        Vous atteindrez la durée de cotisation de 172 trimestres cotisés ou réputés cotisés au 31 décembre 2030 puisque votre trimestre de chômage indemnisé ne sera pas pris en compte date à laquelle vous aurez dépassé l’âge de 61 ans et 6 mois.Vous pourrez donc partir à compter du 1er janvier 2031.
        Votre reliquat de 55 jours vous donnera le dernier trimestre FP en liquidation pour une retraite complète et votre trimestre du régime général vous donnera la durée d’assurance requise.

        Vous pouvez aussi choisir de partir à compter de 57 ans et 9 mois âge légal de la catégorie active auquel vous appartenez avec une retraite minorée et décotée. La limite d’âge de la catégorie active pour la génération 1968 sera fixée à 62 ans et 9 mois contre 62 ans actuellement.

        En tout état de cause avec ou sans le dispositif carrière longue vous pourrez partir avec une retraite complète à la même date puisque l’âge de départ de la catégorie active FP pour la génération 1968 est fixé à compter du 1er septembre 2023 à 57 ans et 9 mois.

        Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 13 juin 2023 à 19:16

    Bonjour je travaille à la fonction publique hospitalière j’ai fait 5 jours de grève qui mon été déduis d’un trimestre donc je dois faire un trimestre en plus pour partir .Puis je les récupérer de mon CET.
    Merci

    Répondre à ce message

    • Le 13 juin 2023 à 23:49

      Vous relevez de la fiche 42 et le décompte des trimestres est expliqué fiche 48.
      Pour un fonctionnaire il faut 90 jours de service pour obtenir un trimestre. En travaillant un mois de plus vous avez 30 jours a ajouter au reliquat.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 13 juin 2023 à 20:16

    Bonsoir, faisant parti du pallier 16.18 j ai lu dans vos réponses que les paliers 14.16 et 16.18 n étaient pas concernés par l allongement de l âge légal or la carsat m a répondu qu ils ne savaient pas encore étant donné qu ils n ont pas reçu encore tous les décrets . J espère ne pas avoir 3 ou 6 mois à faire en plus étant donné qu à 60 ans j aurais 176 trimestres, je suis née en 64 .Merci d avance

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 10 juin 2023 à 10:23

    Bonjour

    Je suis né le 12/03/1967. J’ai travaillé ds le privé en 85 (de mai a oct) et j’ai mes 4T cotisés puis j’ai été militaire de carriére de Nov 85 (service militaire au debut ) a Mai 2016.
    Depuis 2016 je travaille ds le privé aussi.
    Ce qui fait que je totalise 32 T cotisés sur le regime de l’assurance retraite. Bien sûr je percois ma pension de retraite militaire.
    Toutefois, suis-je elligible a la carriére longue et si oui à quel âge puis-je y pretendre ?
    La simul m@rel indique un depart 63 et 9 mois (janv 2031) mais hors carriére longue, si j’y ait droit.
    D’avance merci pour tout ce que vous faites pour nous en cette période compliquée
    Michel

    Répondre à ce message

    • Le 11 juin 2023 à 21:31

      Il vous faudra d’abord 172 trimestres cotisés suite à la réforme. Lisez le tableau 2 de cet article : Comprendre la réforme des retraites pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite…

      Répondre à ce message

      • Le 12 juin 2023 à 10:18

        Disons que sur mon relevé il est indiqué 154 T cotisés tous regimes mais 32 Total
        durée d’assurance . Et je ne vous dit pas dans les autres colonnes (retenus total 256 !)
        Merci pour tout votre travail !

        Répondre à ce message

        • Le 12 juin 2023 à 18:20

          Bonsoir,

          il est indiqué 154 T cotisés tous régimes Je suis né le 12/03/1967

          Ce sont tous vos trimestres cotisés hors trimestres de bonifications Armée.

          Avec 154 trimestres cotisés au 31 décembre 2022 ,vous atteindrez le 31 décembre 2027 année de vos 60 ans une durée d’assurance de 174 trimestres cotisés mais uniquement 172 trimestres cotisés pour le dispositif carrière longue car on ne valide qu’un maximum de 4 trimestres par an et vous totalisez 6 trimestres cotisés en 2016 2 de FP militaire et 4 au régime général.
          Par contre le calcul de votre retraite régime général prendra en compte les 4 trimestres.
          Vous faîtes partie du palier 18-20 ans du dispositif carrière longue avec un départ à compter de vos 61 ans et 3 mois avec une durée de cotisation tous régimes de 172 trimestres.Vous ne pouvez pas bénéficier d’un départ à compter de 60 ans car vous ne totalisez pas né en mars 5 trimestres cotisés en 1985.

          je totalise 32 T cotisés sur le régime de l’assurance retraite

          Votre retraite du régime général sera au taux plein de 50% mais proratisée à la durée d’assurance du régime général atteinte lors de votre départ en retraite divisée par 172. Votre départ ne pourra intervenir qu’à compter du 1er juillet 2028 date à laquelle vous aurez dépassé l’âge de 61 ans et 3 mois.
          Vous totaliserez à cette date 54 trimestres au régime général.
          le calcul sera le suivant.Votre salaire annuel moyen ( total des salaires des années 1985 et 2016 à 2027) * 0,50 *54/172 si vous partez au 1er juillet 2028.

          Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 13 juin 2023 à 07:35

    Bonjour ,

    Svp
    Né en 10/1963 , 5 trimestres cotisés avant 20 ans et 162 trimestres cotisés fin 2022.
    Avant la réforme il me fallait 168 trimestres ( donc départ le 01/07/2024) mais il semble que cela soit le 01/01/2025 pour atteindre 170 trimestres.
    L’année 1963 est un peu particulière , c’est la raison pour laquelle je pose ces questions car je voudrais être sûr de bien comprendre.

    Question 1 : Pouvez vous me confirmer que les conditions carrières longues sont bien me concernant à la fois 5 trimestres avant 20 ans et 170 trimestres ?
    Question 2 : A quel moment je dois faire la demande d’attestation de carrière longue ( 01/06/2024 soit 6 mois avant le 01/01/2025 ou je peux le faire avant ) ?

    Cordialement

    Merci

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 12 juin 2023 à 18:35

    Bonjour, je suis né le 13/06/1964.
    A la fin de l’année de mes 20 ans, j’ai totalisé 5 trimestres. Si j’ai bien tout compris je pourrais donc partir en retraite à l’age de 60 ans et 6 mois. Mais je n’aurai tous mes trimestres exigés (171) qu’à l’age de 62 ans et 6 mois et donc un depart à cet age là. Est-il possible de partir par exemple un an avant à 61 ans et 6 mois en utilisant le dispositif de rachat de trimestres (rachat de 4 trimestres ici). Merci pour le temps que vous consacrez à nos interrogations. Marc

    Répondre à ce message

    • Le 12 juin 2023 à 21:29

      Seuls les trimestres d’apprentissage achetés seront considérés comme cotisés.

      Répondre à ce message

      • Le 12 juin 2023 à 22:44

        Merci beaucoup pour cette réponse. Pour bien comprendre, cette réponse est liée au fait que l’on parle de carrière longue ? Si l’on parlait d’âge légal commun de départ à la retraite, là le rachat de trimestre serait possible ? Encore merci pour ce complément de réponse.

        Répondre à ce message

        • Le 12 juin 2023 à 23:10

          Oui, depuis la réforme de 2014 on peut acheter des trimestres non validés pendant la période d’apprentissage. Cette fois on en prend 4 qui seront considérés comme cotisés pour la retraite anticipée carrière longue.

          Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 10 juin 2023 à 08:56

    Bonjour j’ai commencé à travailler le 01 10 1984 j’aurais 157 trimestres cotisé le 31 12 2023 je suis né le 16 mai 1965 à quelle age je peux.prendre ma retraite

    Répondre à ce message

    • Le 12 juin 2023 à 18:36

      @Pascal

      Bonsoir,

      Vous totalisez 5 trimestres au 31 décembre 1985 et par conséquent vous entrez dans le palier 18-20 ans du dispositif carrière longue qui prévoit pour la génération 1965 un âge de départ à compter de 60 ans et 9 mois avec une durée de cotisation de 172 trimestres cotisés ou réputés cotisés.
      Vous pourrez donc partir à compter du 1er octobre 2027 date à laquelle la durée de 172 trimestres cotisés ou réputés cotisés sera atteinte.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 12 juin 2023 à 11:13

    Bonjour
    Le simulateur Morel d’Inforetraite à été mis à jour mais mauvaise surprise , il m’annonce un départ à 62 ans alors que j’ai 5 trimestres cotisés avant la fin de l’année de mes 18 ans. Je suis né en 1970 et j’aurai mes 172 trimestres à 60 ans et 4 mois et je pensais pouvoir partir à cet age. Est ce que d’autres personnes rencontrent un problème avec le seuil des 18ans ?
    Merci pour votre forum, très instructif

    Répondre à ce message

    • Le 12 juin 2023 à 18:24

      @MARTIN

      Bonsoir,

      Vous pourrez partir dés l’atteinte de 172 trimestres cotisés ou réputés cotisés à compter de 60 ans si vous avez 4 ou 5 trimestres validés au 31 décembre 1988.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 11 juin 2023 à 16:26

    Bonjour. Je suis du 28 07 1965.. Date de départ en retraite en carriere longue le 0108 2025 selon info retraite avec 178 trimestres.. J aimerais savoir si je peux partir avant la date prévue ? Exemple le 01 07 2025.. Merci pour votre aide

    Répondre à ce message

    • Le 11 juin 2023 à 23:32

      @ Md

      Bonsoir,

      Vous pourrez partir en retraite à compter de l’atteinte d’une durée de cotisation de 172 trimestres cotisés ou réputés cotisés à compter de l’âge de 60 ans si vous totalisez 5 trimestres au 31 décembre 1983,à compter de 60 ans et 9 mois si vos totalisez 5 trimestres au 31 décembre 1985 et à compter de 63 ans si vous totalisez 5 trimestres au 31 décembre 1986.

      Vous devez regarder sur votre relevé de carrière le nombre inscrit dans la case trimestres cotisés pour le minimum et ajouter les trimestres réputés cotisés dans la limite de 4 par catégorie sans dépasser 4 trimestres validés par an. (service militaire,maladie-maternité,chômage indemnisé et AVPF à compter du 1er septembre 2023).

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 7 juin 2023 à 09:18

    Bonjour.
    Merci pour toutes ses réponses !!!!
    Alors moi je ne sais plus où j en suis ,
    J ai fait ma demande de partir à la retraite au 1er decembre 2023.
    Je suis carriere longue 5 trimestres avant 20 ans et 168 trimestres à cette date . Je suis née le 23 septembre 1963.
    Dois je faire 3 mois de plus ou 6 mois ?
    Merci a vous .

    Répondre à ce message

    • Le 8 juin 2023 à 03:35

      @ Isabelle

      Bonsoir,

      5 trimestres avant 20 ans Je suis née le 23 septembre 1963. 168 trimestres à cette date

      Avec 5 trimestres validés au 31 décembre 1983 année de vos 20 ans vous ne pouvez totaliser qu’un maximum de 165 trimestres cotisés ou réputés cotisés au 31 décembre 2023.

      1er décembre 2023

      A vous lire vous devez être fonctionnaire.

      En tout état de cause votre départ ne pourra intervenir qu’ au 1er jour du mois suivant l’atteinte d’une durée de cotisation de 170 trimestres cotisés ou réputés cotisés puisqu’à cette date vous aurez dépassé l’âge de 60 ans et 3 mois.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 16 mars 2023 à 06:06

    Boujour,
    D’abord Merci pour votre travail ( Pas simple) d’explications..
    je souhaiterais savoir si mon cas évolue avec le texte de la CMP ?
    né le 6 Mars 1964
    Début de carrière Avril 1980 année de mes 16 ans
    1981 4 TRI
    1982 4 TRI
    1983 4 TRI
    1984 4 TRI
    Fin 2022 J’ai 167 Trimestres
    à priori je tombai dans la case 16/18 avec 171 Trimestres + 4 = 175 ?
    Est ce que le texte de la CMP y change quelque chose ?
    ENFIN l’idéal C’est un Retrait de cette Réforme !

    Répondre à ce message

    • Le 16 mars 2023 à 15:17

      @ LAME

      Bonjour,

      Est ce que le texte de la CMP y change quelque chose ?

      OUI,Vous pourrez partir le mois suivant l’atteinte de vos 60 ans avec 172 trimestres pour 171 demandés.

      Répondre à ce message

      • Le 17 mars 2023 à 06:27

        Bonjour p.o,
        Merci beaucoup pour votre réponse rapide
        C”est une bonne nouvelle pour moi mais je pense aux copains qui ne rentres pas
        Dans les bonnes cases.
        Donc dans la rue pour ne laisser personnes sur le carreau...

        Répondre à ce message

      • Le 17 mars 2023 à 19:08

        Bonjour,

        Déjà je tiens a remercier l’ensemble des participants concernant ce forum, j’ai une question a formuler auprès de P-O. Tout comme LAME je suis né en mars 1964 et bénéficie de 165 Trimestres fin 2022 ayant 5 trimestres à la fin de l’année civile de mes 18 ans, je suis donc carrière longue. Mais selon ce que je comprends, certes il me faut, tout comme LAME, avoir 171 trimestres (année 64) mais avec la borne d’age pour la génération née en 1964 ne devons nous pas travailler obligatoirement jusqu’à 60 et demi ! Avant de pouvoir faire valoir notre droit à la retraite ?

        Répondre à ce message

        • Le 19 mars 2023 à 05:05

          @ Marc

          Bonsoir,

          ne devons nous pas travailler obligatoirement jusqu’à 60 et demi !

          NON ,les paliers 14-16 ans et 16-18 ans ne sont pas concernées par l’augmentation de l’âge légal qui reste fixé respectivement à 58 ans et 60 ans.
          Ils sont juste concernés par l’augmentation de la durée de cotisation qui passe de 168 trimestres pour ceux nés entre le 1er janvier 1961 et le 31 août 1961 à 172 trimestres pour ceux nés à compter du 1er janvier 1965.

          Répondre à ce message

          • Le 19 mars 2023 à 12:16

            Merci p-o pour la réponse apportée...
            Mais alors quelle différence y a t-il entre le tableau n°10 (articles et annexes de la réforme) au sein duquel effectivement l’age de départ est de 60 ans pour les carrières longues 16-18, et le tableau n° 11 où figure après réforme pour la génération 64 un âge de départ à taux plein arrêté à 60,50. Sincèrement pour bon nombre de Béotien c’est à rien y comprendre. Pourquoi ces deux tableaux quelque peu "contradictoires" ? Et enfin pourquoi le tableau n°10 est a prendre en compte et pas le n° 11 ?

            Répondre à ce message

            • Le 21 mars 2023 à 04:19

              @ Marc

              Bonsoir,

              ou figure après réforme pour la génération 64 un âge de départ à taux plein arrêté à 60,50.

              Cela concerne les paliers carrières longues 18-20 ans et 20-21 ans pour ceux nés après le 1er septembre 1963.
              Donc une augmentation de l’âge par palier de 0,25 par an plafonné à 2.Donc 0,50 pour la génération 1964.

              Répondre à ce message

          • Le 7 juin 2023 à 13:19

            Bonjour p-o,

            Je travaille à la Cnaf, les collègues chargés d’analyser les décrets, en l’occurrence les deux sortis au JO, précisent que les deux nouvelles bornes d’age (avant 18 et 21) ne sont applicables que pour les générations nées a partir de 1970, est-ce également l’analyse que vous faites, en clair nonobstant cette nouvelle annonce (1970) je dois donc rajouter encore un trimestre pour prétendre à la retraite (né en mars 1964 avec 165 trimestres fin 2022), car la borne de 18 ans étant pour moi non applicable, je dois prétendre à la retraite qu’a compter de mes 60 ans et 6 mois avec donc 172 trimestres au 01/10/2024 (et non 171 avec la borne d’age de 18 ans). Merci à vous de me dire ce qu’il en est ?

            Répondre à ce message

            • Le 9 juin 2023 à 00:46

              @marc

              Bonsoir,

              Le décret carrière longue est très clair sur les bornes d’âges et de durée de cotisation et le lien pour le consulter est mentionné dans un des posts du forum. Sinon avec une recherche J-O du 4 juin 2023 vous serez dirigé sur le site légifrance à la page ou ils figurent au titre du ministère du travail.

              NON. L’application du palier 20-21 ans commencera avec la génération 1965 dont l’âge légal de départ sera de 63 ans et 3 mois et le palier 16-18 ans a vocation à s’appliquer au 1er janvier 2024 puisque les assurés ayant une durée de 168 trimestres cotisés ou réputés cotisés nés avant le 1er janvier 1964 peuvent bénéficier de la clause de sauvegarde avec un départ à compter de 60 ans.

              Dans votre cas vous aurez dépassé la durée de cotisation demandée car votre départ est lié à l’âge de départ de 60 ans et 6 mois.Par contre un assuré du palier 16-18 ans avec 169 trimestres à 60 ans devrait partir à 60 ans et 6 mois pour totaliser les 171 trimestres demandés.

              ne sont applicables que pour les générations nées a partir de 1970

              NON les générations carrière longues nées à compter de 1970 auront pour les paliers 18-20 ans et 20-21 ans un âge minimal de départ fixé respectivement à 62 et 63 ans avec une durée de cotisation de 172 trimestres.Le terme pour l’augmentation de l’âge de départ du palier 18-20 ans concerne la génération 1970 et l’application du palier 20-21 ans les génération 1965 et suivantes.

              Répondre à ce message

              • Le 9 juin 2023 à 17:47

                Bonjour,
                Suite à votre réponse apportée à Marc, je ne comprends plus rien. Pourquoi le palier avant 18 ans ne s’appliquerai pas au 01/01/2024 puisque le décret a été publié le 3 juin et qu’il doit prendre effet au 01/09/2023.
                Pour bénéficier de la clause de sauvegarde il faut avoir 168 trimestres au 31/08/2023 mais nous ne savons toujours si il y aura une proratisation ou pas. Ca devient compliqué à suivre.
                J’ai fait une demande d’attestation carrière longue au mois de décembre et celle-ci est toujours en cours de traitement, aussi bien que la réponse de la CNAV soit d’attendre ce document, je viens de faire aujourd’hui sur le site d’info retraite ma demande de départ au 01/10/2023. Je suis née le 27/09/1963 avec 13 trimestres avant 20 ans et 5 trimestres avant 18 ans, j’aurai au 30/09/2023 172 trimestres.
                Faut il que j’envoie une copie de ma demande de retraite accompagné du courrier de demande dérogation à la CNAV.
                Merci d’avance

                Répondre à ce message

                • Le 10 juin 2023 à 01:41

                  @ barges

                  Bonsoir,

                  Pourquoi le palier avant 18 ans ne appliquerai pas au 01/01/2024

                  J’ai écrit qu’il s’appliquerait à compter du 1er janvier 2024.
                  et le palier 16-18 ans a vocation à s’appliquer au 1er janvier 2024

                  Faut il que j’envoie une copie de ma demande de retraite accompagné du courrier de demande dérogation à la CNAV.

                  Ce serait préférable car vous êtes née après le 1er septembre 1963.

                  En tout état de cause votre retraite sera au taux plein et sans proratisation puisque vous totaliserez 172 trimestres au 30 septembre 2023.

                  Répondre à ce message

              • Le 10 juin 2023 à 08:18

                Merci pour ce retour p-o,

                J’ai la même lecture que vous je suis donc carrière longue palier 16-18 ans ayant les 5 trimestres demandés au 31/12 de mes 18 ans, je serai donc à la retraite au 01 juillet 2024 a 60 ans et 3 mois avec les 171 trimestres requis (169 trimestre au 31/12/2023). Bien à vous

                Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 5 juin 2023 à 14:22

    Bonjour,

    Née en juillet 1963, 2 enfants, 5 trimestres de validés avant mes 20 ans.

    Au 01/01/2023 j’avais 165 trimestres et 58 jours d’enregistrés.
    Info Retraite m’indiquait qu’il me restait 3 trimestres à obtenir pour bénéficier d’une retraite à taux plein.

    J’ai déposé ma demande de retraite carrière longue pour le 01/09/23.
    Mon dossier est toujours bloqué à ce jour.
    Puis-je toujours partir au 01/09/23 ?

    Merci d’avance pour votre aide et votre réponse.
    Florence.

    Répondre à ce message

    • Le 6 juin 2023 à 02:44

      @ Florence JANVIER

      Bonsoir,

      Au 01/01/2023 j’avais 165 trimestres et 58 jours d’enregistrés.

      Vous êtes fonctionnaire.Vous totaliserez une durée d’assurance de 168 trimestres avant le 1er septembre 2023 soit le 31 juillet 2023.(181 jours au 30 juin + 31 jours en juillet + 58 jours de reliquat soit 270 jours .(3 trimestres) au 31 juillet 2023.
      Vous pourriez donc partir au 1er août 2023 aux conditions actuelles.

      Si vous choisissez de partir au 1er septembre 2023 exceptée si vous êtes enseignante,votre retraite sera peut-être proratisée au 168/170éme ( taux de 0,75 *168/170) puisque la clause de sauvegarde n’indique pas comment se fera le calcul de la retraite.
      Si tel était le cas ce serait une violation manifeste des droits légalement acquis garantis constitutionnellement et par conséquent susceptible de recours au conseil d’’état avec ou non une QPC.(question prioritaire de constitutionnalité).

      Répondre à ce message

      • Le 9 juin 2023 à 14:30

        Bonjour P-O et surtout mille merci pour votre réponse qui me va !
        Vous faites un travail formidable, respect !
        Une aide précieuse en ces temps compliqués...
        Bonne continuation et surtout bon courage.
        Florence - Adhérente CFDT.

        Répondre à ce message

        • Le 10 juin 2023 à 01:52

          @Florence JANVIER

          Bonsoir,

          Merci du compliment.Je suis simplement un bénévole non syndiqué intervenant sur ce forum car il est très complet ce qui me permet de donner des informations utiles aux internautes car bien souvent la législation applicable favorable aux assurés sociaux n’est pas mise en avant par les caisses de retraites dont ils dépendent.

          Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 9 juin 2023 à 12:45

    Bonjour et merci pour ces explications.
    Il me manque 3 trimestres pour partir a 60 ans en retraite anticipee pour carriere longue. Nee en 1963. 7 trimestres a l’age de 20 ans.
    Puis-je racheter des trimestres/cotisations pour obtenir ces 3 trimestres manquants ?
    Merci d’avance pour votre reponse,
    Cordialement,

    Répondre à ce message

    • Le 10 juin 2023 à 00:51

      @ Valerie Guiraud

      Bonsoir,

      Puis-je racheter des trimestres/cotisations pour obtenir ces 3 trimestres manquants ?

      Uniquement des trimestres d’apprentissage à compter du 1er septembre 2023.

      Si vous n’avez pas été apprentie vous devrez pour partir en retraite attendre d’atteindre la durée de cotisation de 170 trimestres cotisés ou réputés cotisés demandée à la génération 1963.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 9 juin 2023 à 12:09

    Bonjour
    comment ferions nous si vous n’étiez pas là ! personne pour nous donner des infos précises merci encore pour vos fiches et votre forum.
    Ma question est la suivante :
     je suis né en sept 62, j arrêté de travailler cet été, j’ai demandé ma retraite à CNAV et AGIRC ARCO pour le 01 08 23 , mon statut carrière longue est validé par la CNAV et ma retraite validée pour le 01 08 23.
     je souhaite décaler ma retraite du 1er aout au 1er octobre pour ne pas subir la décote des 10% pendant 3 ans agirc arco.
    => Les décrets publiés début juin me permettent ils de rester dans la loi actuelle meme si je prends ma retraite au 1er oct ? (il faudra bien sur que je cotise agirc arco jusqu’à fin septembre)

    merci et bon courage :)

    Répondre à ce message

    • Le 10 juin 2023 à 00:45

      @ bq

      Bonsoir,

      je souhaite décaler ma retraite du 1er aout au 1er octobre pour ne pas subir la décote des 10% pendant 3 ans agirc arco.

      Cela suppose que vous totalisiez 168 trimestres cotisés ou réputés cotisés au 30 septembre 2022 et que vous possédez une attestation d’éligibilité au dispositif carrière longue délivrée par la CARSAT mentionnant une retraite à taux plein à compter du 1er octobre 2022.Cette attestation sera à transmettre à l’AGIRC-ARCCO lors de votre demande de retraite pour un départ au 1er octobre 2023.
      Dans le cas contraire un décalage du 1er août 2023 au 1er octobre 2023 ne vous serait d’aucune utilité puisque la minoration AGIRC-ARCCO n’est pas à ce jour annulée et qu’aucune date n’est annoncée pour son éventuelle suppression qui ne pourra intervenir qu’après la négociation entre partenaires sociaux prévue à l’été ou à l’automne 2023.

      j arrêté de travailler cet été,

      Donc Vous aurez acquis et validé 2 trimestres supplémentaires au 30 juin 2023 et 3 trimestres au 30 septembre 2023 si le total de vos rémunérations 2023 est respectivement de 3.400,00 euros et 5.250,00 euros.

      Concernant la retraite de base,la réforme ne changera rien pour vous né en 1962 car avec 168 trimestres cotisés au 1er août 2023,vous totaliserez 169 trimestres cotisés au 30 septembre 2023.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 9 juin 2023 à 18:40

    Bonjour je suis né en mai 1965 et bénéficie de 153 trimestres cotisé le 31 12 2022 dont 5 trimestres à la fin de l’année civile de mes 20 ans à quelle date je pourrais prendre ma retraite à taux plein

    Répondre à ce message

    • Le 10 juin 2023 à 01:45

      @ Sylvie

      Bonsoir,

      A compter du 1er octobre 2027 avec une durée de cotisation de 172 trimestres cotisés ou réputés cotisés puisque qu’à cette date vous aurez dépassé l’âge de 60 ans et 9 mois.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 9 juin 2023 à 09:50

    Né en 07/63 avec 7 trimestres cotisés avant le 31/12 de mes 20 ans, j’étais en apprentissage toute l’année 1981. Sur mes 12 bulletins de paie, seuls ceux du dernier trimestre font apparaître un montant de cotisation retraite.

    Du coup, pour cette année d’apprentissage, est-ce que bénéficierai de 4 trimestres cotisés ou seulement 1 seul ?

    Merci de votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 10 juin 2023 à 00:14

      @ chatenay

      Bonsoir,

      seuls ceux du dernier trimestre font apparaître un montant de cotisation retraite

      Il y a un souci car tous vos bulletins de salaire devaient mentionner une cotisation retraite.Vous devez contrôler sur votre relevé de carrière la somme inscrite en 1981.

      Une cotisation retraite ne valide pas forcément un trimestre cotisé puisque c’est le total annuel des salaires soumis à cotisation qui valide ou non de 1 à 4 trimestres.
      De plus les cotisations minimum forfaitaires des trimestres d’apprentissage ne valident que rarement 4 trimestres la 1ére année d’apprentissage.

      Par contre à compter du 1er septembre 2023 le rachat des trimestres d’apprentissage vous validera des trimestres réputés cotisés éligibles au dispositif carrière longue.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 7 juin 2023 à 16:35

    Bonjour,
    ma question concerne le depart en retraite anticipée carrière longue
    je suis né le 21/12/1964 et ai commencé a travailler le 25 mars 1981 sans interruption
    je n’ai donc que 3 trimestres cotisés dans ma 16 ème année
    j’aurai au 31 decembre 2024 174 trimestres cotisés
    puis je partir plus tôt que cette date.
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 8 juin 2023 à 02:25

      @ jacq olivier

      Bonsoir,

      je n’ai donc que 3 trimestres cotisés dans ma 16 ème année

      NON vous ne totalisez aucun trimestre au 31 décembre 1980 année de vos 16 ans.

      Vous pourrez partir à compter du 1er janvier 2024 à 60 ans puisqu’à cette date vous aurez dépassé la durée de cotisation de 171 trimestres cotisés ou réputés cotisés demandée à la génération 1964 et que vous validez au 31 décembre 1982 année de vos 18 ans un minimum de 4 trimestres cotisés.

      Répondre à ce message

      • Le 9 juin 2023 à 11:08

        Merci pour votre réponse, et votre rapidité.
        Bon courage a vous
        Cordialement
        Olivier adhérent cfdt

        Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 4 juin 2023 à 13:12

    Bonjour,

    Vous trouverez ci-dessous l’article 8 du décret publié au journal officiel ce jour concernant les dispositions transitoires applicables aux assurés nés entre le 1er septembre 1961 et le 31 décembre 1963 ;

    Article 8

    Par dérogation aux dispositions de l’article 3 du présent décret, les assurés nés entre le 1er septembre 1961 et le 31 décembre 1963 et qui justifient, avant le 1er septembre 2023, d’une durée d’assurance mentionnée aux articles D. 16-1 et D. 16-2 du code des pensions civiles et militaires de retraite, D. 732-40 du code rural et de la pêche maritime et L. 16-17-3, D. 351-1-1 et D. 351-1-2 du code de la sécurité sociale, dans leur rédaction antérieure à l’entrée en vigueur du présent décret, peuvent demander à bénéficier, pour une pension prenant effet à compter du 1er septembre 2023, d’un âge d’ouverture du droit à pension abaissé dans les conditions prévues aux articles D. 16-1 du code des pensions civiles et militaires de retraite, D. 732-40 du code rural et de la pêche maritime et D. 351-1-1 du code de la sécurité sociale dans leur rédaction antérieure à l’entrée en vigueur du présent décret.

    Donc sur demande expresse de l’assuré,tous ceux nés entre le 1er septembre 1961 et le 31 décembre 1963 carrière normale ou carrière longue ayant 168 trimestres validés pour les carrières normales et cotisés et réputés cotisés pour les carrières longues pourront partir aux conditions actuelles. ( à compter de 60 ans ou de 62 ans avec 168 trimestres vcotisés ou réputés cotisés ou validés).

    Répondre à ce message

    • Le 4 juin 2023 à 17:27

      Bonjour
      Le texte suivant est-il correct : par la présente je demande l’application du régime dérogatoire qui me permet de bénéficier du départ à la retraite aux conditions d’avant la réforme avec 168 trimestres cotises ou réputés cotisés puisque je suis née le 11.9.1963 et que je totalise 170 trimestres tous cotisés depuis le 31.12.2022.
      Mon départ à la retraite étant pour le 1.10.2023 et j’ai 14 trimestres en tout à la fin de l’année civile de mes 20 ans.
      Merci pour votre réponse
      Regine

      Répondre à ce message

      • Le 5 juin 2023 à 19:56

        @ Regine

        Bonsoir,

        OUI.Vous pouvez ajouter je demande conformément au décret no 2023-436 du 3 juin 2023 portant application des articles 10 et 11 de la loi no 2023-270 du 14 avril 2023 de financement rectificative de la sécurité sociale pour 2023 l’application ......

        Répondre à ce message

        • Le 7 juin 2023 à 11:40

          Bonjour,
          Merci pour vos infos. J’ai envoyé un courrier en RAR demandant à bénéficier de la clause de sauvegarde avec le texte tel que vous me l’avez conseillé. Mais j’ai fait ma demande de retraite en ligne. J’ai toutefois joint à mon courrier le récap de ma demande de retraite. Je pense que ce sera accepté ou aurais je du tout envoyer par courrier postal obligatoirement ?
          Merci pour votre réponse.
          Régine

          Répondre à ce message

          • Le 8 juin 2023 à 02:34

            @ Regine

            Bonsoir,

            Ce devrait être suffisant puisque vous avez joint à votre courrier recommandé le récapitulatif de votre demande de retraite faite en ligne.

            Répondre à ce message

    • Le 4 juin 2023 à 21:43

      168 trimestre avant le 1er septembre ? Et non le 31 décembre 1963 , correct ?

      Répondre à ce message

    • Le 5 juin 2023 à 09:23

      Bonjour PO,
      Pouvez vous me confirmer que dans le décret il n’est pas demandé de proratisation pour la dérogation car je viens de lire sur le site de Previssima la réponse d’un expert retraite qui dit qu’il y a proratisation.
      Merci d’avance,

      Répondre à ce message

      • Le 6 juin 2023 à 02:58

        @PENELOPE

        Bonsoir,

        dans le décret il n’est pas demandé de proratisation pour la dérogation

        OUI je le confirme mais le décret n’indique rien sur le calcul de la retraite.Il indique simplement qu’un départ avec 168 trimestres et à compter de 60 ans sera toujours possible pour ceux ayant 168 trimestres cotisés ou réputés cotisés avant le 1er septembre 2023 nés entre le 1er septembre 1961 et le 31 décembre 1963.
        Si une proratisation était mise en œuvre pour les assurés nés avant le 1er septembre 1963 ayant 168 trimestres cotisés ou réputés cotisés avant le 1er septembre 2023 ce serait manifestement une violation des droits légalement acquis garantis constitutionnellement susceptible de recours devant le conseil d’état avec ou non une QPC.( question prioritaire de constitutionnalité).

        Il serait intéressant de connaître la position des différentes organisations syndicales défendant les salariés à ce sujet.

        Répondre à ce message

        • Le 7 juin 2023 à 10:15

          Merci PO pour votre reponse mais pour compléter l expert du site Previssima dit que la proratisation sera pour ceux nés entre le 1er septembre 1963 et le 31 décembre 1963.
          Soit une priratisation de 168/170 trimestres.
          Autre info un agent de la sécurité sociale vient de l appeler pour me dire que la demande expresse recu pour beneficier de la derogation ne peut pas être prise en compte tant que la totalité des decrets n est pas publiée.
          Ça devient très compliqué et si ça ne se deblique pas rapidement je ne peux faire ma demande à mon employeur en temps et heures en respectant le préavis.

          Répondre à ce message

          • Le 8 juin 2023 à 02:58

            @Penelope

            Bonsoir,

            l expert du site Previssima dit que la proratisation sera pour ceux nés entre le 1er septembre 1963 et le 31 décembre 1963.

            Uniquement pour ceux n’ayant pas 170 trimestres lors de leur départ.Sa réponse est conforme aux droits légalement acquis garantis constitutionnellement mais entraîne une rupture d’égalité entre assurés nés la même année ayant une durée de cotisation identique au 31 août 2023.
            Claude ( CFDT retraités) indique dans l’article ci-dessus que la proratisation concernerait tous ceux partant à compter du 1er septembre 2023 ce qui est très différent puisque des assurés par exemple des assurés nés en août 1963 ou avant pourraient être concernés.

            Selon le ministère, le calcul de leur retraite sera différent selon la date de départ à la retraite :
             départ avant septembre 2023 : calcul de la retraite selon les règles actuelles ;
             départ à partir de septembre 2023 : calcul de la retraite selon les nouvelles règles, donc sur la base des trimestres indiqués dans le tableau 1. Si l’assuré social a moins de trimestres, il y aura proratisation.

            la demande expresse reçue pour bénéficier de la dérogation ne peut pas être prise en compte tant que la totalité des décrets n est pas publiée.

            C’est n’importe quoi et la CNAV va sans très rapidement sortir une circulaire à ce sujet puisque son site mentionne déjà depuis plusieurs jours la possibilité de partir avec la clause de sauvegarde.

            Mon avis est qu’il n’y aura pas de proratisation puisque celle-ci n’a jamais été officialisée au vu des conséquences juridiques engendrées et des conséquences politiques.

            Répondre à ce message

    • Le 5 juin 2023 à 20:26

      bonsoir

      amendement complètement inutile et ridicule a l’image du gouvernement en effet la loi changeant le 1ER SEPTEMBRE je ne vois pas comment il pouvait en être autrement !

      bon courage a tous

      Répondre à ce message

      • Le 6 juin 2023 à 18:08

        Bonsoir,
        En réponse à Marc cela donne la possibilité aux assurés nés entre le 1er septembre 1963 et le 31 décembre 1963 ayant acquis au 31/08/2023 168 trimestres de partir dans les conditions de la réforme précédente soit à 60 ans pour les carrières longues ou 62 pour les autres.
        Cela concerne malgré tout pas mal de salariés !

        Répondre à ce message

    • Le 6 juin 2023 à 15:03

      Bonjour, je suis concernée par cette mesure ! Je pouvais partir au 1er juillet 2023 (60 ans avec 171 trimestres) mais sur Info retraite la date à été reportée au 1er septembre 2023 donc 2 mois supplémentaires ont été ajoutés.
      Je souhaite partir en retraite l’an prochain. Dois-je tout de même demander à bénéficier de cette mesure ? Quel avantage puis-je en tirer ?
      Merci pour votre retour. Cordialement,
      Kate.

      Répondre à ce message

      • Le 7 juin 2023 à 02:57

        @Kate

        Bonsoir,

        Je souhaite partir en retraite l’an prochain

        Donc il faut que vous demandiez une attestation d’éligibilité au dispositif carrière longue qui fixera vos droits au 1er jour du trimestre civil suivant l’atteinte de la durée de cotisation de 168 trimestres cotisés ou réputés cotisés ou le 1er du mois suivant vos 60 ans si vous avez totalisé les 168 trimestres avant vos 60 ans.

        Cette attestation vous permettra si vous poursuivez votre activité un an après cette date d’ouverture de droits à retraite d’éviter la minoration de 10% pendant 3 ans de votre retraite complémentaire AGIRC-ARCCO.

        Quel avantage puis-je en tirer ?

        Aucun pour un départ en 2024 puisque pour vous la réforme est indolore avec un âge de 60 ans atteint avant le 1er septembre 2023 et une durée de cotisation de 170 trimestres cotisés ou réputés cotisés au 31 août 2023.

        Par contre si vous prolongiez votre activité après vos 62 ans ,il faudrait lors de votre départ demander à bénéficier du régime dérogatoire puisque l’âge de début de la surcote serait de 62 ans alors qu’avec la réforme il va être de 62 ans et 9 mois pour la génération 1963.

        Répondre à ce message

      • Le 7 juin 2023 à 13:43

        J’ai oublié de préciser :
         j’ai effectué la moitié de ma carrière dans le privé
         et je suis depuis 2002 Enseignante dans le public
        J’aurai donc plusieurs caisses de retraite :
         SRE
         Ircantec
         CARSAT
         AGIRC-ARCOO
         RAFP

        Répondre à ce message

        • Le 8 juin 2023 à 03:23

          @ Kate

          Bonsoir,

          et je suis depuis 2002 Enseignante dans le public

          Les enseignants partant en retraite le 1er septembre 2023 ne sont pas concernés par la réforme.

          Vous serez donc poly-pensionnée avec 2 retraites de base proratisée à votre durée d’activité dans chaque régime et avec 3 retraites complémentaires.

          Votre durée d’assurance fonctionnaire s’ajoutera à votre durée d’assurance du privé pour déterminer votre durée d’assurance éligible au dispositif carrière longue.
          Votre nombre de trimestres et votre date de départ seront calculés en fonction du nombre de trimestres acquis l’année de votre entrée dans la fonction publique.
          Exemple : entrée dans la fonction publique le 1er septembre avec 4 trimestres acquis dans le privé au 31 Aout auquel s’ajoute 1 trimestre FP + 30 jours soit 4 trimestres retenus pour la durée d’assurance.
          Lors de votre départ vous pourrez travailler 60 jours mais le dernier trimestre ne sera validé par la CARSAT qu’au 90éme jour et votre départ pourra intervenir le 1er du mois suivant.
          Par contre pour la liquidation de votre retraite de base il sera retenu 4 trimestres et 1 trimestre pour la retraite FP.

          Répondre à ce message

        • Le 8 juin 2023 à 07:11

          Merci beaucoup pour votre aide si précieuse
          Dois-je demandier une attestation d’éligibilité au dispositif carrière longue à chacune de mes caisses de retraite ou uniquement à l’agirc-arcoo ? Cdlt. Kate

          Répondre à ce message

          • Le 8 juin 2023 à 17:42

            Cette attestation ne concerne que l’assurance retraite (Cnav et Carsat).

            Répondre à ce message

          • Le 9 juin 2023 à 00:15

            @ Kate

            Bonsoir,

            Dois-je demandier une attestation d’éligibilité au dispositif carrière longue à chacune de mes caisses de retraite ou uniquement à l’agirc-arcoo ?

            NON,cette attestation est à demander à la CARSAT dont dépend votre domicile et elle ne vous sera utile pour éviter la minoration AGIRC-ARCCO si celle-ci est toujours en vigueur lors de votre départ que sous réserve de poursuivre au moins un an votre activité à compter de la date inscrite sur l’attestation fixant l’ouverture de vos droits à une retraite à taux plein. Vous devrez la transmettre à l’AGIRC-ARCCO lors de votre demande de retraite.

            Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 8 juin 2023 à 16:42

    Bonjour , nee en mai 1963 ayant 6 trimestres avant mes 18 ans, j’aurais 164 trimestres cotisés fin 2023 et 2 enfants. A quelle date puis je prendre ma retraite a taux pleins. Merci

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 7 juin 2023 à 16:31

    Bonjour,

    je suis né en juillet 1962. J’ai cotisé six trimestres avant la fin de 1982.
    Avec l’ancien texte, je pouvais partir en dispositif carrière longue à compter du 1/01/24 avec 168 trimestres réputés cotisés (164 au 1/1/23).
    A noter que je trouve une différence.entre le site info retraite (165 au 1/1/23) et le site assurance retraite (164 au 1/1/23).
    Mais avec cette réforme, je ne sais plus où j’en suis : en fonction des simulateurs, je devrais faire 1 trimestre de plus, voir 1 année de plus.
    Quand puis-je espérer partir ?
    Merci d’avance de votre aide,

    Répondre à ce message

    • Le 8 juin 2023 à 02:31

      @Xavier

      Bonsoir,

      je suis né en juillet 1962. J’ai cotisé six trimestres avant la fin de 1982. à compter du 1/01/24 avec 168 trimestres réputés cotisés

      Vous pourrez partir dés l’atteinte de 169 trimestres cotisés ou réputés cotisés soit le 1er avril 2024..La différence avec le site info-retraite doit être le 5éme trimestre de service militaire qui n’est pas éligible au dispositif carrière longue.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 7 juin 2023 à 17:22

    Bonjour,

    Je suis né le 18/12/62
    Je totalise 9 Trimestres (T) l’année de mes 20 ans, 169 T d’assurance et 164 T cotisés à fin Déc. 2022 (trimestres pris en cpte au titre des carrières longues)
    J’ai acquis 4 nouveaux T à fin Mai 2023 ce qui porte à ce jour le total de mes T cotisés à 168.
    Pensez vs que je puisse échapper à la réforme et partir en retraite en Janv 2024

    D’avance merci !

    Répondre à ce message

    • Le 8 juin 2023 à 02:18

      @ Ormeaux

      Bonsoir,

      169 T d’assurance et 164 T cotisés à fin Déc. 2022

      Si vos 5 trimestres non cotisés sont dans la limite de 4 par catégorie des trimestres de service militaire,chômage indemnisé ou de maladie,ils sont éligibles au dispositif carrière longue ce qui aurait pour conséquence que vos droits à retraite sont déjà ouverts.

      ce qui porte à ce jour le total de mes T cotisés à 168.

      OUI mais la validation s’effectuant au dernier jour du trimestre civil vous ne totaliserez que 166 trimestres cotisés au 31 août 2023.
      Donc vous pourrez partir avec 169 trimestres cotisés à compter du 1er avril 2024 sauf à avoir des trimestres réputés cotisés dans vos 5 trimestres non cotisés.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 6 juin 2023 à 22:37

    Bonsoir,
    Le 01/09/1984, je me suis inscrit au chômage, à l’époque j’ai du attendre jusqu’au 29/12/1984 pour percevoir des indemnités et ce jusqu’au 04/02/1985 date à laquelle j’ai débuté mon année de service militaire. Durant la période du 01/09/1984 et le 04/02/1985, je n’ai pas travaillé.
    La CARSAT m’a attribué 2 trimestres pour la période de chômage mais ne veut pas la reconnaître comme indemnisés et donc ne sont pas réputés cotisés et de ce fait pas pris en compte pour la carrière longue.
    pourtant dans le texte de la cnav il est indiqué que le délai de carence est considéré comme du chômage indemnisé et donc comme une période assimilé au titre de la carrière longue, voir copie du texte ci dessous.
    Pourriez vous m’apportez votre avis ?

    cdlt

    Depuis le 01/01/1980
    Il est validé autant de trimestres assimilés que l’assuré réunit de fois 50 jours de chômage indemnisé pour une année civile. Si une période se situe sur 2 années civiles, le reliquat de jours n’est pas reporté sur l’une ou l’autre année.Exemple

    Le délai de carence est considéré comme une période de chômage indemnisé.

    Répondre à ce message

    • Le 7 juin 2023 à 02:39

      @ Frederic

      Bonsoir,,

      Il vous suffit de produire la circulaire de la CNAV mentionnant que le délai de carence est une période de chômage indemnisé pour obtenir vos 2 trimestres de chômage indemnisé éligible au dispositif carrière longue.
      En cas de refus écrit des services administratifs ,vous pouvez saisir la commission de de recours amiable ou éventuellement le défenseur des droits.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 6 juin 2023 à 13:35

    Bonjour Claude ,

    D’abord merci pour votre travail effectué sur ce site, ma question est la suivante : de juin 1963 j’avais déjà fait ma demande de retraite en Novembre 2022 pour carrière longue, je devais partir le 1er novembre 2023 avec 168 trimestres...donc si je comprend bien ? après le passage de la réforme le 1er Septembre je suis bon pour 6 mois de plus ?
    je ne pourrai pas bénéficier de l’amendement 4576 ?
    merci et bien à vous.

    Répondre à ce message

    • Le 7 juin 2023 à 03:11

      @philou51

      Bonsoir,

      je ne pourrai pas bénéficier de l’amendement 4576 ?

      NON puisque la clause de sauvegarde qui transcrit cet amendement ne s’applique pour le dispositif carrière longue qu’aux assurés nés entre le 1er septembre 1961 et le 31 décembre 1963 ayant 168 trimestres cotisés ou réputés cotisés au 31 août 2023.

      OUI vous devrez attendre de totaliser 170 trimestres cotisés ou réputés cotisés pour partir en retraite.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 1er juin 2023 à 16:35

    Je me permet de vous soumettre mon cas.
    Né en octobre 1962 j’ai avant mes 20 ans le relevé de carriére suivant :

    1979 activité régime général R1 0 TR3 0

    1980 activité régime général R1 1 TR3 1

    1981 activité régime général R1 1
    TR3 2
    période équivalente régime général R1 l TR3 1

    1982 service militaire guerre régime général R1 1
    TR3 2
    période équivalente régime général R1 1

    les années de juillet 1979, à fin juin 1981 sont de l’apprentissage.
    De juillet 81 à juillet 82 travail au Royaume uni.
    Suit une période de chômage Aout 1982 à décembre 1982.
    Puis service militaire sur l’année 1983.

    Mes données actuelles de durée d’assurance sont :
    Totale Durée d’assurance : 163
    Trimestres retenus : 163 Tous régimes : 165
    Trimestres cotisés : 158 Tous régimes : 158

    Sur le site de l’assurance retraite je n’ai pas droit au régime carriére longue et donc départ à 62 ans et 6 mois (mai 2025).
    J’ai cru comprendre que la nouvelle réforme permettrait de prendre en compte les trimestres d’apprentissage dans les carriéres longues.
    J’ai fais une demande de rachats de 4 trimestres d’apprentissage sur les années 1980 et 1981. Pas eu de retour pour le moment.
    Ma question, Pensez vous qu’avec ce montage je puisse bénéficier d’un départ anticipé pour carriére longue et si oui vers quel horizon.
    Merci d’avance pour votre réponse.
    OLivier.

    Répondre à ce message

    • Le 3 juin 2023 à 02:41

      @ Olivier M.

      Bonsoir,

      Si je vous ait bien lu Les R1 correspondent à vos trimestres retenus cotisés pour le minimum et TR3 pour votre durée d’assurance totale tous régimes avec 2 trimestres équivalents correspondant à ???
      Avec 1 trimestre de service militaire en 1982 cela suppose que votre incorporation a eu lieu après le 4 octobre 1982 puisque le 5éme trimestre de service militaire est validé l’année la plus favorable à l’assuré.

      Donc à ce jour vous avez 3 trimestres cotisés ou réputés cotisés au 31 décembre 1982. Il vous manque 3 trimestres validables au titre du chômage indemnisé ou non indemnisé pour 150 jours de chômage en 1982 ce qui vous ferait entrer dans le dispositif carrière longue sachant que seul les trimestres de chômage indemnisé dans la limite de 4 entre dans la durée d’assurance du dispositif carrière longue

      Votre durée d’assurance cotisée ou réputée cotisée au 31 décembre 2022 est de 162 trimestres.( 158 trimestres cotisés + 4 trimestres de service militaire).

      Vous avez validé 2 trimestres d’apprentissage 1 en 1980 et 1 en 1981 Vous pouvez racheter un maximum de 6 trimestres d’apprentissage qui seront considérés comme cotisés à compter du 1er septembre 2023 pour un rachat effectuè après cette date.

      Donc votre durée d’assurance cotisée sera de 165 trimestres cotisés au 1er octobre 2023.Un rachat de 4 trimestres d’apprentissage réglé comptant courant septembre ( 1.465 euros le trimestre déductible fiscalement ) vous permettrait de demander votre retraite à compter du 1er octobre 2023 avec 169 trimestres cotisés ou réputés cotisés.
      Si vos trimestres de chômage sont des trimestres de chômage indemnisé vous pourriez partir sans rachat de trimestres d’apprentissage à compter du 1er janvier 2024 avec 169 trimestres cotisés ou réputés cotisés.

      Répondre à ce message

      • Le 3 juin 2023 à 17:51

        Bonjour,
        Je vous remercie d’avoir pris le temps pour répondre à ma question et pour vos explications

        TR3 pour votre durée d’assurance totale tous régimes avec 2 trimestres équivalents correspondant à ???
        Ces 2 trimestres équivalent correspondent à des trimestres de travail effectués à l’étranger. période aout 1981 à Aout 1982.

        Avec 1 trimestre de service militaire en 1982 cela suppose que votre incorporation a eu lieu après le 4 octobre 1982 puisque le 5éme trimestre de service militaire est validé l’année la plus favorable à l’assuré.
        Mon incorporation a eu lieu en décembre 1982.

        En ce qui concerne le rachat des trimestres pour lesquels j’ai déjà envoyé une demande, dois je attendre la date du 1er Septembre 2023 pour les régler ou le faire dés que j’aurai la réponse de l’assurance retraite ?
        Olivier M.

        Répondre à ce message

        • Le 4 juin 2023 à 01:07

          @ olivier M.

          Bonsoir,

          Vos 2 trimestres équivalents ne comptent que pour le taux.
          Exemple : vous aurez la garantie du taux plein au 31 décembre 2023 avec 169 trimestres mais votre retraite serait proratisée à 167/169éme si vous arrêtiez votre activité à cette date pour un départ à l’âge légal de la retraite applicable à votre génération.Ils ne sont pas éligibles à la durée cotisée du dispositif carrière longue.

          En ce qui concerne le rachat des trimestres pour lesquels j’ai déjà envoyé une demande,

          On ne sait pas à ce jour si les trimestres d’apprentissage rachetés avant le 1er septembre seront considérés comme cotisés et éligibles au dispositif carrière longue.Mon avis personnel est qu’ils ne seront pas pris en compte.
          Donc il faut confirmer votre accord et régler le montant du rachat à compter du 1er septembre 2023.

          ATTENTION
          L’intéressé paie comptant le montant total du versement pour la retraite au plus tard le dernier jour du 2e mois qui suit l’envoi de la notification d’admission.

          Donc une notification d’admission reçue en juin 2023 vous obligera à régler au plus tard le 31 Août 2023.
          Dans ce cas vous devriez annuler votre demande de rachat et en faire une nouvelle afin de pouvoir régler ce rachat à compter du 1er septembre 2023 sauf si entre temps le décret est paru et prend en compte les rachats de trimestres d’apprentissage faits avant le 1er septembre 2023.
          Paiement du versement
          https://www.legislation.cnav.fr › Pages › expose › No

          Répondre à ce message

          • Le 5 juin 2023 à 10:13

            Bonjour p-o,
            Encore un grand merci pour vos réponses.

            Si je récapitule,
            A ce jour je ne possède aucun trimestre (ou 1 seul service militaire) susceptible de rentrer dans le dispositif carrière longue.
            Mais après parution du décret sur les rachats de trimestres d’apprentissage et leurs prises en compte dans le dispositif carrière longue, mes 2 trimestres d’apprentissage déjà validés seraient pris en compte dans le dispositif carrière longue.
            Le rachat de 4 trimestres d’apprentissage après le 01/09 me permettrait d’accéder au dispositif carrière longue avec 6 Trimestres, et d’atteindre 169 Trimestres cotisés.
            Et comme j’ai 2 trimestres équivalents, je devrais donc cotiser 2 trimestres supplémentaires pour ne pas subir une proratisation sur ma future pension.
            Mon résumé est t’il correct ?

            Olivier M.

            Répondre à ce message

            • Le 6 juin 2023 à 01:32

              @Olivier M.

              Bonsoir,

              mes 2 trimestres d’apprentissage déjà validés

              NON vos 2 trimestres d’apprentissage cotisés puisque validés par cotisations.

              me permettrait d’accéder au dispositif carrière longue avec 6 Trimestres

              NON avec 7 trimestres puisque votre trimestre 1982 de service militaire entre aussi dans l’éligibilité du dispositif carrière longue.

              et d’atteindre 169 Trimestres cotisés.

              OUI La durée d’assurance qui est demandée au titre du dispositif carrière longue à la génération 1962 après réforme.

              169 trimestres cotisés ou réputés cotisés au 30 septembre 2023.

              161 trimestres cotisés dont 2 trimestres cotisés d’apprentissage + 4 trimestres de service militaire + 4 trimestres rachetés au titre de l’apprentissage. pour un départ à compter du 1er octobre 2023.
              Vous pourriez aussi partir à compter du 1er janvier 2024 avec un rachat de 3 trimestres d’apprentissage si vous souhaitez que l’année 2023 entre dans vos 25 meilleures années pour le calcul de votre retraite.

              je devrais donc cotiser 2 trimestres supplémentaires pour ne pas subir une proratisation sur ma future pension.

              NON puisque sans ces trimestres vous totaliserez la durée de 169 trimestres cotisés ou réputés cotisés requise pour votre génération.

              Si à ce jour votre total de rémunération 2023 est supérieur 5.250,00 euros ou 7.000,00 euros vous avez déjà acquis 3 ou 4 trimestres cotisés qui seront validés au 30 septembre et 31 décembre 2023.

              Répondre à ce message

              • Le 7 juin 2023 à 12:52

                Bonjour p-o,
                Encore merci pour toutes ces précisions.
                Plus qu’a "dépatouiller" tout ceci avec l’assurance retraite.
                Olivier M. 

                Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 5 juin 2023 à 11:30

    Bonjour
    Je dois partir au 1er octobre 2023 soit 172 trimestres cotisés 5 trimestres avant mes 18 ans et 188 trimestres en ayant eu 2 enfants
    Je me pose la même question concernant l’attestation qui doit nous parvenir normalement en juillet
    Je viens de lire que le nouveau simulateur va être mis en place sur le site info retraite le 7 Juin 2023
    Suite au résultat nous concernant pour nous confirmer si oui ou non nous pouvons partir
    Faut il attendre de recevoir l’attestation ou bien pouvons nous engager sur le site info retraite "Faire ma demande de retraite"

    Merci pour votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 6 juin 2023 à 01:39

      @ A*B

      Bonsoir,

      Vous pouvez faire directement votre demande de retraite car l’attestation n’est en aucun cas obligatoire.Elle est juste utile pour ceux prolongeant d’un an leur activité après la date d’ouverture de leurs droits figurant sur l’attestation pour éviter la minoration pendant 3 ans de leur retraite complémentaire AGIRC-ARCCO.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 5 juin 2023 à 12:12

    Bonjour
    Née le 2/10/1963, j’ai 4 trimestres en 1981 (année de mes 18 ans).
    J’ai toujours travaillé jusqu’en novembre 2020 , mois où j’ai été licenciée pour inaptitude suite à une maladie. Je suis en chômage rémunéré depuis cette date.
    Depuis le 07/07/23 je suis de nouveau en arrêt maladie pour une longue durée certainement.
    Fin 2021 j’ai 164 trimestres retenus dont 160 trimestres cotisés. Je pense que mes trimestres chômage 2022 ne comptent pas pour carrière longue.
    Si je suis en maladie (malheureusement) jusqu’à la fin de l’année, j’aurais 168 trimestres validés au 31/12/23.
    Est-ce que je pourrais demander ma retraite au 01/01/24 ?
    Merci de votre réponse et merci de prendre le temps de décrypter cette loi où on ne comprend rien .
    Marie-Pierre

    Répondre à ce message

    • Le 6 juin 2023 à 02:17

      @ Marie-Pierre

      Bonsoir,

      Née le 2/10/1963, j’ai 4 trimestres en 1981 (année de mes 18 ans).

      Votre âge de départ reste à compter de 60 ans.

      Vous avez au 31 décembre 2022 une durée d’assurance éligible au dispositif carrière longue de 164 trimestres.(160 trimestres cotisés + 4 trimestres de chômage indemnisé)
      Vous obtiendrez 2 trimestres réputés cotisés de maladie en 2023 pour une durée comprise entre 120 et 179 jours d’arrêt maladie ( 178 jours) ce qui portera votre durée d’assurance à 166 trimestres. Si votre arrêt maladie se prolonge votre reliquat de 58 jours augmenté de 60 jours d’arrêt maladie vous validera à compter du 3 mars 2024 2 trimestres maladie supplémentaires éligibles au dispositif carrière longue.

      Votre durée d’assurance éligible au dispositif carrière longue serait donc de 168 trimestres cotisés ou réputés cotisés au 31 mars 2024 validés au 30 juin 2024.
      Il vous manquera donc 2 trimestres pour partir en retraite au titre du dispositif carrière longue.

      Vous pourrez les obtenir de 2 manières :
      1) En reprenant une activité avec un total de salaires de 300 heures de smic.( 3.500,00 euros )
      2) En demandant votre mise en invalidité à compter d’avril 2024 car 2 trimestres d’invalidité sont éligibles au dispositif carrière longue en tant que trimestres réputés cotisés.

      Est-ce que je pourrais demander ma retraite au 01/01/24 ?

      NON,au mieux vous pourrez partir au 1er janvier 2025 avec 170 trimestres cotisés ou réputés cotisés.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 5 juin 2023 à 06:59

    Bonjour,

    Je n’arrive pas à avoir l’information officielle, du coup je me permets de poser ici ma question.
    Je suis né le 24 février 1964.
    J’ai commencé à travailler à 16 ans et j’ai l’année de mes 18 ans 12 trimestres cotisés.
    Je comprends à travers tous les articles que je peux partir en carrière longue à 60 ans si j’ai cotisé 171 trimestres.
    J’ai eu pendant ma carrière des coupures de chômage rémunéré.
    J’ai en date du 12/2022 172 trimestres dont 162 cotisés ;
    Je travaille toujours et devrais avoir au 12/2023 166 trimestres cotisés et 176 trimestres.
    J’ai lu aussi que je pouvais rajouter à ces 166 trimestres 4 trimestres de chômage ce qui ferai à fin 2023 170 trimestres.
    Il me manquerai donc qu’un trimestre sur 2024, année de mes 60 ans, ce qui me permettrait de partir au 01/04/2024.

    Pouvez vous svp me confirmer que mon raisonnement est le bon ?
    Merci pour votre aide et pour tout ce que vous apportez comme soutien dans cette période difficile pour tous.

    Guy

    Répondre à ce message

    • Le 5 juin 2023 à 10:49

      bonjour, vous pouvez rajouter des trimestres chômage la/les années ou vous n’en avez pas déjjà jusqu’a 4.
      si les travaillés et les chômages dépassent 4 au cours d’une année, il faut n’en retenir que 4, les autres ,s’il y en a plus sont perdus

      Répondre à ce message

    • Le 5 juin 2023 à 20:02

      @ Guy

      Bonsoir,

      OUI votre raisonnement bon.Vous pourriez même partir dés le 1er mars si vous avez des trimestres de service militaire ou de maladie dans vos trimestres non cotisés.
      Bien évidemment vous ne pourrez ajouter des trimestres de chômage indemnisé,de service militaire ou de maladie que les années ou vous ne totalisez pas 4 trimestres cotisés.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 4 juin 2023 à 13:00

    Bonjour,

    Dans la nouvelle reforme des retraites sera t-il possible de racheter des trimestres d’apprentissage ( année 1981/1982) normalement 3 et est il vrai qu’ils pourraient être considérés comme cotisés pour une carrière longue ?
    Merci dans l attente de votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 4 juin 2023 à 17:17

      @Patrick A

      Bonjour,

      sera t-il possible de racheter des trimestres d’apprentissage

      OUI comme actuellement.

      est il vrai qu’ils pourraient être considérés comme cotisés pour une carrière longue ?

      OUI pour ceux rachetés après le 1er septembre 2023 et dans l’attente du décret pour ceux rachetés avant.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 4 juin 2023 à 15:06

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 1er juin 2023 à 18:19

    Bonjour ,
    Je suis à la retraite depuis ce jour , 01 juin 2023. Mon patron m’a remis ma fiche de salaire avec , prime de départ , heures supplémentaires , congés restant .
    Par contre, il ne me paie pas mes 3 jours d’anciennetés (plus de 37 ans d’ancienneté) acquis pour la période 2022/2023 sous prétexte de l’article suivant de la convention collective de la métallurgie de la creuse et de la haute vienne : En fait , il joue sur une journée . Il aurait peut être fallu que je parte le 2 juin pour ne rien perdre.
    Article 26
    Congés d’ancienneté
    À la durée du congé payé s’ajoute un congé d’ancienneté au moins égal à 1 jour après 10 ans, 2 jours
    après 15 ans, 3 jours après 20 ans. L’ancienneté est appréciée au 1er juin de chaque année civile.
    Ces jours peuvent être accordés collectivement ou individuellement, en une ou plusieurs fractions, en
    tenant compte des souhaits des salariés dans toute la mesure compatible avec les besoins de
    l’entreprise. Qu’ils soient pris en une ou plusieurs fois, ces jours n’ouvrent pas droit au congé
    supplémentaire pour fractionnement institué par l’article L. 3141-19 du code du travail.
    Pour l’évaluation de l’ancienneté sont assimilées à des périodes de travail effectif celles pendant
    lesquelles l’exécution du contrat de travail a été suspendu sans que le contrat ait été résilié, notamment
    pour cause de maladie, accident du travail , chômage, absence autorisée, de mobilisation de service
    militaire préparatoire ou de rappel sous les drapeaux à un titre quelconque (période d’instruction par
    exemple).
    J’aimerais connaitre votre avis sur le fait qu’il ai le droit ou non de me supprimer mes jours.
    cordialement.
    François P

    Répondre à ce message

    • Le 3 juin 2023 à 01:53

      @ françois Pierron

      Bonsoir,

      Il aurait peut être fallu que je parte le 2 juin pour ne rien perdre.

      NON,au 1er juillet car la date de départ en retraite des salariés du privé est toujours le 1er d’un mois.

      L’ancienneté est appréciée au 1er juin de chaque année civile.

      Votre employeur est dans son droit puisqu’en retraite le 1er juin cela vous a fait quitter l’entreprise le 31 mai.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 2 juin 2023 à 16:17

    Bonjour. Beaucoup de questions. Né le 29 juillet 1963, 8 trimestres cotisés avant 20ans. je devais partir à la retraite le 1er janvier 2024, On me rajoute 6 mois de travail pour 4 mois manquants au 1er septembre 2023. quid de l’ équité entre toutes les personnes de 1963. Sachant que les trimestres cotisés avant 20 ans correspondent à des salaires et non pas à des trimestres civils. deuxième interrogation. Aujourd’hui la dernière civile compte pour 4 trimestres. donc avec la nouvelles réforme, il faudra faire combien de trimestres civils ou trimestre cotisés pour valider des trimestres .Quelle ambiguité. Si je prend les anciennes règles et les nouvelles, je dois travailler jusqu’ au 1er juillet 2024 soit six mois de plus. Ce qui veut dire que ma dernière année de trimestres civils commence le 1er juillet 2023 et donc que j’ai 4 trimestres cotisés avant le 31 Aout 2023. Tout ça n’est pas trés clair juridiquement parlant. J’espère que d’autres personnes ont compris mes arguments. Merci

    Répondre à ce message

    • Le 2 juin 2023 à 19:39

      Il n’y a pas de changement sur l’attribution de trimestres du régime génral. Les trimestres validés reposent sur toutes les périodes donnant droit à des trimestres (fiche 19 : Sommaire Guide des pensions de retraite). Les trimestres jeune peuvent être obtenu pas le service militaire, plusieurs périodes cotisées sur la base de 200 heures de Smic...
      La dernière année uniquement, on attribue un trimestres à la fin de chaque trimestre civil. Autrement on ne vous donne pas 4 trimestres cotisés le 1er juillet, même si vous y aviez droit les années précédentes.

      Répondre à ce message

    • Le 3 juin 2023 à 01:44

      @thierry pou

      Bonsoir,

      quid de l’ équité entre toutes les personnes de 1963

      Les assurés nés en 1963 avant ou après le 1er septembre ayant une durée de cotisation égale partiront à la même date pour respecter l’équité.C’est pourquoi ceux ayant au 31 août 2023 les 168 trimestres cotisés ou réputés cotisés pourront partir aux conditions de la législation actuelle.

      je dois travailler jusqu’ au 1er juillet 2024

      Vous pouvez acquérir 4 trimestres en travaillant 2 mois avec 600 heures de smic quelque soit l’année celle de votre départ en retraite ou une autre.Par contre la validation ne sera effective qu’à la fin de chaque trimestre civil et on ne valide qu’un maximum de 4 trimestres par an.

      Donc vous pouvez cesser votre activité au 31 janvier 2024 si votre rémunération de janvier est égale ou supérieure à 300 heures ou le 28 février si votre rémunération mensuelle est comprise entre 150 et 299 heures de smic.Par contre votre prise de retraite n’interviendra qu’à compter du 1er juillet 2024.

      Cette réglementation ne concerne pas les fonctionnaires et assimilés qui eux doivent travailler 90 jours pour acquérir et valider un trimestre.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 31 mai 2023 à 18:14

    Bonjour, je suis né le 13/02/1965 et j’ai commencé de travailler le 01/07/1983. Je suis carrière longue avec 11 trimestres travaillés avant la fin de mes 20 ans. Je devais partir à la retraite le 01/07/2025 (60 ans et 4 mois). Tout m’a été confirmé après mon RDV auprès de la CARSAT en septembre dernier.
    Avec cette nouvelle réforme le nouvel âge légal pour prendre ma retraite sera de 60 ans et 9 mois soit un départ le 01/12/2025. A cette date j’aurai validé 171 trimestres soit un de moins qu’il me faudrait. Je souhaite malgré tout partir le 01/12/2025 et être pénalisé par une décote de 1,25% pour le trimestre manquant. Ma question, pouvez-vous me confirmer que je pourrai bien partir à 60 ans et 9 mois ?

    Répondre à ce message

    • Le 31 mai 2023 à 23:09

      Non, ce ne sera possible. La retraite avec décote n’est possible qu’à l’âge légal de votre génération.

      Répondre à ce message

      • Le 1er juin 2023 à 18:48

        Pourtant l’âge légal de départ pour l’année 1965 sur le site https://suisjeconcerne.info-retraite.fr/ me donne :
        "Le dispositif de départ anticipé pour carrière longue est maintenu et renforcé sous certaines conditions. Vous avez commencé à travailler entre 18 et 20 ans : vous pouvez partir au plus tôt à 60 ans et 9 mois à condition d’avoir cotisé 172 trimestres." Il y a quelque chose qui m’échappe !

        Répondre à ce message

        • Le 1er juin 2023 à 20:50

          @ Thierry

          Bonsoir,

          Il y a quelque chose qui m’échappe !

          OUI c’est la législation mais vous souhaitez partir à 60 ans et 9 mois avec 171 trimestres et cela n’est pas possible puisqu’une retraite prise au titre du dispositif carrière longue est obligatoirement à taux plein.

          Avec 11 trimestres l’année de 20 ans en 1985 vous totaliserez 171 trimestres au 31 décembre 2025 et en conséquence vous ne pourrez pas partir avant le 1er avril 2026 date à laquelle votre durée d’assurance sera de 172 trimestres cotisés ou réputés cotisés.

          Répondre à ce message

          • Le 2 juin 2023 à 16:16

            Ok, je ne savais qu’il fallait avoir obligatoirement le nombre de trimestres pour avoir droit à une retraite anticipée pour carrière longue. Je pensais que c’était à l’âge légale de mon année de naissance.

            Répondre à ce message

            • Le 3 juin 2023 à 01:22

              @Thierry

              Bonsoir,

              Je pensais que c’était à l’âge légale de mon année de naissance.

              NON à l’âge légal de départ en retraite de votre génération vous pouvez partir quelque soit votre durée d’assurance avec ou sans décote.l’âge légal sera de 63 ans et 3 mois pour la génération 1965

              Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 1er juin 2023 à 18:08

    Bonjour, le fait d’avoir une attestation carrière longue délivrée avant le vote de la réforme est-elle ENGAGEANTE ?

    Répondre à ce message

    • Le 1er juin 2023 à 19:21

      Non, c’est une information sur vos droits à la retraite, elle vous sera utile peut-être à l’Agirc-Arrco si vous retardez votre départ en retraite (voir fiche 36)..

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 31 mai 2023 à 09:41

    Bonjour,
    Je vais avoir 60 ans, je suis né le 17.06.1963, 13 trimestres avant 20 ans, d’après le relevé de carrière info-retraite au 01/01/2023 J’ai enregistré 169 trimestres enregistrés. Puis je prendre ma retraite pleine à mes 60 ans.

    Répondre à ce message

    • Le 1er juin 2023 à 01:11

      @ Guillou

      Bonsoir,

      OUI vous pouvez partir à compter du 1er juillet 2023 si vous totalisez au 30 juin 2023 une durée d’assurance de 168 trimestres cotisés ou réputés cotisés.
      Les trimestres réputés cotisés sont dans la limite de 4 par catégorie les trimestres de service militaire,maladie et chômage indemnisé.en respectant la règle d’un maximum de 4 trimestres validés par an.

      Vous devez regarder sur le site de l’assurance retraite rubrique relevé régime général le nombre de trimestres inscrit dans le case trimestres cotisés pour le minimum et ajouter les trimestres réputés cotisés pour connaître votre durée d’assurance éligible au dispositif carrière longue.

      Répondre à ce message

      • Le 1er juin 2023 à 14:59

        Bonjour
        Merci beaucoup pour votre investissement
        Petite question :
        Suite à une conversation téléphonique avec un employé de la Carsat, on m’a informé qu’il était possible que les trimestres attribués ( à raison de 4 dans une carrière) pour chômage, maladie ou autre risquent de ne plus être attribué avec la nouvelle réforme et qu’ils sont en attente des décrets.
        Avez vous eu connaissance de nouvelles modifications d’attributions de trimestres ?
        Je vous remercie d’avance
        Maurene

        Répondre à ce message

        • Le 1er juin 2023 à 19:19

          Les employés des centres d’appel de l’assurance retraite ne connaissent pas assez les retraites, ils ont embauché 200 CDD pour faire face aux nombreux appels.
          Il n’y a pas changement sur les trimestres réputés cotisés indiqué dans cette fiche. D’autres devraient être ajoutés.

          Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 28 mai 2023 à 00:19

    Bonsoir, je suis née en février 64 et j aurais 175 trimestres cotisés à mes 60 ans avec 11 trimestres cotisés à la fin de l année de mes 18 ans donc puis-je partir dès le 1 mars. Merci

    Répondre à ce message

    • Le 28 mai 2023 à 21:17

      Bonsoir Manon

      Je suis de mars 1964 donc dans la même situation, enfin presque...
      car si vous avez 11 trimestres cotisés avant 18 ans c’est à dire commencement à 14ans et 3 mois ;
      sur des trimestres d’ apprentissage je suppose ?

      Et pour votre départ à 60 ans désolé, tout comme moi en carrière longue et pour notre génération c’est 60 ans et 6 mois et 171 trimestres cotisés.

      Mes collègues qui se prennent tous 2 ans me disent que j’ai de la chance...tout est relatif... :-)

      Bien à vous,

      Répondre à ce message

      • Le 29 mai 2023 à 00:18

        @ Fred

        Bonsoir,

        Non,le palier 16-18 ans pourra partir à compter de 60 ans avec 171 trimestres cotisés ou réputés cotisés.
        L’âge à compter de 60 ans et 6 mois pour la génération 1964 ne s’applique qu’aux paliers 18-20 ans et 20-21 ans.

        Répondre à ce message

        • Le 1er juin 2023 à 06:14

          Non pas pour le palier 20-21
          cordialement

          Répondre à ce message

          • Le 1er juin 2023 à 13:58

            @ Laurent

            Bonjour,

            OUI 63 ans pour le palier 20-21 ans sans intérêt pour la génération 1964 dont l’âge légal est fixé au même âge avec l’avantage que tous les trimestres validés sont comptabilisés alors que le dispositif carrière longue ne prend en compte que les trimestres cotisés ou réputés cotisés.

            Répondre à ce message

    • Le 29 mai 2023 à 00:12

      @ Manon

      Bonsoir,

      OUI.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 31 mai 2023 à 10:48

    Bonjour, enseignant, j’ai reçu, du rectorat le 15 mai dernier mon arrêté de retraite pour un départ au 1er septembre au titre de la carrière longue, remplissant les conditions (né le 24/11/61 et totalisant au 31 août 2023, un peu plus de 173 trimestres (dont 5 l’année de mes 20 ans)).
    Or, hier matin, d’après le gestionnaire des pensions de ce même rectorat, mon départ, à ce jour, est en attente...et d’après les propos tenus, pouvant être remis en cause.
    Est ce dû à la non publication des décrets d’application ou les dispositifs "carrière longue" sont ils revus ?
    Je vous remercie pour votre réponse
    JMCombet

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 29 mai 2023 à 15:12

    Bonjour,
    J’ai également vu sur le site de l’assurance retraite que pour les assurés nés entre entre le 1.9.61 et le 31.12.63 ayant leurs trimestres jeune l’année des 20 ans et ayant 168 trimestres cotisés avant le 1.9.2023 conservent leur droit a la retraite anticipée mais il n’y est pas écrit que c’est sur demande expresse de l’assuré. Êtes-vous sur que ce ne sera pas automatique si on a les trimestres et qu’on depose notre demande de retraite ?
    Merci pour votre réponse.
    Regine

    Répondre à ce message

    • Le 29 mai 2023 à 23:45

      @ Regine

      Bonsoir,,

      Êtes-vous sur que ce ne sera pas automatique

      Il est écrit ’’sera toujours possible’’ et l’article 9 du projet de décret posté sur le forum précise ’’sur leur demande.’’Le décret final le précisera mais à titre personnel je ne crois pas à l’automaticité.L’option est simplement proposée pour respecter les droits légalement acquis des assurés nés avant le 1er septembre 1963.

      Répondre à ce message

      • Le 31 mai 2023 à 07:46

        Bonjour PO
        Suite à votre réponse apportée à Regine je ne comprends pas pourquoi vous dites que l option est seulement pour respecter les droits acquis légalement des assurés nés avant le 1er septembre 1963 ? J avais compris que pour pouvoir bénéficier de la dérogation il fallait avoir 168 trimestres au 31/08/2023 si date de naissance entre le 1er septembre 1961 et le 31 decembre 1963.
        Pouvez vous préciser votre réponse. ?
        D avance merci

        Répondre à ce message

        • Le 31 mai 2023 à 12:55

          @ Moreno

          Bonjour,

          il fallait avoir 168 trimestres au 31/08/2023 si date de naissance entre le 1er septembre 1961 et le 31 décembre 1963.

          OUI la clause de sauvegarde concerne ces assurés mais ceux ayant des droits légalement acquis sont les assurés nés avant le 1er septembre 1963 ayant 168 trimestres cotisés ou réputés cotisés au 31 août 2023 pour le dispositif carrière longue et 168 trimestres validés pour les carrières normales.
          Les droits légalement acquis garantis constitutionnellement concernent ceux pouvant partir avant la réforme et souhaitant partir après la mise en œuvre de la réforme.Le droit est acquis le jour anniversaire de l’assuré ou le dernier jour du mois ou du trimestre civil pour les salariés du privé et sa liquidation intervient à compter du 1er du mois suivant.

          Le projet de décret ajoute ceux nés entre le 1er septembre et le 31 décembre 1963 ayant au 31 août 2023 168 trimestres cotisés ou réputés cotisés afin qu’il n’y ait pas de rupture d’égalité entre 2 assurés nés la même année et ayant la même durée de cotisation au 31 août 2023.

          La clause de sauvegarde préserve donc les droits légalement acquis et évite une rupture d’égalité pour la génération 1963.

          Répondre à ce message

      • Le 31 mai 2023 à 15:40

        Bonjour,

        Vous écrivez que c’est pour les droits légalement acquis des assurés nés avant le 1er septembre 1963 mais je suis née le 11.9.1963 et j’ai 170 trimestres tous cotisés depuis le 31.12.2022.

        Est-ce que si les nouveaux paliers entrent en vigueur au 1.9.2023 faut-il quand même demander l’application de ce régime dérogatoire ?

        Merci pour votre réponse.
        Régine

        Répondre à ce message

        • Le 1er juin 2023 à 00:54

          @ Regine

          Bonsoir,

          Vous écrivez que c’est pour les droits légalement acquis des assurés nés avant le 1er septembre 1963

          OUI.

          je suis née le 11.9.1963 et j’ai 170 trimestres tous cotisés depuis le 31.12.2022.

          Le projet de décret étend la clause de sauvegarde aux assurés nés entre le 1er septembre 1963 et le 31 décembre 1963 afin qu’il n’y ait pas de rupture d’égalité entre assurés nés la même année et ayant une durée de cotisation identique de 168 trimestres cotisés ou réputés cotisés au 31 août 2023.

          Est-ce que si les nouveaux paliers entrent en vigueur au 1.9.2023 faut-il quand même demander l’application de ce régime dérogatoire ?

          Ce sera à votre choix mais si vous ne choisissez pas la clause de sauvegarde vous ne pourrez partir qu’à compter du 1er janvier 2024 puisque n’ayant pas 5 trimestres au 31 décembre 1981,année de vos 18 ans et que née après le 31 août 1963 votre âge légal est fixé à 60 ans et 3 mois avec une durée de cotisation de 170 trimestres.

          Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 31 mai 2023 à 00:18

    Bonjour ou Bonsoir.

    Né le 18-05-1964 et j’ai commencer à travaillé le 02-08-1982, sa fait 9 trimestres et 2 mois au 31-12-1984, donc je suis dans le palier 18-20 ans et prétendre pour carrières longue.
    J’ai travaillé presque 2 ans en Belgique
    Sur mon relevé de carrière, du derniers tableau récapitulatif :
    ligne :Trimestres retenus /T régimes 162 /T autres régimes 2 /T tous régimes 164
    ligne : Trimestres cotisés /T régimes 159 /T autres régimes 7 /T tous régimes 166
    Au 31-12-2022 sur :Total durée d’assurance 162
    Dans la simulation de la nouvelle réforme de l’Assurance Retraites et lorsque je marque dans la case Ma durée d’assurance total 162 puis dans l’autre case Mes trimestres cotisés 166 et je fais étape suivante, j’ai une erreur (Les trimestres cotisés ne peuvent être supérieur à la durée d’assurance) donc je ne vois pas à quelle âge prendre ma retraite.
    Si vous pouvez m’éclairer car je n’y comprend plus rien avec cette réforme.
    Merci pour vos réponses et votre énergie.
    Cordialement.
    Scanjoe

    Répondre à ce message

    • Le 31 mai 2023 à 13:57

      @ Scanjoe

      Bonjour,

      Ma durée d’assurance total 162 puis dans l’autre case Mes trimestres cotisés 166

      C’est normal,vous devez lire la fiche 57 du guide puisque vous serez bénéficiaire d’une retraite en France et en Belgique.

      sa fait 9 trimestres et 2 mois au 31-12-1984

      Pas forcément vous pouvez totaliser de 0 à 4 trimestres en 1982 suivant votre rémunération.

      Trimestres retenus /T régimes 162 /T autres régimes 2 /T tous régimes 164

      Vous devez déterminer la nature des 2 trimestres autres régimes.( msa,indépendant travail en Belgique)

      Trimestres cotisés /T régimes 159 /T autres régimes 7 /T tous régimes 166

      La différence entre 159 et 162 doit correspondre à 3 trimestres de service militaire ou de chômage indemnisé ou non indemnisé.Les 5 trimestres supplémentaires pourraient correspondre à votre activité belge.

      La durée de 162 trimestres correspond à votre activité au régime général.Les 3 trimestres non cotisés sont éligibles au dispositif carrière longue si ce sont des trimestres de chômage indemnisé ou de service militaire.

      Vos trimestres belges seront pris en compte pour la durée d’assurance mais exclus pour le calcul de votre retraite française.

      Votre âge de départ est fixé à compter de 60 ans et 6 mois avec une durée de cotisation de 171 trimestres cotisés ou réputés cotisés y compris avec vos trimestres belges.
      Vous pourrez donc partir au mieux avec 162 trimestres cotisés ou réputés cotisés à compter du 1er décembre 2024 avec une retraite à taux plein (50%) avec une proratisation au 169/171 ou avec une retraite du régime général complète à compter du 1er avril 2025.
      Vous devez regarder les années correspondant à autres régimes et celles correspondant aux 3 trimestres non cotisés pour savoir si d’une part vos trimestres belges sont déjà comptabilisés et d’autre part si les 3 trimestres non cotisés sont éligibles au dispositif carrière longue
      le site de l’assurance retraite,rubrique mon relevé de carrière régime général vous donnera la nature des trimestres validés dans ce régime et le relevé de carrière tous régimes vous indiquera tous les trimestres validés.Vous pouvez aussi consulter votre EIG reçue l’année de vos 55 ans pour connaître tous les régimes de retraite français auquel vous avez cotisé.
      Les trimestres éligibles au dispositif carrière longue pour une retraite complète en France sont le nombre indiqué pour le calcul du minimum augmenté dans la limite de 4 par catégorie des trimestres de chômage indemnisé,maladie et service militaire.2 trimestres invalidité y sont aussi éligibles.
      Bien évidemment seul un maximum de 4 trimestres par année civile sera retenu dans la durée d’assurance.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 26 mai 2023 à 19:14

    Je vous copie ce qui est écrit dans notre article sur la réforme : Comprendre la réforme des retraites pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite…

    La réforme s’applique à partir du 1er septembre 2023. Toutefois, pour les assurés nés entre le 1er septembre 1961 et le 31 décembre 1963, ayant leurs trimestres jeune l’année des 20 ans, et ayant 168 trimestres cotisés avant le 1er septembre 2023, ont droit à la retraite anticipée carrière.
    Selon le projet de décret, le calcul de leur retraite sera différent selon la date de départ à la retraite :
     départ avant septembre 2023 : calcul de la retraite selon les règles actuelles ;
     départ à partir de septembre 2023 : calcul de la retraite selon les nouvelles règles, donc sur la base des trimestres indiqués dans le tableau 1. Si l’assuré social a moins de trimestres, il y aura proratisation.

    Répondre à ce message

    • Le 26 mai 2023 à 21:06

      @ Claude (CFDT Retraités)

      Bonsoir,

      Le projet de décret initial ne prévoit aucune proratisation si l’assuré demande à bénéficier des conditions applicables avant réforme. La CNAV l’indique également.
      En outre cela poserait problème pour l’âge de la surcote pour ceux ayant des droits ouverts au 31 août 2023.

      Répondre à ce message

      • Le 26 mai 2023 à 21:22

        Selon mes informations, ce qui est écrit est conforme aux intentions du ministère et c’est repris dans une document interne de la Cnav.

        Répondre à ce message

        • Le 26 mai 2023 à 23:53

          @Claude (CFDT Retraités)

          Bonsoir,

          Et par conséquent à compter de 60 ans et 3 mois pour ceux nés entre le 1er septembre 1963 et le 31 décembre 1963 puisque vous écrivez que les nouvelles règles s’appliqueront pour tous ceux partant à compter du 1er septembre 2023 avec 168 trimestres cotisés ou validés au 31 août 1963.

          Le document interne que vous mentionnez est en contradiction avec la note publiée sur le site de la CNAV qui est conforme au projet de décret.

          En tout état de cause on va attendre la publication du décret final mais il est certain dans le cas ou il y aurait proratisation que des recours au conseil d’état seront engagés entre autres motifs pour le recul de l’âge de la surcote ainsi que sur la violation des droits légalement acquis pour ceux nés avant le 1er septembre 1963.
          C’est bien pour cela que le projet de décret précisait sur demande de l’assuré afin d’éviter ce type de contentieux.

          Répondre à ce message

          • Le 27 mai 2023 à 10:29

            Quelle note dans le site de l’assurance retraite ?

            Répondre à ce message

            • Le 27 mai 2023 à 11:38

              @Claude (CFDT Retraités)

              Bonjour,

              La note est consultable par le chemin suivant.
              1) Aller sur le site l’assurance retraite.
              2) Puis cliquer réforme des retraites.
              3) Ensuite cliquer sur l’onglet l’aménagement des modalités de départ en carrière longue figurant dans la page réforme en attendant les décrets d’application.
              4) Lire l’encadré.
              À noter
              Pour les générations nées entre le 1er septembre 1961 et le 31 décembre1963, si la durée cotisée exigée avant réforme est atteinte avant le 1er septembre 2023, alors un départ anticipé sera toujours possible dans les conditions d’ouverture de droit applicables avant l’entrée en vigueur de la réforme.

              Les conditions d’ouverture de droit incluent à la fois l’âge et la durée d’assurance donc cette note conforme au projet de décret ne prévoit aucune proratisation sur demande expresse de l’assuré.

              Répondre à ce message

              • Le 27 mai 2023 à 17:27

                C’est ce qui est écrit au point 2. L’assurance retraite note bien « Ouverture du droit », elle ne dit rien dans son site sur le calcul de la retraite après le 1er septembre.

                Répondre à ce message

                • Le 27 mai 2023 à 20:46

                  @ Claude (CFDT Retraités)

                  Bonsoir,

                  elle ne dit rien dans son site sur le calcul de la retraite après le 1er septembre.

                  Évidemment puisqu’elle précise qu’ à compter du 1er septembre 2023 date de mise en œuvre de la réforme les assurés concernés pourront partir aux conditions applicables antérieurement à la réforme.
                  Sinon cette note n’aurait aucune utilité puisque ceux partant avant le 1er septembre 2023 ne sont pas concernés par la réforme.

                  Répondre à ce message

                  • Le 29 mai 2023 à 19:28

                    Bonsoir PO
                    A la lecture de ce qui est indiqué sur le site de la CNAV sur les générations
                    1961 a 1963 , je comprends comme vous , je ne vois pas d ambiguïté sur la possibilité de partir aux conditions applicable antérieurement à la réforme. La seule condition pour en bénéficier est d avoir 168 trimestres au 31/08/2023.
                    Malgré tout ça le doute s installe suite aux réponses données par Claude.
                    J ai lu sur internet que les syndicats n ont pas donner d avis favorable aux décrets.
                    Quand pensez vous que les décrets seront publiés car cela devient stressant et long ?

                    Répondre à ce message

            • Le 27 mai 2023 à 12:35

              Bonjour Claude
              Effectivement sur le site de l assurance retraite il est indiqué dans le point en attendant les decrets
              A noter pour les générations 1961 à 1963 ayant 168 trimestre avant le 1er septembre qu un depart est possible dans les conditions de la réforme avant reforme.
              Rien n est indiqué sur une éventuelle proratisation.
              Ça commence à devenir très long pour les assurés concernés.
              Quand pensez vous que le décret officiel sera publié ?
              Merci d avance pour votre réponse.

              Répondre à ce message

              • Le 27 mai 2023 à 17:40

                Le ministère avant annoncé avant la fin mois. Mais un des deux décrets passe en Conseil d’État pour vérification de la conformité avec la loi. De plus l’assurance retraite (et d’autres caisses de retraite concernées) ont transmis des remarques sur l’écriture pas toujours suffisamment claire. Ce sont deux causses possibles d’un retard.

                Répondre à ce message

                • Le 27 mai 2023 à 18:51

                  Merci Claude pour votre retour.
                  Ce gouvernement joue avec nos nerfs, des vrais amateurs il se moquepas mal de nous ment.
                  Vu que les assurés concernés doivent envoyer un préavis à leur employeur la moindre des choses est de respecter les délais, ca commence à être très court.
                  Savez vous si le palier avant 18 ans va être appliqué à compter de septembre comme prevu ?

                  Répondre à ce message

                  • Le 28 mai 2023 à 12:11

                    • Le 28 mai 2023 à 17:56

                      Bonjour Claude,
                      Le palier 16/18 ans ouvert pour tous en septembre ? Donc pour mon cas né octobre en 63, 8 trimestres à 18 ans, 172 (168 cotisés et 4 assimilés) fin 2022. Toujours en activité actuellement, donc 175 trimestres fin octobre, je pourrai partir à 60 ans en novembre sans faire de demande de dérogation pour bénéficié des règles actuelles ? j’ai fait ma demande d’attestation de carrière longue fin avril et j’attends...
                      Merci d’avance.
                      Cordialement.

                      Répondre à ce message

                      • Le 28 mai 2023 à 22:44

                        Oui, vous pouvez refaire une demande après la parution des décrets (et de la circulaire). Vous y aurez droit même avec du retard.

                        Répondre à ce message

                        • Le 30 mai 2023 à 16:54

                          Bonjour Claude,
                          Vous dites qu on y aura droit même avec du retard, dans mon cas 60 ans en septembre avec 172 trimestres, mais vu que les decrets ne sont pas encore publiés cela va poser problème pour prévenir l employeur en tant et en heures.
                          J ai peur que cela bloque à ce niveau.
                          L employeur peut il exiger un document officiel et doit on respecter le delai de preavis.
                          Merci d avance pour votre réponse.

                          Répondre à ce message

                          • Le 30 mai 2023 à 22:32

                            L’employeur peut exiger le délai de préavis de deux mois. Vous lui aurez envoyer un courrier signalant votre départ en retraite pour qu’il vous verse votre indemnité de départ en retraite (voir fiche 18 : Sommaire Guide des pensions de retraite).

                            Répondre à ce message

                            • Le 31 mai 2023 à 07:27

                              Merci Claude pour votre réponse, mais j ai peur que le décret concernant le palier avant 18 ans ne soit publié avant août et mon courrier doit partir au plus tard le 1er août pour un départ au 01/10/23.
                              Pouvez vous me dire si ce palier avant 18 ans fait partie du projet de décret envoyé aux syndicats et à la CNAV .
                              Bien que le simulateur du site de l assurance retraite me donne une date de départ au 01/10 puisque j ai 5 trimestres l année de mes 18 ans avec 172 trimestres au 30/09 je suis inquiet de ne pouvoir partir comme prévu. Je suis chauffeur de bus dans le privé et à 60 ans pour pouvoir continuer à travailler il faut anticiper la demande de permis de conduire ce que je n ai pas fait puisque ce palier fait partie de la nouvelle loi retraite votée en avril.
                              Dans cette attente je suis très angoissé

                              Répondre à ce message

                              • Le 31 mai 2023 à 08:17

                                Les décrets carrières longues seront publiés avant la fin juin. Le palier 18 ans fait partie de ces projets de décret.

                                Répondre à ce message

                                • Le 31 mai 2023 à 10:27

                                  Merci Claude pour votre réponse qui me rassure un peu, par contre je ne comprends pas pourquoi la CNAV dit ne rien pouvoir confirmer alors que sur leur site a été mis en place un simulateur qui me donne une date au 01/10/2023
                                  J’attends donc avec impatience les décrets.

                                  Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 31 mai 2023 à 08:10

    Bonjour
    J aimerai savoir quand les décrets seront promulgués.
    A ce jour pas d attestation carrière longue délivré par la CARSAT hauts de France.
    Au 30septembre 2023 j aurai 170trimestres de cotisés je suis né le 8 septembre 1963 j ai été reçue par un conseiller CARSAT au ccas qui m informés qu un ne peux rien affirmer concernant mon prochain départ en retraite.
    Merci a vous de m éclairer
    Bonne journée

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 23 mai 2023 à 12:33

    Bonjour

    au chômage depuis octobre 2022 je bénéficie de l’are , mon ancien employeur m’a versé ma prime variable ( soumise a cotisation) en mai 2023 pour 3450 eur brut .

    cette prime permet elle de bénéficier d’un ( ou deux ) trimestre de retraite sur l’année 2023 en substitution de pole emploi ?

    merci de votre aide

    Répondre à ce message

    • Le 23 mai 2023 à 21:42

      En principe l’employeur affecte cette indemnité à la période où elle est due. Regardez votre fiche de paie.

      Répondre à ce message

    • Le 23 mai 2023 à 23:05

      @ marc

      Bonsoir,

      Au 1er mai 2023 vous validez 2 trimestres avec 3.456,00 euros brut..
      Les trimestres cotisés sont prioritaires pour la validation de trimestres.

      Répondre à ce message

      • Le 24 mai 2023 à 17:08

        Bonjour,

        merci pour vos réponses et votre travail sur le site !

        bon courage a tout le monde en attendant les décrets ....

        Répondre à ce message

      • Le 30 mai 2023 à 10:20

        Bonjour

        pour information P-O,

        si je comprends bien j’ai 165 trimestres fin 2022, a fin juin ( virtuellement ) j’aurai bien tous mes trimestres nécessaires : PLUS 4 en 2023 ,donc 169 pour un départ carrière longue avec 168 t au 1 er octobre mais comme la moi change le 1 er septembre et que les trimestres sont validés en trimestre civile je vais devoir rester au chomage jusqu’en avril 2024 ?

        Pardon de l’expression ce gouvernement est débile !
        bon courage a tous

        Répondre à ce message

        • Le 30 mai 2023 à 15:33

          @ marc

          Bonsoir,

          je vais devoir rester au chomage jusqu’en avril 2024 ?

          OUI Une durée de cotisation de 170 trimestres cotisés ou réputés cotisés pour la génération 1963 n’ayant pas 168 trimestres cotisés ou réputés cotisés validés au 31 août 2023.

          Répondre à ce message