C. Retraites Sécu


20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote


La pension de base est un pourcentage appelé « taux ». On applique ce taux au salaire annuel moyen. Le taux normal de 50 % peut être réduit si l'une ou l'autre condition n'est pas remplie, la décote, et une majoration s'applique en cas de prolongement de l'activité au-delà de l'âge requis, la surcote.

Mise à jour : - du point 4 sur la surcote suite à la circulaire Cnav 2017-4.

Rappelons qu’il y a deux types d’âge à mémoriser pour comprendre les explications ci-dessous.
« L’âge légal » permet d’obtenir une retraite (vers 62 ans). Le taux plein (50 % sur le salaire annuel moyen) est acquis si l’assuré a le nombre de trimestres requis. Sinon, il subit une décote sur le taux.
« L’âge du taux plein » permet d’obtenir une retraite sans décote sur le taux de 50 %, quel que soit le nombre de trimestres obtenu.
Quand on a obtenu l’ouverture du droit à une retraite au taux plein, on calcule ensuite le montant de la retraite proratisée en fonction de la durée de la carrière (fiche suivante).

1. Taux plein, quel que soit le nombre de trimestres

Le taux plein de 50 % est accordé sans autre condition à partir de l’âge de 65 à 67 ans (voir tableau 1).
Par dérogation, le taux plein s’applique à partir de 62 ans aux assurés :

  • reconnus inaptes au travail
  • travailleurs handicapés justifiant d’une incapacité permanente au moins égale à 50 %.

Il s’agit aussi des :

  •  titulaires d’une pension d’invalidité ou de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) ;
  •  anciens combattants ou prisonniers de guerre ;
  •  anciens déportés ou internés, titulaires de la carte de déporté ou interné de la Résistance, de la carte de déporté ou interné politique ;
  •  mères de famille ouvrières ayant élevé au moins trois enfants pendant neuf ans avant leur 16e anniversaire, totalisant 120 trimestres, tous régimes confondus (y compris les huit trimestres par enfant), et ayant exercé un travail manuel ouvrier pendant au moins cinq ans dans les 15 dernières années.

L’âge du taux plein est maintenu à 65 ans pour certains assurés :

  • interruption de l’activité professionnelle si aidant familial ;
  • bénéficiaire d’un trimestre de majoration d’assurance pour enfant handicapé ;
  • aide effective, en tant que salarié ou aidant familial pendant au moins 30 mois, à l’enfant bénéficiaire de la prestation de compensation du handicap ;
  • né entre juillet 1951 et fin 1955 et remplissant 3 conditions : avoir eu ou élevé au moins 3 enfants ; avoir réduit ou cessé son activité professionnelle pour se consacrer à leur éducation ; justifier d’un nombre de trimestres minimum avant cette interruption ou réduction.

Tableau 1. Âge du taux plein sans décote

Période de naissance Âge du taux plein sans décote
Avant juillet 1951 65 ans
Entre juillet et décembre 1951 65 ans et 4 mois
1952 65 ans et 9 mois
1953 66 ans et 2 mois
1954 66 ans et 7 mois
1955 et après 67 ans
Attention !

Inaptes au travail

Pour le salarié reconnu inapte au travail, la retraite au taux plein est à l’âge légal (depuis 2010).
Lorsque l’assuré invalide justifie d’une activité professionnelle, la pension de retraite allouée au titre de l’inaptitude au travail n’est accordée que si l’assuré en fait expressément la demande.

Bon à savoir

Taux plein à 62 ans pour personnes handicapées

Depuis février 2014, il est possible à une personne en situation de handicap dont le taux d’incapacité est d’au moins 50 % de liquider ses droits à la retraite à taux plein dès l’âge de 62 ans (contre 65 ans auparavant).

2. Taux plein si trimestres requis, tous régimes confondus

Les règles applicables pour le calcul de la retraite sont celles en vigueur au moment où le salarié atteint l’âge où il peut partir en retraite. Ainsi, les règles de calcul sont fixées en fonction de sa génération et non selon l’année de liquidation, que celle-ci ait lieu avant (retraite anticipée) ou après l’âge légal.
Les durées d’assurance validées dans tous les régimes de base sont cumulées pour déterminer le droit à la retraite au taux plein à l’âge légal : régimes sécu, régimes spéciaux de salariés, régimes de non-salariés, régimes étrangers de sécurité sociale.
Le tableau 2 fixe le nombre de trimestres requis pour chaque génération, jusqu’à celle de 1973.
Les préretraités et chômeurs cessent d’être indemnisés dès qu’ils ont l’âge légal et totalisent le nombre de trimestres exigé pour bénéficier du taux plein à 50 %. Si le taux plein n’est pas atteint en cours d’indemnisation à un certain âge, les chômeurs peuvent, sous certaines conditions, continuer à percevoir leur allocation de Pôle emploi, jusqu’à l’âge où ils auront droit à une retraite à taux plein.

Tableau 2. Nombre de trimestres pour le taux plein à l’âge légal

C’est l’année de naissance qui détermine le nombre de trimestres exigé pour bénéficier du taux plein avant 67 ans (âge du taux plein sans décote tableau 1).

Année de naissance Trimestres requis pour l’âge légal Âge légal (départ possible)
Nés en 1948 et avant 160 trimestres 60 ans
Nés en 1949 161 trimestres 60 ans
Nés en 1950 162 trimestres 60 ans
Nés de janvier à juin 1951 163 trimestres 60 ans
Nés de juillet à décembre 1951 163 trimestres 60 ans et 4 mois
Nés en 1952 164 trimestres 60 ans et 9 mois
Nés en 1953 165 trimestres 61 ans et 2 mois
Nés en 1954 165 trimestres 61 ans et 7 mois
Nés en 1955, 1956, 1957 166 trimestres 62 ans
Nés en 1958, 1959, 1960 167 trimestres 62 ans
Nés en 1961, 1962, 1963 168 trimestres 62 ans
Nés en 1964, 1965, 1966 169 trimestres 62 ans
Nés en 1967, 1968, 1969 170 trimestres 62 ans
Nés en 1970, 1971, 1972 171 trimestres 62 ans
Nés en 1973 et après 172 trimestres 62 ans

3. Taux minoré ou décote avant l’âge du taux plein sans décote

Si on demande la liquidation de sa pension avant l’âge du taux plein sans décote (point 1), mais à partir de l’âge légal (point 2), sans avoir le nombre de trimestres nécessaires, le taux est minoré.
Cette décote était de 10 % par année manquante, elle est réduite par la réforme de 2003. La décote descend à 5 % par année manquante (au lieu de 10 %) et sans dépasser 12,5 % (au lieu de 25 %).

La prise en compte de la décote s’effectue de deux façons :

  •  soit par rapport à son âge d’obtention du taux plein ;
  •  soit par rapport à la durée requise pour le taux plein.
    C’est la minoration la plus faible (donc la plus favorable à l’assuré) qui est appliquée.

Le coefficient de minoration réduit le taux et s’applique sur le salaire annuel moyen.
Pour l’assuré dont le taux plein à 65 ans est maintenu, le nombre de trimestres retenu sera celui séparant l’âge auquel la pension est liquidée et le 65e anniversaire de l’intéressé, pour le calcul de la décote.
Exemple. Un salarié né en 1954 demande sa liquidation à 61 ans et 7 mois en septembre 2015, avec 155 trimestres validés.

En application de la règle, on calcule le nombre de trimestres manquants :

  •  par rapport à l’âge du taux plein, soit 66 ans et 7 mois : 5 ans x 4 trimestres = 20 trimestres ;
  •  par rapport à la durée de 165 trimestres : 165 - 155 trimestres = 10 trimestres.
    C’est la pénalité la plus faible qui est appliquée, soit 10 trimestres manquants. La décote par trimestre manquant est de 1,25 % sur le Salaire annuel moyen (Sam), soit 0,625 sur le taux, soit 0,625 x 10 = 6,25 %. Taux de liquidation : 50 % - 6,25 % = 43,75 % (au lieu des 50 %).

Tableau 3. Coefficients de la décote

La décote est divisée par deux entre les générations 1944 et 1953. Les coefficients de minoration par trimestre manquant sont les suivants.

Année de naissance Coefficient de minoration du taux plein Soit une décote du taux Taux minimum
1944 2,50 % -1,25 25 %
1949 1,75 % -0,875 32,5 %
1950 1,625 % -0,8125 33,75 %
1951 1,5 % -0,75 35 %
1952 1,375 % 0,6875 36,25 %
1953 et après 1,25 % -0,625 37,5 %
Bon à savoir

La décote pour toujours

L’assuré doit donner son accord pour l’attribution de la pension de vieillesse à taux minoré. Il faut avoir conscience qu’une décote sur la pension s’applique pour le reste de sa vie, soit plus de 20 ans en moyenne. Aussi, on a souvent intérêt à attendre d’avoir le taux plein.

4. Majoration de pension ou surcote à partir de l’âge légal

L’assuré ayant dépassé l’âge légal et ayant obtenu la durée d’assurance exigée pour le taux plein (voir tableau 2) peut bénéficier d’une surcote de 1,25 % par trimestre civil depuis 2009 (soit 5 % par an).
Seules les périodes cotisées, donc travaillées, des personnes ayant les trimestres requis pour bénéficier du taux plein, mais ne demandant pas la liquidation de leur retraite sont prises en compte.
La poursuite de l’activité dans un régime de sécurité sociale quelconque ouvre droit simultanément à la surcote dans chacun des régimes où cette mesure est applicable.
Le montant de la surcote s’ajoute au montant de la pension porté au minimum contributif. Elle est prise en compte pour la majoration de pension pour enfants de 10 %. Elle est prise en compte lors du calcul de la pension de réversion.

Attention, on retient un nombre de trimestres égal au nombre de trimestres civils entiers suivant celui au cours duquel est survenu l’anniversaire de l’âge légal. Par exemple, pour un salarié né en février, le premier trimestre de surcote commence au 1er avril, premier jour du trimestre civil suivant.
Toutefois, si le nombre de trimestres requis est atteint après l’âge légal, le décompte des trimestres de surcote commence dès le premier jour jour du mois suivant.

La surcote est appliquée au montant annuel brut de la pension de vieillesse. La surcote peut donc conduire à verser une pension supérieure au maximum.

Poser une question

1942 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de lire la fiche avant de poser une question...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 27 octobre 2016 à 06:07

    Bonjour,

    Je viens d’obtenir une estimation indicative globale de ma pension pour un départ à 62 ans en avril 2021.

    Ce montant correspond à 1917 € brut mensuel.

    Je souhaiterais savoir à quoi cela correspond en montant net.

    Pouvez-vous me le dire ou comment le calculer ?

    D’avance merci de votre réponse

    Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 27 octobre 2016 à 17:19

    bonjour ?

    Mon mari est né le 5/1/1961, il travaille depuis l’age de 16 ans (1977) mais ayant été qq années commeçant, il ne totalise pour l’instant que 140 trimestres à fin 2015.
    à 62 ans, pourra-t-il bénéficier des trimestres pour avoir élevé nos 2 enfants ? (moi je n’en ai pas eu besoin, j’avais trop de trimestres.).

    Répondre à ce message

    • Le 27 octobre 2016 à 17:29

      Non, il ne peut en bénéficier.
      Mais pour l’ouverture du droit à la retraite, donc éviter la décote, tous les trimestres sont pris en compte, y compris ceux cotisés au RSI.

      Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 27 octobre 2016 à 13:51

    Bonjour
    Je suis cadre de santé paramédical, je suis née le 10 Mai 1966, j’ai aujourd’hui 120 trimestres cotisés dont 5 trimestre avant l’année de mes 20 ans, mon ouverture de droits à la retraite est à 62 ans .Je souhaite partir à 60 ans, j’aurais donc 160 trimestres , j’ai un enfant majeur, est-il possible de partir à 60 ans avec une décôte
    Merci

    Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 20 octobre 2016 à 11:35

    J’aimerais un renseignement :

    Je suis née le 16/12/1957
    J’ai commencé à travailler avant 20 ans.
    J’avais déjà cumulé 10 trimestres de cotisation FIN DECEMBRE 1977.

    Puis je bénéficier d’une retraite anticipée pour carrière longue et à quel âge ? (Pour moi, ce serait au 1/1/2018 puisque j’aurai 60 ans le 16/12/1957 est-ce bien cela ?)
    Dans le cas ou c’est oui, y aura t’il une décôte d’appliquée dans le calcul de ma retraite (carsat et complémentaire) ? De combien ? et jusqu’à quand ?
    Merci à vous pour votre réponse.
    Cordialement,
    Régine

    Répondre à ce message

    • Le 24 octobre 2016 à 23:48

      Les règles sont indiquées fiche 13.
      Si vous avez droit à la retraite anticipée carrière longue, c’est que vous avez une carrière complète et donc la retraite de base maximum.

      Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 24 octobre 2016 à 14:01

    Bonjour,

    Je suis née le 10 décembre 1956, j’ai commencé à travaillé à l’age de 16 ans et 3 mois, j’ai déjà tous mes trimestres de cotisations validés, je voudrais partir à la retraite le 31/12/2017 à 61 ans. puis le faire et ma retraite sera t elle à taux plein ? Mon employeur me propose alors de me refaire un contrat partiel ou à mi temps dès que ma retraite est validée si je le souhaite, ai je le droit, y a t il un nombre d’heures mensuelles à ne pas dépasser et toucherais je quand même ma retraite + un autre salaire à temps partiel ?
    Merci de vos réponses.
    Cordialement,
    Véronique Audouys

    Répondre à ce message

    • Le 24 octobre 2016 à 22:30

      Si vous remplissez les conditions d’une retraite anticipées carrière longue, vous avez droit à la retraite comme expliqué fiche 13
      Mais tant que vous n’avez pas 62 ans, votre pension est suspendue si vous reprenez un emploi chez le même employeur dans les six mois et votre revenu est plafonné ensuite, lisez la fiche 26.

      Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 22 septembre 2016 à 12:35

    Bonjour,
    Mon mari (né le 31/05/1954) sera à la retraite à 62 ans 7 mois, départ prévu le 01/01/2017, il totalise 173 trimestres à fin 2016 + service militaire 4 trimestres = 177 trimestres. Sachant que pour lui le total de trimestres est de 165, combien de trimestres faut-il compter pour la surcote ? (régime général).
    Avec tous mes remerciements.

    Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 18 octobre 2016 à 11:04

    Bonjour,
    Née en 1955, j’aurai 62 ans (age d’ouverture légal des droits) en février prochain. L’âge du taux plein sans décote est de 67 ans. N’ayant que 59 trimestres au lieu des 166 requis, comment sera calculé la décote si je prends ma retraite à l’âge de 62 ans ? Sur le document "Estimation Indicative Globale" pour la ligne CNAV, sont indiqués les informations suivantes :
    62 ans : 1781€, 63 ans : 1900€, 64 ans : 2018€, 65 ans : 2137€, 66 ans : 2256€ 67 ans (grisé) : 2685€
    Les montants concernant les complémentaires sont dérisoires dans les calculs.
    Est-ce que les sommes indiquées pour la colonne 62 ans tiennent compte des décotes dues à l’âge et aux nombres de trimestres. Si non, comment le calculer ? En prenant l’exemple exposé ci-dessus (votre document), je n’arrive pas à retrouver les montants du tableau "EIG".

    Je vous remercie pour l’aide apportée.

    Répondre à ce message

    • Le 18 octobre 2016 à 11:17

      En principe, l’estimation tient compte de la décote. Vu votre nombres de trimestres vous avez intérêt à attendre l’âge du taux plein sans décote.
      Fiche 21, utilisez le simulateur proposé pour faire vos estimations, ou allez sur Marel en ligne.

      Répondre à ce message

    • Le 18 octobre 2016 à 16:41

      @ Annick

      Bonsoir,

      La décote est de 25% à l’âge légal de la retraite pour les assurés à qui ils manquent + de 20 trimestres pour obtenir le taux plein.
      Elle diminue ensuite trimestriellement par palier de 1,25% pour s"annuler à l’âge du taux plein.
      Elle est définitive.

      Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 19 octobre 2016 à 17:00

    Bonjour, Je suis née en 1956.
    J’ai 161 trimestres cotisés + 2 enfants et 3 ans de chômage indemnisé.
    Est-ce j’aurais droit au Taux Plein à l’âge légal (soit 62 ans).
    Merci pour votre réponse

    Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 19 octobre 2016 à 12:46

    Les montants de 3 estimations indicatives globales de 2009, 2013 et 2016 sont différents par rapport à des âges identiques de retraite.
    Pourquoi ces montants varient ?

    Répondre à ce message

    • Le 19 octobre 2016 à 14:47

      Ils changent parce que les réformes successives changent la donne. En principe, le montant des pensions ne change pas (sauf si vos salaires changent) mais il est obtenu plus tard.

      Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 18 octobre 2016 à 14:22

    Bonjour,

    Je suis née en avils 1953.
    J’ai acquis tous mes trimestres et souhaite partir à la retraite en juin 2016.
    Mon entreprise m’informe que je ne toucherai que 90 % de ma retraite pendant 2 ans sauf si je travaille un an de plus ...
    C’est la nouvelle Loi travail paraît-il .
    Que savez vous la dessus ?
    Merci de votre aide

    Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 17 octobre 2016 à 15:55

    bonjour
    je vais avoir 62 ans au mois de février 2017 et cotisé 172 trimestres puis-je obtenir ma retraite à taux plein ?

    Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 14 octobre 2016 à 19:55

    Bonjour
    Je suis née en décembre 1956.
    Je suis indemnisée par pole emploi jusqu’en février 2018. (517 jours d’indemnisation)
    Or, je ne pourrait prendre ma retraite qu’à 62 ans, en janvier 2019.
    Rentrerai je dans le cadre du maintien de l’ARE entre février 2018 et janvier 2019 sachant que j’aurai cotisé plus de 100 trimestres, que je serai indemnisée depuis plus d’un an et que j’ai travaillé une année complète dans les 5 ans qui précèdent mon licenciement. Normalement à 62 ans, j’aurai plus de 166 trimestres d’assurance ( cotises +assimiles)
    Il me semble que la loi 2014 a changé la donne mais les informations divergent selon les sites et je n’y comprends rien...
    Vais je me retrouver pendant un an à toucher l’ASS, une misère ?
    Est ce qu’essayer de trouver des petits boulots peut m’aider ? Je ne retrouverai pas de poste en CDI (trop agée...)

    Merci pour votre aide

    Répondre à ce message

    • Le 15 octobre 2016 à 10:35

      L’assurance chômage s’arrêtera à la date indiquée, dite de fin de vos droits. La loi de réforme des retraites de janvier 2014 n’a rien changé sur ce point.
      Le maintien de l’ARE concerne des personnes en âge de la retraite mais n’ayant pas une carrière complète et n’ayant pas épuisé leurs droits.
      Tout emploi, même à durée limitée, peut vous aider à prolonger vos droits. Mais je ne suis pas un expert de la convention d’assurance chômage.

      Répondre à ce message

    • Le 15 octobre 2016 à 16:22

      @ CHAMPAGNE

      Bonjour,

      Rentrerai je dans le cadre du maintien de l’ARE entre février 2018 et janvier 2019

      NON car vous n’aurez pas 62 ans en février 2018.

      La seule possibilité de prolonger vos droits ARE est d’être indemnisée au titre d’un arrêt maladie auquel cas les indemnités journalières se substitueraient à l’ARE pendant la durée de celui-ci. Ceci est tout aussi vrai pour les allocataires de l’ASS.

      Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 15 octobre 2016 à 09:02

    Dans le cas ou l’on a pas cotisé le nombre de trimestres nécessaires et que l’on arrête de travailler est il intéressant d’attendre d’avoir l’age permettant une retraite à taux plein pour solder celle-ci. Évidement il faut pouvoir disposer d’autres ressources pour s’assumer d’ici là mais je ne souhaite pas que ce critère soit pris en compte dans la réponse.
    Merci pour votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 15 octobre 2016 à 10:21

      Oui, quand une carrière n’est pas complète il est préférable d’attendre l’âge du taux plein sans décote. Car la décote est définitive et la retraite dure actuellement plus de 20 ans.

      Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 14 octobre 2016 à 18:35

    je suis née en 1958 j ai 15 trimestre validés à 20 ans. A la date du 14 10 2016 j ai 159 trimestres cotisés et 158 retenus et sachant que je dois pour partir en ayant 167 trimestre pourrai je avoir ma retraite à 61 ans malgré des réformes qui se préparent.
    merci de votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 14 octobre 2016 à 18:37

      Il n’y a aucune réforme en préparation. Mais vous parlez peut-être des projets de candidats à la candidature pour 2017 ! On ne sait pas et on saura pas rien avant début 2017.

      Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 13 octobre 2016 à 18:26

    Bonjour,
    J’aurais 57 ans en février 2017, j’ai 153 trimestres trimestre fin décembre 2016. j’ai cotisé 4 trimestres l’année de mes 17 ans, je peux donc prétendre à la retraite à 60 ans, seulement je risque de me retrouver au chômage fin mars 2017, j’aurais droit au maximum à 3 ans d’ARE, mais seuls 4 trimestres sont pris en compte pour la retraite anticipée . Alors après ces 3 ans ?? à 60 ans, quelles ressources jusqu’à la retraite à l’age légal ?

    Répondre à ce message

    • Le 13 octobre 2016 à 22:21

      Quand les droits à l’assurance chômage sont épuisés, il reste l’ASS sous conditions de ressources, mais c’est peu élevé.
      C’est facile à dire, mais essayez de retrouver le plus vite possible un emploi. Plus vous allez vite, plus vous avez de chances.

      Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 30 août 2016 à 10:35

    Bonjour,

    Je travaille dans une compagnie aerienne et il y a un plan de depart pour fin mars 2017 . Nous avons une periode de reclassement jusqu a fin 2017 ou l on valide et cotise les trimestres . Etant née en 1962 j aurais alors 148 trimestres . De plus en 2018 je ferai un travail d auto entrepreneur dont encore 4 trimestres !!! j aurais fin 2018 152 trimestres mais il m en faut 168 trimestres pour la retraite a taux plein . De combien est la decote par trimestre manquant ?
    Merci beaucoup

    Répondre à ce message

    • Le 30 août 2016 à 11:15

      Pour le régime général, la décote est indiquée dans cette fiche, soit 1,25% par trimestres sans pouvoir descendre en-dessous de 37,5% au lieu de 50%. Vous avez intérêt à attendre l’âge du taux plein sans décote (tableau 1) car la retraite dure plus de 20 ans en moyenne.

      Répondre à ce message

    • Le 30 août 2016 à 14:27

      @ COULAUD VERONIQUE

      Bonjour,

      Si vous négociez une rupture conventionnelle avec des indemnités correspondant à celles du plan de départ ,vous pourrez obtenir des indemnités chômage qui vous donneront des trimestres validés pour la retraite.

      Au delà de l’indemnisation chômage, les assurés CNAV âgés de plus de 55 ans peuvent bénéficier d’un maximum de validation de 20 trimestres supplémentaires sous réserve d’être inscrits à Pole emploi et d’avoir cotisé 20 ans au régime général.

      Répondre à ce message

      • Le 16 septembre 2016 à 18:47

        Bonjour,
        je suis né en 1952 et ai travaillé en France,au Canada et en Suisse.Je travaille depuis le 1 août 1967 et totaliserai fin decembre 195 trimestres tous pays confondus.Faisant partie des carriéres longues,mes trimestres effectués à l’etranger conteront-ils pour une surcote ?
        Merci d’avance.

        Répondre à ce message

        • Le 16 septembre 2016 à 20:53

          La surcote commence à partir de l’âge légal et non de l’âge de la retraite anticipée carrière longue. Si la caisse française prend en compte les périodes validées dans un autre pays pour vous éviter une décote, cela vous permettra d’avoir la surcote.

          Répondre à ce message

          • Le 9 octobre 2016 à 16:51

            Bonjour
            Je suis français ayant travaillé en Algerie
            De 1972 à 1974 .donc 8 trimestres validées
            Plus 165 trimestres au 0104/2017
            Je suis né en 1953
            Ma qustion ai je droit à la surcote étant donné mon age legale etait prévu au 01/2015 Merci par avance de renseigner.

            Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 27 juin 2016 à 13:53

    S j’ai droit à une surcote ayant travaillé 2 années en Algerie 1972 et 74
    ET bientôt 165 trimestre en france au01/04/2017
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 27 juin 2016 à 22:55

      Les périodes accomplies dans un pays lié à la France par un accord international ou de coordination sont retenues pour le taux de la retraite. Pour certains accords, les périodes validées par l’autre pays ne sont pas retenues si la retraite est attribuée au seul titre de la législation française. Si ces périodes se situent avant le 01/04/1983, elles sont retenues au titre de périodes reconnues équivalentes.

      Répondre à ce message

    • Le 9 octobre 2016 à 17:03

      Bonjour
      Pourtant on m’a validé les 8 trimestres de l’algerie plus 165 en france donc je suis en surcote. Enfin je l’espère
      Cordialement.

      Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 6 octobre 2016 à 10:06

    Bonjour j’ai prendre ma retraite au premier janvier 2017 j’ai 132 trimestre j’ai une retraite de 480 euros qu’elle sera mon decont merci cordialement Fernandes Alice

    Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 2 octobre 2016 à 18:58

    bonjour

    j’aurai, sans prendre en compte les trimestres au titre de la naissance et de l’éducation de mes deux enfants, ma retraite à taux plein en avril 2017. Je ne prendrai probablement pas ma retraite à ce moment là.

    à quoi peuvent me servir ces huit (ou seize) trimestres ? Le premier enfant est né alors que je cotisais au régime général, le deuxième alors que j’étais fonctionnaire ; de ce fait, je ne sais pas le nombre de trimestres retenus et le site de l’assurance retraite ne sait pas les intégrer !

    je vous remercie très vivement de votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 3 octobre 2016 à 10:05

      Pour les fonctionnaires, il y a d’autres fiches : commencez par la 48.

      Répondre à ce message

    • Le 3 octobre 2016 à 20:39

      @catherine sentis

      Bonsoir,

      à quoi peuvent me servir ces huit (ou seize) trimestres ?

      Dans votre cas A RIEN. Les trimestres de majoration de durée d’assurance ne sont utiles que pour ceux qui qui doivent compléter leur durée d’assurance pour arriver au taux plein.

      Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 2 octobre 2016 à 10:06

    j

    Je suis en invalidite 2 je souhaite savoir si cela comptera pour la retraite ainsi que AAH j’ai 54ans invalidide depuis aout 2014

    Répondre à ce message

    • Le 2 octobre 2016 à 17:30

      Les périodes d’invalidité indemnisées par l’assurance maladie sont considérées comme validées au titre de la retraite, mais l’AAH seule ne donne pas lieu à validation.

      Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 30 septembre 2016 à 12:23

    Bonjour,

    Je vais être licenciée en septembre 2017 à l’age de 57 ans.
    J’aurai alors droit à une période de reclassement de 15 mois donc jusqu’à fin 2018.
    Fin 2018 il me restera 10 trimestres à valider jusqu’à mes 62 ans, âge auquel je peux faire valoir mes droits à la retraite (née en 1960)
    Quelle serait l’incidence sur le montant de ma retraite si je ne retrouve pas de travail ?

    Merci de votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 30 septembre 2016 à 17:06

      Comme expliqué fiche 21, les périodes de chômage ne donnent pas de salaire porté au compte. Il y a don une incidence mais tout dépend de votre carrière. Utilisez notre calculateur sous la fiche 21.

      Répondre à ce message

    • Le 30 septembre 2016 à 21:42

      @ Ghislaine Cassat

      Bonsoir,

      Quelle serait l’incidence sur le montant de ma retraite si je ne retrouve pas de travail ?

      L’incidence portera uniquement sur la retraite sécurité sociale.Vos 25 meilleures années de travail servant au calcul du salaire annuel moyen seront celles antérieures à votre licenciement en 2017.

      Pour le reste le chômage vous validera les trimestres manquants ce qui vous permettra de bénéficier d’une retraite à taux plein à l’âge légal de la retraite.

      Sous réserve de législation inchangée.

      Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 26 septembre 2016 à 11:59

    Bonjour, je suis né en avril 1951, je n’ai pas tous mes trimestres mais je peux avoir quand même ma retraite à taux plein à partir de 65 ans.
    Ma question est la suivante : si je continue à travailler au delà de 65 ans par exemple jusqu’à 67 ans, est ce que je pourrais bénéficier de la surcote de 1,25% par trimestre supplémentaire du fait que j’ai atteint le taux plein mais sans avoir les 163 trimestres qui me sont demandés.
    Merci par avance de votre éclairage.

    Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 21 septembre 2016 à 20:45

    née en janvier 1957, je pourrais prendre ma retraite à taux plein en février 2019 ; cependant j’ai été licenciée et pourrais être au chômage en février 2019. Ma retraite complémentaire sera-t-elle minorée compte tenu que je serai "forcée" de prendre ma retraite ? sinon comment faire pour ne pas subir cette minoration ? rester encore au chômage ? merci de votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 21 septembre 2016 à 21:48

      • Le 21 septembre 2016 à 23:00

        merci de votre réponse, cependant donc que je sois ou non au chômage n’a aucun impact sur la minoration même si ce n’est pas mon choix d’avoir ou non un emploi et de devoir prendre ma retraite à 62 ans. Pourrai-je alors rester au chômage pour repousser mon entrée en retraite ?
        Merci

        Répondre à ce message

        • Le 21 septembre 2016 à 23:47

          Malgré la contribution de solidarité pendant trois ans votre retraite restera supérieure à votre allocation chômage.
          Je vous signale que les règles en matière de retraite risque de changer après 2017 si je crois certains candidats.

          Répondre à ce message

        • Le 21 septembre 2016 à 23:58

          @sebastienne elamraoui

          Bonsoir,

          Pourrai-je alors rester au chômage pour repousser mon entrée en retraite ?
          Merci.

          OUI en tant que chômeur non indemnisé.
          NON en tant que chômeur bénéficiaire d’allocations de pole emploi.

          En fonction de la législation actuelle ,l’application ou l’exonération de la minoration pour un départ en 2019 sera faite par rapport à votre revenu fiscal de référence 2017 figurant sur l’avis d’imposition 2018.

          C’est l’assujettissement ou non à la CSG qui détermina l’application ou l’exonération
          de la minoration et ce de manière définitive.

          Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 21 septembre 2016 à 16:19

    bonjour,
    je suis né en juin 1957

    je compte prendre ma retraite à 63 ans soit en 07/2020

    en juillet 2020 je vais avoir cotisé 180 trimestres

    est ce que je vais bénéficier d’une surcote

    je suis fonctionnaire territoriale

    Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 21 septembre 2016 à 20:28

    Qui peux me dire quel est le numero de decret et sa date de mise en vigueur affilie aux taux de liquidite de la retraite a 50pc.
    Par avance merci
    Serge

    Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 20 septembre 2016 à 10:44

    je n’ai cotisé que 4 trimestres a quoi ai je droit

    Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 18 septembre 2016 à 12:14

    bonjour

    née en décembre 1957, il faut attendre 62 ans pour prendre la retraite.soit décembre 2019.

    j’ai envie d’arrêter en mars 2018 quand mon mari arrête.

    je suppose que je peux quand même demander ma retraite pour décembre 2019 mais sur quelle base est elle calculée ?

    et accessoirement, comment continuer à avoir la couverture sociale ? est il possible de se faire inscrire sous le nom de son mari ?

    Merci pour vos réponses ou solutions

    Répondre à ce message

    • Le 18 septembre 2016 à 12:18

      La retraite est calculée sur la base de ce que vous avez cotisé. La réponse dépend de votre carrière. Lisez cette fiche et la fiche 21.
      Pas de problème pour l’assurance maladie, vous serez couverte.

      Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 30 août 2016 à 08:34

    Bonjour,
    Je suis née en 1955 ; je viens de recevoir mon relevé de carrière et j’ai 182 trimestres validés .Je suis sensée prendre ma retraite à taux plein à 62 ans .
    Voici ma question :
    Je dois vendre mon commerce mais à la date de reprise j’aurai 61 ans et demi.
    - Si je demande ma retraite à ce moment là ,est ce que je peux l’avoir à taux partiel ?
    - Quand j’aurai mes 62 ans (soit 6 mois plus tard) est ce que je l’aurai à taux plein ou est ce que je continuerai à l’avoir au m^me tarif ?

    En vous remerciant de m’éclairer , je vous souhaite une bonne journée

    michelle gauthier

    Répondre à ce message

    • Le 30 août 2016 à 13:50

      Vous aurez droit à la retraite à 62 ans, avec décote si vous n’avez pas assez de trimestres, ce qui n’est pas votre cas. Vous pouvez rester six mois sans cotiser, si vous avez vos trimestres.

      Répondre à ce message

    • Le 30 août 2016 à 14:16

      @Gauthier Michelle

      Bonjour,

      Si vous avez 166 trimestres cotisés ou réputés cotisés tous régimes de retraite confondus à 61,5 ans et 4 ou 5 trimestres validés avant le 31/12/1975,vous pourrez obtenir votre retraite à taux plein à cet âge.

      Lisez la fiche 13.

      Si ce n’est pas le cas ,vous ne pourrez partir en retraite qu’à 62 ans.

      Répondre à ce message

      • Le 13 septembre 2016 à 15:10

        Bonjour, Est-ce que je peux comprendre que si on a les trimestres nécessaires avant ses 20 ans (carrière longue), on peut obtenir sa retraite à taux plein dès les 166 trimestres acquis, ceci même si on a plus de 60 ans et moins de 62 ans ?
        Mon cas : je suis née en 04/1957 j’ai plus de7 trimestres avant mes 20 ans mais uniquement 156 trimestres fin 2015.
        J’aurai 166 Trimestres au 30/06/2018. Puis-je demander la liquidation de ma retraite pour le 01/07/2018 ?
        Merci de votre réponse

        Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 7 septembre 2016 à 08:00

    bonjour j a demandé ma retraite le 1 mars 2017 carrière longue j ai 166 trimestres cotisés j aurai 60 ans en février en ai je droit ? j ai reçu une estimation de retraite a 62 ans par la caisse de retraite l année dernière il y a 10 % de moins sur les estimations de montant de retraite d aujourd hui donc y a t il une décote dans mon cas
    et je suis handicapé accident du travail a 23% cela me donne t il des droits en plus merci de m aider car j ai des versions totalement différents selon les organismes vraiment merci

    Répondre à ce message

    • Le 8 septembre 2016 à 15:09

      Si vous travaillez deux ans de plus votre retraite complémentaire sera plus élevée, d’où une différence entre 60 et 62 ans.
      Un accidenté du travail peut a voir droit à une rente pour la vie.

      Répondre à ce message

    • Le 8 septembre 2016 à 15:23

      @ HORLANDYNIO PHILIPPE

      Bonjour,

      en ai je droit ? OUI mais c’est à vous d’en faire la demande,les CARSAT n’informant pas les assurés pouvant être éligibles à la retraite anticipée dispositif carriére longue.

      donc y a t il une décote dans mon cas. NON,mais l’estimation indicative globale est faite à l’âge légal de la retraite.

      handicapé accident du travail a 23% cela me donne t il des droits en plus. NON,car vous pouvez bénéficier du dispositif carriére longue.

      Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 7 septembre 2016 à 17:05

    Bonjour,
    Je suis de 1959. Retraite à 62 ans avec 167 trimestres. Cependant à mes 62 ans j’aurais 189 trimestres. Cela ouvre t-il droit à une surcote si je ne poursuis pas au delà de 62 ans ?
    Merci

    Répondre à ce message

    • Le 8 septembre 2016 à 14:47

      Non, le seul fait de fixer un âge minimum à la retraite induits des durée de carrière différentes. C’est pour cela que la CFDT a obtenu la retraite anticipée longue carrière et revendique toujours un départ en retraite en fonction de la durée d’assurance.

      Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 31 août 2016 à 15:49

    bonjour,

    Je suis fonctionnaire territorial. Si je décide de partir en retraite en ayant toutes les années de cotisations correpondant à ma classe d’age( 166) et au delà de l’age légal de 62 ans, est il possible que je puisse pour optimiser ma retraite et obtenir une surcote, racheter des années d ’études en plus ?
    autrement dit est il possible de simplement augmenter sa surcote par rachat d’année d’études quand on est fonctionnaire ?

    Répondre à ce message

    • Le 31 août 2016 à 22:37

      Non, si j’ai bien compris la question, puisque la surcote est calculée sur les trimestres effectivement travaillés après l’âge légal et au-delà d’une carrière complète.

      Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 28 août 2016 à 08:59

    Bonjour mon épouse est en discussion avec la CARSAT de Rouen pour rachat de trimestres avec pour objectif la suppression de la décote à 65 ans pcq mére de famille 3 enfants née en 07/1955 ;
    la circulaire Cnav 2014 64 du 23 12 2014 pose 3 conditions : être née avant le 31/12/1955, avoir eu et élevé 3 enfants, s’être arrêtée un temps minimum (elle l’a fait plus de 10 ans), avoir travaillé et cotisé 8 trimestres avant le trimestre de naissance du premier : elle a validé 6 trimestres, elle a 3 trimestres de job d’été non validés, elle peut racheter 9 trimestres d’études (validé par la Carsat) ; nous avons proposé à la Carsat de racheter les trimestres manquant pour remplir la dernière condition et suprimer la décote à 65 ans ; la Carsat refuse en affirmant que les 8 trimestres doivent être obligatoirement travaillés, alors que l’annexe 1 page 14 semble confirmer notre point de vue
    Quelle réponse pouvez vous nous apporter ?

    Merci d’avance de votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 28 août 2016 à 11:07

      C’est la première fois que nous avons cette question.
      Si j’ai bien compris, il y a divergence sur les périodes validées avant la naissance de l’enfant. Votre épouse en a obtenu six alors qu’il lui en faut 8.
      Dans le décret sur lequel s’appuie la circulaire de la Cnav on lit : « 2° Le nombre minimum de trimestres que l’assuré doit avoir validé à raison de l’exercice d’une activité professionnelle, préalablement à cette interruption ou réduction d’activité professionnelle, est fixé à huit trimestres. » Cette définition exclut les trimestres obtenus par un versement pour la retraite (VPLR) comme les années d’études supérieures. C’est d’ailleurs ce qui est écrit dans la circulaire au point 2.2.3 et dans l’annexe 1. C’est ce que je comprend des textes.

      Répondre à ce message

      • Le 29 août 2016 à 11:24

        merci de votre réponse rapide ;
        une deuxième question :
        mon épouse a 3 trimestres de job d’été non validés ;
        les trimestres incomplets de job d’été n’ayant pas donné lieu à validation pour montant insuffisant seront ils pris en compte s’ils sont rachetés, cf annexe 1 de la circulaire Cnav 2014 64 rubrique rachat de cotisations à compter de 2011 taux et durée.

        Répondre à ce message

        • Le 29 août 2016 à 22:11

          Ce sujet est traité fiche 16.

          Répondre à ce message

          • Le 30 août 2016 à 06:24

            Bonjour, je viens de lire attentivement la fiche 16 : si j’ai bien compris le rachat de périodes de moniteur de colonies de vacances sera classé dans la catégorie VPLR par la CNAV et n’apportera pas les 2 trimestres qui manquent à mon épouse pour supprimer la décote (mére de famille 3 enfant née en 1955 circulaire Cnav 2014 64).
            Merci de confirmer ma lecture

            Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 19 août 2016 à 17:21

    Bonjour,

    Pour une personne née en août 1951 et ayant ses 165 trimestres, pour percevoir une retraite à taux plein ; peut-elle partir à 61 ans et 2 mois ou 66 ans et 2 mois ?
    Par avance, je vous remercie
    Bien cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 19 août 2016 à 17:34

      Comme indiqué au tableau 2, une personne née en août 1951 et ayant au moins 163 trimestres a droit au taux plein depuis ses 60 ans et 4 mois.

      Répondre à ce message

    • Le 23 août 2016 à 16:45

      Bonjour.

      Je suis né en août 1955, j’ai donc 61ans.
      N’ayant commencé à travailler qu’en 1975 , année ou j’ai validé 4 trimestre.
      J’ai donc en 2016 le nombre de trimestres suffisants, mais je suis obligé de travailler jusqu’à mes 62 ans.

      Quelle serait le montant de ma décote si je demandais ma retraite maintenat.

      Avec mes remerciements
      Jean ROSSO

      Répondre à ce message

      • Le 23 août 2016 à 16:47

        Vous ne pouvez pas obtenir une retraite même avec décote avant l’âge légal, soit 62 ans. Sauf si vous avez droit à la retraite anticipée carrière longue traitée fiche 13.

        Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 10 août 2016 à 23:35

    Bonjour

    Je suis à la retraite depuis le 1er janvier 2016, je dispose d’une reconnaissance adulte handicapé depuis le 1er février 2016 ayant une allocation adulte handicapé que je perçois en complément de ma retraite de la carsat et de l’ARCO retraite complémentaire, je touche 507 euro de retraite de la carsat, 160 euro de la cicas caisse complémentaire et 112 euro de l’AAH.

    J’ai 135 trimestre de comptabilisé pour la carsat et 123 trimestre pour la complémentaire de la cicas.

    J’ai fait 62 ans le 28 Mai 2015 et je voudrais savoir si j’ai pas droit à une retraite à taux plein au lieu d’une retraite en fonction des trimestres cotisé et du petit complément de l’AAH dont je veux déposer un nouveau dossier à la CARSAT et l’ARCO.

    Je vous remercie d’avance de votre réponse.

    YVES BOUYDRON

    Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 9 août 2016 à 15:22

    Bonjour,
    Je suis né le 26/01/1963 et je travail depuis Juin 1982 âge de mes 19 ans :
    - J’ai travaillé en régime Général ce qui m’a validé 2 trimestre (CNAV)1982
    - Puis en régime Agricole ou j’ai validé 31 trimestres (MSA) 1989
    - Ensuite depuis le 1er Avril 1989 je travail à l’INRA (fonction publique nationale)
    J’ai effectué mon service national de février 1985 à janvier 1986, ce qui rentre dans la validation de mes années INRA.

    Je souhaiterai savoir à quel âge je pourrai demander mon départ en retraite et à quel taux

    Répondre à ce message

    • Le 10 août 2016 à 12:05

      Si vous êtes fonctionnaire, lisez la fiche 42 puis la 49. Les trimestres dans les régimes sécu seront pris en compte pour l’ouverture du droit à la retraite.

      Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 6 août 2016 à 16:41

    Bonjour, je suis née en 1952. Mon âge légal de départ à la retraite est donc 60 ans 9 mois et celui du taux plein est 65 ans 9 mois.
    La durée de cotisation est de 164 trimestres.
    A l’âge légal de départ à la retraite je ne totalisais pas le nombre de trimestres requis.
    Je prolonge donc jusqu’à l’âge d’obtention du taux plein.
    Lors d’une journée d’information sur le départ à la retraite organisée par un organisme de la retraite complémentaire on peut lire sur une
    "Le nombre de trimestres acquis (je cite :) peut être majoré si l’assuré a atteint l’âge du taux plein et choisit de reporter la date d’effet de sa retraite (MAJORATION POUR AGE) : majoration de la durée d’assurance de 10 pour 100 par année de report (2,5 pour 100 pour 3 mois)".
    En lisant cela j’avais compris que, par exemple, lors qu’un salarié né en 1952 prolonge son temps de travail au-delà de ses 65 ans 9 mois, il bénéficiera de 10% de plus en durée de cotisation.
    Comme à l’âge du taux plein (65 ans 9 mois) je ne totaliserai toujours pas le nombre de trimestres requis, j’avais trouvé cela très intéressant pour moi.
    Or, lorsque j’ai voulu confirmer ce que j’avais compris et on me répond qu’il s’agit de la surcote.
    "Pour bénéficier de cette majoration, il faut réunir le nombre de trimestres requis à l’âge légal et continuer à cotiser au delà.
    Ce sont ces trimestres au delà du nombre requis qui génèrent de la surcote.
    Etant donné le nombre de trimestres que vous réunissez, vous n’êtes pas en situation de pouvoir faire de la surcôte."

    En fait, c’est quoi "l’âge légal" de départ à la retraite et "l’âge du taux plein" ?
    Est-ce la même chose ?
    Merci pour votre réponse,
    Cordialement, Ângela P.

    Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 1er août 2016 à 14:10

    Bonjour,
    je suis né en Octobre 1952 et compte prendre ma retraite au 31 décembre 2017, soit donc à 65 ans et 2 mois. Je travaille dans le secteur privé depuis l’age de 17 ans et ce sans période de chomage.
    N’ayant pu "financièrement" profiter des dispositifs carrières longues , pourriez vous me dire de combien je pourrais bénéficier de surcote de mes pensions a cette date ?
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 1er août 2016 à 21:48

      Excusez-moi, mais la réponse est dans cette fiche. La surcote commence le premier jour du trimestre civil qui suit votre droit à la retraite au taux plein, soit 60 ans et 9 mois et 164 trimestres.

      Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 20 juillet 2016 à 19:05

    je suis né le 5 novembre 1957 ai commencé à travailler à l’age de 17 ans à quel age puis prétendre à la retraite
    j’ai cotisé plus de 5 trimestres avant l’age de mes 20 ans

    Répondre à ce message

    • Le 20 juillet 2016 à 21:23

      C’est expliqué fiche 13.

      Répondre à ce message

    • Le 21 juillet 2016 à 04:39

      @ joel

      Bonjour,

      Vous pourrez partir le 01/12/2017 au titre de la retraite anticipée dispositif carriére longue sous réserve d’avoir 166 trimestres travaillés ou réputés cotisés.
      Lisez la fiche 13.
      Demandez à l’assurance retraite une attestation d’éligibilité à la retraite anticipée dispositif carriére longue au moins 6 mois avant la prise de retraite.
      Pour connaitre la nature des trimestres attribués , vous pouvez soit vous référer au relevé papier ( estimation indicative globale ) reçue fin 2012 ,soit ouvrir un compte sur l’assurance retraite ou tous les renseignements détaillés vous concernant seront visibles.

      Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 18 juillet 2016 à 15:47

    Bonjour. ..je suis dans la fp depuis 1989 . Née en avril 1952....quel est l’âge légal pour partir en retraite ?je vous remercie

    Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 17 juillet 2016 à 07:39

    né le 17/051956, j’aurai 62 ans le 17/05/2018, avec 166 trimestres au 31/12/2017 puis- partir à la retraite le 01/012018 ?

    Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 11 juillet 2016 à 20:03

    savoir si mon mari a travailler depuis l age de 15ans a se jour il peu prendre sa retraite il a 184 trimestre je veux savoir comme il a beaucoup de trimestre si sa pension sera plu forte mercie

    Répondre à ce message

    • Le 11 juillet 2016 à 21:59

      La retraite anticipée est expliquée fiche 13.
      Le calcul de la retraite de base est expliquée fiche 21. Elle n’augmente pas s’il a le nombre de trimestres requis.
      Mais la retraite complémentaire augmente pour chaque cotisation versée.

      Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 16 juin 2016 à 12:34

    Madame, monsieur, bonjour,

    L’age légal de mon départ en retraite est de 62ans sachant que je suis née le 9mars 1957 , puis je partir à 60ans moyennement une décote car je n’ai pas assez de trimestres cotisés ? CORDIALEMENT

    Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 5 juillet 2016 à 11:58

    Bonjour ,
    Née en 1955 3 enfants , au chômage actuellement, moins de 100 trimestres j’aurais quoi comme retraite ? puis-je attendre pour la demander a 67 ans ?

    Répondre à ce message

    • Le 5 juillet 2016 à 17:11

      Pour éviter la décote, il est préférable d’attendre l’âge du taux plain sans décote, actuellement à 67 ans. Votre retraite sera proportionnelle aux trimestres validés, y compris ceux gratuits pour enfants, comme expliqué fiche 21.

      Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 4 juillet 2016 à 16:30

    bonjour, je suis actuellement au chomage à 59 ans , j ai commencé a travailler à 16 ans, j ai 14 trimestres avant mes 20 ans j ai actuellement 154 trimestres au 31/12/2015 et je souhaiterais partir en retraite à 60 ans meme avec une decote , est ce possible merci

    Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 1er juillet 2016 à 14:18

    Bonjour,
    Est qu’une décote s’applique pour une personne ayant 167 trimestres validés en 2016 dont 8 trismestres avant 20 ans.
    Elle peut prétendre à une carriere longue puique 8 trimrestres validé avant 20 ans.
    départ à la retraite soyhauté au 1/01/2017 soit à 61 ans 1/2.
    Cette personne doit elle subir une décote sur sa retraite puisque son départ est avant l’age légal de 62 ans ?

    Répondre à ce message

    • Le 1er juillet 2016 à 19:37

      Vous ne donnez pas l’année de naissance.
      La fiche 13 vous indique si la personne a droit à la retraite anticipée, toujours attribuée sans décote puisque résultant d’une carrière complète.

      Répondre à ce message

    • Le 2 juillet 2016 à 01:36

      @ catherine gilliot

      Bonsoir,

      une personne ayant 61 ans 1/2 en janvier 2017 est née en 1955.

      Avec 167 trimestres validés,elle pourra partir soit une fois atteintes les conditions de trimestres cotisés et réputés cotisés indiqués Fiche 13 au titre du dispositif retraite anticipée carriére longue,soit partir le 1er du mois suivant celui ou elle aura fêté ses 62 ans.

      Dans les 2 cas,aucune décote ne sera appliquée puisqu’elle ne pourra pas partir avant 62 ans si elle ne répond pas aux conditions d’éligibilité du dispositif carriére longue.

      Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 28 juin 2016 à 17:56

    Bonjour,

    je suis ne en 1957, j ai commence a travailler avant l age de 17 ans sucessivement aux etats unis, en france, au luxembourg et actuellement en allemagne. Je pense que apres 166 trimestres je peux prendre ma retraite. Aux etats unis l age legal de la retraite est 65 ans en allemagne 65 ou 67 ? Meme en ayant le nombre de trimestres comment est calcule le montant de la retraite si l on part avant l age legal (en ce qui concerne les Eua et l Allemagne ) y aura t il decote ? Merci . Je prendrai ma retraite en France

    Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 25 juin 2016 à 12:12

    je suis retraite securite sociale, en cas de depart definitif a l’etranger (portugal) ma pension sera t’elle la meme.

    Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 24 juin 2016 à 18:35

    Bonjour
    Je suis né en sept 1957. J’ai mes 166 trimestres cotisés pour une retraite carrière longue à partir du 1er octobre 2017.
    Or, je suis au chômage et je serai en fin de droit en janvier 2017.
    Pourrais je prendre ma retraite avant le 1er octobre sans décote ou pôle emploi pourrait il m’indemniser jusqu’à ma retraite
    Merci pour votre réponse
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 24 juin 2016 à 21:53

      En principe, vous aurez droit à l’ASS à la fin de l’ARE.

      Répondre à ce message

    • Le 25 juin 2016 à 01:06

      @ JP

      NON pour la retraite.

      NON.sauf indemnisation ASS si vous ne dépassez pas le plafond de ressources. Montant ASS 500,00 euros mensuel.

      Par contre vous pouvez vous mettre en arrêt de travail ce qui prolongera votre indemnisation ARE.Vous percevrez des indemnités journalières de la SS calculées sur vos anciens salaires.Le volet employeur sera à fournir à pole emploi.

      Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 23 juin 2016 à 19:39

    Bonsoir je suis né en 1956 j’ai que 116 Trimestre en France,10 ans cotisé en Allemagne et 2 ans et demi en Luxembourg,2 année en Italie cotisé mais on trouve pas des traces Depuis juin 2016 j’ai la Pension d’invalidité cat 2 combien de Retraite j’ai à l’Age légale. Je réside en France. Merci à vous de me conseiller ! Roland

    Répondre à ce message

  • 20 Le taux de liquidation de la pension, décote, surcote Le 20 juin 2016 à 10:07

    Née en décembre 1958 éligible à la retraite longue carrière au 1 janvier 2019 mes 167 trimestres cotisés fin 2017 puis je partir le 1 janvier 2018 avec décote ?

    Répondre à ce message