Notre activité


37,6 % des chômeurs pauvres, contre 7,1 % des salariés


En 2017, en France métropolitaine, le niveau de vie médian de la population s’élève à 20 820 euros annuels (soit 1735 euros nets par mois).

Il augmente à un rythme modéré depuis quatre ans, après avoir diminué à la suite de la crise économique de 2008. Les 10 % de personnes les plus modestes ont un niveau de vie inférieur à 11 190 euros (932 euros par mois). Les 10 % les plus aisées ont un niveau de vie au moins 3,4 fois supérieur, au-delà de 38 210 euros (3184 euros par mois).

Les niveaux de vie augmentent légèrement pour tous. Les inégalités de niveau de vie sont quasi stables : l’indice de Gini est de 0,289 en 2017, après 0,288 en 2016. Cet indice mesure le niveau d’inégalité de la répartition d’une variable variable (salaire, revenus, patrimoine) dans la population.

En 2017, 8,9 millions de personnes vivent au-dessous du seuil de pauvreté à 60% de revenu médian, qui s’élève à 1 041 euros par mois (14,1% de la population). Le seul de pauvreté à 50% de la médiane s’élève à 867 euros par mois (8% de la population).
La situation vis-à-vis de la pauvreté reste très liée au statut d’activité. En 2017, 37,6 % des chômeurs sont en situation de pauvreté, contre 7,1 % des salariés ; cet écart se réduit légèrement.

Source : Insee Première 1772.