UNION CONFÉDÉRALE CFDT DES RETRAITÉS

E. Retraites Anticipées des Fonctionnaires


42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune


Le régime des fonctions publiques permet aussi le départ anticipé en retraite pour carrière longue et travail jeune. Il s’agit d’une retraite anticipée sans décote avant l’âge « légal sédentaire ». Les nouvelles règles applicables depuis avril 2014 sont les mêmes que celles du régime général et présentées dans la fiche 13. La possibilité, pour un fonctionnaire classé en catégorie active, de partir 5 à 10 ans avant l'âge d'ouverture des droits à la retraite est présentée dans la fiche sur l’ouverture des droits à la retraite (47).

Mise à jour : Suppression de l’encadré sur la référence à l’ancien dispositif basé sur l’année de départ plus applicable (21/11/19).

1. Avoir eu, jeune, une activité

Pour être considéré comme ayant eu une « activité jeune », le fonctionnaire doit justifier d’une durée d’activité accomplie avant un âge qui varie en fonction de l’âge de départ (voir tableau 1).

Pour remplir la condition d’activité jeune, il faut avoir validé au moins 5 trimestres à la fin de l’année civile de ses 16 ans ou de ses 20 ans, pour partir avant 62 ans (voir tableau 1).

Pour les assurés nés au cours du dernier trimestre de l’année, si les 5 trimestres ne sont pas acquis l’année en cours et les années précédentes, 4 trimestres sont exigés à la fin de l’année civile de son anniversaire (16 ou 20 ans).
Cette mesure vise à ne pas les pénaliser à cause de l’année scolaire.

Attention !

Année civile

En matière de retraite, l’année concernée est l’année civile : elle va du 1er janvier au 31 décembre.

2. Avoir eu une carrière longue

Pour être considéré comme ayant eu une « carrière longue » et bénéficier d’un départ avant l’âge légal, la durée totale d’assurance ayant donné lieu à cotisation, tous régimes de base obligatoires confondus, doit être au moins égale à la durée requise pour ne pas subir de décote (voir tableau 1).

Pour bénéficier d’un départ avant 60 ans, il faut justifier de la durée requise pour l’obtention du taux plein, augmentée d’une durée de 4 ou 8 trimestres.

Le tableau 1 donne les différentes modalités en fonction de l’année de naissance.

La durée d’activité cotisée est la durée totale des périodes de service (voir fiche 48).

Toutefois, pour les congés de maladie statutaires (dont longue maladie et longue durée), la prise en compte est limitée au maximum à 4 trimestres dans la carrière, ces 4 trimestres s’appliquent à l’ensemble des régimes (pas de cumul de trimestres maladie pour les polypensionnés au-delà de cette limite).

De même, le service national est limité à 4 trimestres pris en compte comme cotisés.

Pour les polypensionnés, sont également pris en compte d’autres périodes, les trimestres réputés cotisés, comme les trimestres de chômage, dans la limite de 4 (voir la liste fiche 13).

Sont exclues du calcul de la durée d’activité cotisée, au titre du régime de la fonction publique, les périodes de mise en disponibilité, de congé de fin d’activité, ainsi que les diverses bonifications.

Les trimestres rachetés (études et années incomplètes) ne sont pas considérés comme des trimestres cotisés pour l’ouverture du droit à retraite anticipée.

Les temps partiels ou non complets sont pris en compte sur la base du temps plein pour la durée d’assurance ayant donné lieu à cotisation (voir fiche 46).

Attention !

Polypensionnés

La retraite pour invalidité n’existe pas dans le régime sécu de retraite, la retraite du fonctionnaire polypensionné est calculée au prorata des trimestres dans la fonction publique uniquement, et donc à un taux inférieur à 75 %, mais il n’y aura pas de décote.

Attention !

Temps partiel et montant de la retraite

Les périodes de temps partiel sont en règle générale prises en compte au prorata du temps partiel pour le calcul du montant de la pension, et la pension n’atteint donc pas le taux de 75 %, même si l’on justifie de la durée d’assurance ayant donné lieu à cotisation requise pour bénéficier du taux plein.

Tableau 1. Conditions à remplir pour un départ anticipé

Votre départ devient possible dès que vous remplissez toutes les conditions. Par exemple, s’il vous manque un trimestre pour partir à un âge indiqué dans le tableau, vous pourrez partir dès que vous aurez obtenu le trimestre manquant. Autrement dit, le respect du nombre de trimestres nécessaires peut vous amener à un départ en retraite au-delà de l’âge indiqué dans le tableau.

Année de naissance Trimestres validés jeune Trimestres cotisés Âge de départ possible
1953 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 173 56 ans
169 58 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 17 ans, 4 si né au dernier trimestre 165 59 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 165 60 ans
1954 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 173 56 ans
169 58 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 165 60 ans
1955 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 174 56 ans et 4 mois
170 59 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 166 60 ans
1956 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 174 56 ans et 8 mois
170 59 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 166 60 ans
1957 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 174 57 ans
166 59 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 166 60 ans
1958 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 175 57 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 167 60 ans
1959 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 175 57 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 167 60 ans
1960 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 175 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 167 60 ans
1961, 1962, 1963 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 176 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 168 60 ans
1964, 1965, 1966 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 177 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 169 60 ans
1967, 1968, 1969 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 178 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 170 60 ans
1970, 1971, 1972 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 179 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 171 60 ans
1973 et suivants 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 180 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 172 60 ans
Si vous avez une carrière mixte, rendez vous fiche 13 où vous trouverez un simulateur.

Poser une question

2678 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de lire la fiche avant de poser une question...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 22 avril 2022 à 21:59

    Bonjour,
    Je suis née en février 1962, j ai toutes les conditions requises pour carrière longue et je souhaite prendre ma retraite pour carrière longue en juin 2023.
    Est ce que le projet de loi du président sortant qui parle de 4 mois supplémentaires à effectuer par an pour les carrières classiques vaut aussi pour les carrières longues dont l age de départ serait lui aussi repoussé ?ou bien pour les carrières longues le nouvel âge de départ serait il imposé des la loi applicable ?
    Je vous remercie par avance pour votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 22 avril 2022 à 23:05

      La réforme ne s’appliquera pas avant juillet 2023, comme les fois précédentes.
      Il n’y a pas de projet de loi, il faudra l’écrire puis le soumettre à la concertation (selon le candidat), puis passage au parlement dans les deux assemblées, avant de devenir une loi qui ne modifie pas les règles pour ceux qui sont à moins de six mois de la retraite.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 28 avril 2022 à 18:59

    Bonjour
    Adhèrent Cfdt je me permets de vous poser 2 questions.
    En effet je suis en carrière longue et je pourrait partir le 01 10 2023.
    Quand dois je demander mon attestation de carrière longue.
    Est ce que je serai impacté la reforme de notre cher président.
    Ne le 02 06 1962 5 trimestres avant 20 ans et 168 trimestres le 01 10 2023.
    Je vous remercie pour votre response.
    DR

    Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2022 à 10:00

      L’attestation se demande en principe six mois avant mais selon les régions c’est accepté avant. Mais la réglementation peut changer plus de six mois avant la date d’effet.
      Nous ne savons rien des modalités pratiques de la réforme dont la concertation devrait commencer à l’automne. La CFDT est contre en particulier pour les carrières longues.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 27 avril 2022 à 12:20

    bonjour . je suis agent d’une collectivité territoriale fonction publique. Je suis en carrière longue, car j’ai 4 trimestres avant la fin de mes 20 ans ,car je suis né en fin d’année, et j’aurais mes 168 trimestres à l’age de mes 61 ans. dois-je attendre mes 62 ans pour prendre ma retraite.
    merci
    dominique saint

    Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 26 avril 2022 à 10:56

    Bonjour

    Je suis né en octobre 1969. J’ai validé 2 trimètres en 1988 (19 ans) et 4 en 1989 (20 ans). Depuis je n’ai jamais cessé de travaillé et validé 4 trimestres chaque année.
    Suis-je à considéré comme une personne qui a commencé jeune une activité et cela me donne t-il le droit à un départ entre 60 et 62 ans ?

    Enfin dans la phrase :
    "5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre"
    Est-ce à considéré que c’est à la fin de ses 20 ans ou à la fin de ses 19 ans ?

    Merci pour votre réponse et pour votre site.

    Bonne journée,

    Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 26 avril 2022 à 09:53

    Bonjour,
    Je suis né le 31/01/1964 et bénéficie d’une retraite anticipée à 60 ans soit le 01/02/2024.
    J’aurai acquis les trimestres requis (169) au 31/03/2023.
    Serai-je impacté par la réforme des retraites ?
    Si tel était le cas, de quelle manière ?
    Un recul brutal de 2 ans ou une progressivité appliquée par génération (dans ce cas la 1er génération impactée serait 1963) ?
    Les membres du gouvernement martèlent sur toutes les radios que la réforme est juste mais ne donnent aucune précision concernant les modalités de recul de la retraite anticipée pour carrières longues.
    Un "retraité classique" né en 1961 devra travailler jusqu’à 62 ans et 4 mois...Par souci d’équité entre les français, comment le gouvernement pourrait il exiger qu’un retraité bénéficiant de la retraite à 60 ans né en 1963, travaille jusqu’à 62 ans ?
    Dans l’attente de votre réponse
    et vous en remerciant d’avance.
    cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 26 avril 2022 à 11:58

      Il y aura une concertation à la rentrée sur les modalités pratiques. Rien n’est décidé. La CFDT veillera au maintien de la retraite anticipée carrière longue, telle quelle si possible.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 12 avril 2022 à 06:57

    Bonjour

    Je suis née en 1966 ,j’ai commencé à travailler en 1985 jusqu’a maintenant .De 1985 à 1986 l’année de mes 20 ans je comptabilise 17 mois travaillés donc 5 trimestres et 2 mois et mon employeur service retraite me dit que je n’ai pas la carrière longue ou je voulais partir à 60 ans ,je ne comprend pas car en principe j’ai une carrière longue .Que puis je faire à qui me renseigner ? peut ton prendre aussi une carrière longue à 61 ans ?
    Merci à vous .
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 12 avril 2022 à 17:04

      Certains services du personnel ne maitrisent pas toutes les règles de la retraite anticipée carrière longue. Si vous remplissez les conditions indiquées dans cette fiche (90 jours de service égal un trimestre), faites une demande de retraite officielle le moment venu (en 2026) en leur proposant de transmettre à la CNRACL s’ils ont un doute.

      Répondre à ce message

      • Le 13 avril 2022 à 09:31

        Bonjour

        Merci beaucoup pour votre réactivité .
        Je me permet de vous demander en sachant que cela n’est pas le sujet ,mais avez vous un sujet sur la rupture conventionnelle ;
        En vous remerciant infiniment .
        Bien cordialement

        Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 12 avril 2022 à 06:49

    Bonjour
    Je suis né le 20/12/1962 j’ai 175 trimestres et le point de départ de ma retraite carrière longue serait le 01/01/2023 . Dans toute ma carrière j’ai eu au total 316 jours d’arrêt maladie. Mais depuis le début de l’année soit depuis 4 mois je suis arrêté car on m’a détecté un cancer. Le service RH m’a indiqué que le fait que je sois à nouveau arrêté pourrait retardé mon départ à la retraite. Quand est il ? Est ce que je vais être pénalisé suite à ma maladie ?
    Merci d’avance pour votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 12 avril 2022 à 16:59

      Non, vous ne serez pas pénalisé si vous avez assez de trimestres cotisés. Comme vous en avez déjà 168 vous y aurez droit. Faites votre demande de retraite six mois avant comme prévu pour les fonctionnaires.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 11 avril 2022 à 15:43

    Bonjour,
    je peux partir pour carrière longue le 1/09/2023. Enseignant, je vais faire ma demande de départ ce mois ci, avec les règles en vigueurs à cet instant.
    Est-ce qu’une réforme des retraites pourrait invalidée à posteriori ma demande de départ ?
    Merci pour votre réponse.
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 11 avril 2022 à 16:57

      Oui, en principe, la loi peut toujours modifier une règle tant que votre retraite n’est pas liquidée. En principe, on ne change pas les règles moins de six mois avant le droit au départ en retraite.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 9 avril 2022 à 11:55

    Bonjour,
    Je suis née en 1964 et j’étudie en ce moment les conditions de mon départ en retraite. Pour mes 60 ans je n’aurai pas les années de cotisations nécessaires pour un départ pour carrière longue, je n’aurai ces conditions qu’à 61 ans. Pourrais-je demander un départ en retraite anticipé à 61 ans dès que les conditions seront remplies ?
    Merci de votre réponse.

    Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 30 mars 2022 à 22:17

    Bonjour

    Je suis née le 14/01/1962, j’aurais mes 168 trimestres le 01/05/2022
    moins d’un an d’arret de travail et quelques mois de chomage , 6 mois environ
    dans ma carrière
    j’ai demande mon attestation de retraite anticipée , j’attends le retour

    je devais demander ma retraite au 01/01/2023
    je crains la nouvelle réforme (suppression carrière longue ou passage à 62 ans)
    Dois-je la demander au 01/12/2022 ou cela ne change rien ?

    Merci de votre conseil ?
    Cordialement,

    Répondre à ce message

    • Le 31 mars 2022 à 06:40

      Ce n’est pas un projet de loi avec des mesures concrètes, c’est une annonce électorale que chacun interprète à sa façon.

      Répondre à ce message

    • Le 5 avril 2022 à 14:34

      Pas de stress pour vous au pire ce sera 60ans et 8 mois et au 01/01/2023 vous aurez presque 61 ans !

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 3 avril 2022 à 18:56

    bonjour

    j ai commencé a travailler a 16 ans le 1er octobre 1981

    je suis née le 22 aout 1965

    a quelle âge puis je partir a la retraite

    dans l attente de votre réponse

    cordialement

    Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 24 mars 2022 à 09:18

    Bonjour,
    Une question qui reste sans réponse, ni par la CNACRL qui me renvoie vers mon employeur, ni par ce dernier qui se contente de me fournir une simulation sans explication.
    Je suis née en juillet 1962, j’ai travaillé dans le privé depuis fin 1980 (4 T en 1981) jusqu’à fin 1997 et de 1998 à ce jour comme fonctionnaire territorial (Conseil départemental).
    J’ai 3 enfants, indice actuel 431, quotité de travail actuel 80%
    Je peux donc prétendre à une retraite pour carrière longue.
    Lors des simulations que j’ai pu faire personnellement, je remarque que :
    Pour une retraite "carrière longue" et uniquement dans ce cas, le calcul de ma retraite fait ressortir une augmentation de l’indice, 539, soit 25 % en plus, sans que j’aie, à aucun moment renseigné ce nombre.
    Dès que la simulation est demandée à l’âge légal soit 62 ans, l’indice de calcul est bien 431.
    Ensuite, j’ai volontairement forcé l’indice 431 en un indice fictif soit 600 et mécaniquement il prend 25%.
    La simulation de mon employeur ne fait pas apparaitre cette singularité.
    Est-ce un "bug" de l’application ou il existe bien un dispositif qui majore l’indice ?
    Merci par avance

    Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 25 mars 2022 à 15:15

    Bonjour, je suis né en 1960. je bénéficie du statut carrière longue. J’ai tous mes trimestres depuis l’âge de 59 ans. Mon dernier contrat s’est achevé en juillet 2021, j’avais 60,5 ans. j’ai des droits Pole Emploi pour 3 années. Espérant retrouver un peu de travail avant mes 62 ans, je n’ai pas demandé ma retraite que je compte prendre au 1er janvier 2023, à mes 62 ans. Ma question est : compte tenu de tous ces éléments, carrière longue, tous trimestres, droits à PE : puis-je percevoir mes droits jusqu’à l’âge légal de 62 ans ou bien étant en carrière longue et ayant eu tous mes trimestres à mes 60 ans, aurai-je du quitter PE à la fin de mon contrat ? dans le cas contraire, risque-je de me voir réclamer par PE le remboursement des sommes perçues entre mon dernier contrat et aujourd’hui ? merci

    Répondre à ce message

    • Le 25 mars 2022 à 18:26

      Votre question relève de la fiche 17 de ce guide.
      Vous devriez demander une attestation de droit à la carrière longue à l’assurance retraite (fiche 13) pour éviter la minoration temporaire expliquée fiche 36.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 24 mars 2022 à 07:39

    Bonjour,
    je vous adresse cette demande pour le compte d’une personne de ma famille qui ne dispose pas de poste informatique performant pour le faire.

    Cette personne, en occurrence mon frère, est née le 22 novembre 1961. Elle a acquis à ce jour 171 trimestres de cotisation validés. Elle peut bénéficier du dispositif de la retraite anticipée pour carrière longue et se retirer à la date du 1 Avril 2022 information confirmée par la CARSAT Rhône-Alpes au vue du dossier retraite établi..
    La majeure partie de son activité s’est exercée dans le privé.
    Actuellement et depuis juillet 2018, l’intéressé travaille en qualité d’agent technique territorial dans une mairie. Ayant établi une demande de mise à la retraite au 1 Avril 2022,dans le régime général, son employeur au motif que son départ va perturber le fonctionnement du service, lui impose de différer ce départ au 1 juillet 2022 date d’ailleurs retenue par anticipation par le CNRACL qui comptabilise les trimestres d’emploi de la fonction publique, soit pour ce cas là 19 trimestres.
    Un employeur peut-il imposer une telle mesure si son employé ni est pas favorable ? Dans l’affirmative , quelles sont les conditions et les motifs invocables ? Doit-il la notifier à l’intéressé pour qu’il en existe une trace ? existe-t-il des textes qui prévoient ce cas particulier . Dans l’affirmative , pourrais-je en avoir les références.

    Merci

    Répondre à ce message

    • Le 25 mars 2022 à 06:12

      Dans les fonctions publiques, les textes prévoient que la retraite doit être demandé au moins six mois à l’avance. L’employeur peut donc lui imposer de travailler plus longtemps pour faire respecter ce délai.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 24 mars 2022 à 19:19

    Bonsoir,
    Je suis né en septembre 1962, j’ai les 5 trimestres avant 20 ans et aurait 173 trimestres au 1er octobre 2022 date à laquelle je demande mon départ en retraite pour carrière longue d’ouvrier d’état.
    Lors de ma Demnade de situation en mars 2021, on m’annonçait que je pouvais partir à taux plein’ mais aujourd’hui , on m’annonce que je vais avoir une décote de 10% sur 1 ou 2 ans.
    Merci de me dire si cela est possible ?
    Fabrice

    Répondre à ce message

    • Le 24 mars 2022 à 22:32

      La retraite anticipée d’ouvrier d’État pour carrière longue ne subit pas de décote de 10%.
      Par contre la retraite complémentaire Agirc-Arrco peut vous appliquer une minoration temporaire comme expliqué fiche 36 de ce guide.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 24 mars 2022 à 05:54

    Bonjour
    J’étais fonctionnaire en classe active
    Je suis parti en retraite en2017 a l ge de 57 avec le nombre de trimestres requiis166
    J ai commence à travailler a 15 ans en 1975
    On me donne que 65,15pour cent au lieu des75 pour cent prévus
    Pouvez vous m expliquer ?

    Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 22 mars 2022 à 14:57

    Bonjour,
    je suis née en mars 1963 ,J’ai travaillé 89 trimestres dans le privé , le reste de ma carrière sera dans le public 79 trimestres c’est à dire le 1 er Octobre 2023, date à laquelle je souhaite demander ma retraite , ayant 9 trimestres avant la fin de ma 20ème année, Je répond donc au critère pour un départ anticipé pour carrière longue .Je souhaiterai savoir , avec la nouvelle réforme vais-je être impacté par un quelconque surplus de trimestre ou une décote ?
    Cordialement
    Christine

    Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2022 à 08:04

      Macron annonce un recul de l’âge de l’ouverture du droit, donc y compris pour les carrières longues. Elles ne seront maintenues que parce que la CFDT y tient pour des raisons de justice sociale.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 22 mars 2022 à 21:41

    Bonjour,

    Je sais que la CFDT a toujours défendu le départ anticipé pour carrière longue.
    Je bénéficie de ce départ anticipé et je devais prendre ma retraite le 1 mai 2025, à 60 ans, j’ai commencé à travailler à 18 ans sans m’arrêter.
    Avec Macron réélu, pensez-vous que je vais perdre ce bénéfice et ne pas pouvoir partir ? Serai-je concerné par la réforme, je devais partir donc dans 3 ans ?
    Merci pour votre avis.
    D’une façon générale, la CFDT va-elle combattre pour maintenir la retraite anticipée à 60 ans pour carrière longue ?
    Puis-je encore avoir de l’espoir ou dois-je déjà me préparer à voir mon départ reculer de 1 à 2 ans ?
    Avec tous mes remerciements.
    Bien cordialement,
    Jean-Michel

    Répondre à ce message

    • Le 22 mars 2022 à 22:59

      Le futur gouvernement devra tenir compte de la CFDT et de notre attachement auxd retraites anticipées carrières longues, plus que jamais justifiées si l’âge légal recule.
      Laurent Berger a déclaré que cette annonce de réforme par Macron était brutale et injuste. Mais c’est populaire parmi les électeurs de droite selon les sondages !

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 20 mars 2022 à 13:31

    bonjour je suis nee le 21/07/1962 j ai bien mes 5 trimestres avant mes 20 ans je suis fonctionnaire territoriale j ai commence en 1980 je devrais beneficier de carriere longue mets j ai eu 484 jours de conges maladie sur toute ma carriere j aurais mes 168 trimestres le 31/04/2023 et ma caisse de retraite me demande d aller j usqu au 01/08/2023 soit 122 jours en plus car je ne peut avoir toute ma carriere longue car je depasse les 360 jours de conges maladie autorises pour carriere longue et je n est j amais eu d arret longue maladie et quand je vais sur mon compte retraite :info retraite . gouv il me mette bien un depart au 31/04/2023 ainsi que sur mon compte de la carsat est se que j ai le droit de demander des renseignement au CDG89 je ne sais plus quoi faire merci de votre reponse

    Répondre à ce message

    • Le 20 mars 2022 à 18:48

      C’est la CNRACL qui vous répond que vous travailler encore avant d’avoir droit la retraite anticipe carrière longue ?
      Cette fiche vous explique vos droits et ainsi vous pouvez faire vous même le calcul : avez vous 168 trimestres cotisés et réputés cotisés ?

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 16 mars 2022 à 18:03

    Bonjour,

    Je suis né en 1976,en 1993 à l’âge de 17 ans j’ai commencé en aout un apprentissage pour une durée de 5 ans, ensuite 3 mois d’intérim avant d’effectué mes 10 mois de services militaire. Je suis sorti de l’armé en octobre 1999 et depuis ce jours hormis quelques arrêt de travail pour maladie et une période de 3 mois de chômage j’ai toujours été en activité
    je possède également une RQTH depuis 2013 et travaille en 3/8 avec des nuits depuis 3 ans
    Avec tous ses éléments un départ à la retraite à taux plein est il envisageable dans l’état actuel des réformes pour mes 60 ans ?

    Dans l’attente de votre réponse

    Bien cordialement

    Mickaël

    Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 11 mars 2022 à 19:13

    Bonjour,

    je suis née en 1969,et est validé 5 trimestres avant mes 20 ans.
    Je perçois une ATI de 21% pour un accident en service.
    Cela me donne un droit de départ en retraite plus tôt ?

    merci

    Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 11 mars 2022 à 16:48

    Bonjour,
    je suis né le 19/05/1963, j’aurais validé 168 trimestre le 01/07/2022, dont 5 trimestre validés avant mes 20 ans.
    malgré avoir dépasser les 365 jours de maladie, pourrais partir en retraite carrière longue à 60 ans le 01/06/2023 sans décote ?
    vous remerciant par avance pour votre réponse
    bien cordialement
    Masclef olivier

    Répondre à ce message

    • Le 11 mars 2022 à 17:31

      Les jours de service dépassant 365 jours ne sont pas pris en compte dans les trimestres requis pour la retraite anticipée carrière longue.

      Répondre à ce message

      • Le 11 mars 2022 à 17:56

        Bonsoir Claude,
        Déjà, Je vous remercie pour votre rapidité de réponse , et donc si je comprends bien, du moment où mes 168 trimestres seront validés et malgré le dépassement des 365 jours d’arrêt je pourrais bénéficier de la retraite carrière longue ?
        merci

        Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 9 mars 2022 à 19:42

    bonjour je suis fonctionnaire et désire faire une rupture conventionnelle 2 ans avant mes droits a la retraite , je serai donc 2 ans au chômage , ma retraite sera t’elle calculée sur mes années de chômage ??

    merci

    Répondre à ce message

    • Le 9 mars 2022 à 20:59

      Non, aucun droit pour la retraite de fonctionnaire. Si vous avez cotisé au régime général avant d’être fonctionnaire, vous aurez des trimestres gratuits comme expliqué dans le tableau 2 de la fiche 19.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 6 mars 2022 à 16:34

    Bonjour, je dois prendre ma retraite en décembre 2022 en longue carrière ayant dépassé mon cotât de maladie soit 365j, Si je dois m’arreter 2 semaines ou quelques jours cela va t’il y avoir un impact sur la date de ma retraite ? pourriez vous me répondre svp
    merci

    Répondre à ce message

    • Le 6 mars 2022 à 19:08

      La réponse dépend de votre carrière et de savoir si vous avez encore besoin de jours de service pour atteindre le nombre de trimestres cotisés exigé (voir tableau).

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 3 mars 2022 à 10:29

    Bjr,

    Née en septembre 1961, je réunirai les conditions pour un départ en carrière longue au 01/07/2022 avec 168 trimestres (dont 4 maternité, 3 chômage et 1 maladie)
    J’ai reçu mon attestation provisoire de carrière longue de la CARSAT en sept 2021 et mon dossier de demande de retraite est actuellement en cours
    Je viens d’être mise en arrêt maladie depuis le 01/03/2022
    Mes questions :
    . Au cas où mon arrêt maladie se prolonge au delà du 01/07/2022 et que je ne demande pas ma retraite à cette date, vais-je perdre le bénéfice de mon statut carrière longue car plus de 4 trimestres maladie au total ?
    . Puis-je différer mon départ en retraite jusqu’à mon 62ème anniversaire si arrêt maladie jusqu’à cette date ?
    Merci d’avance pour vos réponses

    Répondre à ce message

    • Le 4 mars 2022 à 21:45

      - Les droits à la retraite anticipée carrière longue este ouvert si vous remplissez les conditions le 1er juillet prochain.
      - On diffère pas un départ en retraite, on l’annule et on redemande le moment venu.
      - Lisez la fiche 36 sur la minoration temporaire de 10%.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 6 janvier 2022 à 11:39

    Je viens d’apprendre que je suis éligible à une retraite anticipée pour carrière longue. Après avoir lu les différentes fiches, je ne suis pas sûre d’avoir bien compris la différence de prise en compte des jours d’arrêt maladie et des bonifications dans le calcul du montant de la pension, pour un départ en retraite anticipé pour carrière longue, en comparaison avec un départ à l’âge légal :
    1 - j’ai plus de 400j d’arrêt maladie dans ma carrière de fonctionnaire. Dans le cadre d’un départ pour carrière longue le calcul de N = nombre de trimestres acquis dans la fonction publique (services effectifs et bonifications) du montant de la pension, les services effectifs incluront-ils ces 400j d’arrêt maladie ? parce que pour un départ à l’âge légal de 62 ans, j’ai compris que c’était le cas.
    2- J’ai des bonifications pour enfants nés avant 2004. Dans le cadre d’un départ à la retraite anticipée pour carrière longue le calcul de N = nombre de trimestres acquis dans la fonction publique (services effectifs et bonifications) du montant de la pension,tiendra-t-il compte de ces bonifications ? parce que ce que je comprends de vos fiches est que les bonifications pour enfants ne sont attribuées qu’à l’âge légal, donc ce n’est pas attribué dans le cadre d’un départ anticipé pour carrière longue ?
    Très bonne année à vous et merci pour votre aide.

    Répondre à ce message

    • Le 6 janvier 2022 à 18:55

      Vous avez bien lu.
      1. Seuls les 365 premiers jours de congé maladie sont pris en compte pour ouvrir droit à la retraite anticipée carrière longue. Le calcul de la retraite est différent.
      2. Oui, ces bonifications ne sont pas prises en compte pour l’ouverture du droit à la retraite anticipée carrière longue.

      Répondre à ce message

      • Le 2 mars 2022 à 14:08

        Merci pour votre réponse, et l’aide que vous nous apportez.
        J’ai fait une demande auprès de ma caisse de retraite, j’ai bien l’attestation m’indiquant que mes droits sont ouverts pour une retraite anticipée pour carrière longue (je suis née en 1961 et ma durée d’assurance cotisée est de 178 trimestres en novembre 2021).
        Ce ne sont pas les conditions d’ouverture du droit à la retraite anticipée pour carrière longue qui m’interrogent mais bien la différence éventuelle de calcul du montant de la retraite.
        Si je fais ma demande de retraite en carrière longue, est ce que le calcul de ma retraite sera diminué par rapport à une demande que je ferais à l’âge légal ?
        - est-ce que ma durée de service en carrière longue sera diminuée de mes arrêts maladie alors qu’à l’âge légal ces arrêts maladie seront comptés comme des périodes de service pour le calcul du montant de ma retraite ?
        - est-ce que les bonifications pour enfants nés avant 2004 ne seront pas accordées (1 an par enfant) dans ma durée de service alors qu’à l’âge légal elles viendront s’ajouter à ma durée de service effective ?
        Autrement dit, est-ce que partir en retraite anticipée pour carrière longue est "pénalisant" pour ces aspects "prise en compte des périodes maladie" et "prise en compte des bonifications pour enfants nés avant 2004" ?
        A quelques mois près, cela peut me décider à prendre ma retraite avant fin 2022 ou en 2023...
        Merci pour votre réponse,
        Cordialement,

        Répondre à ce message

        • Le 2 mars 2022 à 14:11

          Si vous n’avez été que fonctionnaire dans votre carrière, il n’y a pas de différence entre carrière longue et âge légal. Les réponse dépendent de votre carrière de travail !

          Répondre à ce message

          • Le 2 mars 2022 à 14:53

            Non, j’ai d’abord eu une carrière dans le privé (de 1979 à 2011), puis dans la fonction publique (de 2012 à aujourd’hui).

            Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 2 mars 2022 à 21:23

    je suis de septembre 1962 et largement les 5 trimestres avant 20ans , je pense avoir plus de 365 jrs d’arrêt maladie dans ma carrière dont un ATI à 28% , puis-je bénéficier de la retraite à 60 ans pour carrière longue ? Cordialement .

    Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 25 février 2022 à 10:41

    Bonjour,
    Je suis en retraite pour carrière longue depuis novembre 2017 . J’ai une retraite complète du régime général mais je subit un abattement de 36 % de AGIRC sur la tranche C
    J’ai fait toute ma carrière dans les travaux publics et donc ma retraite complémentaire est gérée par PROBTP.
    Je me demande si cette abattement est toujours légal car j’ai envoyé 2 mails sur le site de PROBTP + 1 lettre recommandée en posant la question et je n’ai recu aucune réponse .
    Pourriez vous me donner votre avis .
    D’avance merci
    Antoine BONNE

    Répondre à ce message

    • Le 25 février 2022 à 22:40

      Cette fiche ne vous concerne pas. La règle en vigueur est expliquée fiche 36.
      Les cotisations pour la tranche ne comprenant pas une cotisations pour la retraite avant 65 ans comme les autres tranches depuis 1983, il fallait attendre 65 ans pour l’obtenir sans abattement.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 20 février 2022 à 11:27

    Bonjour
    Né en 1961, je suis éligible à la carrière longue ce qui me permettrait de partir en fin d’année à la retraite à 61 ans mais je souhaite faire valoir mes droits à 63 ans pour compléter ma pension avec une surcote et effacer mon malus AGIRC, ma question est ; faudra t il que je fasse une demande de retraite normale ? Ou bien une demande départ en carrière longue ? ou n’importe quelle solution car cela ne change rien ?

    Répondre à ce message

    • Le 20 février 2022 à 17:04

      Cette fiche concerne les fonctionnaires.
      Demandez une attestation de droit à la retraite anticipe carrière longue à l’assurance retraite (fiche 13) pour la remettre un an plus tard à votre institution Agirc-Arrco (fiche 36).

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 17 février 2022 à 19:53

    Bonjour,
    Je suis née en 1963 et je dois pouvoir partir a 60 ans et 10 mois dans le cadre de la retraite pour carrière longue. Cependant à ce jour, je suis en mi-temps thérapeutique et je me demandais si cette situation ne vas pas retarder mon départ en retraite car pour pouvoir bénéficier de la retraite anticipée, il ne faut pas avoir été plus de 4 trimestres en maladie ? Or j’ai été déjà arrêtée en maladie en 1987 et 1990 lors de mes 2 grossesses.
    Merci d’avance pour votre réponse,
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 13 février 2022 à 15:36

    je travaille depuis 1980 j’ai commençé le travail a 17 ans quand je pourrais a la retraite

    Répondre à ce message

    • Le 13 février 2022 à 22:05

      Si vous pensez à la retraite anticipée carrière longue, la réponse dépend de votre année de naissance comme indiqué dans le tableau de cette fiche. Si vous n’êtes pas fonctionnaire, lisez la fiche 13 de ce guide.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 12 février 2022 à 11:36

    Bonjour,

    Le rapport Delevoye a tenu un engagement qui devrait conserver les départs en carrière longue avant 2030 : le dispositif de carrière longue serait donc bien maintenu et les “critères pour le bénéfice de ce dispositif seront inchangés”.

    Je suis né en 1965, professeur titulaire, pouvant partir à 60 ans, soit le 1 mai 2022, ayant commencé à travailler à 18 ans sans m’arrêter ( J’ai fait mes études en travaillant).
    Pensez-vous qu’avec les réformes ( quelque soit le président, mais ça devrait être Macron), je dois m’inquiéter ?

    Mon départ peut-il être repoussé à mes 62 ans et la loi retirée ?
    Merci pour votre réponse et votre avis.
    Merci pour votre engagement, je sais que la CFDT a combattu pour ce droit à la carrière longue !
    Bien à vous,
    Jean-Michel

    Répondre à ce message

    • Le 12 février 2022 à 20:59

      Le rapport Delevoye est enterré et le premier ministre Edouard Philippe a déjà changé ces orientations en retardant la réforme pour les fonctionnaires de 15 ans et en ajoutant sa demande de retarder l’âge de la retraite pour tous (âge d’équilibre), position a laquelle CFDT s’opposait au point de refuser la réforme ainsi engagée.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 11 février 2022 à 12:15

    Bonjour,

    Professeur titulaire, né en 1965, j’ai commencé à travailler à 18 ans.
    La CNAV m’indique que je bénéficie de la carrière longue et que je peux partir à 60 ans, soit le 1 mai 2025.
    Je sais que c’est votre syndicat qui a combattu pour permettre ce droit.
    Savez- vous quel candidat a l’intention d’abandonner cette loi ?
    Si le prochain président retire cette loi, pensez -vous que cela concernera aussi les personnes comme moi qui devaient en bénéficier dans 3 ans ?
    Je vous remercie beaucoup pour votre avis et votre réponse.
    Bien cordialement,
    Jean-Michel

    Répondre à ce message

    • Le 11 février 2022 à 22:28

      Ma crainte est que les candidats favorables à une réforme des retraites par le seul âge tentent de rogner cet acquis. En 2003, le relevé de conclusion prévoyait 56 et 58 ans pour la retraite anticipée.
      Voici le pire ! Après les déficits records provoqués par la Covid-19, la Sécurité sociale « ne reviendra vraisemblablement pas à l’équilibre avant 2030 », estime le ministre de la Santé Olivier Véran lors d’une audition à l’Assemblée nationale. Après 38,7 milliards de pertes en 2020, le déficit se réduit à 25,5 milliards en 2021. Mais une fois tournée la page de la Covid-19, la Sécurité sociale restera « durablement » dans le rouge, « au-dessus de 10 milliards » par an, selon Olivier Véran, surtout du fait des hausses de salaires du « Ségur de la santé ».
      Il faudra récupérer cette somme ailleurs. Pas question d’augmenter les impôts ou les cotisations, a justifié Olivier Dussopt, ministre des comptes publics pour qui l’équation « implique d’ouvrir la question de la réforme des retraites ». Il fallait oser !

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 5 février 2022 à 15:16

    Bonjour, je suis né en 1963 et je peux partir en carrière longue en 10/2023.
    Avec 4 trimestre de chômage.
    Je travaille dans le prive et j ’ai 1 enfant qui n’est pas enregistré dans mon dossier retraite.
    Combien de trimestres je peux avoir en plus dans mon cas pour 1 enfant ?
    Merci

    Répondre à ce message

    • Le 5 février 2022 à 22:18

      Cette fiche ne concerne que les fonctionnaires. Je vous invite à lire la fiche 13. Je vous préviens que les trimestres gratuits comme ceux obtenus pour un enfant ne comptent pas pour la retraite anticipée carrière longue, mais uniquement à 62 ans.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 5 février 2022 à 18:21

    Bonjour,

    Je suis fonctionnaire, né en 1964 et validé 5 trimestres avant mon vingtième anniversaire. Dans mon relevé de carrière, j’ai 1 trimestre et 53 jours de "bénéfice de campagne" suite à un service national outre-mer.
    Cette période peut elle être prise en compte dans la durée d’activité pour une carrière longue (169 trimestres dans mon cas).

    Cordiales salutations

    Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 1er février 2022 à 13:54

    bonjour je suis né en octobre 1963 et j ai le droit a ma carrière longue , mais depuis 2018 j ais perçus quelques indemnités de chomage ! peut t on me suprimer ma longue carrière ? plus de 4 trimestres indemniser ont perd notre longue carrière ? ou il ne prenne en compte que de 4 trimestres ? je ne comprend pas !! merci pour votre réponse cordialement , bonne journée

    Répondre à ce message

    • Le 1er février 2022 à 15:51

      Regardez votre relevé de carrière. Seules périodes longue de chômage (9 mois et plus en une seule fois) vous privent de la retraite anticipée carrière longue.
      Les trimestres cotisés sont indiqués à la fin du relevé de carrière.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 30 janvier 2022 à 11:07

    « bonjour je suis né en novembre 1963 je rempli en novembre 2021 168 trimestres à quel age puis je partir à la retraite à taux plein ?? et si je part à 63 ans soit avec 188 trimestre quel sera le montant de ma retraite »

    Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 13 août 2015 à 17:27

    Bonjour
    D’abord, bravo pour ces fiches et ces questions - réponses.
    Je viens de m’adresser au Service de Retraite de l’Etat sur ma carrière longue et la question de l’Indemnité de départ volontaire (IDV) qui pourrait bénéficier aux agents "restructurés" de la fonction publique 2 ans au moins avant le départ à la retraite (au lieu de 5 ans) selon les propositions actuelles du gvt qui modifieraient le Décret n° 2008-368 du 17 avril 2008 (modifié lui même par le Décret n° 2014-507 du 19 mai 2014 relatif aux dispositifs indemnitaires d’accompagnement dans la fonction publique).
    Le SRE me répond que "le fonctionnaire ayant bénéficié d’une IDV ne peut prétendre à la jouissance de sa pension avant l’âge prévu de sa génération au titre d’un dispositif de départ anticipé à la retraite", ce qui voudrait dire qu’il faut choisir entre l’IDV et le départ anticipé pour carrière longue. Je ne sais pas sur quel texte s’appuie cette réponse. Le savez-vous ?
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 13 août 2015 à 17:43

      On s’efforce de suivre tous les changements concernant les retraites, pas plus (cela nous occupe bien). Merci de vous adresser au syndicat CFDT de votre administration.

      Répondre à ce message

    • Le 27 août 2015 à 08:56

      source : bercy bi_507 - pages 17 et 18
      BULLETIN D’INFORMATION DU SERVICE DES RETRAITES DE L’ÉTAT
      N° 507 Octobre-Décembre 2014
      2° Statuts des fonctionnaires. Indemnité de départ volontaire et départ
      anticipé à la retraite.
      C-S6-14-1 84

      2° Statuts des fonctionnaires. Indemnité de départ volontaire et départ anticipé à la
      retraite.
      Référence : Note d’information n° 866 du 13 novembre 2014.
      Le décret n° 2008-368 du 17 avril 2008 a institué une indemnité de départ volontaire (IDV)
      pour les agents qui, à la suite d’une démission régulièrement acceptée, quittent définitivement la
      fonction publique de l’État.
      L’article 5 du décret du 17 avril 2008 précise que « ne peuvent bénéficier de l’indemnité de
      départ volontaire les agents mentionnés à l’article 1er se situant à cinq années ou moins de l’âge
      d’ouverture de leur droit à pension. Cette condition est appréciée à la date d’envoi de la
      demande de démission de l’agent concerné (...) ».
      Il a pu être considéré que le fonctionnaire ayant bénéficié d’une IDV ne pouvait pas
      prétendre à la jouissance de sa pension avant l’âge prévu à l’article L 161-17-2 du code de la
      sécurité sociale au titre d’un dispositif de départ anticipé à la retraite.
      Outre le fait que le départ anticipé dans ces conditions contrevenait à la condition de se
      trouver, pour l’attribution de l’indemnité, à plus de cinq ans de l’âge d’ouverture du droit à
      pension, on pouvait estimer que seuls les fonctionnaires en activité pouvaient bénéficier d’un
      départ anticipé à la retraite au titre des dispositions des 3° (parents de trois enfants) et 5°
      (fonctionnaires handicapés) du I de l’article L 24 du code des pensions civiles et militaires de
      retraite et de l’article L 25 bis du même code (carrière longue).
      Dans sa décision du 12 mars 2012, n° 327265, le Conseil d’État a toutefois jugé « qu’en
      l’absence de disposition législative contraire, le droit à l’abaissement de l’âge de soixante ans
      pour la liquidation de la pension de retraite, prévu par le I de l’article 57 de la loi du
      20 décembre 2004, entré en vigueur le 1er janvier 2005 [dispositif de départ anticipé à la retraite
      pour carrière longue], est applicable aux fonctionnaires qui sont ou ont été affiliés à la Caisse
      nationale de retraites des agents des collectivités locales qui demandent la liquidation de leur
      pension de retraite à compter de cette date ou d’une date postérieure, quelle que soit la date de
      leur radiation des cadres ». Il en a conclu, alors même que l’intéressée avait été radiée des
      cadres de la fonction publique territoriale depuis près de 20 ans, que la Caisse des dépôts et
      consignations était tenue d’examiner sa demande de liquidation anticipée à la retraite pour
      carrière longue.
      En précisant que la radiation des cadres de la fonction publique, même ancienne,
      n’empêchait pas de demander un départ anticipé à la retraite, le Conseil d’État a nécessairement
      remis en cause le raisonnement qui conduisait à considérer que seuls les fonctionnaires encore
      en activité pouvaient prétendre au bénéfice d’un départ anticipé à la retraite.
      En indiquant ensuite que ce principe était applicable « en l’absence de disposition
      législative contraire », la Haute juridiction a exclu qu’un dispositif réglementaire, comme celui
      résultant du décret du 17 avril 2008 précité, puisse faire obstacle à l’application de dispositions
      de niveau législatif à l’image de celles relatives aux départs anticipés à la retraite liés à la qualité
      de parent de trois enfants ou de fonctionnaire handicapé.
      Il est donc apparu que le fait d’exclure les bénéficiaires de l’IDV de la possibilité d’un
      départ anticipé à la retraite au seul motif que le délai entre leur démission et l’admission
      anticipée à la retraite était inférieur à 5 ans n’était pas compatible avec les précisions apportées
      par la jurisprudence.

      En revanche, si le bénéfice de l’IDV ne permet pas en soi de rejeter une demande de départ
      anticipé à la retraite, la circonstance qu’un agent soit susceptible de bénéficier, à la date de sa
      demande de démission, d’un tel départ semble de nature à justifier le refus de l’octroi de
      l’indemnité. Deux cours administratives d’appel ont en effet jugé, s’agissant d’ouvriers d’État du
      ministère de la défense dont le dispositif de l’IDV est très proche de celui des fonctionnaires
      d’État, que des agents remplissant les conditions d’un départ anticipé à la retraite pour carrière
      longue et qui se trouvaient à moins de deux années de cette date devaient être exclus du
      bénéfice de l’IDV (CAA Bordeaux, 13 novembre 2012, n° 12BX00354 ; CAA Douai, 13 juin
      2013, n° 12DA01364).

      Répondre à ce message

      • Le 24 janvier 2022 à 08:43

        Bonjour,
        Je suis en poste à Météo France. J’en appelle à votre aide SVP, j’ai grand besoin de vos compétences et de vos savoirs… Voici un challenge, concernant mon cas : J’ai l’intention de faire une demande d’indemnité de départ volontaire (IDV). Je suis dans en service concerné par la restructuration. Mon problème : je suis pensionné militaire depuis 2006. En suivant, sur concours j’ai intégré Météo France depuis maintenant 16 ans. Né en 1965 il me reste encore 6 ans avant de prétendre à cette nouvelle retraite de la fonction publique. La Direction des Ressources Humaines de Météo France m’affirme et me soutient sans en démordre d’un iota que je ne suis pas éligible à ce dispositif, car déjà pensionné et que c’est cette 1ère date de cette petite pension qui compte EXCLUSIVEMENT. Je n’ai rien vu de tel comme cas d’exclusions dans les textes et ce n’est pas faute d’avoir fouillé. Pour info, il m’affirme que mon cas n’a rien de particulier et m’assimile à l’exclusion d’éligibilité des personnes handicapées et agents parents de 3 enfants qui ont droit à une pension anticipée immédiatement.
        Si vous pouviez me donner votre avis, vos sources et comment faire, mon avenir en dépend, je vous en serai sincèrement reconnaissant.
        Merci pour votre temps et votre énergie.

        Répondre à ce message

        • Le 24 janvier 2022 à 21:37

          L’IDV n’est pas une retraite anticipée mais un manière de réduite les effectifs de fonctionnaires.
          Selon le décret 2008-368 modifié : « Ne peuvent bénéficier de l’indemnité de départ volontaire les agents mentionnés à l’article 1er se situant à deux années ou moins de l’âge d’ouverture de leur droit à pension. »
          Je suppose que votre employeur s’appuie sur cette phrase pour vous le refuser.
          Vous êtes dans un guide des retraites tenu à jour par des militants retraités. Je vous invite à consulter la CFDT Météo France et le site de la CFDT Fonctions publiques.

          Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 8 janvier 2022 à 09:01

    Bonjour
    etant polypensionne actuellement dans le public a qui doit je demander mon attestation pou carriere longue merci d avance cordalement

    Répondre à ce message

    • Le 8 janvier 2022 à 12:05

      Chaque régime de retraite ayant des règles propres, même si dans ce cas elles sont très proches, il est préférable de faire une demande à la fois au régime général (fiche 13) et à votre employeur.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 5 janvier 2022 à 10:20

    Bonjour
    Je souhaite partir en carrière longue et suis éligible trimestre avant 20 ans et fonctionnaire territorial et j ai une reconnaissance de maladie professionnelle et j ai été arretee pour celle ci 8 mois. La Cnarcl me décompte ces 8 mois pour mon départ donc il me manque des trimestres pour partir à ma date choisie avant l’age légal 62 ans.J’ai eu aussi 2 mois pour accident professionnel qui eux aussi sont décomptés. Pouvez me dire si c’est normal
    Je vous remercie

    Répondre à ce message

    • Le 5 janvier 2022 à 11:43

      La réponse figure au point 1 de cette fiche. les congés maladie et d’invalidité temporaire voient leur prise en compte plafonnée à 4 trimestres (365 jours).
      Vous devez avoir d’autres congés maladie qui vous font dépasser les 365 jours réputés cotisés pour une carrière longue car vos dix mois devraient être réputés cotisés.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 2 janvier 2022 à 17:26

    Bonjour,
    Le site assuranceretraite m’annonce pouvoir partir le 1er octobre 2023, à 60 ans et demi, alors que j’avais calculé un départ pas avant juillet 2024 !

    En effet, né en mars 1963, j’ai obtenu 1T grâce à des petits boulots à l’été 1982, et suis fonctionnaire de l’Etat depuis le 28 septb 1982, sans interruption, et sans avoir été inscrite au chômage entre les 2 types d’emploi ;

    soit à ce jour, selon mes calculs :158 trimestres validés et cotisés (total arrêts maladies inférieur à 1 an, sur toute ma carrière), dont 5T avant le 31/12/1983. Je suis donc éligible à un départ pour carrières longues, mais si et seulement si j’ai 168 T, soit 42 années, soit pas avant l’été 2024.

    J’ai eu un enfant en 1986 et je me demande si le site de l’assuranceretraite ne prendrait pas en compte 4 T à ce titre, alors que de mon côté, j’avais compris que ces 4 T non cotisés ne rentrent pas en ligne de compte pour le calcul des trimestres carrières longues. Pensez-vous que le site de l’assuranceretraite puisse se tromper ? Et validez-vous mon calcul pour un départ le 1er juillet 2024 (sous réserve bien sûr que je ne tombe pas malade d’ici-là) ?

    Si mon calcul est juste, dans cette hypothèse, n’est-il pas plus intéressant d’attendre d’avoir 62 ans pour bénéficier de la majoration pour enfants, soit mi-avril 2025, qui plus-est avec 172 trimestres d’assurance ?

    Question aussi qui me taraude : mon père était agriculteur et mes frères et moi-même l’avons beaucoup aidé, évidemment sans fiche de paie, et tout en essayant de poursuivre ses études, dès le collège... Je crois avoir lu que les enfants de commerçants pouvaient bénéficier de trimestres réputés cotisés car considérés, par défaut, comme ayant aidé à tenir le commerce. Or rien sur le sujet pour les enfants d’agriculteurs, qui ont souvent perdu une partie de leur adolescence dans les champs, et dans des conditions très rudes ! Je trouve que c’est vraiment injuste, et qu’une reconnaissance de leur labeur ne serait pas du vol, et ce, même s’ils ont été étudiants en parallèle.

    Répondre à ce message

    • Le 2 janvier 2022 à 17:35

      L’assurance retraite ne calcule pas toujours correctement la durée de service d’un fonctionnaire.
      Les trimestres pris en compte sont bien ceux indiqués dans cette fiche. Les enfants ne sont pris en compte qu’à l’âge légal.
      Pour les enfants d’agriculteurs non déclarés par leurs parents, il peut y avoir des validations à la MSA, comme expliqué fiche 16 de ce guide, au titre d’aide familial agricole. Il n’y a rien pour les enfants de commerçants, contrairement à ce que vous dites.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 31 décembre 2021 à 12:03

    Bonjour
    En carrière longue FPH catégorie active , je peux partir à 57 ans .
    Il va me manquer que 2 trimestres maxi , pour prétendre à une retraite Sans Décote . Comment puis je les récupèrer ?
    Est ce Possible ?
    Si NON . QUE puis je faire pour compenser ?
    Merci pour vos réponses .

    Répondre à ce message

    • Le 31 décembre 2021 à 16:26

      Le plus simple est d’attendre d’avoir effectué les six mois pour avoir une carrière complète, soit 57 ans et demi. Pour vous la retraite sans décote est à 62 ans dans tous les cas (voir fiche 47).

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 10 novembre 2021 à 08:12

    Bonjour,
    Je suis née en février 64, j’ai travaillé en octobre 82, puis je bénéficier de ma retraite carrière longue et à quel âge je peux prétendre partir.
    merci pour votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 10 novembre 2021 à 13:30

      Cette fiche vous indiqué toutes les conditions à remplir pour un fonctionnaire et je vous invite à la lire attentivement.

      Répondre à ce message

      • Le 2 décembre 2021 à 00:27

        Je suis en arrêt longue ma ladie jusqu’au 14 avril 2024. Ma retraite anticipée est le 1er décembre 2025 .
        Jamais je ne pourrai reprendre au sein du chu pour la période manquante.
        quelles solutions s’offrent à moi, formation ou nouvel arret
        merci de votre aide

        Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 30 novembre 2021 à 10:44

    Bonjour,
    Pour pouvoir partir au titre d’une carrière longue ne sont pris en compte que 4 trimestres de longue maladie et maladie de longue durée pendant toute la carrière.
    Les arrêts courts et pour accident du travail ou maladie professionnelle ne sont pas pris en compte et considérés comme travaillés ?
    Remerciements

    Répondre à ce message

    • Le 30 novembre 2021 à 21:27

      Tous les congés maladie sont décomptés si l’employeur les a inscrits dans le dossier de l’agent. Seuls les 365 premiers jours sont réputés cotisés.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 24 novembre 2021 à 13:52

    Bonjour,

    Je peux prétendre à une carrière longue et partir à 61 ans et 4 mois soit au 1er janvier 2023. A quel moment je peux demander l’attestation pour carrière longue ?
    Merci pour votre réponse.
    Bien cordialement.

    Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 15 novembre 2021 à 10:57

    Bonjour, j’espère que vous allez bien ?
    Je tenais à vous remercier de la précieuse aide que vous m’avez apporté pour mon dossier carrière longue, grâce a vous j’ai pu partir à 60 ans.
    Petite question puis je retravailler quelques heures( pour arrondir les fins de mois) dans le privé étant donné que j’ai 60 ans ?
    Dois je prévenir toutes les caisses de retraite ainsi que les complémentaires ?
    Merci de votre réponse Cordialement

    Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 1er novembre 2021 à 18:35

    Bonjour
    Je suis né le 27/10/1964 ,je viens d’avoir 57 ans.Ayant les conditions requisent pour partir a la retraite en "carriere longue", le régime général carsat me dit ok à partir de 60 ans et 8mois,hors il me manque une période de chômage indemnisé sur mon releve individuel de situation (de 04/1983 à 09/1984).j’ai peniblement retrouvé une attestation de paiement sur la seule periode d’ avril 1984,les autres ont disparus dans un sinistre d’inondation violent en 2010.Pole emploi ne peut me fournir ces duplicatas du fait de l’ancienneté de ceux ci.Comment pensez vous que je puisses faire valoir cette periode dans mon ris,le but etant de pouvoir partir en retraite a 60 ans.
    merci d’avance pour votre aide

    Répondre à ce message

    • Le 1er novembre 2021 à 21:35

      Pour la retraite anticipée relevant de l’assurance retraite lisez la fiche 13.
      Pour les trimestres de chômage, lisez le tableau 2 de la fiche 19. Si la période n’a pas été inscrite dans votre compte retraite, sans aucune preuve, cela va être difficile.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 25 octobre 2021 à 10:47

    Je suis né en Octobre 1963. Durant les étés 1981, 1982, 1983 et 1984 j’ai travaillé de nuit comme Auxiliaire Saisonnier dans un centre de Tri Postal
    Les salaires touchés étaient conséquents et me permettraient de justifier des 4 trimestres avant 20 ans (puisque né en Octobre) : 1 trimestre en 1981, 1 trimestre durant l’été 1982 et 2 trimestres durant l’été 1983
    J’ai poursuivi mes études, passé un concours et en Octobre 1986, j’ai été titularisé au sein des PTT. Peu de temps après mon intégration le service RH (bureau d’ordre à l’époque) m’a "très vivement conseillé voire imposé" de racheter mes années d’auxiliaire puisque "cela serait bon pour ma retraite"
    J’ai donc suivi les conseils et durant l’année 1987 j’ai payé les "retenues rétroactives pour pension"

    Il y a peu, en me renseignant pour demander à bénéficier d’une carrière longue, j’ai eu des réponses divergentes et les dernières en date m’indiquent qu’en intégrant la Fonction Publique les activités d’auxiliaire saisonnier sont comptabilisés en jours réels d’activité et pas en fonction du salaire touché. En clair mes 4 trimestres avant 20 ans (pour un départ possible à partir de 60 ans) se retrouvent transformés en 5 mois et 19 jours (pour un départ possible à 62ans)

    En résumé, en 1987 j’ai payé pour travailler 2 ans de plus

    * Me confirmez vous que je ne peux plus faire valoir mes 4 trimestres avant 20 ans ?
    * Dans l’affirmative, comment est il possible que les syndicats de la Fonction Publique aient pu laisser passer un tel écart de gestion entre le régime général (salarié du privé) et le régime spécial de la Fonction Publique ?
    * Comment se fait il qu’une personne travaillant à l’Éducation Nationale m’a indiqué avoir "racheté ses années d’auxiliaire et bénéficie du droit à la carrière longue" ?

    Merci pour vos éclaircissements

    Répondre à ce message

    • Le 25 octobre 2021 à 21:24

      Toues contractuels à temps partiel sont logés à la même enseigne que vous. Par exemple les maitres auxiliaires qui ne travaillent que quelques mois, ne sont pas payés pendant les vacances scolaires, découvrent comme vous que la validation de leur services de non titulaire leur font perdre des trimestres. La personne dont vous faites état a eu la chance de travailler de façon continue et a eu ses trimestres mais ce sont les mêmes règles pour tous les fonctionnaires.
      En effet, dans le régime général, il fallait cotiser 200 h de Smic pour avoir un trimestre. dans le régime spécial des fonctionnaires, il faut 90 jours de service pour avoir droit à une trimestre. Vous y gagnez sur le calcul de votre retraite mais pas en durée d’assurance.
      Je ne ferais pas de commentaire sur votre remise en cause des syndicats car vous ne devez pas être syndiqué. Mais ma réponse de militant syndical bénévole vous intéresse quand même !

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 24 octobre 2021 à 17:20

    Un retraité ( 60 ans ...Longue carriére) de la fonction publique territoriale peut’il tenir un gîte de vacance en statut simple particulier , sans problêmes ?

    Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 17 octobre 2021 à 17:06

    bonjour, je suis en carrière longue, je m’approche de l’âge de l a retraite, je travaille maintenant 3 jours par semaine (cotisation temps partiel..), parmi mes 25 meilleures années : j’ai des années travaillées à temps complet (début de carrière au moins 10 ans), mais également des années avec 4 jours travaillés par semaine, et désormais 3 jours/semaine ; la CNAV et l’ARGIRC ARCO feront-elles bien la différence entre ses années à temps complet et partiel dans leur calcul ? et dois-je leur rappeler la particularité de ma carrière ?
    merci pour votre réponse, j’ai cherché en vain la réponse ;
    bien cordialement,.

    Répondre à ce message