Notre activité


3 - Les femmes assurent toujours plus les activités domestiques


Les femmes consacrent en moyenne quatre heures et demie par jour aux tâches domestiques contre seulement un peu plus d’une heure et demie pour leur conjoint masculin.

Sommaire du dossier
- 1 - Lors du passage à la retraite, le niveau de vie augmente ou baisse ?
- 2 - En couple, les hommes ont deux heures de loisirs en plus
- 3 - Les femmes assurent toujours plus les activités domestiques
- 4 - À partir de 75 ans, plus de repos et de télévision mais autant de sociabilité
- 5 - Des retraités toujours actifs
- 6 - Le bénévolat des retraités en Europe : les Français dans la moyenne !

Un homme retraité sur deux passe un peu plus d’une heure et demie de plus par jour à s’occuper des tâches ménagères qu’un homme salarié. Cela est dû au fait que les maris retraités s’impliquent plus dans les activités de semi-loisirs, (bricolage, jardinage…) qui peut être un loisir pour certains, une corvée pour d’autres.
La charge de travail domestique est toujours plus importante pour les femmes.

À la retraite, une femme sur deux consacre plus de cinq heures par jour aux tâches domestiques. Qu’ils soient en emploi ou retraités, les hommes passent en général plus de temps aux activités de loisirs qu’aux tâches ménagères. En moyenne, le temps passé aux tâches domestiques est sensiblement le même pour les seniors, femmes et hommes, que pour les personnes d’âge actif (3 h 02 contre 2 h 49).

Les seniors passent plus de temps à faire la cuisine, le ménage ou la vaisselle (+33 minutes par rapport aux 25-64 ans).

Les seniors déclarent un niveau de satisfaction plus important que les personnes d’âge actif lorsqu’ils effectuent une tâche domestique.

Selon les auteurs de l’enquête, le fait que les seniors disposent d’un emploi du temps moins contraint pourrait leur permettre de mieux adapter le rythme de leurs tâches domestiques, et de moins les vivre comme prenant la place d’autres activités plus souhaitables.

Les femmes passent en moyenne 4 h 26 à effectuer leurs tâches domestiques pendant que leurs conjoints masculins n’y consacrent que 1 h 46, soit 2 h 40 de moins chaque jour. Ces écarts sont similaires à ceux observés au sein des couples d’âge actif et ne se réduisent donc pas malgré l’arrêt des activités professionnelles.

En 2010, les femmes seniors en couple disposent de 2 h14 de loisirs de moins que leurs homologues masculins. Les écarts entre les femmes et les hommes vivant seuls sont nettement moins importants.

Le temps domestique s’est réduit en 15 ans de 36 minutes

Au total, le temps domestique se réduit de 36 minutes en moyenne par jour entre 1986 et 2010 parmi les seniors. Cette diminution concerne essentiellement les femmes (-50 minutes), et dans une moindre mesure les hommes (-8 minutes). Elle est identique à celle constatée dans l’ensemble de la population.

En particulier, le temps alloué à la vaisselle et au linge, couture et tricot diminue, grâce à la diffusion des équipements ménagers sur la période. Ainsi, 37 % des 65-74 ans et 18 % des 75 ans ou plus étaient équipés d’un lave-vaisselle en 1986, contre 57 % et 38 % en 2010.

Source : Retraite et société n° 65

L’écart entre le temps passé à effectuer des tâches domestiques au sein des couples en retraite est similaire à celui des couples d’âge actif.