UNION CONFÉDÉRALE CFDT DES RETRAITÉS

H. Retraites de Réversion


62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco


Les règles dans les régimes complémentaires sont très différentes de celles des régimes de base de sécurité sociale. Il n'y a pas de conditions de ressources, mais il ne faut pas être remarié. Le taux de la réversion est de 60 %.

Mises à jour :
- suite à une question : le remariage avec le même conjoint n’exclut pas de la réversion (ajout dans encadré et point 3) ;
- ajout formulaire de demande de réversion (27 juillet 2018)
- suite à la création du régime unifié Agirc-Arrco (19/1/19) ;
- complément à ligne sur l’âge au point 1 (28/5/22).
Attention !

Remariage

Le remariage exclut toujours le droit à la pension de réversion ou supprime le bénéfice d’un droit déjà accordé sauf s’il s’agit d’un remariage avec le même ex-conjoint. Elle n’est pas rétablie lorsque l’intéressé divorce de son nouveau conjoint, ni si celui-ci décède.

1. Principes de la réversion

Mariage. Le conjoint survivant appelé à bénéficier de la pension de réversion doit avoir été marié (pas de condition de durée du mariage) avec le conjoint décédé.
Le concubinage ou la conclusion d’un pacte civil de solidarité (Pacs) avec le retraité ou le cotisant décédé ne permettent pas de percevoir une pension de réversion. Toutefois, en cas de mariage entre personnes de même sexe, dès lors que les conditions sont remplies (âge, liquidation de la retraite de base…), le droit aux pensions de réversion Agirc-Arrco est ouvert depuis juin 2013.

Âge. Le droit est ouvert lorsque le survivant atteint l’âge de 55 ans. Toutefois, avant 60 ans, l’Agirc applique une minoration pour tout décès survenu jusqu’au 31 décembre 2018 (voir point 2). Toutefois, cette minoration ne s’applique pas aux personnes obtenant une pension de réversion de la Sécurité sociale sous condition de ressources (voir fiche 61).

Invalide. Le droit est ouvert dès le décès, si le survivant est invalide ou le devient au sens de la sécurité sociale. Avant 55 ans, la réversion s’arrête si l’invalidité cesse.

Deux enfants à charge. Le droit est ouvert sans condition d’âge si le survivant a au moins deux enfants à charge âgés de moins de 25 ans. Un enfant invalide est considéré à charge quel que soit son âge, mais son état d’invalidité doit avoir été constaté avant son 21e anniversaire. Le versement n’est pas limité dans le temps. La pension de réversion continuera d’être versée lorsque les enfants ne seront plus à charge. En revanche, s’il cesse d’être invalide, le versement de la pension est interrompu. Il reprendra lorsque l’intéressé remplira la condition d’âge.

Mensuel. Depuis janvier 2014, les pensions de réversion Agirc-Arrco sont versées d’avance et au début de chaque mois. Toutefois, si le compte bancaire est domicilié hors de France, la pension de réversion sera versée trimestriellement.

Point de départ. Le point de départ de la pension de réversion est fixé au premier jour du mois qui suit le décès. Lorsque les conditions ne sont pas remplies à la date du décès, la pension de réversion prend effet au premier jour du mois civil qui suit la date à laquelle les conditions sont remplies. En cas de demande tardive après l’ouverture du droit à la réversion, le rappel portera sur douze mois maximum.

Protection sociale. La caisse de retraite prélève les cotisations pour la protection sociale comme pour tout autre retraité : CSG (santé), CRDS (dette sociale), Casa (autonomie). Toutefois, les ménages fiscaux modestes peuvent en être exonérés (voir fiche 28).

Bon à savoir

Versement sur un compte hors de France

Une demande auprès des caisses peut être faite pour bénéficier d’un versement mensuel et non trimestriel. Cependant, la demande rend la décision définitive.

2. Montant de la réversion

La pension de réversion est égale à 60 % du montant de la pension qui était servie (ou aurait été servie) au conjoint décédé.

En cas de remariage, la pension est supprimée de façon définitive et il n’y a aucun report sur les autres pensions s’il y a plusieurs ex-conjoints.

Le droit à la réversion est toujours acquis, sans aucune condition de ressources. Il se cumule sans aucune limitation avec les éventuels droits propres du survivant.

On ne tient pas compte des coefficients d’anticipation ou d’ajournement. Toutefois, le nombre de points attribués au conjoint survivant ne peut dépasser celui inscrit au compte du participant décédé, compte tenu éventuellement du coefficient d’anticipation appliqué aux droits lors de la liquidation de la retraite de ce dernier.

Pour tout décès avant le 31 décembre 2018, la liquidation à l’Agirc du droit de réversion entre 55 et 60 ans entraîne une minoration du taux de 60 %, selon un barème allant de 52% à 55 ans à 58,4% à 59 ans.

3. Droits partagés si ex-conjoints divorcés

Depuis janvier 2019, plusieurs situations peuvent se présenter :
- Le décédé laisse un conjoint survivant ayant seul le droit à une réversion, les autres ex-conjoints étant remariés ou décédés : il a droit à l’intégralité de la réversion.
- Le décédé laisse un conjoint survivant et un ou plusieurs ex-conjoints non remariés : le survivant perçoit, comme les ex-conjoints, une réversion calculée au prorata de la durée respective de chaque mariage par rapport à la durée totale des mariages.
- Le décédé laisse uniquement un ex-conjoint non remarié dont il avait divorcé : la réversion est alors calculée au prorata de la durée du mariage par rapport à la durée d’assurance totale du décédé, limitée à 172 trimestres. Si la durée du mariage est supérieure à la durée d’assurance, l’ex-conjoint divorcé non remarié perçoit l’intégralité de la réversion.
- Le décédé laisse plusieurs ex-conjoints non remariés et pas de veuf ou veuve : chacun d’eux a droit à une pension calculée en tenant compte du rapport entre la durée de chaque mariage et la durée d’assurance (voir tableau 2). Toutefois, si la durée globale des mariages est supérieure à la durée d’assurance, la réversion est partagée entre les ex-conjoints divorcés au prorata de la durée respective de chaque mariage rapportée à la totalité des mariages.

Pour les décès intervenus avant juillet 1996, les conditions d’attribution des droits de réversion sont différentes. Consultez votre caisse de retraite.

Premier exemple. Huguette décède le 10 février. Son ex-conjoint a été marié avec elle 132 mois. Il ne s’est pas remarié. La durée d’assurance d’Huguette est de 170 trimestres, limités à 166 par exemple, soit 498 mois. Huguette a obtenu 6 050 points Arrco. La réversion de l’ex-conjoint est calculée sur la base de : 6 050 x 60 % x (132 / 498) = 962,16 points Arrco.

Deuxième exemple. Joël laisse à son décès, le 26 novembre, une conjointe survivante et une ex-conjointe. L’ex-conjointe a été mariée avec lui 150 mois. Elle ne s’est pas remariée. La conjointe survivante a été mariée avec Joël 135 mois. La durée globale des mariages est donc de : 150 + 135 = 285 mois. Joël, titulaire de 3 580 points Arrco, était retraité. La veuve et l’ex-conjointe ont plus de 55 ans. La réversion de la veuve est donc égale à : 3 580 x 60 % x 135 / 285 = 1 017,47 points. L’allocation de l’ex-conjointe est égale à : 3 580 x 60 % x 150 / 285 = 1 130,53 points.

Attention !

Partage et décès

Si l’un des bénéficiaires du partage vient à décéder, ce décès entraîne l’extinction du droit sans report au profit de l’autre ou des autres bénéficiaires du partage.

Tableau. Partage des droits de réversion

Tableau récapitulatif des droits en cas d’ex-conjoints divorcés.

Conjoint survivant unique (absence d’ex-conjoint divorcé non remarié) La réversion est calculée sur la totalité de la carrière du participant décédé.
Ex-conjoint divorcé non remarié unique (sans conjoint survivant) Application du prorata : durée du mariage/durée d’assurance plafonnée
Plusieurs ex-conjoints divorcés non remariés (sans conjoint survivant) Application du prorata : durée du mariage/durée d’assurance plafonnée (si la durée totale des mariages est inférieure à la durée d’assurance plafonnée).
Application du prorata : durée du mariage/durée totale des mariages (si la durée totale des mariages est supérieure ou égale à la durée d’assurance plafonnée).
Coexistence d’un conjoint survivant et d’un ou plusieurs ex-conjoints divorcés non remariés Règle générale : application du prorata durée du mariage/durée totale des mariages
Cas particulier : si divorce avant juillet 1980 et remariage avant le 13 janvier 1998 :
- conjoint survivant : réversion calculée sur la totalité de la carrière du décédé
- ex-conjoint : application du prorata durée du mariage/durée totale des mariages.

4. Droits des orphelins de leurs deux parents

Si leurs parents ont été salariés, les orphelins de père ET de mère ont droit à la réversion.
Ils doivent être âgés de moins de 21 ans à la date du décès du dernier parent ou de moins de 25 ans s’ils étaient à la charge du dernier parent au moment du décès. Les orphelins reconnus invalides avant l’âge de 21 ans bénéficient de l’allocation de réversion quel que soit leur âge au moment du décès du dernier parent.

L’allocation de réversion est attribuée à chaque orphelin qui remplit les conditions. L’orphelin peut bénéficier, au titre de chaque parent, d’une allocation. Son montant est égal pour chaque orphelin à 50 % des droits à partir de janvier 2019 (avant c’est 50% Arrco et 30% Agirc). Et ce, quel que soit le nombre d’orphelins.
Le point de départ peut être fixé au premier jour du mois ou du trimestre civil suivant le décès du dernier des parents. Cette allocation de réversion est supprimée lorsque l’orphelin, non invalide, atteint 21 ou s’il est à charge, 25 ans.

Bon à savoir

Demandeur pour un orphelin

La demande d’allocation d’orphelin doit être faite par le bénéficiaire ou par toute personne ayant sa charge légale, soit auprès de la dernière institution de retraite de chaque parent, soit auprès du centre d’information et de coordination de l’action sociale (Cicas) du département de résidence.

5. Démarches à effectuer

Pour bénéficier des pensions de réversion Agirc-Arrco, il faut en faire la demande.
Une seule demande suffit. Si ce dernier était retraité, adressez la demande à chaque caisse qui verse une retraite. S’il était encore en activité, il suffit de s’adresser à sa dernière caisse de retraite complémentaire.

Document utile

Pour information le formulaire de demande de la pension de réversion à remettre dans un Cicas, fichier PDF à télécharger :

Agirc-Arrco Demande réversion

Poser une question

1384 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de lire la fiche avant de poser une question...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 7 janvier 2018 à 15:05

    Bonjour,
    mon beau pere vient de décéder et etait fonctionnaire d’état à la retraite ( ingénieur en chef à la DDE). Il a été marié pendant 11 ans avec ma maman. Mon beau pere a eu une première union de 23 ans mais celle ci est décédée et mon beau père a refait sa vie avec ma maman. Je me pose la question pour la pension de réversion ma question est de savoir si ma maman va toucher 50% de sa pension ou va t elle etre calculée en fonction de ses années de mariage
    Merci a vous

    Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 5 janvier 2018 à 09:40

    bonjour
    pourquoi ce mois ci ma petite pension réversion a baissé et pourquoi cette pension ne subit jamais d augmentation du cours de la vie ?
    « pension arcco et klésia » depuis 9 ans
    merci si vous pouvez m éclairer

    Répondre à ce message

    • Le 5 janvier 2018 à 14:30

      La CSG a été augmentée de 1,7%, y compris sur les retraites.
      De 2016 à 2018, la valeur de service du point Arrco est indexée sur l’évolution des prix hors tabac, moins 1 point, sans pouvoir diminuer en valeur absolue. Comme l’indice des prix a augmenté ces dernières années de moins de 1%, il n’y a pas eu de revalorisation. C’est la participation des retraités à l’équilibre du régime de retraite.

      Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 31 décembre 2017 à 17:37

    Bonjour, mon ex mari décédé 2016 dans quelques jours j’aurais 55 ans j’as vécu avec lui 16 non remarier son première ex femme 20 ans remarier , lui a 1200 € trimestrielle accro -agir donc je suis la seule beneficiere de sa pension de reversion combien je peut toucher toutes mes salutations.

    Répondre à ce message

    • Le 1er janvier 2018 à 09:08

      Elle est vivante, vous avez droit à la réversion en fonction de la durée du mariage.

      Répondre à ce message

    • Le 2 janvier 2018 à 11:41

      @ Faty
      mon ex mari
      première ex femme 20 ans remarier ,
      je suis la seule beneficiere de sa pension de reversion
      OUI mais uniquement au prorata de vos années de mariage puisque vous êtes divorcée de votre ex mari décédé.Le fait que sa première épouse n’ai pas de droits sur la réversion n’augmente pas les vôtres.

      Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 27 décembre 2017 à 15:14

    Divorcée, 2 enfants et non remariée, je touche une pension de reversion de mon ex mari décédé en 2005.
    Sa 3ème épouse qui touchait également une retraite de reversion est décédée en janvier 2017. Elle m’avait dit que si elle décédait ma pension de reversion serait majorée.
    Est-ce vrai ? Que dois-je faire ?
    Merci

    Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 23 décembre 2017 à 16:17

    bonjour madame, monsieur

    je suis séparée de mon mari actuel depuis juillet 2017, et j’étais divorcée de mon premier mari décédé avec qui j’ai eu un enfant

    ai je droit a la pension de réversion complémentaire de mon ex mari décédé

    merci bcp pour votre réponse
    cordialement
    betty

    Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 13 décembre 2017 à 16:00

    Bonjour

    je suis retraitée et je touche ASPA , allocation solidarité, je viens d’apprendre que mon es mari était décédé cet été . Ce dernier était remarié .

    A qui dois je la réclamer il a été artisan , puis je crois chef de chantier ?

    Est ce que sa pension de réversion aura une incidence sur le montant de ma petite retraire ?

    A qui dois je la réclamer il a été artisan , puis je crois chef de chantier ?

    avec mes remerciements.

    Répondre à ce message

    • Le 14 décembre 2017 à 00:14

      Les artisans cotisent au RSI et les chefs de chantier sont des salariés cotisant au régime général (fiche 61) et à l’Arrco. Ces réversions seront prises en compte pour le calcul de l’Aspa (fiche 23).

      Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 8 décembre 2017 à 23:57

    Mon défunt mari avait deux ex femmes non remarier. Et puisse que j’ai 34 ans au jour du décès de mon mari, avec 11 mois de mariage, la pension de mon défunt mari nous sera telle calculer au prorata vu mon âge.

    Pour la succession au sujet de la maison de mon défunt mari en France, ma cousine me dit que j’aurais droit au 1/4 de ses biens, vis à vis de ses 4 enfants issu de ses deux ex femmes divorcée non remarié.
    Merci de votre réponse

    Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 8 décembre 2017 à 23:50

    J’ai 34 ans et veuve depuis 4 mois de mon conjoint français âgé de 65 ans au jour de son décès. Ma question :

    Ai je droit à ses pension argirc, arrco et Sécurité sociale.

    Ai je droit à l’allocation veuvage puis que je vis au Bénin.
    Quelle structure puis je contacter.

    Metci de votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 9 décembre 2017 à 10:31

      Vous avez droit à la retraite de réversion, comme expliqué fiches 61 et 62.
      Mais vous n’avez pas droit à l’allocation veuvage provisoire en ne résidant pas en France.

      Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 23 août 2017 à 18:35

    bonjour, je suis Veuve agée de 54ans,actuellement je touche une allocation Veuvage .J ’ai deux enfants agés respectivement 18 et 16 ans. Si je demande ma pension de réversion complémentaire avant l’age de 55ANS (bientot), cela aurait il une conséquence sur le montant de mon allocation veuvage.
    Merci

    Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 4 décembre 2017 à 11:36

    Bonjour
    je suis retraitée

    Mon mari est décédé en Mai 2017, il percevait une retraite Carsat et Agirc et Arcco

    IL avait été marié une première fois durant 20 ans , il a divorcé , cette femme s’était remariée (attestation acte d etat civil)

    il a été marié une deuxième fois pendant 3 ans puis a divorcé, cette femme ne s’est pas remariée (attestation d’acte d’état civil)

    puis il s est marié avec moi , nous avions 12 ans de mariage.

    Comment ma réversion sera calculée sil vous plaît ?

    merci . Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 4 décembre 2017 à 22:13

      Pour la Carsat, lisez la fiche 61.
      Pour Agirc-Arrco, comme expliqué dans cette fiche, vous avez droit à une réversion proportionnelle à la durée du mariage.

      Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 1er décembre 2017 à 21:19

    bonjour , je vais être en retraite en 2018 , je suis veuve en invalidité depuis longtemps non remariée ;je perçois sa reversion retraite2 et sa complementaire3 avec mon ’invalidité ; ma question est à ma retraite : je percevrais ma retraite1 ainsi que la reversion de mon mari2 selon les bar^mes de calcul avec un plafond ...mais sa complémentaire3 se rajoutera t elle... après ce calcul plafonné, en sus des 2 retraites (mienne1 et reversion2)...ou fera t elle parti d’un calcul en prenant en compte 123 !! pour le barême (genre maximum 1500e)...je n ’arrive pas à trouver cette réponse ! merci à vous très cordialement...

    Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 25 août 2017 à 01:37

    Mon conjoint a ete été marié une première fois . Sa femme étant décédée ai-je à la pension de reversion complète. ? ( régime des dentiste )
    Merci pour votre réponse.

    Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 29 novembre 2017 à 19:23

    probleme avec la reversion trop perçu ne sait pas comment cela est calculé

    Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 22 janvier 2017 à 09:39

    Mon ex mari vient de décédé. J’ai droit aux pensions de reversion arrco agirc. Je suis retraitée de la fonction publique territoriale. J’ai donc rempli le dossier pour les pensions de réversion mais je ne sais pas à quelle adresse l’expédier. Merci à l’avance de votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 22 janvier 2017 à 09:45

      Le Cicas renseigne sur les retraites complémentaires (Arrco, Agirc et Ircantec). Un numéro de téléphone unique permet de prendre rendez-vous depuis chez vous avec le Cicas le plus proche : 0820 200 189.

      Répondre à ce message

    • Le 27 novembre 2017 à 13:15

      mon mari est dècedè le 29juin 2001 je voudri savoir si j ai le droit a sa reversion ou sa complementaire et a quel adresse demander le dossier svp merci pour votre rèponse

      Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 22 novembre 2017 à 13:04

    Bonjour
    Je me suis mariée le 29 septembre 2017 , malheureusement mon mari est décédé le 15 octobre soit 15 jours après notre mariage .
    Il était divorcé d’un précédent mariage et son ex-épouse est décédée il y a 5 ans .
    On m’a conseillé de faire une demande de pension de réversion auprès du CICAS .Ce dernier m’a confirmé que je pouvais le faire et que son ex-épouse étant décédeé , j’étais donc le seul conjoint survivant et que je pouvais prétendre à l’intégralité de sa réversion complémentaire .
    Or aujourd’hui , on me dit que ce n’est pas vrai et que le montant sera calculé seulement sur les 15 jours de durée de notre mariage .
    Pouvez-vous me renseigner s’il vous plait
    Je vous remercie par avance
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 23 novembre 2017 à 20:08

      @ raffin christine

      Bonsoir,

      Or aujourd’hui , on me dit que ce n’est pas vrai et que le montant sera calculé seulement sur les 15 jours de durée de notre mariage.
      Cette information n’est pas exacte.

      VIII CONDITIONS D’OUVERTURE DES DROITS Agirc- Arcco

      VIII.4.7.1.1 Conjoint survivant unique

      En l’absence d’ex-conjoint divorcé non remarié, la pension de réversion du conjoint survivant est calculée sur la base de l’ensemble des droits du participant décédé.

      Vous devez demander l’application de la réglementation et fournir la preuve du décès de la 1ére épouse de votre mari .

      Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 8 novembre 2017 à 09:33

    Monsieur
    bonjour
    j ’ai auparavant contacté agirc-arcco par téléphone pour obtenir une réponse à ma question
    je suis ne en 1952 je me suis marié en 1975 ,mon ex épouse est née en 1957
    nous avons divorcé en 2000
    aucun de nous n’avons été remarié
    ma question est celle ci, est ce que mon ex épouse sera en mesure de percevoir l’intégralité de la pension de réversion ?
    ou cette pension sera calculée au prorata du mariage
    la réponse de l’agirc arcco est : l’intégralité
    votre fiche 62 tableau 2 : au prorata
    pouvez vous m ’indiquer la bonne réponse
    merci d’avance
    bonne journée

    Répondre à ce message

    • Le 9 novembre 2017 à 01:07

      @ franchi

      Bonsoir,

      Un ex-conjoint n’est pas un conjoint survivant unique.La réversion sera donc calculée au prorata des années de mariage par rapport à la durée requise pour une retraite à taux plein
      - 25 ans de mariage soit 100 trimestres.
      - Durée requise génération 1952 164 trimestres pour une retraite à taux plein.
      - Proratisation = retraite * 0,60 *100/164 à 166.

      VIII.4.7.1.2 Ex-conjoint divorcé non remarié unique (sans conjoint survivant)

      En l’absence de conjoint survivant, l’ex-conjoint divorcé non remarié a droit à une allocation de réversion calculée à partir des droits du participant décédé, puis affectée du rapport entre la durée du mariage dissous par le divorce et la durée d’assurance du participant, dans la limite de :
      154 trimestres pour les allocations de réversion prenant effet à compter du 1er janvier 2005,
      156 trimestres pour les allocations de réversion prenant effet à compter du 1er janvier 2006,
      158 trimestres pour les allocations de réversion prenant effet à compter du 1er janvier 2007,
      160 trimestres pour les allocations de réversion prenant effet à compter du 1er janvier 2008,
      161 trimestres pour les allocations de réversion prenant effet à compter du 1er janvier 2009,
      162 trimestes pour les allocations de réversion prenant effet à compter du 1er janvier 2010,
      163 trimestes pour les allocations de réversion prenant effet à compter du 1er janvier 2011,
      164 trimestes pour les allocations de réversion prenant effet à compter du 1er janvier 2012,
      165 trimestres pour les allocations de réversion prenant effet à compter du 1er janvier 2013,
      166 trimestres pour les allocations de réversions prenant effet à compter du 1er janvier 2015.

      Si la durée du mariage est supérieure à la durée d’assurance du participant ainsi limitée, le rapport visé ci-dessus est limité à 1, ce qui conduit à attribuer à l’ex-conjoint divorcé l’intégralité de la pension de réversion.

      Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 7 novembre 2017 à 03:13

    Jai une pension de reversion arrcode puis 2013 de mon mari decedé j’ai deux enfants étudiant mais j’ai pas encore l’age de 55 ans qu’on mes enfants ne seront plus a charge ma pension de reversion sera t’il vérsé ? Et le montant va til changé ? Merci

    Répondre à ce message

    • Le 7 novembre 2017 à 22:40

      La réversion Arrco ne changera pas.

      Répondre à ce message

      • Le 7 novembre 2017 à 23:57

        Alors ma pension de reversion va t’il resté même si j’ai pas 55 ans et la majoration de mes enfants quand ne seront plus a charge va t’il resté ? ou suprimé ? Et Merci

        Répondre à ce message

        • Le 8 novembre 2017 à 21:52

          Oui, la pension de réversion ne change pas. Mais la majoration de pension pour enfant à charge s’arrête quand l’enfant n’est plus à charge. Vous devez le signaler pour ne pas avoir à la rembourser.

          Répondre à ce message

          • Le 8 novembre 2017 à 22:16

            J’ai une autre questions j’ai seulement ma pension de reversion arrco et je suis trs malade j’achète beaucoup des medicaments mais je peux pas la rembousser parceque jai pas encore l’âge de 55 ans pour me beneficier d’une retraite de base alors je peux faire une mutuelle avec vous ?et aussi mes enfants on besoin d’une mutuelle ? Et merci

            Répondre à ce message

            • Le 9 novembre 2017 à 00:51

              @AV

              Bonsoir,

              Vous pouvez obtenir si vous ne dépassez pas le plafond de ressources soit :
              - une aide à la complémentaire santé.(a-c-s)
              - La couverture maladie universelle complémentaire.( c-m-u-c)
              Adressez vous à la caisse primaire d’assurance maladie dont dépend votre domicile pour savoir si vous êtes éligible avec vos enfants à charge à ces dispositifs.

              Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 8 novembre 2017 à 05:59

    Bonjour,

    Je suis mariée depuis 2011, mon mari est divorcé et son ex femme s’est remariée il y a 6 ans. Elle ne pourra donc pas bénéficier de la reversion de son ex époux en cas de décès de celui-ci..
    En ce qui me concerne, aurais-je droit à la totalité de la réversion ou celle-ci sera t-elle proratisée au nombre d’années de mariage avec mon mari ?

    Merci de votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 9 novembre 2017 à 00:42

      @ pascal

      Bonsoir,

      En ce qui me concerne, aurais-je droit à la totalité de la réversion
      OUI. comme conjoint survivant unique,sous réserve de fournir la preuve du remariage de sa 1ére épouse avec son acte de naissance.

      VIII CONDITIONS D’OUVERTURE DES DROITS Agirc- Arcco

      VIII.4.7.1.1 Conjoint survivant unique

      En l’absence d’ex-conjoint divorcé non remarié, la pension de réversion du conjoint survivant est calculée sur la base de l’ensemble des droits du participant décédé.

      Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 5 novembre 2017 à 13:31

    J ai envoyé le formulaire demande de réversion complémentaire avec accusé de réception depuis plus de 2mois et je n ai eu aucune suite même pas le retour de l accusé le courrier de l Algérie vers la France ........ Que dois-je faire ? Je vous remercie infiniment

    Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 29 janvier 2017 à 19:07

    je touchais ma pension de reversion de mon mari decede en voulant changer mon nom de mariage en mon nom de jeune fille la caisse de retraite m’at supprimer ma reversion pouvez vous me repondre merci

    Répondre à ce message

    • Le 29 janvier 2017 à 22:59

      En France les épouses gardent leur nom de femme dans les dossiers officiels, comme Mme X, née Y, par exemple. La caisse a pensé qu’il y avait usurpation d’identité. A vous de leur prouver qu’il s’agit de la même personne en fournissant des documents officiels.

      Répondre à ce message

    • Le 30 janvier 2017 à 01:36

      @ jean raymonde

      Bonsoir,

      C’est parfaitement anormal étant donné que leur de votre demande votre nom de jeune fille figurait sur la demande au même titre que celui de veuve de monsieur X votre époux.

      Répondre à ce message

    • Le 20 octobre 2017 à 12:46

      Bonjour voilà j ai 60 j ai eu une pension de réversion carsat et une complémentaire agrr j ai aussi l asi .es ce que une fois à la retraite j aurais toujours la complémentaire ag2r ...merci de votre reponse

      Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 6 octobre 2017 à 14:56

    Bonjour,

    Je touche une retraite carsat et une retraite complementaire malakoff mederic
    Suite au décès d’une ex épouse et de ma dernière épouse, je touche une pension de réversion carsat et une pension de réversion de retraite complémentaire de ma dernière épouse.
    Depuis ces 2 déces , je me suis remarié, cela a donc une incidence laquelle ?
    N’ayant pas pensé qu’il fallait que je déclare ce remariage , je le fais maintenant ( cela fait 3 ans que je suis marié)
    Si j’ai bien compris la pension de ma derniere epouse ( retraite complementaire) va etre supprimée, y a t’il un retroactif sur 3 ans ?
    Merci pour votre réponse.
    Cordialement
    Michel BRACQ

    Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 3 octobre 2017 à 10:09

    Bonjour

    Veuf je me suis remarié au mois de juin.

    Je perçois des pensions de l’assurance maladie SS et des caisses AGIRC-ARCCO.

    En cas de décès ma nouvelle épouse sans ressource percevrait 54% de l’assurance maladie et 60% sur AGIRC-ARCCO .

    Ma seule question est de savoir si la pension de réversion sera calculée ou non sur la durée dans le couple après le mariage c’est à dire au prorata d’années de vie.
    En clair la réversion serait-elle proportionnelle au nombre d’années vécues ensemble.

    Merci de votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 4 octobre 2017 à 12:11

      @ Verneau

      Bonjour,

      Veuf
      Donc sans ex-conjoint vivant.

      En clair la réversion serait-elle proportionnelle au nombre d’années vécues ensemble.
      NON.

      VIII CONDITIONS D’OUVERTURE DES DROITS Agirc- Arcco

      VIII.4.7.1.1 Conjoint survivant unique

      En l’absence d’ex-conjoint divorcé non remarié, la pension de réversion du conjoint survivant est calculée sur la base de l’ensemble des droits du participant décédé.

      Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 7 juin 2017 à 15:33

    Bonjour, suite au deces de mon époux je touche une pension de réversion du régime des cadres.a la constitution du dossier j ’ai joint un justificatif comme quoi l ex femme de mon époux est remariée depuis de nombreuses années pourtant lors du calcul la caisse de retraite du régime complémentaire a appliqué un coefficient de partage.je leur ai téléphoné pour demander des explications et ils m ont répondu que le coefficient de partage était systématiquement appliqué quand il y a eu plusieurs unions du coup je me demande qui a raison puisqu’au deces de mon époux je suis la seule ayant droit pouvant bénéficier de cette réversion et si c’est une mauvaise interprétation des textes venant de leur part comment faire appliquer mes droits.
    Je vous remercie d’avance de votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 7 juin 2017 à 21:38

      Comme indiqué dans cette fiche, la réversion est partagée sauf si vous êtes la survivante unique au moment du décès.

      Répondre à ce message

    • Le 8 juin 2017 à 14:41

      @ carineD

      Bonjour,

      Vous devez obtenir la totalité de la pension de réversion puisque l’ex conjointe de votre mari décédé s’est remariée.
      Si la caisse persiste dans son refus après envoi d’un courrier recommandé,il faudra que vous saisissiez la DRJ AGIRC-ARCCO dont les coordonnées figurent fiche 5 afin de faire respecter la réglementation.

      VIII CONDITIONS D’OUVERTURE DES DROITS Agirc- Arcco

      VIII.4.7.1.1 Conjoint survivant unique

      En l’absence d’ex-conjoint divorcé non remarié, la pension de réversion du conjoint survivant est calculée sur la base de l’ensemble des droits du participant décédé.

      Répondre à ce message

      • Le 14 juin 2017 à 20:52

        je vous remercie sincèrement de vos réponses

        Répondre à ce message

      • Le 22 septembre 2017 à 16:37

        Mariée pendant. 7anspui divorcer remariee. Mon. 2. Mari est décédé il y a 4 ans je. Touche sa retraite et la mienne. Mon 1 mari. Est décédé il y a 6 mois. Il ne s est pas remarié. Es ce que je vais toucher sa retraite

        Répondre à ce message

        • Le 22 septembre 2017 à 16:38

          Oui, c’est possible, mais il faut le demander.

          Répondre à ce message

        • Le 26 septembre 2017 à 23:32

          @ Francoise

          Bonsoir,

          Mariée pendant. 7anspui divorcer remariee
          Vous avez donc perdu le droit à réversion des pensions Agirc-Arcco de votre EX- époux.
          Concernant la réversion de la pension sécurité sociale,vous pourrez la percevoir si vous ne dépassez pas le plafond de ressource sous réserve d’en faire la demande.(voir fiche 61).

          Mon. 2. Mari est décédé il y a 4 ans je. Touche sa retraite et la mienne
          Il est normal que vous soyez bénéficiaire de la réversion de la retraite complémentaire de votre époux décédé.

          Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 15 septembre 2017 à 15:07

    Bonjour à vous
    Après un décès, Une réversion Arrco ou Agirc peut -elle etre versée avant la fin de l’instruction d’une éventuelle réversion Carsat ?
    La durée moyenne pour l’obtention d’une réversion Arrco Agirc Carsat est de quel ordre si 1 seul conjoint peut prétendre à celles-ci ?
    Merci pour votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 15 septembre 2017 à 22:08

      Oui, chaque régime attribue la réversion sans tenir compte des autres. La durée dépend de la charge de travail de chaque caisse concernée. Mais nous estimons un délai supérieur à 4 mois anormal.

      Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 13 septembre 2017 à 22:40

    bonsoir
    Mon beau père décédé récemment avait plusieurs organismes versant une retraite arrco que l’on retrouve sur la déclaration de revenus
    dont Malakoff Médéric et Crirep. Depuis quelques années Crirep a disparu de cette déclaration.Il n’apparait plus que Malakoff Médéric qui semble reprendre les paiements. Cela est d’autant plus vrai que sur les relevés de banque, Malakoff verse sa propre petite pension ainsi que
    celle de ex Crirep soit 2 lignes sur ce relevé. A qui dois-je faire la demande de réversion ? Notamment celle de Crirep.
    PS/ Il semble que cette dernière existe encore. ( adresse 2 rue de Falogne à Metz.)
    Merci

    Répondre à ce message

    • Le 14 septembre 2017 à 18:06

      Depuis plusieurs années, il y a concentration des institutions de retraite complémentaires. La Crirep a été effectivement reprise dans le groupe Malakoff Médéric. C’est donc cette institution qui verse la totalité des droits acquis y compris dans le cadre de la Crirep.
      Pour une pension de réversion, c’est donc à Malafoff Médéric retraite Arrco qu’il faut s’adresser.

      Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 5 septembre 2017 à 17:00

    Bonjour,
    J’ai une pension de réversion ARRCO de mon mari dcd , je viens de prendre ma retraite au 1.09.2017 et j’ai une diminution de ressources. Ma pension de réversion va t’elle être révisé ou pas ?
    En attente de réponse, merci. Salutations.

    Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 5 février 2017 à 16:39

    Je suis un orphelin mon père est mort en 2014 et ma mère est morte en 1999, vous devez payer pour bénéficier d’étudiants de retraite complémentaire, le jour du 26 Décembre 2016 et leur a envoyé des documents qu’ils me demandaient, combien de temps je vais attendre de recevoir la réponse ?

    Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 28 août 2017 à 11:01

    Bonjour Monsieur
    je suis veuve depuis 1999 deuxiéme mariage je perçois la reversion de mon mari d un montant de 20797 euros bruts annuel mon premier mari vient de décéder notre mariage a duré 10 ans ai-je le droit a une reversion au prorata des années de mariage j ai actuellement 67 ans ma carriére professionnelle n étant pas compléte je n ai jamais fait la demande de retraite personnelle dois-je le faire ? Par avance merci pour la réponse

    Répondre à ce message

    • Le 28 août 2017 à 11:55

      Oui, vous avez l’âge pour obtenir vos droits à la retraite sans décote. Lisez les fiches 18 puis 20 et 21.
      Vous avez démandé la réversion de la retraite de base (fiche 61) ? Est-ce que vote réversion actuelle est versée par une régime special de retraite ?

      Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 25 août 2017 à 02:05

    Bonjour
    Le conjoint d’une amie est décédé depuis 2010 . Il a été marié une première fois. Sa première est décédée il y 30 ans . Aura t’elle à la pension de reversion complète ?
    Merci pour votre réponse.

    Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 22 août 2017 à 18:39

    Bonjour, mon ex mari vient de déceder et le nombre d’années de mariage est supérieure aux nombre d’années de cotisations soit 60 ans de mariage (3 mariages), j’ai lu le mode de calcul tableau 3 , je reste seule avec la dernière épouse, la 1ere étant décédée. Mon ex époux a cotisé 50 ans , ce mode de calcul sera moins avantageux ?? je crois comprendre 60 pcts de la retraite acquise qui sera partagée au prorata de chaque mariage en prenant en compte la totalité soit 60 années de mariage ?? Ce n’est pas le meme calcul que lorsque les mariages sont inférieures aux nombre d’années cotisées ?? Pouvez vous me donner un ex simple svp ? Mon ex époux touchait 4000 euros par mois de retraite donc je prends 60 pcts x par l’ensemble des années de mariage (60) et x par le nombre d’années de mariage pour moi ??? Ai-je bien compris ?? Merci de m’éclairer

    Répondre à ce message

    • Le 23 août 2017 à 11:47

      @ COMBET

      Bonjour,

       ? Ai-je bien compris ?
      NON.

      votre ex époux s’est marié 3 fois et à son décès il reste son épouse et vous-même son ex-conjointe.
      La pension de réversion sera donc calculée au prorata de la durée de mariage de chaque survivante.
      Exemple :
      1ére ex-épouse 20 ans de mariage décédée avant votre ex-mari.sa durée de mariage n’est pas prise en compte sous réserve de fournir un certificat de décès.
      2éme ex épouse 30 ans de mariage vivante.
      Veuve et 3éme épouse 10 ans de mariage vivante.
      La réversion sera calculée sur 40 années de mariage et répartie de manière définitive comme suit :
      75% pour l’ex-épouse vivante et 25% pour la veuve.

      Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 16 août 2017 à 18:29

    je touche la reversion de mon épouse décédé quant je doit demandé sa complemantaire

    Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 26 juillet 2017 à 22:31

    Bonsoir,une veuve qui habite en Allemagne voit sa retraite de réversion Humanis Arrco partagée au prorata des années que son défunt mari à vécu avec son ex épouse, alors que cette dernière est remariée. Etait ce la veuve qui devait fournir l’extrait d’acte de naissance de l’ex épouse ? D’après une réponse ce document a était envoyé après la date d’effet de la retraite de réversion et ne peut plus être pris en compte pour le calcul de la réversion !!

    Répondre à ce message

    • Le 26 juillet 2017 à 22:35

      Comme indiqué dans cette fiche, en présence de deux ex épouses, la pension de réversion est partagée au prorata des années de mariage, même si une des deux est remariée.

      Répondre à ce message

      • Le 26 juillet 2017 à 23:34

        Re bonsoir, dans ma question de ce soir, le monsieur était divorcé, son ex épouse est remariée, et sa veuve touche quand même la réversion au prorata du nombre d’année qu’ils ont vécu ensemble. Merci pour la rapidité de votre réponse.

        Répondre à ce message

        • Le 27 juillet 2017 à 20:48

          Effectivement, la veuve est le conjoint survivant unique (tableau 2), elle devrait donc toucher toute la réversion. Elle doit faire un recours comme indiqué fiche 5 en précisant bien cette phrase inscrite dans le règlement.

          Répondre à ce message

          • Le 27 juillet 2017 à 22:53

            Bonsoir, merci pour votre réponse, une lettre de contestation va être faite. Cdl.

            Répondre à ce message

    • Le 27 juillet 2017 à 04:18

      @Charles

      Bonsoir,

      D’après une réponse ce document a était envoyé après la date d’effet de la retraite de réversion et ne peut plus être pris en compte pour le calcul de la réversion !!

      La fiche 5 de ce guide vous donne les voies de recours et les délais de prescription (5 ans ) concernant les retraites complémentaires Agirc-Arcco.

      Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 13 juillet 2017 à 18:13

    Bonjour,
    Mon ex-mari est décédé en 2013 à l’âge de 63 ans. J’avais contacté les caisses de retraites Arrco et Agirc en leur précisant que j’avais moins de 55 ans et que j’étais en invalidité catégorie 1.
    Ils m’ont répondu que je n’avais droit à rien car il faut être au minimum en catégorie 2. Auriez-vous des infos sur cela ? Si j’y avait droit et que j’en fait la demande aujourd’hui, à quelle date commencerait-elle à être versé 2013 ou 2017 ? Cdt

    Répondre à ce message

    • Le 13 juillet 2017 à 23:16

      Les textes ne précisent pas la catégorie de la pension mais qu’il faut être invalide et donc reconnu comme tel. Avez-vous une réponse écrite vous refusant cette réversion ? Si oui, un rappel est possible.
      Je vous invite à prendre rendez-vous dans un Cicas pour faire votre demande.

      Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 10 juillet 2017 à 17:02

    Bonjour,

    Nous venons de recevoir le décompte de la pension de réversion ARRCO.
    Un prélèvement s’appelle "tiers institution" et nous ne comprenons pas de quoi il s’agit.
    Quelqu’un peut-il nous éclairer. Merci.

    Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 28 juin 2017 à 08:18

    Bonjour, je viens de faire une demande de pension de reversion suite au décés de mon ex mari le 22 janvier : mon ex-mari totalisait 3 mariages la 1er épouse 17 ans de mariage celebré à Madagascar ,divorce novembre 1967 elle s’est ensuite remarier et est décédée.
    Il a été français par décret le 15 juin 1965 il est né à Madagascar,( Madagascar a été indépendante en 1960 ) - ensuite 2e mariage en 1983 nous sommes restés mariés 10 ans et il s’est ensuite remarié en juillet 1995. Son 1er mariage célébré à Madagascar sera t il pris en compte ? et pourriez-vous me donner le calcul de ma pension je sais que l’on utilise pour cela les points totalisés mais ce je souhaiterai savoir c’est si les 3 mariages vont etre pris en considération et quel est le véritable calcul ? Dois-je faire aussi une demande à la CNAV ? ou une seule demande suffit pour les 2 caisses ? Sincères remerciements

    Répondre à ce message

    • Le 28 juin 2017 à 21:58

      Il faut une papier officiel d’État civil faisant des mariages pour que ce soit pris en compte.
      Il faut demander la réversion à chaque régime où le retraité avait cotisé.

      Répondre à ce message

      • Le 29 juin 2017 à 08:36

        Bonjour et merci de votre prompt réponse, mais j’ai lu des réponses ou l’assuré décédé avait été marié plusieurs fois ; en ce qui concerne mon cas personnel et pour le calcul la caisse va-t-elle faire le total des 17 années de pension de la 1ere épouse (remariée avant le décés de l’assuré) + mes années de mariage + la dernière épouse non divorcée ou le 1er mariage soit les 17 ans ne seront pas pris en compte ?? Je suis un peu perdue dans toutes ces procédures . Très cordialement

        Répondre à ce message

        • Le 29 juin 2017 à 21:52

          En présence des deux autres épouses, votre réversion sera proportionnelle à la durée du mariage.

          Répondre à ce message

          • Le 30 juin 2017 à 12:37

            Bonjour dois-je comprendre que le calcul sera fait aussi sur les 17 ans de mariage de la 1ere epouse meme si elle est remariée ou décédée ou bien sur la dernière épouse non divorcée + sur mes propres années de mariage ??? merci de me préciser bien cdlt

            Répondre à ce message

            • Le 30 juin 2017 à 14:24

              @SEYSE

              Bonjour,

              Le point 4 du tableau 2 répond à votre question.
              Les durées de mariage des ayants droits sont les seules à prendre en compte ce qui exclut la durée de mariage des ex épouses décédées.
              Donc dans votre cas,la durée de mariage des 2 dernières épouses servira au calcul des reversions attribuées.

              Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 26 juin 2017 à 16:37

    Je suis veuve depuis juin 2014 .si je fait une demande de réversion maintenant les payement se feront à la date de la demande où la date du décès .jai été marié quatre années à quelle montant s’élèvera cette réversion .merci de votre reponse

    Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 12 juin 2017 à 10:21

    bonjour j ai 52ans et j ai eu avec mon conjoint 3 enfants celui ci est decede en juin 2003 .Je me suis remariee en 2012 et divorcee en 2014 .Aujourdhui en vie commune (concubinage) ai je droit a une pension de mon 1er mari decede en 2003 sachant que personnellement j e n ai aucune ressources merci

    Répondre à ce message

    • Le 13 juin 2017 à 00:24

      Il est clairement écrit que le remariage exclut toujours le droit à la pension de réversion.
      Mais lisez la fiche 61 pour la retraite de base car les règles sont différentes.

      Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 19 mai 2017 à 15:11

    je touche 1290 euros net de retraite, ai-je droit encore à la pension de reversion de mon mari, étant veuve

    Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 14 mai 2017 à 18:13

    Nous avons adressé le 13 février en recommandé avec A.R une demande de reversion de M. PANDOLFI Guy qui est décédé le 4 février 2017. A ce jour, nous n’avons toujours pas de réponse et au téléphone c’est un peu nébuleux. La demande a été adressée en recommandé avec A.R. au 16 18 rue Jules César 75592 PARIS CEDEX 12

    Je vous remercie de bien vouloir me dire ou en est mon dossier.

    Répondre à ce message

    • Le 14 mai 2017 à 22:13

      Je vous à prendre rendez vous dans le Cicas le plus proche pour savoir si votre dossier est bien arrivé. Je suppose que la de la demande à aussi été faite à l’assurance retraite (CNAV).

      Répondre à ce message

      • Le 15 mai 2017 à 16:55

        La CNAV a répondu ce jour.

        Répondre à ce message

        • Le 16 mai 2017 à 00:04

          La retraite complémentaire ne peut pas être liquidée avant la retraite de base.

          Répondre à ce message

          • Le 16 mai 2017 à 09:31

            Comme je vous l’ai indiqué la CNAV a répondu de façon négative, par contre je suis toujours dans l’attente de ARRCO et AGIRC.
            Je vous remercie si vous pouviez savoir où ils en sont ?

            Répondre à ce message

            • Le 16 mai 2017 à 13:10

              Je répète que je vous invite à prendre rendez vous dans le Cicas le plus proche pour savoir si votre dossier est bien arrivé car vous ne l’avez pas envoyer à la caisse de retraite du décédé mais à l’Arrco ; la tutelle.

              Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 2 mai 2017 à 17:57

    Bonjour,
    Mon mari est décédé le 04.01.2016 . Je touche la pension de réversion de la Sécurité sociale et la réversion de la retraite complémentaire AGIRC.
    Dois je déclarer aux impots la réversion de la retraite complémentaire de l’AGIRC, Dans ma déclaration, il n’y a que le montant de la réversion de la Sécurité qui est pré imprimé.
    Merci pour votre réponse
    MME NORROY

    Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 15 avril 2017 à 20:50

    bonsoir. Mariée à Jacques en février 1966, divorcée en Janvier 1982, remariée à Michel en juin 1983, divorcée de celui-ci en 1986, remariée à Camille-Gérard en juin 1993, divorcée en 1995, Michel décédé en 1992 à l’âge de 42 ans, je perçois sa réversion de retraite de base uniquement. Depuis 1995, je n’ai plus été remariée, mes six enfants sont ceux de Jacques. Celui-ci est encore en vie, et n’a jamais été remarié. Aurai-je droit à sa réversion de sa caisse du bâtiment( il était plâtrier peintre de 14 ans jusqu’à l’âge de sa retraite ? je parle de sa complémentaire.
    Je vous remercie de votre réponse par mail.

    Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2017 à 21:02

      Je ne peux que vous rappeler ce qui est écrit : Les droits de réversion sont supprimés en cas de remariage de l’ayant droit et ne peuvent en aucun cas être rétablis à la suite du décès d’un second conjoint ou d’un divorce.
      Lisez la fiche 61.

      Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 12 avril 2017 à 22:34

    Je vis au Canada ,et je reçois mes retraites CNAV et ARRCO / AGIRC ,ces deux dernières gérées par B2V. Je viens de demander de les recevoir ,mensuellement et là je viens de voir que je payais des frais bancaires sur mes retraites ARRCO et AGIRC et NON sur la retraite CNAV. Pouvez-vous m’éclairer sur ce point ?

    Merci

    Répondre à ce message

    • Le 12 avril 2017 à 23:00

      Votre question relève de la fiche 37.
      Je n’ai pas connaissance de ce problème. Les rais bancaires sont facturés par une banque. Est-ce au départ ou à l’arrivée ?

      Répondre à ce message

    • Le 13 avril 2017 à 21:04

      @Jean-Jacques Jamotte

      Bonsoir,

      En principe les banques prennent des frais sur les virements internationaux en euros (hors zone euro). Ces frais peuvent être au choix de l’émetteur du virement :
      1) assumés par l’émetteur (our).
      2) partagés entre l’émetteur et le bénéficiaire (share).
      3) assumés par le bénéficiaire (ben).

      La conversion en monnaie locale entraine ensuite une commission sur taux de change.

      Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 12 avril 2017 à 16:10

    Bonjour,veuve depuis 2003,en retraite depuis 2011,je percevais ma retraite personnelle+ le retraite de réversion de mon mari .j’ai reçu des questionnaires de contrôle à compter de l’age légal de la retraite à taux plein.Après ce recalcule il s’avère que la pension de réversion m’a été définitivement supprimée soit !!! ;La carsat me demande un remboursement du trop perçu assez important .j’ai envoyé un courrier de demande de remise de dette ,j’attends la réponse .actuellement je perçois 278€ de la complémentaire ARRCO de mon mari puis-je demander une ré-valorisation de cette complémentaire pour compenser cette suppression de réversion ????
    En attente de votre réponse.

    Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 2 avril 2017 à 18:31

    j’aimerai savoir si mon épouse actuelle avec laquelle je suis mariée depuis 34 ans, toucheras la réversion de 60% en totalité, puisque mon ex épouse est remariée
    depuis une vingtaine d’année et donc de ce fait ne participe pas au prorata des années de mariage
    je ne trouve nulle part de réponse d’ailleurs posées par beaucoup de personnes

    Répondre à ce message

    • Le 4 avril 2017 à 20:19

      @ pietro

      Bonsoir,

      Si votre ex-épouse s’est remariée ,elle a perdu tout droit sur votre pension de réversion AGIRC-ARCCO.
      En conséquence votre épouse actuelle pourra bénéficier de la totalité de la pension de réversion après votre décès sous réserve de fournir la preuve du remariage de votre ex épouse en fournissant à la caisse de retraite un extrait de naissance de celle-ci mentionnant son divorce et son remariage.

      VIII CONDITIONS D’OUVERTURE DES DROITS Agirc- Arcco

      VIII.4.7.1.1 Conjoint survivant unique

      En l’absence d’ex-conjoint divorcé non remarié, la pension de réversion du conjoint survivant est calculée sur la base de l’ensemble des droits du participant décédé.

      Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 31 mars 2017 à 15:13

    bonjour, j’ai fait ma demande de réversion pour mon ex époux décédé ; malakoff me demande une attestation sur l’honneur d’absence de remariage, cela je comprend ce que c’est mais il me demande aussi une procuration/mandat qu’il ont oublié de me joindre (je leur ai réclamé) que je dois envoyer au service de tutelle qui gérait mon ex époux car il était sous tutelle. Que vient faire la tutelle la dedans ? Avez vous déjà entendu parler de ça ? Merci

    Répondre à ce message

    • Le 31 mars 2017 à 22:09

      Si vous ou votre époux étaient nés en France, tout serait écrit su l’acte de naissance, y compris le mariage ou le remariage.
      Je pense que la caisse a versé un mois de retraite en trop et cherche à le récupérer auprès de la tutelle et non auprès de vous, cas habituel d’un couple vivant ensemble. Mais c’est une hypothèse à vérifier.

      Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 23 mars 2017 à 12:37

    Je suis divorcée et non remariée Ma durée de mariage a été de 44 ans.
    Mon ex-coinjoint n’est pas remaré non plus.
    Comment procéder, au moment de son décès, pour obtenir la pension de reversion de ses caisses complémentaires ’Argirc et Arco), je n’ai en ma possession aucun papier ou identifiants pouvant faciliter mes démarches.

    Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2017 à 23:54

      Il est écrit sur votre acte de naissance que vous avez été mariée avec cette personne de telle date à telle date. Cela est indispensable et peut suffire à la retrouver, mais le numéro de sécurité sociale aidera.

      Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 23 mars 2017 à 16:59

    Bonjour
    le concubinage avéré est il un motif de non paiement de la retraite de réversion du conjoint décédé ? merci

    Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 21 mars 2017 à 00:10

    bonnjour, je suis reconnue mdph avec 800 euro ayant encore une fille avec moi de 12 ans tres dur , mon ex mari decedé bientot 1 ans ont ma dit que je pouvais avoir sa reversion pour m’aider, mais est ce que ma mdph sera t’elle enlevé car la reversion je devrais percevoir 600 , ou est ce que je peu accumuler les deux se qui m’aiderais merci

    Répondre à ce message

    • Le 21 mars 2017 à 01:39

      L’AAH est une allocation différentielle entre vos revenus et celui de l’AAH. Les deux ne se cumulent pas.

      Répondre à ce message

    • Le 21 mars 2017 à 12:57

      @leone schweissthal

      Bonjour,

      Un nouveau calcul du montant de l’AAH si vous n’avez aucune activité professionnelle sera fait soit :
      1) lors du renouvellement de votre allocation.
      2) l’année N+2 suivant le commencement de la perception de la pension de réversion.
      (réversion perçue en 2016,nouveau calcul à compter du 01/01/2018).
      Le montant des réversions des pensions de base et complémentaires sera pris en compte pour étudier votre droit à la perception de l’AAH.

      Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 10 mars 2017 à 22:18

    Mon mari est décédé le 1er décembre 2016 son ex épouse s est remarié le 25 avril 2015 vais je pouvoir toucher la réversion complète ou seulement en fonction de mes années de mariage ?

    Répondre à ce message

  • 62 La réversion des retraites complémentaires Agirc-Arrco Le 8 mars 2017 à 15:09

    Bonjour, je vais toucher la pension de reversion complémentaire(arggic arrco) de mon époux est ce qu’elle sera déduite de mon aah ?

    Répondre à ce message

    • Le 9 mars 2017 à 13:33

      @ isabelle boix

      Bonjour,

      L’AAH est versée sous conditions de ressources et son montant est calculé en fonction des revenus perçus l’année N-2 pour les personnes n’ayant aucune activité professionnelle.( Le montant de l’AAH versé en 2017 dépend des revenus perçus en 2015). Les services fiscaux communiquent à la CAF les informations des allocataires de l’AAH.
      Vous concernant,le montant de l’AAH ne pourra être modifié qu’à compter du 01/01/2019 ,date à laquelle la CAF connaitra vos revenus 2017.

      Sous réserve de législation inchangée

      Répondre à ce message