UNION CONFÉDÉRALE CFDT DES RETRAITÉS

B. Retraites anticipées Sécu


13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune


Cette fiche traite du dispositif de retraite anticipée pour carrière longue créé en 2003 (retraite à partir de 56 ans), modifié par la réforme de 2010, par le décret de 2012 et enfin par la réforme de 2023. Obtenue par la CFDT lors de la réforme de 2003, il s'agit d'une retraite anticipée au taux plein de 50 % avant l'âge « légal ». Pour cela, il faut avoir commencé à travailler à un certain âge (travail jeune) et avoir travaillé toute sa carrière (carrière longue).

Mises à jour :
(les mises à jour précédentes sont retirées)
 selon loi, décrets et circulaire Cnav applicables au 1er septembre 2023 (16/8/23).
Bon à savoir

Les nouveaux paliers de la réforme de 2023

Quatre paliers d’âge (au lieu de deux) :
 année des 16 ans pour un départ à partir de 58 ans ;
 année des 18 ans pour un départ à compter de 60 ans ;
 année des 20 ans pour un départ entre 60 et 62 ans selon l’année de naissance ;
 année des 21 ans pour un départ à partir de 63 ans.

1. Avoir eu, jeune, une activité

Pour remplir la condition d’activité jeune, il faut avoir validé au moins 5 trimestres à la fin de l’année civile de ses 16, 18, 20 ou 21 ans, pour partir avant son âge égal (voir tableau 1). Si né au cours du dernier trimestre de l’année, seulement 4 trimestres sont exigés à la fin de l’année civile de son anniversaire. D’autre part, 4 trimestres suffisent si le début d’activité a eu lieu régime des non-salariés agricoles (MSA).

Tous les trimestres jeunes sont pris en compte, y compris les trimestres assimilés (chômage, maladie…).

Attention !

Année civile

En matière de retraite, l’année concernée est l’année civile : elle va du 1er janvier au 31 décembre.

2. Avoir eu une carrière cotisée longue

Les textes exigent une durée cotisée pour bénéficier du départ anticipé pour carrière longue. Toutes les périodes ayant donné lieu à cotisations sont retenues, tous régimes de base confondus, y compris les périodes étrangères indiquées sur le formulaire de liaison. Ne sont pas retenus les versements pour la retraite de périodes non travaillées (études supérieures, années incomplètes…).

Suivant l’âge de départ anticipé, il faut avoir obtenu un certain nombre de trimestres cotisés.

La réforme 2023 ajoute les trimestres achetés au titre de l’apprentissage par un versement pour la retraite (VPLR). Ces trimestres sont pris en compte dans les trimestres cotisés pour la retraite anticipée carrière longue ou travailleur handicapé. Le versement pour la retraite pour l’apprentissage est expliqué fiche 16 au point 6.

D’autre part, sont considérés comme des trimestres cotisés certains trimestres assimilés (attribués gratuitement comme indiqué au point 3).

Ces règles s’appliquent aux assurés relevant du régime général de la sécurité sociale et des régimes alignés (MSA, artisans et commerçants). Toutefois, une adaptation de ces règles est faite dans les régimes de non-salariés.

L’assuré remplissant les conditions pour un départ à un âge donné est considéré comme remplissant les conditions les années suivantes.

Les périodes à l’étranger sont retenues dans le cadre de l’accord applicable à l’intéressé (voir formulaire réglementaire de liaison). Si la nature des périodes (cotisées ou assimilées) n’est pas précisée sur le formulaire, toutes les périodes sont retenues.

3. Des périodes « réputées cotisées » peuvent être ajoutées

Certains trimestres assimilés sont réputés avoir été cotisés et permettent ainsi d’augmenter le nombre de trimestres cotisés.

Sont réputées cotisées, les périodes :

  • du service national dans la limite de 4 trimestres ;
  • de l’incapacité temporaire au titre de l’assurance-maladie, maternité et accident du travail, dans la limite de 4 trimestres ;
  • de la maternité sans limite : attention, la réglementation précise qu’il s’agit du « trimestre civil au cours duquel est survenu l’accouchement » et qui a été attribué en raison d’un congé maternité indemnisé par la sécurité sociale ;
  • de versement d’une pension d’invalidité dans la limite de 2 trimestres ;
  • de chômage indemnisé et de chômage partiel (voir fiche 19) dans la limite de 4 trimestres ;
  • la majoration de durée d’assurance pour pénibilité (voir fiche 11).
  • l’Assurance vieillesse parents au foyer (AVPF) et la nouvelle assurance vieillesse des aidants (AVA), dans la limite de 4 trimestres.

Attention, le nombre total de trimestres (cotisés et réputés cotisés) ne peut dépasser 4 pour une année civile, seule la majoration pour pénibilité est attribuée hors année.

Bon à savoir

Clause de sauvegarde

Les assurés nés entre le 1er septembre 1961 et le 31 décembre 1963 ayant 168 trimestres cotisés avant le 1er septembre 2023, ont droit à la retraite anticipée carrière longue sur demande.
Le calcul de leur retraite s’effectue sur la base des trimestres exigés à partir de septembre 2023. S’il a moins de trimestres, il y aura proratisation mais pas de décote.

Tableau 1. Nouvelles conditions à remplir pour un départ anticipé

Le départ devient possible dès que le salarié remplit toutes les conditions. Par exemple, s’il lui manque un trimestre pour partir à un âge indiqué dans le tableau, il pourra partir dès qu’il aura obtenu le trimestre manquant. Autrement dit, le respect du nombre de trimestres nécessaires peut conduire à un départ en retraite au-delà de l’âge indiqué dans le tableau.

Naissance Tr jeune (1) Tr cotisés (2) Départ
9à12/1961 (3) 20 ans 169 (6) 60 ans
1962 20 ans 169 (6) 60 ans
1à8/1963 (4) 20 ans 170 (6) 60 ans
9à12/1963 (5) 16 ans 170 (6) 59 ans
18 ans 170 (6) 60 ans
20 ans 170 (6) 60 ans
20 ans 170 60 ans et 3 mois
1964 16 ans 171 58 ans
18 ans 171 60 ans
20 ans 171 60 ans et 6 mois
1965 16 ans 172 58 ans
18 ans 172 60 ans
20 ans 172 60 ans et 9 mois
21 ans (7) 172 63 ans
1966 16 ans 172 58 ans
18 ans 172 60 ans
20 ans 172 61 ans
21 ans 172 63 ans
1967 16 ans 172 58 ans
18 ans 172 60 ans
20 ans 172 61 ans et 3 mois
21 ans 172 63 ans
1968 16 ans 172 58 ans
18 ans 172 60 ans
20 ans 172 61 ans et 6 mois
21 ans 172 63 ans
1969 16 ans 172 58 ans
18 ans 172 60 ans
20 ans 172 61 ans et 9 mois
21 ans 172 63 ans
1970 16 ans 172 58 ans
18 ans 172 60 ans
20 ans 172 62 ans
21 ans 172 63 ans

(1) Règle générale des trimestres jeune ne change pas : 5 avant la fin de l’année civile, 4 avant la fin de l’année civile si né au dernier trimestre.
(2) Trimestres cotisés requis pour son année de naissance.
(3) Né entre le 1er septembre et le 31 décembre 1961
(4) Né entre le 1er janvier et le 31 août 1963
(5) Né entre le 1er septembre et le 31 décembre 1963
(6) Droit ouvert si 168 trimestres cotisés ou réputés cotisés avant septembre 2023 et trimestres jeune l’année des 20 ans.
(7) Ce palier ouvre droit à une retraite anticipée à 63 ans, donc à partir de la génération 1965, les générations précédentes ayant une retraite légale à 63 ans ou avant.

4. Que faire avant de demander sa retraite ?

Il est conseillé de faire le point sur ses droits avant de déposer la demande de pension de retraite. Si vous n’avez pas encore de reconstitution de carrière, demandez un relevé de carrière, puis complétez le questionnaire pour les périodes manquantes. Si la reconstitution de carrière est réalisée, demandez une étude préalable avant le dépôt de la demande de pension.
À l’issue de cette étude, la caisse remet à l’assuré :

  • une attestation de sa situation vis-à-vis de la retraite anticipée ;
  • une demande de retraite anticipée, si les conditions sont remplies.
Bon à savoir

Plus de cumul des pensions invalidité et d’allocation chômage avec une retraite anticipée

Depuis mars 2010, la pension d’invalidité n’est pas cumulable avec la pension de retraite servie en cas de retraite anticipée. Cette règle ne fait toutefois pas obstacle au maintien des avantages accessoires qui étaient associés à la pension d’invalidité, c’est-à-dire la majoration pour tierce personne (MTP), l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI) ou l’exonération du ticket modérateur.
Depuis février 2014, l’allocation de retour à l’emploi (ARE) n’est plus cumulable avec une retraite anticipée carrière longue.

Tableau 2. Périodes considérées comme cotisées et autres

Périodes de cotisations à l’assurance obligatoire Oui
Périodes reconnues équivalentes Non
Périodes assimilées Oui (dans une certaine limite) :
  4 au titre du service national ;
  4 au titre de la maladie et des accidents du travail en cas d’incapacité temporaire ;
  4 au titre du chômage et de l’activité partielle ;
  2 au titre de l’invalidité ;
 toutes au titre de la maternité et de l’adoption.
AVPF/Ava Oui
dans la limite de 4 trimestres
Achats apprentissage Oui
Majoration de durée d’assurance du CPP (pénibilité) Oui
Majoration de durée d’assurance enfant Non
Assurance volontaire : cotisations à la charge de l’assuré, même prises en charge par un tiers (ex : amiante (ATA), routiers) Oui
Achats « études supérieures », « formation initiale », « assistant maternel » depuis le 13/10/2008 : Non
Congé formation Oui
Stagiaires de la FP et cotisations prises en charge par l’Etat Oui (mais pas assez de trimestres)
Périodes de volontariat associatif Non

Documents utiles

Décret 2023-436

Pour chaque dispositif, il existe des formulaires spécifiques :
Demande unique de retraite personnelle

Poser une question

9771 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de lire la fiche avant de poser une question...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 11 mai 2023 à 08:20

    Bonjour
    Ne’ le 05 février 1963
    Depart retraite anticipé pour carriere longue le 01 oct 2023 avec 169 trimestres soit 60 ans et 7 mois
    ( 5 trimestres de l’ armée dont 1 non validé)
    J’aurai mon taux plein au 30 juin 2023 avec 168 trimestres
    Puis-je liquider ma retraite au 1 juin ou 1 août 2023 ?
    La caisse de retraite me dit que non

    Répondre à ce message

    • Le 11 mai 2023 à 14:34

      @Leric

      Bonjour,

      Vous pourrez partir à la date de votre choix aux conditions actuelles à compter du 1er juillet 2023 puisque vous avez dépassé l’âge de 60 ans et qu’à cette date votre durée de 168 trimestres cotisés ou réputés cotisés sera atteinte.
      Le dispositif carrière longue n’ajoute que 4 trimestres réputés cotisés pour le service militaire dans la durée de cotisation requise.

      Répondre à ce message

    • Le 11 mai 2023 à 16:17

      bonjour

      le 1e septembre il vous faudra 170 trimestres et non 169 donc si vous avez 168 trimestres au 30 juin et 60 ans a conditions d’avoir les pré requis carrières longues ( voir tableau cfdt ) vous pouvez partir au 1 er juillet §

      Répondre à ce message

      • Le 12 mai 2023 à 02:10

        @ marc

        Bonsoir,

        le 1e septembre il vous faudra 170 trimestres

        NON,tous les assurés nés entre le 1er septembre 1961 et le 31 décembre 1963 ayant au 31 août 2023 la durée de cotisation de 168 trimestres cotisés ou réputés cotisés peuvent sur demande bénéficier de la législation actuelle.Voir le texte en gras au dessus du tableau 2 et le renvoi 5 en bas de celui-ci.

        Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 30 avril 2023 à 14:14

    Bonjour, j’ai lu ces derniers temps que les personnes parties ( 1962 - 1963) en CET risquaient de revenir travailler n’ayant pas de droits ouverts au premier septembre.
    A votre avis y a t-il une possibilité que l’amendement 4675 pour les gens de 1962 1963 soit revu pour des personnes n’ayant pas de droits ouverts au premier septembre 2023 afin de faciliter l’application de cette réforme. Merci pour votre réponse. Bien cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 30 avril 2023 à 17:06

      Seule le décret du gouvernement peut changer cette règle. Mais comme il a dit que cela ne concernerait que ceux qui remplissent les conditions avant le 1er septembre, n’attendez rien.

      Répondre à ce message

      • Le 3 mai 2023 à 01:14

        Donc ceux qui ont commencé à travailler jeunes seront privés de leur retraite à cause du chômage géré par certains ?
        Et vous ne parlez pas ou plus de la retraite à 60ans ?
        Si tout le monde, même vous, se couche ce pays sera dans la dépression

        Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 11 mai 2023 à 09:02

    BOJOUR
    JE SUIS NE LE 17 NOVEMBRE 1963
    SUR MON RELEVE DE CARRIERE A LA DATE DU 10.05.2023 J AI 165 TRIMESTRES RETENUS ET 160 COTISES POUR LE CALCUL MINIMUM
    JE NE SAIS PAS SI JE SUIS ELIGIBLE CARRIERE LONGUE SACHANT QUE J AI FAIS MON SERVICE MILITAIRE D OCTOBRE 1982 A OCTOBRE 1983 ET DES PETITS BOULOTS EN 1980 ET 1981 A QUEL AGE PUIS JE PARTIR ?
    MERCI POUR VOTRE REPONSE ET VOTRE COURAGE

    Répondre à ce message

    • Le 11 mai 2023 à 15:10

      @JEAN MICHEL

      Bonjour,

      JE SUIS NE LE 17 NOVEMBRE 1963 A LA DATE DU 10.05.2023 J AI 165 TRIMESTRES RETENUS ET 160 COTISES POUR LE CALCUL MINIMUM

      Vous êtes concerné par la réforme et votre durée de cotisation sera fixée à 170 trimestres.
      Il faut que vous regardiez sur votre relevé de carrière à quoi correspond la différence.Sans doute le service militaire qui est éligible au dispositif carrière longue à hauteur de 4 trimestres.

      Vous êtes éligible au dispositif carrière longue si vous avez un minimum de 4 trimestres au 31 décembre 1963. A vous lire vous devez avoir un total de 8 trimestres au 31 décembre 1983.

      Votre départ pourra intervenir au plus tard au 1er octobre 2025 et au plus tôt au 1er juillet 2024 puisqu’à cette date vous aurez dépassé l’âge de 60 ans et 3 mois suivant la nature de vos 5 trimestres non cotisés.

      Les trimestres correspondant à votre service militaire peuvent s’ajouter à la durée cotisée si ils vous permettent d’atteindre 4 trimestres validés en 1982 ou 1983 car on ne valide qu’un maximum de 4 trimestres par an.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 10 mai 2023 à 17:27

    Bonjour, née en février 64 j ai 11 trimestres cotisés à la fin de l année de mes 18 ans et j aurais 175 trimestres cotisés à 60 ans en février 2024 donc je pense partir en retraite le 1 mars 2024 pouvez vous me le confirmer. Merci

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 10 mai 2023 à 11:46

    Bonjour, je vous remercie par avance pour votre aide toujours appréciée et en particulier dernièrement avec toutes ces chamboulements de vies à venir.

    Je suis de 64 éligible carrière longue, j’ai déjà 4 trimestres réputés cotisés pour service militaire, normalement départ retraite en avril 2025.

    Question,
    l’entreprise vient d’être rachetée par les américains et ça licencie en masse, je n’ai jamais eu de période de chômage dans ma carrière, si je suis licencié dans ma dernière année de travail, est-ce que je peux quand même continuer à bénéficier du processus carrière longue tout en étant au chômage ? Dans la limite de 4 trimestres de chômage indemnisés et réputés cotisés bien sûr.
    Ou est-ce que les 4 trimestres pour service militaire sont déjà un maximum atteints et je n’ai pas droit aux autres trimestres réputés cotisés ?

    Bien à vous.

    Répondre à ce message

    • Le 11 mai 2023 à 04:02

      @ Lorenzo

      Bonsoir,

      Toutes les catégories de trimestres réputés cotisés s’additionnent pour un total de 14 trimestres maximum.
      Vous pouvez donc cumuler 4 trimestres de chômage indemnisé et 4 trimestres de service militaire.La seule restriction est que vous ne pouvez pas valider plus de 4 trimestres par an.

      Répondre à ce message

      • Le 11 mai 2023 à 11:16

        Bonjour, je vous remercie de m’avoir répondu.

        Si je comprends bien, si je suis licencié dans ma dernière année permettant d’atteindre mes 171 trimestres, étant en période de recherche d’emploi, je pourrais donc partir en retraite processus carrière longue ?

        Bien à vous

        Répondre à ce message

        • Le 11 mai 2023 à 14:20

          @ Lorenzo

          Bonjour,

          OUI car vous serez indemnisé par pole emploi en tant que chômeur indemnisé. la seule condition pour partir au 1er avril 2025 sera d’avoir un minimum d’un trimestre cotisé en 2024 donc un total de salaires égal à 150 heures de smic ( de l’ordre de 1.700,00 euros) afin de valider uniquement 3 trimestres de chômage en 2024 et le 4éme au 31 mars 2025.

          Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 10 mai 2023 à 08:22

    Bonjour
    J’ai été licencié en juin 2022 et quand je regarde mon relevé de carrière il n’indique pour 2022 que janvier et février juste pour cotisé 2 trimestres, j’ai fait la demande de correction de carrière mais rien ne bouge pour le moment .
    Si j’arrive a avoir met 2 trimestres manquant pourrai je partir en retraite carrière longue en mars 2024 avec 172 trimestres , 168 trimestres travaillé et 4 trimestres de chômage indemnisé. je suis né en 1964 et j’ai 8 trimestres avant 18 ans et pas de chômage a part 2023
    merci

    Répondre à ce message

    • Le 11 mai 2023 à 04:16

      @ claude

      Bonsoir,

      Si vous avez fourni à la CARSAT vos fiches de paies 2022 et que vos salaires sont supérieurs à 600 heures de smic vous n’aurez aucun souci pour obtenir les 2 trimestres 2022 manquants.
      Vous n’avez besoin que de 171 trimestres cotisés ou réputés cotisés.Donc un départ à compter du 1er janvier 2024 si vous êtes dans le palier 14-16 ans avec 4 ou 5 trimestres (suivant que vous êtes né avant ou à compter du 1er octobre) au 31 décembre 1980.Sinon ce sera le 1er du mois suivant votre 60éme anniversaire.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 4 mai 2023 à 11:30

    Bonjour
    Je suis née en déc 63 j ai 6 trimestres avant 20 ans
    J ai effectué 61 trimestres en regime generale puis un autre régime la cnieg il me compte 19 trimestres dont 4 bonif enfant
    Actuellement suis à la cnracl catégorie active infirmiere au 1er janv 24j aurai pour eux 95 t cotisés sans les bonnifications categorie active
    Le problème le régime général me donnait un départ au premier janvier 24
    Mais la cnieg me donnait 168 trimestres au 3 avril 24
    Chaque régime me donne le même décompte
    Qui croire
    Quel sera ma date effective avec la nouvelle reforme qui me prévoit 170 trimestres

    Merci d avance mon dossier est en cours de traitement

    Répondre à ce message

    • Le 4 mai 2023 à 22:17

      Les règles d’attribution des trimestres ne sont pas les mêmes dans chaque régime de retraite. A la fin vous aurez des surprises car vos enfants ne compteront que dans le dernier régime spécial, la CNRACL, en principe.
      Lisez la fiche 42 puis la fiche 48.

      Répondre à ce message

      • Le 5 mai 2023 à 08:38

        Merci beaucoup d avoir répondu si vite
        J ai regardé les fiches que vous m avez indique
        Effectivement les 4 trimestres pour enfant me seront attribué par la cnracl mais ne compte pas pour les carrières longues
        Pour le régime général ils me disent que j ai 165 trimestres cotisés en décembre 2022 dont 61 au regime général et donc avec nouvelle reforme 170 trimestres au 1er avril 2024
        Sur la cnieg 19 t moins 4 trimestres enfant font 15t cotisés
        Je ne sais pas encore si ma génération pour ce régime spéciale est concerné pas encore de decret pour eux si oui il faudra aller jusqu’au 1er nov 24 pour la cnracl je peux partir à la date que je veux mais une petite pension avec 95 trimestres cotise au 1er janvier24
        Il faut donc que j attende d avoir toutes les conditions donc je suis dans le flou désolé pour la longueur de mon texte merci beaucoup Claude pour vos eclairage

        Répondre à ce message

        • Le 6 mai 2023 à 04:03

          @ Christine

          Bonsoir,

          Il faut que vous regardiez l’année ou vous êtes passée du régime général à un autre régime combien de trimestres ont été validés car on ne valide qu’un maximum de 4 trimestres par an.
          C’est la seule explication qui pourraient diminuer de 2 trimestres votre durée d’assurance CNRACL si effectivement tous les trimestres régime général sont cotisés ou réputés cotisés.

          Tous les régimes sont concernés par le dispositif carrière longue donc vous pourrez percevoir toutes vos retraites à partir de la même date.

          Répondre à ce message

    • Le 4 mai 2023 à 23:38

      @Christine

      Bonsoir,

      Donc au 31 décembre 2022 vous aviez acquis un total de 167 trimestres cotisés ( hors majorations enfants ou autres) ( 61 RG +15 CNIEG + 91 CNRACL). donc 168 trimestres au 1er avril 2023.

      Vous pourrez partir à la date de votre choix à compter du 1er janvier 2024 avec l’ancienne législation puisque vous aurez cotisé au moins 168 trimestres au 31 août 23 et même avec la nouvelle durée de cotisation puisque vous aurez 170 trimestres au 31 décembre 2023..

      La CNIEG ne prend pas encore en compte le fait qu’ayant la durée de cotisation de 168 trimestres cotisés au 30 juin 2023,vous pouvez partir avec l’ancienne législation à 60 ans et vous applique un âge de départ à compter de 60 ans et 3 mois

      le décret concernant les assurés carrière longue (section 4 article 9) que vous trouverez ci-dessous indique que tous les assurés nés entre le 1er septembre 1961 et le 31 décembre 1963 pourront partir aux conditions actuelles quelque soit leur date de départ.( à compter de 60 ans avec une durée de cotisation de 168 trimestres cotisés ou réputés cotisés) si ils totalisent au 31 août 2023 la durée d’assurance requise de 168 trimestres cotisés ou réputés cotisés.Les départs au 1er septembre 2023 sont donc bien exclus de la réforme.Donc un assuré né en décembre 1963 ayant 168 trimestres cotisés ou réputés cotisés au 31 août 2023 partira avec les conditions actuelles.

      Ceux n’ayant pas la durée d’assurance requise au 31 août 2023 partiront aux conditions prévues par la réforme.

      Dispositions transitoires et finales
      Article 9
      Par dérogation aux dispositions de l’article 4 du présent décret, les assurés nés entre le1er septembre 1961 et le 31 décembre 1963 et qui justifient, avant le 1er septembre 2023, d’une durée d’assurance cotisée ou ayant donné lieu à cotisations à leur charge dans les conditions prévues à l’article L. 161-17-3 du code de la sécurité sociale dans sa rédaction antérieure à l’entrée en vigueur de la loi n° 2023-270 du 14 avril 2023 susvisée et aux articles D. 16-1 du code des pensions civiles et militaires, D. 732-40 du code rural et de la pêche maritime et D.351-1-1 du code de la sécurité sociale dans leurs rédactions antérieures à l’entrée en vigueur du présent décret, peuvent demander à se voir appliquer, pour une pension prenant effet à partir du 1er septembre 2023, les dispositions des mêmes articles D. 16-1 du code des pensions civiles et militaires, D. 732-40 du code rural et de la pêche maritime et D. 351-1-1 du code de la sécurité sociale dans leurs rédactions antérieures à l’entrée en vigueur du présent décret.
      Le cas échéant, la durée d’assurance prévue aux articles D. 16-1 du code des pensions civiles et militaires, D. 732-40 du code rural et de la pêche maritime et D. 351-1-1 du code de la sécurité sociale est celle prévue à l’article L. 161-17-3 du code de la sécurité sociale dans sa rédaction antérieure à l’entrée en vigueur de la loi n° 2023-270 du 14 avril 2023 susvisée.]

      Répondre à ce message

      • Le 5 mai 2023 à 23:01

        Bonsoir PO,
        Si je comprends bien votre réponse à Christine, je peux bénéficier de la dérogation pour partir en carriere longue dans de la cadre de la réforme avant le changement de la nouvelle loi.
        Je suis né en septembre 1963 et j aurai 169 trimestres au 31/08/2023 dont 5 avant 20 ans.
        Je comprends que je partir à 60 ans au 01/10/2023, pouvez vous me confirmer.
        Merci d avance pour votre réponse

        Répondre à ce message

        • Le 6 mai 2023 à 12:33

          @ Barges

          Bonjour,

          OUI si il y a 168 trimestres cotisés ou réputés cotisés dans votre durée d’assurance de 169 trimestres au 31 août 2023. A priori vous devrez demander à la CARSAT le bénéfice du régime dérogatoire qui ne serait pas automatique.

          Répondre à ce message

          • Le 7 mai 2023 à 08:28

            Bonjour,
            Pouvez-vous me dire comment on demande le bénéfice du régime dérogatoire.? Est-ce au moment où on demande sa retraite ?
            Merci pour votre réponse.
            Regine

            Répondre à ce message

            • Le 7 mai 2023 à 08:50

              Quel régime dérogatoire ? Si c’est le droit à la retraite anticipée, pour savoir si vous y avez droit demandez une attestation de droit à la retraite anticipée.

              Répondre à ce message

              • Le 7 mai 2023 à 12:58

                Bonjour Claude
                C est la réponse de PO apportée à Christine, a priori il faudrait faire une demande dérogatoire.
                Du coup je suis perdue et je m interroge sur mon sort ?
                D après certains articles seules les 2 bornes d âges actuelles 16 et 20 ans s’appliqueront pour les générations 1961 à 1963 source les échos.
                Aussi ma question est la suivante les salariés nés entre septembre 1963 et décembre sont ils concernés par la derogation ? Sinon comment seront ils traités ?

                Répondre à ce message

                • Le 7 mai 2023 à 22:18

                  Merci de lire ma réponse du 7 mai à Pedro.

                  Répondre à ce message

                • Le 7 mai 2023 à 23:53

                  @ MOREAU

                  Bonsoir,

                  Tous les assurés nés entre le 1er septembre 1961 et le 31 décembre 1963 pourront sur demande faite à la CARSAT bénéficier des dispositions actuelles à compter de 60 ans avec une durée d’assurance cotisée ou réputée cotisée de 168 trimestres si et seulement si leur durée d’assurance est acquise au plus tard le 31 août 2023.
                  Cela concerne toutes les carrières longues ou non.
                  Tous les autres assurés devront cotiser 169 ou 170 trimestres pour pouvoir partir en retraite.

                  Répondre à ce message

          • Le 7 mai 2023 à 11:51

            Bonjour PO
            Merci pour votre réponse en fait j ai 169 trimestres au 31/12/2022 + 2 trimestres de janvier à juin 2023 soit un total de 171 trimestres au 31/08/2023(cotisés et validés)
            Ma demande d attestation carrière longue a été faite en decembre 2022 et en cours de traitement.
            Aussi je ne comprends pas cette demande de dérogation comme faut il procéder ?
            Dans le cadre de la nouvelle loi je peux bénéficier d un départ avant 18 ans mais il semble que ce décret ne sera applicable qu’à partir de 2024.
            Quid pour la génération 1963 nés entre septembre et decembre 1963 qui peuvent prétendre à ce nouveau palier ?
            Merci d avance pour votre retour.

            Répondre à ce message

            • Le 8 mai 2023 à 00:18

              @ Barges

              Bonsoir,

              Claude (cfdt retraités) a mis en ligne le projet de décret dans sa réponse à Pedro du 7 mai à 22h15.

              Ma demande d attestation carrière longue a été faite en décembre 2022 et en cours de traitement

              Elle n’a aucune utilité si vous ne poursuivez pas votre activité un minimum d’un an après l’atteinte de votre taux plein. Vous pouvez faire directement votre demande de retraite.

              Aussi je ne comprends pas cette demande de dérogation comme faut il procéder ?

              Il suffira de joindre un courrier ou un message en ligne à l’appui de votre demande de retraite.

              il semble que ce décret ne sera applicable qu’à partir de 2024.

              C’est normal car si vous totalisez 168 trimestres au 30 juin 2023 vous partirez aux conditions actuelles (nés en 1963 et avant) et si vous ne les totalisez pas,vous totalisez au mieux le 1er janvier 2024 les 170 trimestres demandés par la réforme à la génération 1963.

              Quid pour la génération 1963 nés entre septembre et décembre 1963 qui peuvent prétendre à ce nouveau palier ?

              Le souci n’est pas le palier,l’important est la durée de cotisation cotisée ou réputée cotisée acquise et validée au 31 août 2023 qui fixera votre sort comme je l’ai mentionné plus haut.

              Répondre à ce message

              • Le 9 mai 2023 à 10:06

                Bonjour PO
                Vous me dites qu’il faut faire ma demande directement en ligne sans attendre le retour de mon attestation d ouverture carrière longue mais la CNAV me repond que je dois être l avoir reçu avant de faire ma demande.
                Comment dois je procéder pour faire avancer mon dossier, faut il faire une demande de dérogation sachant qu au 31/12/2022 la CNAV m indique 169 trimestres cotisés et validés.
                Né en septembre 1963 je suis donc éligible aux conditions actuelles et ma date de debut de retraite le 01/10/2023.

                Répondre à ce message

                • Le 9 mai 2023 à 20:47

                  @Barges

                  Bonsoir,

                  je dois être l avoir reçu avant de faire ma demande.

                  C’est n’importe quoi,on peut directement déposer une demande de retraite.L’attestation est une facilité pour la caisse et n’a d’intérêt pour vous que si vous poursuivez un an votre activité pour ne pas subir la minoration de votre retraite complémentaire AGIRC—ARCCO.

                  Comment dois je procéder pour faire avancer mon dossier,

                  Faites votre demande par courrier avec un formulaire papier pour chacune des caisses de retraite dont vous dépendez.

                  Répondre à ce message

                  • Le 10 mai 2023 à 11:50

                    Merci PO pour votre réponse, faut il envoyer en même temps que mon dossier un courrier pour la demande de dérogation suite à l’article 9 ?

                    Répondre à ce message

                    • Le 11 mai 2023 à 03:49

                      @ barges

                      Bonsoir,

                      OUI,demander le bénéfice de la législation antérieure à la réforme sans autres précisions puisque le décret final n’est pas paru à ce jour.

                      Répondre à ce message

      • Le 6 mai 2023 à 06:24

        Merci beaucoup pour votre réponse
        Je fais le même calcul que vous 61 +15+91dec 2022 font bien 167t mais la cnierg ne veut rien savoir pour eux c est 168 au 3 avril 2024 j ai demandé qu il se concerte avec le régime général la conseillère me dit que mon dossier avait été vérifié il faut dire que j ai insisté car visiblement on a pas la même addition et pas moyen de changer d avis elle ne veut rien savoir elle m a dis que mon dossier est compliqué et qu elle avait deja passe du temps dessus qu elle n y revient pasdonc toujour dans le flou pour partir je vais attendre 1er sep pour voir ce que ça donne
        Merci encore pour votre temps passe pour mon cas

        Répondre à ce message

      • Le 10 mai 2023 à 13:28

        Je ne comprends pas cela du décret :
        Celui ci parle de durée cotisée au 1/09. Donc ne concernerait pas ceux qui avaient des durées réputés cotisés
        (maladie, Chomage ...). De quoi réduire, voir annuler les potentiels éligibles .

        Répondre à ce message

        • Le 11 mai 2023 à 03:55

          @Dominique

          Bonsoir,

          La durée réputée cotisée entre dans la durée cotisée donc pas de souci pour ceux ayant dans leurs 168 trimestres des trimestres réputés cotisés.

          Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 8 mai 2023 à 21:32

    Bonsoir,

    Merci à vous pour ce forum très instructif et accompagnateur dans ces temps difficiles.

    Ma question :

    né en mars 1964 6 trimestres cotisés avant 20 ans et 14 assimilés
    l’assurance retraite me valide 163 trimestres Vs 159 trimestres cotisés au 31/12/22
    sur leur site je suis bien considéré carrière longue car départ 1er juillet 2024 (169 trimestres) depuis la réforme est passée par là...
    à quel âge à votre avis je pourrais partir ?
    grâce à votre forum, si j’ai bien compris :
    que pour la génération 1964 c’est 60ans et 6mois
    qu’il me faut 171 trimestres
    mais quid validés ou cotisés

    cela change tout pour moi soit 6 mois de plus en validés ou 18 mois de plus en cotisé :-)

    Merci pour votre éclairage

    Répondre à ce message

    • Le 9 mai 2023 à 10:09

      @ Fred

      Bonjour,

      né en mars 1964 6 trimestres cotisés avant 20 ans et 14 assimilés

      Vous avez validé plus de 13 trimestres l’année de vos 20 ans donc votre âge de départ reste fixé à compter de 60 ans.(palier 16-18 ans).

      mais quid validés ou cotisés

      La durée d’assurance du dispositif carrière longue correspond à des trimestres cotisés ou réputés cotisés.Les trimestres réputés cotisés sont de 4 par catégorie sur toute la carrière -1) service militaire -2) maladie -3) chômage indemnisé et de 2 trimestres pour l’invalidité.La réforme ajoutera tous les trimestres rachetés au titre de l’apprentissage.Bien évidemment puisque qu’on ne peut valider qu’un maximum de 4 trimestres par an,ils ne peuvent être utiles que pour atteindre cette borne annuelle.

      Vous pourrez partir quand les 2 conditions cumulatives d’âge et de durée de cotisation seront remplies.(60 ans et 171 trimestres cotisés ou réputés cotisés).

      Répondre à ce message

      • Le 9 mai 2023 à 21:29

        Bonsoir p-o

        Merci beaucoup pour votre réponse rapide.
        à voir effectivement avec l’assurance retraitre...
        au 1er février 1985 j’ai intégré la fonction publique dans laquelle je suis encore...
        Tout ce joue donc avant avec mes différents petits boulots et mon année armée 01/08/82-31/07/83.

        Je pense qu’il y a beaucoup de gens de ma génération voire 1965 qui sont en galère avec cette réforme brutale et injuste.

        Encore merci à vous.

        Bien cordialement,

        Répondre à ce message

        • Le 9 mai 2023 à 23:45

          @ Fred

          Bonsoir,

          au 1er février 1985 j’ai intégré la fonction publique dans laquelle je suis encore.

          DONC vous n’obtiendrez au mieux une retraite complète FP qu’ à compter du 1er novembre 2026 puisque vous totalisez l’année de 60 ans au 31 décembre 2024,159 trimestres FP + 2 mois de reliquat auquel peut s’ajouter un maximum de 4 trimestres de service militaire soit au mieux 163 trimestres. votre durée de cotisation sera donc atteinte au mieux le 31 octobre 2026 date d’ajout de votre reliquat de 2 mois de l’année de votre entre dans la FP pour une retraite FP non proratisée.

          mon année armée 01/08/82-31/07/83

          Attention,vos trimestres armée ne pourront compléter vos trimestres cotisés que si vous ne totalisez pas 4 trimestres cotisés en 1982 et 1983.Le 5éme trimestre armée complétera l’année la plus favorable pour vous mais seul 4 trimestres seront éligibles au dispositif carrière longue.

          Vous devez regarder sur votre relevé de carrière les montants cotisés par année à l’assurance retraite avant 1986 pour déterminer le nombre de trimestres cotisés par année et ajouter les trimestres armée sans dépasser la limite de 4 trimestres validés par an.
          Vous trouverez sur internet le montant de cotisation demandé chaque année pour la validation d’un trimestre
          Salaire validant un trimestre
          cnav.fr
          https://www.legislation.cnav.fr › Pages › bareme › No...

          Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 9 mai 2023 à 15:44

    Bonjour je suis ne en avril 1964.J ai commence à 14 ans.j ai 7 trimestres avant 16 ans.a ce jour j ai 173 trimestres cotises.je devais partir en retraite le 1 avril 2024 car il fallait 177 T.avec la réforme je peux partir avec 172T.est ce que je pourrai partir en octobre 2023 ayant eu une carriere très très longue ? Merci de votre réponse et d être la pour nous

    Répondre à ce message

    • Le 9 mai 2023 à 20:37

      @ Dugue hugues

      Bonsoir,

      La réforme supprime pour le palier 14-16 ans du dispositif carrière longue les 2 ans de majoration d’assurance demandés antérieurement.

      Vous pourriez donc partir dés la mise en œuvre de la réforme au 1er septembre 2023 avec 174 trimestres cotisés POUR 171 trimestres demandés à la génération 1964.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 7 mai 2023 à 12:35

    Bonjour
    D Apres les échos pour les natifs 1961 à 1963 seules les 2 bornes actuelles s appliqueront . Que se passe t il pour les assurés nés entre septembre 1963 et le 31 decembre 1963 qui sont éligibles au palier avant 18 ans pour partir à 60 ans.
    Sachant que la dérogation pour bénéficier de la loi actuelle s’applique à ceux nés jusqu’au 31/08/1963 ?
    Que deviennent ceux nés entre septembre et decembre 1963 ?
    D avance merci pour votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 7 mai 2023 à 22:15

      Aux Échos, une personne a pris à la lettre l’article 4 d’un des deux projets de décret. Mais il faut lire dans le projet l’article 9 que je vous recopie entièrement. C’est celui que j’ai expliqué dans l’article sur la réforme et dans une autre réponse dans ce forum.
      Article 9
      « Par dérogation aux dispositions de l’article 4 du présent décret, les assurés nés entre le 1er septembre 1961 et le 31 décembre 1963 et qui justifient, avant le 1er septembre 2023, d’une durée d’assurance cotisée ou ayant donné lieu à cotisations à leur charge dans les conditions prévues à l’article L. 161-17-3 du code de la sécurité sociale dans sa rédaction antérieure à l’entrée en vigueur de la loi n° 2023-270 du 14 avril 2023 susvisée et aux articles D. 16-1 du code des pensions civiles et militaires, D. 732-40 du code rural et de la pêche maritime et D.351-1-1 du code de la sécurité sociale dans leurs rédactions antérieures à l’entrée en vigueur du présent décret, peuvent demander à se voir appliquer, pour une pension prenant effet à partir du 1er septembre 2023, les dispositions des mêmes articles D. 16-1 du code des pensions civiles et militaires, D. 732-40 du code rural et de la pêche maritime et D. 351-1-1 du code de la sécurité sociale dans leurs rédactions antérieures à l’entrée en vigueur du présent décret.
      Le cas échéant, la durée d’assurance prévue aux articles D. 16-1 du code des pensions civiles et militaires, D. 732-40 du code rural et de la pêche maritime et D. 351-1-1 du code de la sécurité sociale est celle prévue à l’article L. 161-17-3 du code de la sécurité sociale dans sa rédaction antérieure à l’entrée en vigueur de la loi n°2023-270 du 14 avril 2023 susvisée. »

      Répondre à ce message

    • Le 8 mai 2023 à 00:42

      @Pedro

      Bonsoir,

      Sachant que la dérogation pour bénéficier de la loi actuelle s’applique à ceux nés jusqu’au 31/08/1963 ?

      NON à tous ceux nés avant le 31 décembre 1963 ayant la durée de cotisation requise suivant le dispositif dont ils dépendent au 31 août 2023.

      Que deviennent ceux nés entre septembre et décembre 1963 ?

      Soit ils entrent dans le régime dérogatoire pour ceux ayant la durée de cotisation requise au 31 août 2023,soit ils partiront aux conditions requises par la réforme avec une durée de cotisation de 170 trimestres.

      pour les natifs 1961 à 1963 seules les 2 bornes actuelles s appliqueront Que se passe t il pour les assurés nés entre septembre 1963 et le 31 décembre 1963 qui sont éligibles au palier avant 18 ans pour partir à 60 ans.

      C’est exact pour ceux concernés par la réforme car ils devront cotiser 1 ou 2 trimestres de plus et l’âge légal du palier 20 ans n’augmentant que de 3 mois pour ceux nés ente le 1er septembre 1963 et le 31 décembre 1963,les assurés de ces 2 paliers ne partiront pas avant l’âge de départ du nouveau palier 18-20 ans fixé à 60 ans et 3 mois.

      Répondre à ce message

      • Le 8 mai 2023 à 10:47

        Merci PO pour votre réponse mais je ne comprends trop ceux qui va se passer pour ceux qui pouvaient bénéficier du nouveau palier avant 18 ans et partir à 60 ans avec leur 170 trimestres pour l annee 1963, ils ne pourront plus partir a 60 ans mais à 60 ans et 3 mois dans le cadre du palier exsitant avant 20 ans ? Vous confirmez ?
        Savez vous pourquoi ce palier avant 18 ans avec 170 trimestres pour la génération 1963 n est pas mis en application au 1er septembre 2023 comme prévu dans le cadre de la nouvelle loi.
        D avance merci .

        Répondre à ce message

        • Le 9 mai 2023 à 02:13

          @ Pedro

          Bonsoir,

          Vous confirmez ?

          NON.

          1) Ils ont 168 trimestres au 31 août 2023 donc ils partiront avec la législation actuelle qu’ils aient ou non 170 trimestres au 31 décembre 2023 à la date de leur choix à compter du 1er du mois suivant leur soixantième anniversaire.
          2) Ils ont au mieux 168 trimestres au 30 septembre 2023 donc si l’assuré est né en décembre 1963 il partira avec 170 trimestres à compter du 1er avril 2023 à l’âge de 60 ans et 3 mois et à un âge supérieur si né avant décembre 1963.

          Savez vous pourquoi ce palier avant 18 ans avec 170 trimestres pour la génération 1963 n est pas mis en application au 1er septembre

          Oui puisqu’ils partiront soit aux conditions actuelles soit au mieux à 60 ans et 3 mois âge de départ à compter de ....du palier 18-20 ans pour ceux nés entre le 1er septembre 1963 et le 31 décembre 1963 ne justifiant pas au 31 août 2023 de la durée de cotisation de 168 trimestres cotisés ou réputés cotisés.
          L’âge de départ du palier 16-18 ans est au mieux égal à l’âge de départ du palier 18-20 ans pour les assurés nés en 1963 atteignant la durée de cotisation demandée à compter du 30 septembre 2023.
          En conséquence le palier 16-18 ans n’a pas vocation à s’appliquer en 2023 puisque 170 trimestres au 31 décembre 2023 induit 168 trimestres au 31 août 2023.

          Répondre à ce message

          • Le 9 mai 2023 à 13:40

            @Pedro

            Bonjour,

            désolé pour l’erreur. "à compter du 1er avril 2023",il faut lire à compter du 1er avril 2024.

            Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 5 mai 2023 à 22:37

    bonsoir une petite question je dois a la retraite anticipé 1er août 2023 avec 169 trimestre j’ai envoyé tous mes papiers qu’il m’ont demandé sauf attestation de demande de retraite anticipée j’ai appris ça hier qu’il ne l’avais pas ils me l’avaient envoyé il y a un peu près 3 mois complètement zappé de leur envoyer je leur et envoyer hier ma question est est-ce que je peut toujours partir le 1er août la personne de l’assurance retraite m’a dit que ça aller être chaud ? merci pour votre réponse cordialement bonne soirée

    Répondre à ce message

    • Le 6 mai 2023 à 03:36

      @ Dominique

      Bonsoir,

      L’attestation d’éligibilité au dispositif carrière longue n’est utile que si vous prolonger d’au moins un an votre activité après la date de départ inscrite sur celle-ci.
      Vous pouvez faire directement une demande de retraite,cela est juste une facilité pour les caisses de retraites dans le traitement de votre dossier.

      Votre départ au 1er août 2023 n’est pas remis en cause c’est simplement le paiement de votre retraite qui pourrait avoir du retard mais en ce cas vous toucherez un rappel lors du 1er paiement.

      Répondre à ce message

      • Le 7 mai 2023 à 06:36

        bonjour monsieur merci pour votre réponse rapide j’espère qu’il en sera ainsi et qu’il ne vont pas me bloquer par rapport a cette attestation car je n’est toujours reçu aucun papier de leur part en vous souhaitant une bonne journée cordialement
        Dominique

        Répondre à ce message

        • Le 7 mai 2023 à 08:45

          L’attestation est une facilité car il est parfois difficile de savoir si on a les trimestres requis pour la retraite anticipée. Mais elle n’est pas obligatoire. Donc vous pouvez faire votre demande de retraite unique en ligne dans le site officiel info-retraite.fr si vous remplissez toutes les conditions : Préparez votre retraite maintenant

          Répondre à ce message

          • Le 7 mai 2023 à 09:08

            bonjour monsieur en ce qui me concerne oui j’ai 168 trimestres a la date de fin mars et je suis encore en activité j’ai fait ma demande tout début février et toujours rien reçu de la part de l’assurance retraite et de agirc arrco .
            cordialement Dominique

            Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 5 mai 2023 à 16:30

    Bonjour,
    Si les conditions sont les suivantes :
     Date naissance 04/1967
     5 Trimestres avant la fin de l’année des 18 ans (1985)
     172 Trimestres à fin Juin 2027 , donc après le mois des 60 ans (Avril)
     A la date anniversaire des 60 ans seulement 171 T

    La date de départ est définie lors de l’obtention des 172T donc 01/07/2027 ?

    Cordialement
    Pascal

    Répondre à ce message

    • Le 6 mai 2023 à 03:29

      @ pascal

      Bonsoir,

      La date de départ est définie par l’atteinte des 2 conditions d’âge et de durée de cotisation.Elle est fixée le 1er jour du mois suivant l’atteinte des 2 conditions qui sont cumulatives.

      Donc pour vous à compter du 1er juillet 2027.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 4 mai 2023 à 19:21

    Ne le 05 /02 / 63
    Je rempli les conditions pour carriere longue avec 10 trimestres ava t mes 20 ans
    On me dit que j’ai mes 168 trmestres a taux plein a 1/ juillet 2023
    Qu il me reste au 01 01 2023 , 2 trimestres a faire
    Et la caisse de retraite m’oblige a faire 169 trimestres pour partir en retraite anticipé
    Soit au 1 octobre et non au 1 juillet
    Je ne comprend pas et rien a faire

    Répondre à ce message

    • Le 4 mai 2023 à 23:51

      @ Loszach

      Bonsoir,

      Et la caisse de retraite m’oblige a faire 169 trimestres pour partir en retraite anticipé

      Ce n’est pas possible si vous avez 168 trimestres cotisés ou réputés cotisés.

      Il faut que vous regardiez sur le site de l’assurance retraite relevé régime général la nature de vos trimestres validés ( travail- chômage indemnisé ou non -service militaire-maladie). Pour rappel on ne valide qu’un maximum de 4 trimestres par an.
      Si vous totalisez 168 trimestres cotisés ou réputés cotisés au 30 juin 2023 vous pourrez partir à compter du 1er juillet 2023 avec la législation actuelle.
      Si ce n’est pas le cas vous devrez travailler 2 trimestres de plus pour acquérir 170 trimestres nouvelle durée de cotisation de la génération 1963 et partir dés l’atteinte des 170 trimestres cotisés ou réputés cotisés.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 4 mai 2023 à 17:22

    Bonjour, né en décembre 63, j’aurai 168 trimestres au 31.9 , ayant cotisé juillet août ce trimestre peut il être pris en compte pour moi partir comme prévu au 31.12.., car si je comprends bien bien pour 1 mois manquant je fais 6 mois de plus donc Avril 2024.... c’est vraiment horrible, merci d’avance

    Répondre à ce message

    • Le 4 mai 2023 à 23:57

      @ Eric pol

      Bonsoir,

      NON vous devrez travailler 3 mois supplémentaires puisqu’avec l’ancienne législation vous seriez parti à compter du 1er janvier 2024 et que vous partirez avec la nouvelle législation à compter du 1er avril 2024.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 4 mai 2023 à 07:34

    Ok merci pour votre réponse rapide et pour tout ce que vous faites.

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 3 mai 2023 à 18:42

    bonjour
    je suis née en 1964 fin 2022 162 trimestres et 5 trimestres avant 20 ans
    je devais partir 1 octobre 2024 avant la réforme.
    avec la nouvelle réforme je dois faire 6 mois de plus et cotisé 171 trimestres.
    ma question est :est ce que je peux partir à 60 ans et 6 mois même si il me manque 1 trimestre en sachant que j’aurais une décote ?
    merci

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 3 mai 2023 à 21:12

    Bonsoir
    J ai fait une formation rémunéré à 90% du smig du 8 novembre 1981 au 30 juin 1982
    de 1200 heures. Cela n apparaît pas sur mon relevé de carrière malgré une demande à assurance retraite. J ai fourni les attestations de formation et les relevés de virements sur mon compte bancaire de l époque. Pensez-vous que maintenant avec la réforme et la prise en compte de l apprentissage de ces années là l assurance retraite va en tenir compte et me le dire si je peux racheter un trimestre ?
    merci pour votre réponse
    jm

    Répondre à ce message

    • Le 3 mai 2023 à 22:17

      La formation professionnelle ne compte pas pour la retraite car l’État ne veut pas cotiser sauf pour les périodes effectuées depuis la réforme de 2014 (voir fiche 19).

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 2 mai 2023 à 15:15

    Bonjour, je vous remercie d’abord pour tout ce que vous faites pour nous informer et nous aider à comprendre ce qui nous parait ambiguë . En ce qui me concerne, j’ai une question à poser sur la majoration de durée d’assurance. Je suis née en 1954 et j’ai travaillé jusqu’en mars 2023. J’ai demandé ma retraite pour le 1er avril 2023. J’ai obtenu 115 trimestres pour ma carrière avec un taux plein à l’âge de 62 ans et 7 mois pour invalidité. Ce qui veut dire que j’ai travaille un peu plus de 6 ans au-delà du taux plein. Pour le calcul de cette majoration de durée d’âge, est ce que le point de départ de ce calcul commence à 62 ans et 7 mois ou à 67 ans vu que j’ai obtenu le taux plein à 62 ans et 7 mois. J’ai lu la législation CARSAT qui mentionne l’obtention du taux plein uniquement . J’espère vous avoir bien expliqué ma situation et vous remercie de votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 3 mai 2023 à 02:46

      @ LILIANE

      Bonsoir,

      La fiche 19 du guide vous donne un exemple de majoration d’assurance mais ne mentionne pas les assurés ayant le taux plein sans la durée d’assurance requise avant 67 ans.
      Elle mentionne l’âge du taux plein soit 67 ans. Si la législation CNAV mentionne l’obtention du taux plein cela signifierait que tous les assurés bénéficiant du taux plein par mesures dérogatoires verraient la majoration de durée d’assurance commencer au delà de leur âge de taux plein et s’arrêter lors de leur cessation d’activité.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 2 mai 2023 à 21:04

    Bonjour
    Je suis né en 65 et en carrière longue pour un départ à 60 ans avec les anciennes règles et maintenant 60ans 9 mois.
    Il fallait auparavant 169 trimestre cotisés pour un départ anticipé. Il est maintenant question de 172 trimestres (soit 3 trimestres de plus).
    Avez vous des infos sur ce point ? Comme j´ai eu des périodes de chômage il risque de me manquer un trimestre.
    Merci pour tout ce que vous faites
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 3 mai 2023 à 02:26

      @ Philippe54

      Bonsoir,

      La génération 1965 devra bien cotiser 172 trimestres pour obtenir une retraite à taux plein complète et le dispositif carrière longue impose une retraite à taux plein complète pour partir en retraite avec cette disposition.

      2 trimestres d’invalidité,4 trimestres de service militaire,4 trimestres de chômage indemnisé ainsi que 4 trimestres maladie ( 61 jours d’arrêt consécutifs valident un trimestre) dans toute la carrière sont éligibles au dispositif carrière longue et s’ajoutent à la durée cotisée.

      Si il vous manque 1 ou plusieurs trimestres vous devrez prolonger votre activité sachant qu’un trimestre est validé avec 150 heures de smic.( environ 1.750,00 euros brut).

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 1er mai 2023 à 18:09

    Bonjour
    Je suis née le 21 août 1967. Je suis fonctionnaire
    2 enfants et carrière longue (5 trimestres avant mes 20ans). D’après votre tableau 172 trimestres et un départ possible dès 61 ans 3mois. Dans mon cas, le départ pourrait se faire quand sachant qu’au 01.01.23 , j’ai cotisé 145 trimestres d après info retraite. Merci pour votre réponse.

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 30 avril 2023 à 08:45

    bonjour

    aujourd’hui l assurance retraite n est toujours pas en mesure de me fournir ma date de départ en carrière longue sauf avec le simulateur départ prévu le 1 janvier 2024 faut il attendre le 7 juin pour confirmation du résultat
    merci

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 28 avril 2023 à 12:18

    Bonjour
    ne en février 1963 ,9trimestres à mes 20 ans et carrière longue,168 trimestres au 1 octobre 2023 dois je faire 2trimestres supplémentaire
    merci

    Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2023 à 02:11

      @Wilbal

      Bonsoir,

      dois je faire 2trimestres supplémentaire

      OUI.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 11 avril 2023 à 22:30

    Bonjour à vous, et merci pour votre énorme travail bénévole pour éclaircir l’obscurité…

    Né fin octobre 63 j’ai commencé à travailler très jeune (3 trimestres l’année civile de mes 16 ans, j’ai cumulé 15 trimestres en 83).
    Mais sur mon relevé de carrière le compte est bloqué en 2021.
    C’est écrit qu’il manque 1 trimestre pour obtenir les 168 demandés pour mon année de naissance (nous sommes en avril et la restitution et comptabilisation de l’année 2022 n’est toujours pas faite).
    Les trimestres cotisés pour le minimum contributif sont calculés à 125 car j’ai subi, et encore plus maintenant, des périodes de chômage.

    Si j’ai bien fait mes calculs : 4 trimestres manquent en 2022, plus ceux acquis en 2023 cela devrait être 174 trimestres au 1er novembre 2023. Ayant fait un recours au CRA (depuis juillet) suite à la décision de la Caisse qui me disait que je n’avais pas assez de trimestres cotisés pour avoir droit à la retraite anticipée, le CRA me répond que ça va être long … qu’il n’y a qu’une commission par mois…
    J’estime avoir le droit de prendre ma retraite le plus tôt possible vu que j’ai commencé à 16 ans et qu’il n’y a plus de travail pour les anciens.

    Répondre à ce message

    • Le 12 avril 2023 à 03:33

      @ Bonjour

      Bonjour,

      Les trimestres cotisés pour le minimum contributif sont calculés à 125

      Ce sont hélas ceux qui permettent acquérir la durée cotisée pour bénéficier du dispositif carrière longue.Les trimestres réputés cotisés d’un maximum de 14 ne seraient pas suffisants pour vous faire partir en retraite avant l’âge légal.

      Vous ne pourrez donc partir à la retraite qu’à l’âge légal de la retraite de la génération 1963 soit 62 ans et 9 mois avec une durée validée de 170 trimestres ; Si la réforme était censurée vous pourriez partir à 62 ans avec 168 trimestres validés.
      Votre retraite sera complète au 1er juillet 2026 ou sans réforme au 1er novembre 2025.

      Répondre à ce message

    • Le 28 avril 2023 à 21:26

      Cette personne a commencé à travailler à 16 ans, elle a subit des périodes de chômage qui ne sont pas de son fait, elle ne ne trouve plus de travail à l’heure actuelle comment en trouver à un âge avancé alors que l’on ferme des entreprises, qu’on délocalise ou sous-traite ? c’est une gestion étrange de notre société …
      Il faudrait plutôt aider les jeunes a trouver du travail et non pas forcer les personnes âgées, usées, à travailler : c’est juste du bon sens.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 25 avril 2023 à 10:31

    Bonjour,

    le 21 Mars j’ai fait un courrier pour demander l’attestation définitive pour carrière longue au 1er octobre 2023.

    aujourd’hui je n’ai toujours pas de réponse à mon courrier. je suis née le 29 avril 1963, l’ai 8 trimestres avant mes 20 ans et 168 trimestre cotisés. j’ai deux enfants.

    pourrais-je toujours partir au 1er octobre ? sur mon relevé de carrière fin année 2022 j’ai 166 trimestres cotisés avec mes enfants me donnent 16 trimestres. en tout ça me fait 180 trimestres retenus.

    merci pour votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 25 avril 2023 à 13:00

      Seules les trimestres cotisés et réputés cotisés sont pris en compte.
      Lisez cet article sur les nouvelles conditions : Comprendre la réforme des retraites pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite…

      Répondre à ce message

    • Le 25 avril 2023 à 15:28

      @Sylvie B

      Bonjour,

      pourrais-je toujours partir au 1er octobre ?

      NON puisque 180 trimestres avec vos enfants suppose avec 2 enfants que vous avez 164 trimestres cotisés au 31 décembre 2022. Votre durée de cotisation cotisée serait donc de 168 trimestres au 31 décembre 2023. Les trimestres ne sont validés qu’au dernier jour du trimestre civil.
      Vous seriez alors concernée par la réforme et devriez atteindre une durée de cotisation de 170 trimestres cotisés pour partir en retraite. Votre départ serait donc possible à compter du 1er juillet 2024.

      Par contre si vous avez 166 trimestres cotisés au 31 décembre 2022 et 182 trimestres avec vos enfants vous pouvez partir à la date de votre choix à compter du 1er juillet 2023

      L’attestation d’éligibilité du dispositif carrière longue n’est utile que si vous poursuivez votre activité un minimum d’un an (4 trimestres calendaires) après l’acquisition d’une retraite à taux plein et ce pour éviter la minoration pendant 3 ans de votre retraite complémentaire AGIRC-ARCCO.

      Répondre à ce message

    • Le 27 avril 2023 à 15:55

      J’ ai eu moi aussi maille à partir avec la CNAV. Apparement tout se fait en ligne et c’est très bridé.
      Pour l’attestation il faut la télécharger, la remplir la scaner et leur envoyer via le bon canal/MENU.
      Sinon on peut poser une question(mais caractères limités). Aucun justificatif ne doit etre envoyer car ne sera pas traité. Sinon RDV tel ou visio mais dans plus d’un mois et si départ proche.Où est le droit à l’information ?.
      Merci la CFDT pour votre DOC très complète.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 26 avril 2023 à 09:20

    Bonjour Claude,
    j’ai lu votre tableau avec mise à jour au 25 avril 2023 mais deux questions me travaillent. Avant la réforme, je peux prétendre, d’après info retraites, au départ pour carrières longues à la date du 01/08/2023. Je suis né le 3 juillet 1963. Je suis toujours en activité et je totalise au 31/12/2022, 169 trimestres retenus, 163 trimestres cotisés, 5 trimestres avant 20 ans, 7 trimestres avant la fin de l’année de mes 18 ans.
     Au 01/08/2023, j’aurai 171 trimestres, j’ai fait ma demande en ligne le 01 février et n’ayant pas encore de réponse, je me demande si je pourrai partir à cette date…
     Ma deuxième question. Sachant que la réforme entrerais en vigueur au 01/09/2023 et que la loi ne dispose que pour l’avenir, comment peut on être concerné si l’on réunissait les conditions avant cette date ?
    Merci.
    Gérard

    Répondre à ce message

    • Le 26 avril 2023 à 14:35

      Vous bénéficiez des règles actuelles car vous avez les trois conditions avant septembre. Vous partez quand vous voulez.

      Répondre à ce message

    • Le 26 avril 2023 à 17:51

      @ Gérard

      Bonsoir,

      je totalise au 31/12/2022, 169 trimestres retenus, 163 trimestres cotisés,

      Pour un départ au 1er Août 2023 cela suppose que vous avez au moins 3 trimestres réputés cotisés de service militaire ou de chômage indemnisé ou bien encore de maladie.

      Vous ne serez pas concerné quelque soit votre date de départ si au 31 août 2023,vous réunissez les conditions demandées par la législation actuelle.(168 trimestres cotisés et + de 60 ans).

      Répondre à ce message

      • Le 27 avril 2023 à 11:59

        Merci. Effectivement, j’ai 6 trimestres de chômage indemnisé d’où la différence à priori entre les trimestres retenus et cotisés si j’ai bien compris.

        Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 26 avril 2023 à 18:27

    bonjour
    je suis née en 1963, j’ai 12 trimestres avant mes 20 ans. j’ai 160 trimestres cotisés et 168 retenus. puis je avoir la retraite anticipée ?
    merci d’avance
    cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 26 avril 2023 à 20:36

      @ antunes

      Bonsoir,

      puis je avoir la retraite anticipée ?

      OUI.Vous pourrez partir dés l’atteinte de 170 trimestres cotisés.Vous devez regarder à quoi correspond la différence de 8 trimestres pour savoir si vous pouvez rajouter à votre durée d’assurance cotisée des trimestres réputés cotisés.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 19 avril 2023 à 09:55

    Bonjour Claude et PO
    J ai fait ma demande de dossier carrière longue en decembre 2022 et je n ai toujours pas reçu mon attestation d ouverture de droits carriere longue.
    Avec la nouvelle loi applicable en septembre 2023 je rentre dans le nouveau palier 5 trimestres avant 18 ans avec les 170 trimestres demandés puisque je suis né en septembre 1963.
    Au 31/12/2022, j ai acquis 169 trimestres cotisés dont 5 l année de mes 18 ans soit en 1981.
    Pensez vous que je puisse faire ma demande de retraite pour le 1er octobre 2023 sans attendre l attestation d ouverture de droits puisque je ne souhaite prolonger de 1 an . Je sais que ma complémentaire sera minorée de 10% pendant 3 ans.
    Merci d avance pour votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 19 avril 2023 à 23:49

      @ Barges

      Bonsoir,

      OUI vous pouvez dés maintenant demander votre retraite puisque vous respecterez les conditions d’âge (60 ans pour le palier 16-18 ans) et la durée de cotisation requise de 170 trimestres demandée à la génération 1963 pour un départ à compter du 1er octobre 2023.L’attestation d’éligibilité au dispositif carrière longue ne vous sera d’aucune utilité puisque vous ne prolongez pas votre activité d’un an.

      Répondre à ce message

      • Le 20 avril 2023 à 06:52

        Bonjour P.O,
        Je suis dans le même cas je suis né le 11 décembre 1963 et au 31 décembre 2023 j’aurai 172 trimestres avec 4 trimestres au 31 décembre 1981.
        Je vais demander mon départ en retraite (carrière longue) pour le 01 janvier 2024.
        Dois-je demander une attestation d’éligibilité au dispositif carrière longue ou celle-ci me servira à rien et dans ce cas puis-je demander mon départ en retraite sans cette attestation ?.
        Grand merci à vous.

        Répondre à ce message

        • Le 20 avril 2023 à 19:10

          @Jean REANT

          Bonsoir,

          Vous pouvez demander directement votre retraite car l’attestation ne vous servira à rien puisque vous ne prolongez pas votre activité d’un an.

          Répondre à ce message

    • Le 21 avril 2023 à 17:41

      Bonjour Barges
      Juste pour info pour un départ au 1er octobre on peut faire la demande de retraite qu’à partir du 1er mai.
      Je suis dans le même cas que vous. 6 trimestres avant 18 ans et 170 trimestres depuis fin 2022. Tous cotisés et un départ au 1er octobre 2023. Et le site m’a affiché que c’est seulement à partir du 1er mai que je peux faire ma demande.
      Regine

      Répondre à ce message

      • Le 21 avril 2023 à 22:48

        Vous pouvez faire une demande de retraite jusqu’à la veille de la date de départ en retraite demandée (fiche 27).

        Répondre à ce message

        • Le 22 avril 2023 à 07:22

          Merci pour votre réponse, mais dans ce cas là puis-je demander un justificatif à la Carsat à remettre à mon employeur pour que je touche mon indemnité de fin de carrière ? Je doute qu’ils vont me transmettre mon attestation de départ anticipé que j’ai demandée début janvier.
          Regine

          Répondre à ce message

          • Le 22 avril 2023 à 11:35

            Vous recevrez une confirmation de votre demande de retraite. cela suffira à votre employeur (lisez aussi la fiche 18).
            Je vous signale que pour la retraite de base, les salaires de la dernière année incomplète ne sont pas pris en compte pour les 25 meilleures années.

            Répondre à ce message

      • Le 25 avril 2023 à 11:04

        Bonjour Régine,

        Merci pour votre information. Effectivement je viens de tenter de faire ma demande de retraite en ligne et j’ai eu comme vous un message indiquant que ce n’est possible qu’à partir du 1 mai 2023.
        Par contre je ne sais pas si lorsque je ferai ma demande de retraite, celle-ci écrasera le traitement de mon dossier en cours pour ouverture de carrière longue, donc faire perdre du temps plûtot que d’en gagner.

        Répondre à ce message

        • Le 26 avril 2023 à 08:15

          Bonjour Barges
          D’après les dires de M.Dussopt les logiciels des caisses de retraite seraient à jour le 7 juin. Les premiers décrets seraient déjà prêts. Ne vaudrait il pas mieux attendre juin pour demander la retraite ? Je pense que Claude ou p-o devrait pouvoir nous répondre.
          Régine

          Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 22 avril 2023 à 17:00

    Bonjour,
    Je suis fonctionnaire, né en mai 1963 et j’ai validé 5 trimestres avant mes 20 ans. Sauf que j’aurais atteint 168 trimestre le 1er octobre. D’après ce que j’ai compris des différents échanges sur votre site, je ne pourrais partir que le 1er avril 2024 avec 170 trimestres.
    Avec mes congés 2023 et un compte CET au maxi, mon départ était prévu le 30 mai.
    Je suis peut-être optimiste mais j’espere encore que le contenu des décrets soient favorables aux natifs comme moi du 1er semestre 1963 qui prennent 6 mois d’un coup à la veille de leur départ ! Question : la CFDT peut elle avoir une influence sur le contenu des décrets d’application pour le cas particulier des gens nés en 1963 ?
    Au moins que nous puissions partir même si c’est au prorata des trimestres réalisés ? 168/170.
    La demande de retraite à mon employeur à été faite pour le 1er octobre. Dois je faire la même chose pour la carsat ou mettre le 1/04/2024 tout de suite.

    Répondre à ce message

    • Le 23 avril 2023 à 08:20

      La CFDT s’efforce de peser sur les décisions à chaque étape, y compris lors de la présentation des projets de décrets. Mais ce gouvernement n’écoute personne !

      Répondre à ce message

      • Le 23 avril 2023 à 20:45

        Bonsoir
        est-ce que des discussions sur les décrets retraite anticipée carrière longue ont déjà commencé avec le gouvernement et la cfdt ?
        peut on en espérer quelque chose pour les assurés 62,63 nés avant le 1er septembre 1963 et partant avant la fin de l année ?
        la presse à tendance à nous faire croire de plus en plus qu on serait épargné
        merci pour votre réponse et ce que vous faites
        jm

        Répondre à ce message

        • Le 23 avril 2023 à 21:57

          Non, pas encore de projets de décrets. Nous avons écrit dans notre article sur la réforme ceci :
          Les carrières longues nées en 1962 et 1963 seraient concernées par une nouvelle phrase introduite au Sénat et conservée ensuite. On ajoute dans l’article 351-8 après cette phrase : Bénéficient du taux plein même s’ils ne justifient pas de la durée requise d’assurance ou de périodes équivalentes dans le régime général et un ou plusieurs autres régimes obligatoires, on ajoute un nouvel alinéa ainsi rédigé : « 4° ter Les assurés dont l’âge mentionné au premier alinéa est abaissé, dans des conditions prévues à l’article L.351-1-1 [traite des carrières longues].
          Selon notre compréhension d’une réponse du ministère, la personne qui avait droit à la retraite anticipée carrière longue avant le 1er septembre le conserve même si elle part après l’entrée en vigueur de la réforme.

          Répondre à ce message

          • Le 24 avril 2023 à 22:53

            Bonsoir
            Concernant l’amendement 4576 sur le site sénat.fr : lien ci dessous, on peut lire tout en bas l’objet de l’amendement :
            Objet
            Cet amendement de coordination vise à permettre aux assurés nés en 1962 et 1963 de pouvoir toujours partir en retraite anticipée pour carrières longues selon les conditions actuelles, avec une pension à taux plein

            A voir si le décret ira dans le même sens …
            Dans le cas échéant, il y a t il un recours puisque cette amendement a été validé ?
            Merci pour votre réponse
            Cordialement
            Isabelle

            https://www.senat.fr/enseance/2022-2023/368/Amdt_4576.html

            Répondre à ce message

            • Le 25 avril 2023 à 12:58

              Bonjour,
              je pensais que l’année 1963 de sept. à Déc. était exclu de la proratisation ?
              y aurait il un espoir de partir avec les mêmes conditions me sentant concerné étant né le 07/12/63
              Beaucoup d’interrogation pour ce dernier quadrimestre

              Répondre à ce message

            • Le 25 avril 2023 à 13:45

              @Isabelle,
              comme expliqué à plusieurs reprises par Claude et p-o (suite réponse ministère) cet amendement ne concerne que les personnes dont les droits étaient ouverts AVANT le 1 er septembre 2023, point qu’elles puissent partir après sans décote

              Répondre à ce message

              • Le 25 avril 2023 à 21:51

                @Catherine
                Bonjour
                Je n’ai fait que publier un article du site sénat.fr, le lien et l’objet de l’amendement
                Les personnes ayant des droits acquis avant le premier septembre, elles les conservent sans amendement puisque c’est acquis. Par contre c’est un décret qui stipulera les modalités de cet amendement et à ce jour le décret n’est pas encore connu . Ma question était juste de savoir si un décret peut être différent de l’objet de l’amendement ? Tout est tellement ambigu

                Répondre à ce message

                • Le 26 avril 2023 à 04:55

                  @ Isabelle

                  Bonsoir,

                  Les personnes ayant des droits acquis avant le premier septembre, elles les conservent sans amendement puisque c’est acquis.

                  OUI mais le souci était qu’elles pouvaient avoir une décote si par exemple un assuré né en juin 1963 ayant 168 trimestres au 30 juin pouvant partir à compter du 1er juillet mais souhaitant partir au 1er septembre aurait vu sa retraite décotée de 2,50% car n’ayant pas les 170 trimestres demandés à compter du 1er septembre.Il fallait une disposition législative pour lui garantir une pension au taux plein avec ou non la durée d’assurance de 170 trimestres d’où cet amendement de coordination ce qui lui permet un taux plein au lieu d’un taux de 48,75% dans l’exemple cité.
                  Bien sûr il n’y aura pas de proratisation sur les retraites des assurés pouvant partir avant la réforme.

                  Cet amendement sert uniquement à garantir un taux de 50% aux assurés pouvant partir avant la réforme et partant après sa mise en œuvre.

                  Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 25 avril 2023 à 13:31

    bonjour ...dans votre simulateur l’armée compte maximun 4 trimestre mais lorsqu’on a des bonifications celles ci compte comme meme ?
    Car j’ai effectuer un VSL 18 mois embarqué et en outre -mer et effectué une mission ce qui m a value 6 mois de bonifications donc 24 mois ce qui fait logiquement 8 trimestre.

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 26 mars 2023 à 19:37

    Bonsoir Claude et PO
    Momeyvox donne un autre avis à propos de l amendement 4576. J ai lu l article le samedi 25 mars . Ca donne encore de l espoir pour les années 1962 et 1963 nés avant le 1 septembre . Qu en pensez vous ?

    Répondre à ce message

    • Le 26 mars 2023 à 22:11

      Cet amendement n’est pas assez clair et des journalistes ont interrogé le cabinet du ministre. La publication internet MoneyVox a effectivement publié la réponse du ministère dans une mise à jour de l’article de Bernard Léty : Carrière longue. Nés en 1962 ou 1963 ? Cette subtilité qui vous permet d’échapper à la réforme des retraites
      On peut lire : cet « amendement de coordination » vise à « éviter une décote à des cas particuliers, qui ont des droits ouverts avant le 1er septembre 2023 ». Selon ma compréhension, la personne qui avait droit à la retraite anticipée carrière longue avant le 1er septembre 2023 conserve ce droit même si elle part en retraite après l’entrée en vigueur de la réforme.

      Répondre à ce message

      • Le 27 mars 2023 à 19:19

        @Patrick R @ Claude
        Patrik fait état d une nouvelle parution plus complète de samedi
        https://www.moneyvox.fr/retraite/actualites/92315/reforme-des-retraites-vous-etes-ne-en-62-ou-63-ce-que-change-amendement-carriere-longue

        et je trouve que cet article ouvre quand même un espoir à voir un décret favorable aux natifs d avant 09/1963
        après ..avec ces ascenseurs émotionnels il vaut mieux attendre les décrets pour savoir mais effectivement les natifs d avant septembre 1963 étaient bien « carrières longues » en cadre 60 ans niveau âge, avant la date de la mise en place reforme ! (Car la réponse ministère parle de carrière longue avabt la date ) donc le prorata des trimestres dans ce cadre pourrait peut être se faire à 168/170 ..patience patience ça devient long !

        Répondre à ce message

        • Le 28 mars 2023 à 11:16

          @Favier
          Je suis comme vous, cet article me redonne un petit peu espoir pour les natifs d’avant septembre 63 !!
          C’est fou comme on s’accroche au moindre petit espoir, tout ça à cause de leur incompétence à être clair dans leur réforme.
          Malgré tout, j’essaie de ne pas m’emballer trop vite, tant que ces fameux décrets ne sont pas sortis…
          Si rien ne sort c’est encore mieux…
          RIP (repose en paix ) bon courage à tous

          Répondre à ce message

          • Le 29 mars 2023 à 19:19

            Bonsoir ,
            Malgré les analyse de Claude et PO ( qui hélas sont très probables ) , il reste encore un espoir d’attendre le décret d’application pour les années 62 et 63

            Si on reprend la « précision gouvernementale » concernant l’amendement 4576 :

            Du fait de l’accélération du calendrier dit “Touraine” certains éligibles carrières longues pouvant partir avant le 1er septembre 2023 pourraient être contraints de décaler [leur départ] s’ils ne liquident pas avant cette date. 

            Cette affirmation n’a pas de sens car il n’y a aucun assuré dans cette situation :
            En effet , si un assuré carrière longue peut partir avant le 1er septembre ,( il a donc au moins 60ans et 168 trimestres) il ne subira pas l’accélération dit « Touraine » car la réforme ne s’appliquerait qu’après le 1er septembre , et donc il ne serait en aucun cas contraint de liquider après le 1er septembre.
            Je suis d’accord que certains assurés pourraient partir après le 1er septembre en ayant 169 trimestres , d’où l’argument gouvernemental pour une retraite sans décote .

            Si on reprend sur le site « suis-je concerné », on lit :
            Si vous remplissez les conditions actuelles pour partir à la retraite anticipée pour carrière longue avant le 1er septembre 2023, ce départ restera possible.

            A la première lecture , on peut penser que cela signifie qu’il faut avoir les droits ouverts avant le 1er septembre pour être exempté de la réforme .

            Néanmoins , la tournure de phrase est ambigüe ; « avant le 1er septembre » concerne t-il le départ ou les conditions ?
            J’essaie de m’expliquer :
            Les conditions actuelles pour partir à la retraite anticipée pour carrière longue avant le 1er septembre ( c’est-à-dire avant la mise en place de la réforme ) est d’avoir 60 ans et de pouvoir partir dès l’obtention des 168 trimestres même si c’est après le 1er septembre...

            Donc , si on remplace « avant le 1er septembre » par « avant l’application de la réforme »
            Ca devient :
            Si vous remplissez les conditions actuelles pour partir à la retraite anticipée pour carrière longue avant l’application de la réforme , ce départ restera possible.

            Et cela signifierait que si vous avez au moins 60 ans au 1er septembre , vous pourrez partir dès que vous aurez 168 trimestres , même si c’est en octobre , novembre 2023 ou même janvier 2024.

            Bon , voilà , j’essaie de trouver des raisons d’espérer . A moins que le conseil constitutionnel décide la censure mais se serait une énorme surprise ..

            Répondre à ce message

            • Le 30 mars 2023 à 03:45

              @regs

              Bonsoir,

              avant le 1er septembre » concerne t-il le départ ou les conditions ?

              Cela concerne les deux termes Vous ne pouvez pas partir sans remplir les conditions d’âges et de durée de cotisation.

              avant l’application de la réforme

              Cela ne change rien il faudra toujours les 168 trimestres et l’âge de 60 ans avant la mise en œuvre de la réforme.

              Répondre à ce message

              • Le 23 avril 2023 à 23:05

                Bonsoir

                La question est de savoir si cela restera 168 trimestres ou s’il en faudra 170 (accélération loi Touraine)

                Répondre à ce message

            • Le 30 mars 2023 à 09:08

              @Regs
              je suis comme vous avec mele analyse et surtout « petit »espoir
              pour autant le simulateur qui a enfin été modifié devrait déjà intégrer ce fait si tout allait dans ce sens et aux natifs de 1963 avant septembre il devrait noter 168 trimestres et pas 170 …(idem aux 1962 il note 169 trimestres !)
              donc …à moins d une nouvelle intervention cela limite un peu l espoir car malheureusement à la fin de la simulation il est noté : « Si vous remplissez les conditions actuelles pour partir à la retraite anticipée pour carrière longue avant le 1er septembre 2023, ce départ restera possible. »

              Répondre à ce message

              • Le 30 mars 2023 à 17:39

                Bonjour
                le simulateur ne peut pas intégrer cet amendement car les décrets d’applications ne sont pas connus, le simulateur de l’assurance retraite qui a été modifié et qui a intégré la réforme avertit que les informations sont indicatives car la loi adopté n’est pas encore en vigueur. Le journaliste de money vox aurait -il eu une information autre du ministère ?

                Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 23 avril 2023 à 13:20

    Bonjour,

    Voilà ma situation, je suis agent public de l’état mais non fonctionnaire, j’ai 54 ans, à la suite d’un accident de travail l’expert m’a octroyé 17 % d’Ipp. J’avoue que cela devient difficile d’envisager une fin de carrière sereine, j’ai un travail qui nécessite beaucoup de déplacements et mes problèmes de dos me font souffrir de plus en plus. J’ai parcouru vos fiches, mais j’ai des doutes. Je ne pense pas qu’il soit possible de partir à la retraite avant 60 ans pour invalidité, pouvez vous me confirmer ? Pour information, j’ai à ce jour 133 trimestres de cotisation. Merci encore pour votre aide.

    Répondre à ce message

    • Le 23 avril 2023 à 21:45

      Les agents publics se voient appliquer les mêmes règles que ceux du privé concernant l’inaptitude au travail. L’employeur vous envoie vers le médecin de la CPAM qui décide si vous êtes inapte définitif, décide de la catégorie et c’est votre employeur qui verse une pension d’invalidité.
      Comme c’est un accident de travail, il faut revoir votre médecin afin qu’il demande un emploi adapté.
      Nous ne somme pas compétents sur ce point mais je vous invite à lire nos fiches 9 et 17.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 22 avril 2023 à 20:25

    Bonjour,
    Je suis né le 01/11/1962. Au 31/12/2022, sur mon relevé de carrière j’ai 167 trimestres retenus, et 161 cotisés, et j’ai 3 trimestres supplémentaires pour le service national. J’ai eu fin 2022 mon attestation de carrière longue (4 trimestres cotisés ou présumés cotisés) au 31/12/82) avec un départ au 01/01/2024 avec 168 trimestres.
    Si j’ai bien compris, avec la réforme mon départ sera repoussé au 01/04/2024 avec 169 trimestres.
    J’ai un CET et des congés, mon service RH m’a indiqué que je partirai de mon entreprise le 03/07/2023, en considérant ma retraite au 01/04/2024.
    Pensez vous que les décrets à paraître pourraient remettre en cause ce que je pense avoir compris, notamment pour le service national.

    Je vous remercie.

    Répondre à ce message

    • Le 22 avril 2023 à 23:47

      @Patrick

      Bonsoir,

      Pensez vous que les décrets à paraître pourraient remettre en cause ce que je pense avoir compris, notamment pour le service national.

      NON,il faut juste vous assurer que vos trimestres de service national complètent l’année civile à hauteur d’un maximum de 4 trimestres validés.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 22 avril 2023 à 13:52

    Bonjour avec la nouvelle réforme je suis perdu
    Je suis né le 4 mars 1964
    J’ai deux enfants le premier né en 1998 le deuxième né en 2001 est né handicapés leur maman est décédé en 2018 J’ai donc élève seul mon fils handicapés avant sa majorité
    Le jour de mes 60 ans j’aurai 170 trimestres cotisés
    Ma question est la suivante quand aurai-je droit à ma retraite

    Répondre à ce message

    • Le 22 avril 2023 à 16:24

      @ Chamel

      Bonjour,

      SI vous avez au 31 décembre 2023 170 trimestres cotisés vous atteindrez la durée de cotisation demandée le 31 mars 2024.Vous pourrez partir à compter du 1er avril 2024 si vous avez 5 trimestres validés au 31 décembre 1982.(palier 16-18 ans du dispositif carrière longue).
      Dans le cas contraire vous dépendez du palier 18-20 ans du dispositif carrière longue dont l’âge de départ pour la génération 1964 est fixé à compter de 60 ans et 6 mois. Vous pourriez donc partir à compter du 1er octobre 2024.
      Pour rappel les trimestres enfants et handicapés ne sont pas comptabilisés dans la durée d’assurance du dispositif carrière longue.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 22 avril 2023 à 18:08

    Bonjour ,je voudrais savoir si en fin de carrière ,Je suis au chômage et qu’il me manque 3 ou 4 trimestres .Est ce que je peux utiliser mes points pénibilités pour partir a la retraite ?

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 21 avril 2023 à 10:48

    Est - il vrai que les paliers 14 ,15 ans et les 16 ,18 ans ne sont pas concernés par les 3 mois supplémentaires par générations à compter du 1 septembre 1963 .merci

    Répondre à ce message

    • Le 22 avril 2023 à 00:11

      @Manon

      Bonsoir,

      Est - il vrai que les paliers 14 ,15 ans et les 16 ,18 ans ne sont pas concernés par les 3 mois supplémentaires par générations à compter du 1 septembre 1963

      Ce n’est pas aussi simple.Les paliers 14-16 ans et 16-18 ans ne seront pas concernés par l’augmentation de l’âge de départ qui restera fixé à compter de 58 ans pour le palier 14-16 ans et sera à compter de 60 ans pour le nouveau palier 16-18 ans.
      Par contre ils seront concernés par l’augmentation de la durée d’assurance de 3 mois par an et ce jusqu’à atteindre 172 trimestres pour la génération 1965.
      Donc tous les paliers du dispositif carrière longue devront prolonger leur activité d’au moins 3 mois par rapport à la législation actuelle.

      Répondre à ce message

      • Le 22 avril 2023 à 07:54

        Donc pour mon cas je peux partir à 60 parce que j aurais 175 trimestres merci de me le confirmer.

        Répondre à ce message

        • Le 22 avril 2023 à 13:53

          @ Manon

          Bonjour,

          je peux partir à 60 parce que j aurais 175 trimestres merci de me le confirmer.

          OUI si ce sont des trimestres cotisés.et que vous dépendez du nouveau palier 16-18 ans.

          Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 22 avril 2023 à 08:14

    Bonjour Claude
    J’aimerais savoir pourquoi quand on est carrière longue on ne peut pas passer à la carrière légale avec 2 ans de plus.
    Par exemple si je perds ma carrière longue à cause de la nouvelle réforme, je pourrais bénéficier de la retraite normale avec 2 enfants, 2x 2 ans.
    Apparemment ça ne fonctionne pas.
    Merci pour votre investissement.

    Répondre à ce message

    • Le 22 avril 2023 à 11:32

      Dans tous les cas vous avez droit à la retraite à l’âge légal et vos trimestres pour enfants sont ajoutés à cet âge. Pour partir avant il faut remplir les trois conditions indiquées dans cette fiche.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 21 avril 2023 à 13:32

    bonjour, quand est ce qu’est prévu la prochaine augmentation des retraite de la carsat ?

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 20 avril 2023 à 13:32

    Bonjour
    Je suis né en août 1964, je peux prétendre à une retraite à 63 ans au lieu de 62 ans avec la nouvelle reforme. Avec l’instauration de la nouvelle borne d’age à 21 ans j’ai droit à un départ anticipé pour carrière longue car j’aurai 7 trimestres cotisés avant la fin de l’année de mes 21 ans, sauf que mon départ est quand même prévu à 63 ans donc aucun gain entre carrière normale et carrière longue. J’aurai à ce moment la 174 trimestres cotisés au lieu de 171 requis pour ma génération. Merci de me confirmer si mon calcul est le bon
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 20 avril 2023 à 19:05

      @ Laurent

      Bonsoir,

      Il est exact sauf si il y a progressivité pour la palier 20-21 ans du dispositif carrière longue comme pour celui du palier 18-20 an.

      Répondre à ce message

      • Le 21 avril 2023 à 15:17

        Merci pour votre réponse
        Y a-t-il des personnes des syndicats qui font remonter ces anomalies au gouvernement avant qu’ils rédigent leurs décrets ?

        Répondre à ce message

        • Le 21 avril 2023 à 22:58

          Oui, il y a plusieurs responsables syndicaux qui suivent les retraites à la confédération CFDT. Ils prennent note de tout ce qu’on leur signale, dont les questions dans notre guide, pour intervenir avant le projet de loi, et maintenant. Une loi prévoit que les projets de décrets sont soumis aux caisses de retraites concernées. Et la CFDT désigne des représentants au CA de l’assurance retraite et y donnera son avis.
          Je rappelle que si c’est une loi qui fixe les règles, la retraite de la sécurité sociale est indépendante de l’Etat. L’État ne finance jamais les déficits, c’est nous qui les payons avec la CRDS dont l’argent est versé directement à la Cades (caisse d’amortissement de la dette sociale).

          Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 18 avril 2023 à 15:59

    Bonjour
    Pour faire suite au message du 18 avril 7h57 par AP je suis dans une situation similaire et surprise de la réponse apportée.
    Née le 28 juin 1962 j’aurais pu partir carriere longue au 01102022. ( j’ai l’attestation de carriere longue avec 168 trimestres )Or j’ai choisi de faire une année supplémentaire en retraite progressive afin d’eviter le Malus de l’argirc arrco. Je dois donc partir au 01102023 avec 169 trimestres mais je pense que dans mon cas la minoration s’appliquera. Afin de l’eviter j’aurais du continuer jusqu’au 01 avril 2024 soit 6 mois de plus mais pour des raisons familiales je dois cesser mon activité. J’ai donc un doute à présent la minoration s’appliqera t- elle ? J’avoue être fortement déçue car j’ai fait une année supplémentaire pour rien. Merci beaucoup

    Répondre à ce message

    • Le 20 avril 2023 à 19:02

      @Daniele

      Bonsoir,

      Née le 28 juin 1962 j’aurais pu partir carrière longue au 01102022

      Cela signifie donc qu’à cette date vous aviez la durée de cotisation requise de 168 trimestres pour la génération 1962 et + de 60 ans.

      Je dois donc partir au 01102023 avec 169 trimestres

      NON puisque vos droits sont ouverts depuis le 1er octobre 2022.vous restez dans l’ancienne législation.

      je pense que dans mon cas la minoration s’appliquera.

      NON,il vous suffira de produire à l’agirc-arcco votre attestation d’éligibilité au dispositif carrière longue avec vos droits ouverts au 1er octobre 2022 pour un départ au 1er octobre 2023 avec 172 trimestres.

      j’aurais du continuer jusqu’au 01 avril 2024 soit 6 mois de plus

      NON jusqu’au 31 décembre 2023 pour atteindre 173 trimestres cotisés soit 4 trimestres de plus que ceux de la génération 1962 concernés par la réforme.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 18 avril 2023 à 11:46

    bonjour,

    je parts en retraite au 1er mai à l’âge de 60 ans en carrière longue. Pour ce faire j’avais besoin de 42 annuités et 168 trimestres. Il se trouve que j’ai en réalité cotisé 44 annuités et 176 trimestres (sans compter les éventuels trimestres pour mes 2 enfants). Je ne comprends pas pourquoi ayant cotisé plus que nécessaire tant en année qu’en trimestres il n’y a aucune surcote sur la retraite CNAV mais pire je me trouve même avoir une décotte provisoire de 10% et ce pendant 3 ans sur ma complémentaire AGIRC ARCO. Pour l’éviter il m’aurait fallut continuer encore 1 ans de plus soit 45 annuités. Savez-vous si cette règle sera modifiée dans le temps pour qu’a minima lorsque l’on a déjà dépassé son nombre d’annuités ce soit pris en compte pour ne pas avoir cette décotte car c’est tout de même très injuste.
    Merci d’avance
    Chantal

    Répondre à ce message

    • Le 18 avril 2023 à 12:53

      La retraite de base est calculée depuis toujours sur le nombre de trimestres exigés pour son année de naissance. La surcote ne s’applique qu’à partir de l’âge légal (fiche 20).
      La minoration temporaire disparaitra mais pas pour vous car il faut attendre le prochain accord patronats syndicats pour la période 2024-2027. La retraite complémentaire Agirc-Arrco est le résultat de l’action syndicale et le reste. La minoration temporaire a été mise en place à une période où il y avait un déficit annuel important. Lisez la fiche 36 de notre guide.

      Répondre à ce message

    • Le 20 avril 2023 à 10:19

      Oui Chantal,je suis d’accord avec vous.Que l’on parte avec 168 tr.et 42 annuités ou 173,174 ou plus et 44 annuités la décote de 10% pendant 3ans est pour tous...et je trouve comme vous que c’est injuste.. mais qu’est-ce qui ne l’est pas de nos jours.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 19 avril 2023 à 13:52

    Bonjour,
    Question sur carrières longues :
    Né en novembre 1964, dernier trimestre, j’ai cotisé 4 trimestres avant fin 84 (1 en 82,1 en 93 et 2 en 84) donc dans ma 20 ième année. Dans la nouvelle réforme je peux partir à 62 ans (merci de confirmer).
    J’aurai 171 trimestres au 1/01/2026, mais "seulement" 61 ans et 5 mois, la nouvelle réforme indique 62 ans pour ceux ayant validé 4 trimestres dans leur 20ième année (merci de confirmer) donc dois-je attendre novembre 2026 et mes 62 ans pour partir en retraite ?
    J’ai cotisé sur plusieurs régimes, cela va t-il impacté les calculs ? (MSA, régime général, fonctionnaire FPH actuellement)
    Merci d’avance pour vos réponses et pour ce forum

    Répondre à ce message

    • Le 20 avril 2023 à 00:07

      @ JMC

      Bonsoir,

      Né en novembre 1964 j’ai cotisé 4 trimestres avant fin 84

      Donc vous entrez dans le palier 18-20 ans du dispositif carrière longue qui prévoit pour la génération 1964 un âge de départ à compter de 60 ans et 6 mois avec une durée de cotisation de 171 trimestres cotisés. Né au dernier trimestre de l’année un total de 4 trimestres validés au 31 décembre 1984 est suffisant pour entrer dans le palier 18-20 ans du dispositif carrière longue.

      J’ai cotisé sur plusieurs régimes, cela va t-il impacté les calculs

      Votre retraite sera à taux plein, vos années régime général et MSA s’ajouteront pour le calcul et votre retraite FPH sera calculée à part.Toutes vos retraites seront proratisées à X/171éme.( durée passée régime général + MSA /171 et durée FPH /171.

      Vous pourrez partir dés l’atteinte de 171 trimestres cotisés tous régimes puisque vous aurez à cette date plus de 60 ans et 6 mois.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 19 avril 2023 à 10:03

    Bonjour, je suis née le 14.11.1962, je totalise 10 trimestres avant l’âge de 20 ans. J’ai reçu mon attestation carrière longue. J’ai eu une activité professionnelle dans le privé en début de carrière et dépend aujourd’hui de la cnracl ( fonctionnaire sédentaire de la fonction publique hospitalière ). j’ai eu une interruption de carrière pour convenance personnelle du 1.12.1990 au 27.7.1992. Au 1.01.2023, je totalise sur mon relevé de carrière 163 trimestres, j’aurai par conséquent les 168 trim au 31.03.2024 ( confirmé par la cnracl lors d’un entretien DIR ).
    Sur mon relevé de carrière figure sur l’année 1989 : AVPF 4 trimestres et CNRACL 4 trimestres ( j’ai perçu l’allocation jeune enfant en 87,88,89 ) donc 8 trimestres mais indiqué 4 trimestres maximum pris en compte par année civile ce que j’ai bien compris. Ma question est : selon la nouvelle réforme, est-ce que ces 4 trimestres AVPF viendront se rajouter à la totalité des trimestres cotisés ou réputés cotisés sur toute ma carrière ou quelque part seront ils perdus et/ou non pris en compte ?
    Je vous remercie de votre implication en cette période noire et floue pour le monde du travail tout en comprenant bien que vous n’avez pas non plus toutes les informations disponibles. Bien cordialement et merci d’avance pour votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 19 avril 2023 à 16:54

      JMC. Je suis dans le même cas. Né en 1964 et 4 trimestres cotisés en 1984. Cependant, en tant validé 4 trimestres sans interruption jusqu’à aujourd’hui je ne validerai les 171 trimestres que fin septembre 2026. Peut être ajouté vous les bonifications enfants ? Dans ce cas attention elles ne comptent pas pour les carrières longues… Sinon il y a une progressivité, pour 1964 l’âge possible de départ est 60 ans et 6 mois avec 171 trimestres cotisés si j’ai tout bien compris. Pour mon cas reste à espérer que les enseignants du primaire pourront bien partir dès l obtention des droits sinon je prends encore 9 mois en plus des 6…

      Répondre à ce message

      • Le 19 avril 2023 à 23:43

        @DPD

        Bonsoir,

        La réforme abroge la disposition concernant l’obligation de finir l’année scolaire pour les enseignants du primaire.

        il y a une progressivité, pour 1964 l’âge possible de départ est 60 ans et 6 mois avec 171 trimestres cotisés si j’ai tout bien compris.

        OUI pour ceux dépendant du palier 18-20 ans avec un minimum de 5 trimestres l’année des 20 ans ou 4 trimestres pour ceux nés à compter du 1er octobre de l’année N.

        Répondre à ce message

    • Le 19 avril 2023 à 23:34

      @ vt74

      Bonsoir,

      Les trimestres AVPF seront pris en compte si il vous manque des trimestres l’année de leur validation.
      Autrement dit si vous avez 4 trimestres déjà validés l’année N ils ne seront pas comptabilisés.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 18 avril 2023 à 07:57

    Bonjour Claude et p.o et merci pour cet espace d’échanges.
    Je suis né en octobre 1962, je rentre dans le dispositif carrieres longues avec 5 trimestres fin 1982, j’ai obtenu mon attestation provisoire carriere longues fin octobre 2022.
    J’ai 169 trimestres au 01.01.2023
    Je pouvais partir le 01.10.2022, je compte partir le 01.10.2023 pour éviter la décote de 10% de l’AGIRC ARRCO ;
    Question : ma date de départ se situe après l’entrée en vigueur de la réforme, vais-je tout de même bénéficier de l’annulation de cette décote ?
    Cordialement
    Ap

    Répondre à ce message

    • Le 18 avril 2023 à 11:38

      Vous remettrez votre attestation de droit à la retraite anticipée carrière longue à l’institution membre d’Agirc-Arrco qui gère votre départ en retraite pour échapper à la minoration temporaire, comme expliqué fiche 36 de notre guide en ligne.

      Répondre à ce message

    • Le 18 avril 2023 à 12:24

      @ AP

      Bonjour,

      Je suis né en octobre 1962

      Donc un départ à compter du 1er novembre 2022 avec la durée d’assurance requise au 30 septembre 2022.

      Je pouvais partir le 01.10.2022, je compte partir le 01.10.2023 pour éviter la décote de 10% de l’AGIRC ARRCO

      Uniquement possible si né le 1er octobre , donc si né un autre jour d’octobre vous devrez partir au 1er novembre 2023 pour éviter la minoration AGIRC-ARCCO en fournissant une copie de votrre a

      Répondre à ce message

    • Le 18 avril 2023 à 12:27

      @ AP

      Bonjour,

      Départ à compter du 1er novembre 2023 pour éviter la décote AGIRC-ARCCO sauf si né le 1er octobre.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 17 avril 2023 à 12:59

    Bonjour.
    Née en août 1962, j’ai eu mon attestation Carsat pour carrière longue effective pour le 1er juillet 2024 avant la nouvelle réforme. Avec la nouvelle réforme, je devrais donc faire 1 trimestre en plus pour partir à la retraite.
    Sauf que j’ai pris un congé parental de nov 92 à sept 94. L’année 1993 n’a pas été prise en compte sur mon relevé CARSAT car la CAF n’a pas cotisé cette année là à la CNAV pour soi-disant dépassement du plafond de ressources.
    Avant la réforme, le congé parental n’était pas pris en compte pour les carrières longues alors que ce serait le cas pour la nouvelle réforme.
    Dans mon cas, la Carsat a validé 6 trimestres dont 4 trimestres cotisés car j’ai travaillé jusque juillet 1992, 1993 pas de trimestres et pour l’année 1994 : 8 trimestres dont 4 cotisés car j’ai repris le travail en sept.
    Pensez vous que les trimestres en sus accordés en 1992 et 1994 vont compter maintenant pour la carrière longue ou le fait d’avoir déjà 4 trimestres pris en compte par mon activité professionnelle neutralisent ces trimestres de congé parental ?
    L’année 1993 non pris en compte par la Carsat pourra t’elle être maintenant prise en compte dans le dispositif carrière longue même si je n’ai pas eu de trimestres cotisés cette année là. Je n’ai que l’attestation de congé parental de mon employeur.
    si c’était le cas, ma date de départ à la retraite serait plus tôt que prévu car j’aurais 4 trimestres de plus.
    Merci d’avance pour votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 17 avril 2023 à 17:22

      @ Nathalie

      Bonsoir,

      neutralisent ces trimestres de congé parental ?

      OUI car on ne peut valider qu’un maximum de 4 trimestres par année civile et les trimestres cotisés sont prioritaires.

      L’année 1993 non pris en compte par la Carsat pourra t’elle être maintenant prise en compte dans le dispositif carrière longue même si je n’ai pas eu de trimestres cotisés cette année là.

      Il n’y a pas de souci pour ajouter 4 trimestres dans votre durée d’assurance en 1993.Par contre c’est le décret qui précisera si tous les congés parentaux ou uniquement ceux bénéficiaires de l’AVPF sont concernés par l’éligibilité de 4 trimestres au dispositif carrière longue.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 17 avril 2023 à 09:54

    Bonjour,

    Pour info, né en 63 et départ prévu le 1er septembre 2023. J’avais, je dis bien, j’avais un décompte définitif de la cnracl avec un numéro de pension. Je suis donc en congé car j’avais 6 mois de congé à prendre...je suis donc en pré retraite et voilà que ma drh me fait savoir que tout est en pause, mon dossier a disparu, ma demande est en traitement de puis le 12 avril, mon décompte définitif a disparu...je suis dans l’attente de savoir si je dois revenir au boulot alors que j’ai fais mes adieux...c’est monstrueux...
    La cnracl avait validé mon départ car ils estimaient comme le disait po que mes droits étaient acquis au 31 aout mais ils sont revenus sur ce principe et attendent les décrets...et je fais quoi moi maintenant que je suis parti et dis au revoir à tout le monde...

    Répondre à ce message

    • Le 17 avril 2023 à 14:08

      La loi prévoit l’application de la réforme à partir du 1er septembre, donc pour tout départ en retraite à partir du 1er septembre. Toutefois, si vous remplissiez les conditions de la retraite anticipée avant le 1er septembre, vous y aurez droit. C’est expliqué au point 2 de notre article : Comprendre la réforme des retraites pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite…

      Répondre à ce message

      • Le 17 avril 2023 à 14:40

        @ Claude (CFDT Retraités)

        Bonjour ,Claude

        Je pense qu’il faut attendre le décret concernant les assurés nés en août 1963 ou ceux atteignant au 31 août 2023 les conditions requises pour un départ en retraite pour savoir si ils pourront partir au 1er septembre aux conditions actuelles.Si ce n’est pas le cas,il y aura des recours judiciaires car les droits légalement acquis seront remis en cause.

        Répondre à ce message

        • Le 17 avril 2023 à 14:45

          La loi prévoyant une application de la réforme au 1er septembre 2023, je ne crois pas voir arriver de dérogation dans un décret.

          Répondre à ce message

        • Le 17 avril 2023 à 17:13

          Bonsoir
          Il me semble que l amendement de coordination devrait régler cela dans le bon sens pour les assurés et peut etre même pour ceux né avant le 1er septembre 1963 et devant partir après la réforme car il serait juste de considérer la situation le jour des 60 ans de l assuré avec la loi en vigueur à ce moment là. De plus le gouvernement entre dans une période d apaisement et à besoin de la cfdt pour la suite
          ce n est que mon avis
          merci
          jm

          Répondre à ce message

      • Le 17 avril 2023 à 14:48

        Bonjour Claude
        oui mon départ était acté au 1er sept pour 168 trimestres mais la cnracl estime que ce n’est plus possible le dossier est en attente alors qu’il était définitif c’est lamentable…car je ne suis pas le seul à être parti nous avons des congés à prendre et aujourd’hui il faut revenir au travail…

        Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 17 avril 2023 à 14:52

    Bonjour je suis née en 1966 travaille depuis 18 ans j ai une carrière longue normalement départ de retraite décembre 2027 ….est ce que je vais devoir faire encore des trimestres merci

    Répondre à ce message

    • Le 17 avril 2023 à 17:12

      @ Dupont

      Bonsoir,

      Vous devrez cotiser 172 trimestres avec un âge de départ à compter de 60 ans (si 4 ou 5 trimestres pour ceux nés avant le 1er octobre) au 31 décembre 1984 ou avec un âge de départ à compter de 61 ans si vous avez un minimum de 4 ou 5 trimestres au 31 décembre 1986.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 17 avril 2023 à 16:13

    bonjour Claude et P.O
    Né en 03/63 et reconnu carrière longue, j’ai été en "allocation formation reclassement" durant 2 trimestres en 1996, et rémunéré par pole emploi durant cette période.
    Étant prof libérale, et devant cotiser l’année entière à mon régime de retraite dès lors qu’une année est commencée, je devrais partir avec cette réforme en 04/2025.
    Afin d’éviter de payer une année entière de cotisation retraite, pour simplement un trimestre consommé, pourriez vous m’indiquer s’il serait possible racheter 1 trimestre au titre de l’allocation formation reclassement (AFR), afin de partir en 01/2025..
    merci pour aide précieuse
    cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 17 avril 2023 à 17:04

      @francois

      Bonjour,

      Étant prof libérale, et devant cotiser l’année entière à mon régime de retraite dès lors qu’une année est commencée

      Vous êtes sûr ? J’ai des amis profession libérale qui paient l’année N un acompte calculé par rapport aux revenus de l’année N-1. Donc en cas de d&part à la retraite,la régularisation interviendra l’année suivante et vous serez remboursé du surplus payé l’année de votre départ en retraite.

      ’ai été en "allocation formation reclassement" durant 2 trimestres en 1996, et rémunéré par pole emploi durant cette période.

      Donc vous avez obtenu 3 trimestres validés qui s’ajoutent à vos autres trimestres 1996 dans la limite de 4 pour l’année civile,trimestres considérés comme trimestres de chômage indemnisé et éligibles dans la limite de 4 dans toute la carrière au dispositif carrière longue.

      Vous pouvez racheter des trimestres en cas d’année incomplètes mais cela ne sera d’aucune utilité puisqu’ils ne sont pas éligibles au dispositif carrière longue.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 17 avril 2023 à 11:29

    Bonjour,
    Je suis née le 25.01.1964, j’ai travaillé 5 trimestres avant la fin de mes 18 ans, je devais partir avec 169 trimestres le 01.02.2024.
    Avec la nouvelle réforme quand pourrais-je partir ?
    je vous remercie
    Bien cordialement,
    Corinne

    Répondre à ce message

    • Le 17 avril 2023 à 17:29

      @MARCIANI Corinne

      Bonjour,

      Vous pourrez partir à compter de 60 ans avec une durée de cotisation de 171 trimestres.Donc au 1er juillet 2024.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 16 avril 2023 à 11:10

    Bonjour,

    J’aurai besoin de vos conseils.
    Née en mars 1963, je dispose de 5 trimestres avant la fin de mes 20 ans et ai débuté mon apprentissage (non cotisé malheureusement) à 16 ans.
    A ce jour, j’aurai 168 trimestres au 30/09/2023. Remplissant les conditions à terme, j’ai donc fait une demande d’attestation pour carrière longue en avril 2022 pour un départ au 1er octobre 2023. Ma carrière a bien été mise à jour mais, du fait de la réforme, ma demande d’attestation n’est toujours pas éditée et tout est maintenant bloqué... sauf que je devais envoyer mon dossier de demande de retraite en carrière longue en mai 2023, prévoir mes congés et former mon remplaçant...

    Serai-je impactée par la réforme ou je peux maintenir mon calendrier de départ au 1er octobre 2023 avec 168 trimestres ? (Ou au plus tard le 1er Novembre 2023 avec 169 trimestres si je décale mes derniers congés).

    Merci pour votre aide,
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 16 avril 2023 à 11:30

      Nous avons donné une information dans notre article sur la réforme. Nous avons écrit au point 2 ceci :
      Les carrières longues nées en 1962 et 1963 seraient concernées par une nouvelle phrase introduite au Sénat et conservée ensuite. On ajoute dans l’article 351-8 après cette phrase : Bénéficient du taux plein même s’ils ne justifient pas de la durée requise d’assurance ou de périodes équivalentes dans le régime général et un ou plusieurs autres régimes obligatoires, on ajoute un nouvel alinéa ainsi rédigé : « 4° ter Les assurés dont l’âge mentionné au premier alinéa est abaissé, dans des conditions prévues à l’article L.351-1-1 [traite des carrières longues].
      Selon notre compréhension d’une réponse du ministère, la personne qui avait droit à la retraite anticipée carrière longue avant le 1er septembre le conserve même si elle part après l’entrée en vigueur de la réforme.
      Ce n’est pas votre cas, vous devrez donc attendre d’avoir 170 trimestres cotisés comme expliqué dans cet article de notre site.

      Répondre à ce message

    • Le 16 avril 2023 à 12:10

      @ Marie

      Bonjour,

      Née en mars 1963 j’aurai 168 trimestres au 30/09/2023 mon apprentissage (non cotisé malheureusement) à 16 ans.

      Si vous souhaitez partir au 1er octobre 2023,il vous suffit de racheter 2 trimestres d’apprentissage puisque la réforme prévoit de les considérer comme cotisés et éligibles au dispositif carrière longue.Un maximum de 4 trimestres peut être rachetés auprès de la CARSAT à tarif préférentiel et le montant de votre rachat est déductible fiscalement.( Fiche 16 du guide paragraphe 6) Un trimestre d’apprentissage est validé pour 90 jours d’apprentissage et vous ne pouvez pas valider plus de 4 trimestres par année civile.
      La seule condition est de produire à la CARSAT une copie de votre contrat d’apprentissage.Un duplicata en cas de perte peut être obtenu à la chambre consulaire ( de commerce,des métiers,d’agriculture ) ou auprès de la DIRRECTE dont dépendait votre lieu de résidence lors de l’établissement du contrat d’apprentissage si votre ancien employeur ne peut pas vous fournir une copie de celui-ci.

      Sans rachat (VPLR) de trimestres d’apprentissage vous devrez cotiser 170 trimestres et votre départ sera reporté au 01 avril 2024.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 14 avril 2023 à 09:27

    Bonjour
    Née le 17/06/1965 j’ai commencé à travailler le 01 octobre 1982 ,j’ai 6 trimestres avant 18 ans .
    J’ai eu une année de chômage en 1987.
    en 1995 et 1997 maternité avec 6 mois d’interruption chacun.
    au 31/12/2022 157 trimestres cotisés et 178 trimestres retenus (y compris majoration retenues).
    Je suis longue carrière puis je partir le 01/07/2025 ?
    La période de chômage n’a pas été comptabilisée dans mes trimestres cotisés ?
    Merci pour votre retour

    Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2023 à 11:35

      La période de chômage n’étant pas une période cotisée, elle sera ajoutée lorsque vous demanderez votre retraite. Je vous invite à attendre les décrets d’application de la loi de financement de la sécurité sociale qui vient d’être signée.

      Répondre à ce message

    • Le 16 avril 2023 à 13:44

      @ Moisan

      Bonjour,,

      Née le 17/06/1965 j’ai 6 trimestres avant 18 ans .J’ai eu une année de chômage en 1987

      l’âge de départ du palier 16-18 ans du dispositif carrière longue est fixé à compter de 60 ans avec une durée de cotisation de 172 trimestres.Vos 4 trimestres de chômage dans toute la carrière seront réputés cotisés et éligibles au dispositif carrière longue.

      au 31/12/2022 157 trimestres cotisés La période de chômage n’a pas été comptabilisée dans mes trimestres cotisés ?

      Si je soustrais des trimestres retenus la majoration enfant il reste 162 trimestres pour 157 cotisés.il y a donc les 4 trimestres chômage et sans doute un trimestre dont la nature est à définir (maladie).
      Avec 157 trimestres cotisés au 31 décembre 2022, vous atteindrez à vos 60 ans le 30 juin 2025 une durée d’assurance cotisée de 167 trimestres pour 172 trimestres demandés à la génération 1965. Vous pourrez ajouter les 4 trimestres chômage ce qui fera 171 trimestres.Si le dernier trimestre est un trimestre maladie vous pourrez partir le 1er juillet 2025. Dans le cas contraire il vous faudra attendre le 1er octobre 2025 date d’atteinte des 172 trimestres demandés à la génération 1965.

      Répondre à ce message