H. Retraites de Réversion


65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion


L'assurance-veuvage a été bousculée ces dernières années. Elle devait être remplacée par la réversion, mais les pouvoirs publics ont changé d'avis et l'ont rétablie en deux temps. Une première loi réintroduit la notion d'âge en 2009. La réforme des retraites de 2010 rétablit l'allocation veuvage à partir de janvier 2011. L'allocation veuvage est une allocation temporaire à montant unique.

1. Principes généraux

L’assurance-veuvage n’est pas une prestation de vieillesse. Au contraire, elle n’est jamais versée après le 55e anniversaire du bénéficiaire et est soumise à conditions de ressources.

L’allocation veuvage vise à assurer un minimum de ressources au conjoint survivant d’un assuré décédé dans l’attente d’une activité, ou du bénéfice de la pension de réversion. Le bénéficiaire type est la femme sans activité professionnelle au jour du décès de son mari. Cela explique le caractère purement temporaire, 2 ans maximum, du versement de l’allocation de veuvage.

Son montant est versé tous les mois tant que les conditions sont remplies, et pendant deux ans après le décès. Si le conjoint survivant a au moins 50 ans au moment du décès, l’allocation veuvage est versée jusqu’à 55 ans. L’allocation peut être réduite en fonction de l’évolution des ressources.

Bon à savoir

Résider en France

L’assurance-veuvage s’étend à tous les travailleurs de l’Espace européen (EEE) et de la Suisse, sous certaines conditions. Le bénéficiaire doit résider en France, en Polynésie française ou en Nouvelle-Calédonie. Et il ne peut pas obtenir une pension de réversion au titre du dernier régime d’affiliation du conjoint décédé.

.

2. Conditions d’ouverture du droit visant l’assuré décédé

Sans qu’il y ait lieu de tenir compte des causes ou conditions du décès, le conjoint décédé doit être dans l’une des situations suivantes :

  • avoir été affilié à l’assurance-vieillesse sécurité sociale (régime général ou agricole) pendant trois mois au cours des 12 mois précédant la date du décès ;
  • être en stage rémunéré ;
  • être détenu et exercer un travail pénal.

Cas particulier. Les assurés qui, au moment de leur décès, étaient affiliés à un régime n’assurant pas le droit à l’assurance-veuvage conservent la qualité d’assuré veuvage dans le cadre du régime auquel ils étaient affiliés antérieurement, dès lors qu’ils l’ont quitté depuis moins de 12 mois. Le conjoint survivant ne peut toutefois alors prétendre à l’allocation de veuvage que s’il n’est pas susceptible d’obtenir une pension de réversion au titre du dernier régime d’affiliation du conjoint décédé.

Certaines situations ouvrent droit à l’assurance-veuvage, sans condition de cotisation :

  • être titulaire d’une pension de vieillesse, d’invalidité ou d’une rente d’accident de travail ;
  • être chômeur indemnisé ;
  • être femme bénéficiaire du complément familial ;
  • être en stage de formation professionnelle non rémunéré.
Attention !

Vivre seul

Les concubins ou les ex-conjoints divorcés sont exclus de tout droit. Le bénéficiaire ne peut être remarié, vivre maritalement ou avoir conclu un Pacs.

3. Conditions d’ouverture du droit visant le conjoint survivant

Seul le conjoint marié avec le défunt au jour du décès, même séparé de corps ou de fait, est considéré comme conjoint survivant.

Pour bénéficier ou continuer à bénéficier de l’allocation, le conjoint survivant doit être âgé de moins de 55 ans. Il doit résider en France, en Polynésie française ou en Nouvelle-Calédonie. À l’exclusion des ressortissants de l’Espace économique européen (Union européenne, Norvège, Lichtenstein et Islande) et de la Suisse, les demandeurs de nationalité étrangère doivent justifier de la régularité de leur séjour en France au point de départ de l’allocation de veuvage.

Cette condition n’est pas exigée si le défunt relevait de l’assurance volontaire et exerçait ou avait exercé une activité professionnelle à l’étranger.

Par ailleurs, il ne faut pas avoir disposé, au cours des trois mois civils précédents, de ressources personnelles, supérieures au plafond fixé par trimestre à 3,75 fois le montant mensuel maximum de l’allocation.

La demande doit être faite dans les deux ans à partir du premier jour du mois au cours duquel l’assuré est décédé.

Les droits à l’allocation veuvage sont étudiés en priorité sur l’allocation de parent isolé, le revenu familial ou l’allocation aux adultes handicapés. Le bénéfice d’une pension de réversion au dernier régime d’affiliation s’oppose à l’attribution de l’allocation veuvage dans un autre régime. En revanche, l’attribution d’une fraction de pension de réversion à un ex-conjoint divorcé non remarié ne s’oppose pas à l’attribution de l’allocation veuvage à une autre épouse.

Bon à savoir

À terme échu

L’allocation veuvage est versée à terme mensuel échu. Elle est exonérée de cotisations pour la protection sociale.

4. Conditions de ressources

Les ressources trimestrielles du demandeur, y compris le montant de l’allocation elle-même, ne doivent pas être supérieures à 3,75 fois le montant normal de l’allocation. Toutes les ressources sont prises en compte comme pour l’Aspa.

Ces ressources sont celles qui profitaient au demandeur au cours des trois derniers mois civils précédant la demande :

  • revenus professionnels, salariaux ou non ;
  • allocation aux adultes handicapés ;
  • avantages vieillesse ou invalidité ;
  • revenus de biens mobiliers ou immobiliers (y compris ceux dont le demandeur a fait donation moins de 5 ans avant sa demande) ;
  • capitaux décès (autres que ceux de la sécurité sociale) qui sont censés produire, pendant chacune des trois années de bénéfice de l’allocation, un intérêt égal à celui servi au 1er janvier de l’année considérée par le Livret A de la Caisse d’Épargne.

Toutefois, un certain nombre d’allocations ou d’indemnités ne sont pas pris en compte, par exemple :

  • allocation logement ou l’aide personnalisée au logement ;
  • aide des personnes tenues à l’obligation alimentaire ;
  • allocations d’aide sociale ;
  • locaux d’habitation occupés comme résidence principale ;
  • RSA (RMI) ;
  • prestations familiales, d’assurance-maladie ou d’assurance-maternité.

5. Montant de l’allocation veuvage

Le montant mensuel de l’allocation veuvage est revalorisé aux mêmes dates et dans la même proportion que les pensions de retraite.

L’allocation est calculée sur une base différentielle. Si l’addition de l’allocation veuvage et des autres ressources du demandeur conduit à un total de ressources supérieur au maximum autorisé (voir encadré), le montant de l’allocation est réduit dans la proportion voulue, pour que le total des ressources soit ramené au maximum autorisé.

Le niveau des ressources du bénéficiaire est régulièrement vérifié, pour voir s’il y a respect du maximum autorisé.

Le service de l’allocation est suspendu ou supprimé lorsque le bénéficiaire se remarie ou est en situation de vie maritale, ou s’il cesse de remplir l’une des conditions d’attribution : âge, niveau de ressources, lieu de résidence, etc.

Toutefois, le conjoint survivant peut prétendre à son rétablissement, si les conditions exigées sont rétablies.

Bon à savoir

Montant et plafond

Le montant et le plafond sont révisés annuellement comme les pensions de retraite. Les montants sont les suivants :
-  allocation mensuelle : 602,72 € ;
-  plafond de ressources trimestriel (égal à 3,75 allocations) : 2 260 €.

Poser une question

669 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de noter le numéro de cette fiche pour la retrouver avec la réponse...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 3 mars 2016 à 22:11, par Marie

    Bonsoir mon mari et décédé le mois de novembre 2015 j ai fait la demande la réponse était un refus alors que je perçois un salaire de 685 euro par mois je sait pas si calcul le brut ou le net et ils ont prie en compte les trois dernier salaire de mon mari pouvez vous me renseigné si je doit faire une autre demande et si j aurais le droit après trois mois du décès de mon mari je vous en remercie.

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 3 mars 2016 à 20:17, par Nadine

    Bonjour, mon ex mari est décédé en mars 2015. Je suis invalide type 2_et ai un petit travail à côté. Puis je prétendre à une allocation veuvage
    Merci de votre réponse

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 25 février 2016 à 11:25, par peggy

    bonjour mon papa est decede en juin dernier ma mereage de 50 ans a eu le droita la pension de veuvage mais voila qu ils ont demande a ma mere les montants de capital deces qu elle a percu et la ce mois ci elle a pas encore touche es ce normal. bien cordialement

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 24 février 2016 à 11:13, par DEHAIS Béatrice

    bonjour,
    mon mari est décédé le 16/02/16 à 54 ans. Je travaille et gagne environ 1730 euros par mois, j’ai deux enfants à charge de 17 ans et 20 ans
    Est-il utile que je fasse un dossier d’allocation veuvage ou mes revenus sont-ils trop élevés ?

    Merci

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 17 février 2016 à 11:09, par GEOFFRAY PHILIPPE

    Bonjour, j’ai 53 ans au chômage revenu unique le RSA , j’ai perdu ma femme en 2006, elle avait 58 ans. A l’époque j’avais fait une demande de réversion, les services m’ont dit que je devais attendre d’avoir 55 ans avant de percevoir quelque chose. Pouvez vous m’éclairer ? Merci

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 11 février 2016 à 05:31, par Steph

    Bonjour, je suis handicaper a 80% en AAH ,j’ai perdu mon epoux alors que j’avais 49 ans le 29 nov 2015,il etait lui meme en AAH.Puis pretendre a recevoir une allocation veuvage, j’ai eu 50 ans fin janvier 2016 ? Merci de votre reponse

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 7 février 2016 à 01:43, par Severine

    J’ai effectué une demande d’allocation veuvage qui m’a été refusé car j’ai perçu 46 euros en trop durant les 3 mois avant le décès. Est il possible de représenter une demande plus tard étant donné que je touche moins maintenant car je suis désormais au chômage ?

    Répondre à ce message

    • Le 7 février 2016 à 14:49, par Claude (CFDT Retraités)

      Oui, c’est possible.

      Répondre à ce message

      • Le 7 février 2016 à 17:12, par severine

        Tout d’abord merci pour votre réponse.je me permets d’insister :mon époux est décédé le 14 décembre 2015 et depuis novembre je touche 706 euros net de chomage.Si je redépose une demande en février est ce que ça va etre 3 fois 706 euros (ce qui correspond à mon chomage de novembre, de décembre et de janvier)qui seront pris en compte ?ou faut il le convertir en brut ?
        D’autre part j’ai lu sur certains sites que c’était les trois mois avant le décès qui comptaient et quand j’ai rempli la demande le 12 Janvier on m’a demandé le mois de septembre, octobre et novembre donc les mois qui précèdent le décès.Sont ils donc pris en comptent aussi ?
        Autre question :si je fais une moyenne des trois mois qui m’ont été demandé (septembre, octobre et novembre)je ne trouve pas le meme résultat de ressources que sur l’avis de refus.Comment est il calculé ?

        Répondre à ce message

        • Le 7 février 2016 à 21:39, par Claude (CFDT Retraités)

          Selon la réglementation, les ressources sont examinées sur les 3 mois civils avant le décès si le point de départ de l’allocation est fixé au 1er jour du mois du décès. Sinon, les ressources sont examinées sur les 3 mois précédant la demande d’allocation.

          Répondre à ce message

          • Le 7 février 2016 à 22:05, par Severine

            Et donc dans mon cas quand est ce que je dois représenter une demande pour que soit pris en compte les mois avant la demande et non les mois précédents le décès sachant que je touche le chômage comme seul ressources depuis novembre et que mon mari est décédé le 14 décembre ?

            Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 7 février 2016 à 02:06, par Severine

    Bonsoir. J’ai 33 ans.est ce que les ressources prises en compte sont les 3 mois avant le deces et ou les 3 moins avant la demande ? Ou est une moyenne des 2 ?

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 6 février 2016 à 15:13, par Emma

    Bonjour, j’ai 40 ans et je suis veuve depuis janvier 2016 ; j’ai un enfant de 8 ans ; je touche actuellement le RSA.
    J’ai eu une réponse favorable pour l’allocation veuvage que je devrais toucher dans 1 mois environ ; que dois je déclarer à la CAF, allocation veuvage et RSA lequel est prioritaire ? D’après mes calculs mon RSA est superieur à ce que sera mon allocation veuvage (environ 130 euros de plus) ?? Le RSA va t-il compléter l’allocation veuvage ?? Merci pour vos réponses.

    Répondre à ce message

    • Le 6 février 2016 à 19:02, par Claude (CFDT Retraités)

      Pour le calcul de l’allocation veuvage, le RSA n’est pas pris en compte. Utilisez le simulateur de la Caf pour savoir si l’allocation est prise en compte.

      Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 4 février 2016 à 02:26, par guidetti

    bonjour une fois que les enfants sont majeurs es-ce-que ma retraite est diminué ;je perds une part de 10 pour-cent ;merci de me renseigner ;je suis un homme qui est retraité ;j’ai 66ans

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 2 février 2016 à 22:37, par Vienne

    Mon mari vient de décéder il touchait une pension d’invalidité de 475 euros plus un complément d’aah pour arriver à un peu plus de 800 euros moi de mon côté je touche l aah soit un peu plus de 800 euros
    Puis je bénéficier de l allocation de veuvage ou demander la pension de réversion de mon mari ,pour information je vais avoir 53 ans
    D’avance merci pour le réponse

    Répondre à ce message

    • Le 2 février 2016 à 22:42, par Claude (CFDT Retraités)

      Pour l’allocation veuvage, comme indiqué vos revenus sont supérieurs au plafond.
      Pour la réversion, cela dépend du régime de retraite où il cotisait. Lisez les autres fiches de ce chapitre.

      Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 1er février 2016 à 16:40, par Huetz

    Bonjour
    je perçois la reversion de retraite complémentaire de mon mari décédé en 2003 j’ai bientot 56 ans et je voudrais jusqu’a quand je peux pretendre a cette allocation si je vais percevoir sa retraite et je crois n’avoir jamais reçu d’allocation veuvage sauf erreur.
    merci de me renseigner

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 24 janvier 2016 à 17:23, par bernard

    Nous sommes un couple d’enseignants retraités. Au déces de l’un d’entre nous la pension de reversion serait elle de 50 ou 65 % ? Merci de votre réponse.

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 20 janvier 2016 à 11:38, par jamila

    J AI45 ANS je travaille pas mon mari est decede avant sa retraite je touche sa reversion et les aides par apport a deux enfants un de 16 ET UN DE 12le grand a eu 19ans vais je avoir droit au « « « « rsa » » »

    Répondre à ce message

    • Le 21 janvier 2016 à 11:16, par Claude (CFDT Retraités)

      L’allocation veuvage (et non la réversion versé à partir de 55 ans voir fiche 61) est une aide temporaire en attendant que vous retrouviez un emploi. Inscrivez vous à Pôle Emploi. Si vous ne trouvez pas d’emploi, vous pourrez avoir droit au RSA.

      Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 9 janvier 2016 à 11:47, par nath

    bonjour,j ai 36 ans et mon mari est decede en avril 2015 a l age de 41 ans ,je vis seule avec mes enfants ,je ne travaille pas ,je perçois les prestations familiales,pourriez vous me dire si je pourrais eventuellement avoir le droit a l allocation veuvage,merci

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 6 janvier 2016 à 17:02, par Elodie

    Petite question concernant ma maman,
    mon beau père est décédé à l’âge de 64 ans le 15 décembre 2015
    Ma mère et lui était marié ! La voici veuve . il était retraité et invalide ,
    a t’elle droit à cette pension de veuvage sachant qu’elle est au rsa ,
    quelle a à charge 3 enfants dont une de ce mariage de 7 ans pour laquelle elle a du complément familiale ?
    Je voudrais des informations, ma maman a 47 ans . Merci d’avance

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 30 décembre 2015 à 10:52, par Saucey

    Bonjour , je vous écris pour une amie qui a perdu son mari le 25 Décembre 2015 , Elle a 66 ans pourra t’elle prétendre a toucher L’allocation veuvage en attendant la retraite de reversion de son époux ?? Son époux avait une retraite de 1200 E complémentaires comprises
    Merci de votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 30 décembre 2015 à 15:08, par Claude (CFDT Retraités)

      Mais elle a droit dès à présent à la pension de réversion. Lisez les autres fiches de ce guide qui indiquent les droits en fonction du régime de retraite de l’époux décédé. Pour la retraite de base, voir la fiche 61 et pour la complémentaire Arrco-Agirc voir la fiche 62.

      Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 19 décembre 2015 à 18:16, par procyk

    Mon mari est décédé le 1er décembre 2013. En 2014 jje n’ai recu aucune allocation veuvage. Je suis rentrée en France en juillet 2015. J’ai fait la demande et j’ai reçu l’allocation pendant 4 mois. Est ce que j’aurai mon allocation au mois de décembre 2015. est ce qu’on me rembourse la différence de l’année 2014 ou je n’ai rien recu ?

    Répondre à ce message

    • Le 19 décembre 2015 à 20:51, par Claude (CFDT Retraités)

      Les conditions à remplir sont indiquées au point 3. Il n’y a pas d’allocation rétroactive sur la période où vous ne remplissez pas les conditions.

      Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 16 décembre 2015 à 21:54, par denigirod

    bonjour,

    je suis veuf (50 ans) depuis avril 2014 suite au décès de ma conjointe (40 ans), j’ai eu droit à la pension de veuvage je me suis remarié en novembre 2014 ?
    Est ce que la pension de veuvage s’arrete ?
    Où alors versé en capital ?

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 16 décembre 2015 à 08:47, par mehenni sadjia

    bonjour je perçois l’aah a 80% c’est mon mari qui s’occupe de moi n’ayant aucune ressource apres mon deces de quoi va t’il subvenir a ses besoin ; il est français et vit sur le territoire français de quoi va t’il vivre je me fais vraiment du souci pour lui cela fais 12ans qu’il s’occupe de moi cordialement

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 30 novembre 2015 à 12:13, par stahl elisabeth

    bonjour j’ai 50ans je suis veuve depuis trois en mon mari etait deja marier 1fois il a eu deux enfants avec son ex femme quand je me suis marier avec mon mari on a eu une fille normalement j’ai le droit a la rèversion de mon mari dans 5ans est je voulait savoire si son ex femme a aussi le droit a la rèversion mon mari est decedd a l’age de 59ans en mai 2012

    Répondre à ce message

    • Le 30 novembre 2015 à 12:16, par Claude (CFDT Retraités)

      Si vous avez eu l’allocation veuvage, votre mari dépendant des régimes de retraite de la sécu et de l’Arrco Agirc. Lisez les fiches correspondantes : 61 et 62.

      Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 28 novembre 2015 à 18:33, par laurin

    bonjour , agée de 55 ans depuis le 12 oct 2015 , veuve depuis novembre 2014 , je bénéficiais de l ’allocation veuvage ,maintenant en novembre 2015 EN ATTENDANT MA REVERSION JE NE TOUCHERAI RIEN EN NOVEMBRE 2015 tant que mon dossier n’est pas traité
    je voudrais savoir si entre l’allocation veuvage et la pension de reversion il y a in delai franchise ou l’on ne touche rien merci de vos réponses

    Répondre à ce message

    • Le 29 novembre 2015 à 12:08, par Claude (CFDT Retraités)

      En principe votre pension de réversion commence le premier jour du mois qui suit votre anniversaire, soit le 1er novembre. Si votre dossier n’est ps liquidé pour le 8 décembre (date normale de versement de novembre), vous aurez un rappel.
      Si cela vous posez problème pour vivre, écrivez le à votre Carsat.

      Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 26 novembre 2015 à 13:52, par KONEN Elisabeth

    bonjour
    Je suis veuve depuis le 5 septembre 2015
    Ai-je droit à l’allocation veuvage SVP
    et dans l’affirmative quelles sont les démarches que je dois entreprendrn SVP
    Remerciements anticipés pour votre réponse rapide SVP

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 15 novembre 2015 à 10:45, par saudrais therese

    mon mari est décédé à 60ans et3mois avait une rente AT puis-je prétende à une rente de reversionAT,mois j’ai 60ans ?

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 15 novembre 2015 à 10:50, par saudrais therese

    mon mari est décédé le 26juillet 2015 ,il était artisan buchreon et cotisait à la MSA puis-je avoir un capital décès ?

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 12 novembre 2015 à 18:56, par Aude

    Bonjour, mon père est décédé en octobre 2014, ma mère a 51 ans , elle touche l’allocation veuvage. Elle compte reprendre une activité pourra t’elle toujours prétendre à l’allocation veuvage dans son intégralité ?
    Merci par avance

    Répondre à ce message

    • Le 12 novembre 2015 à 21:49, par Claude (CFDT Retraités)

      L’allocation veuvage est à dure limitée (deux ans) et son montant est très faible. Si elle reprend un emploi, le maintien de l’allocation veuvage dépend des revenus comme expliqué dans cette fiche.

      Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 6 novembre 2015 à 15:15, par VIGINIER

    bonjour,
    Mon mari fonctionnaire âgé de 57 ans est décédé le 3 janvier 2014, je suis sa conjointe fonctionnaire aussi je perçois la pension de reversion tous les mois qui est de 606 euros et mon fils qui est mineur percoit une pension pour orphelin de 121,60, je suis âgée de 51 ans est ce que j’ai droit en plus à l’allocation de veuvage je vous remercie d’avance

    Répondre à ce message

    • Le 6 novembre 2015 à 15:18, par Claude (CFDT Retraités)

      Non, l’allocation veuvage limitée à deux ans et sous conditions de ressources est destinée aux personnes qui n’ont droit à la retraite de réversion qu’à 55 ans.

      Répondre à ce message

    • Le 9 novembre 2015 à 01:07, par Lila

      Bonjour’mon Marie décédé octobre 2014 j’ai 42ans j’ai venue en France avec deux enfant et ce que j’ai le droit d’avoir l’allocation veuvage et le capita décé diriger moi ou je dois allé.

      Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 27 septembre 2015 à 16:07, par soyer yann

    mon père est décédé a 46 ans en 2006. il avais travail au paravent 15 ans le batiment comme manoeuvre. maintenant ma mère touche que le rsa

    Répondre à ce message

    • Le 27 septembre 2015 à 16:38, par Gilbert (CFDT Retraités)

      La loi de financement de la sécurité sociale pour 2009 est revenue aux conditions antérieures (bénéfice de la réversion à 55 ans au moins) mais a maintenu l’âge de 51 ans alors applicable pour les personnes devenues veuves avant le 1er janvier 2009.
      Les personnes qui ne remplissent pas la condition d’âge pour la pension de réversion bénéficient de l’assurance veuvage.
      Renseignez vous à la CARSAT.

      Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 3 novembre 2015 à 00:41, par Mimi

    Bonsoir , ma maman a déjà toucher l allocation veuvage pendant 2 ans en 2009 aujourd’hui : elle a 50 ans est ce qu’elle a le droit à la retraite ? Merci.

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 21 octobre 2015 à 15:33, par PETIT

    Bonjour, je suis agée de 52 ans , mon époux est décédé le 24/9/15 à l’age de 54 ans, il bénéficiait d’une pensIon d’invalidité catégorie 2 ; je travaille à temps partiel 80 % . Puis je bénéficier de l’allocation veuvage ?

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 20 octobre 2015 à 08:37, par hennion

    Bonjour, je suis âgée de 56 ans mon ex mari est décédé en juillet 2012. Avais je droit ou ai je droit à une pension de veuvage.
    Merci.

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 5 octobre 2015 à 16:34, par schneider desiree

    bonjour souhaiterai des renseignements sur mes demarches suite au dece de mon ex mari qui etait travailleur frontalier quel sont mes droit

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 5 octobre 2015 à 00:04, par Bonjour j ai perdu mon Marie le 13 Mars 2015 je suis de nationalité Algérienne et mon défunt marie était de nationalité Française et nous avion fait la transcription de notre mariage en France est ce que j aurais le droit au capitale de décès et la pensions veuvage

    Bonjour je suis veuve depuis le 13 Mars 2015 je suis de nationalité Algérienne mon défunt marie était de nationalité Française et nous avions fait la transcription de notre mariage en France actuellement en m a accorder le RSA est ce que j ai le droit au capitale de décès et a la pension veuvage

    Répondre à ce message

    • Le 5 octobre 2015 à 10:29, par Claude (CFDT Retraités)

      Oui, si vous résidez en France, vous avez droit à l’allocation veuvage dans les conditions indiquées (voir l’assurance retraite). Mais le RSA me semble plus intéressant. Et si votre mari travaillait encore, vous avez droit à un capital décès de l’assurance maladie.

      Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 15 septembre 2015 à 18:57, par LANSALOT

    Bonjour veuve depuis le 15/07/2015 et n ayant pas encore 55 ans j ai fais la demande de l allocation veuvage.
    Petits revenus mensuel ( assistante maternelle 700 euros net / mois en moyenne et complement chomage pouvant aller de 250 à 350 euros / mois)
    Pouvez vous me dire si je peux pretendre a l allocation veuvage en attendant mes 55 ans.
    Je vous en remercie
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 28 septembre 2015 à 17:16, par VAN ESPEN

    Bonjour,
    J’ai 51 ans et veuve depuis avril 2011, je n’ai jamais fait la demande de l’allocation veuvage est-il trop tard ?
    Je perçois le RSA ( qui je crois n’est pas pris en compte )et la complémentaire Arrco( 333 E) .
    Puis je également faire une demande de retraite de réversion ? Mon défunt mari était salarié, décédé à 50 ans.
    Merci pour votre site fort intéressant.
    ( qu’est ce que la CARSAT ?)

    Répondre à ce message

    • Le 29 septembre 2015 à 22:36, par Claude (CFDT Retraités)

      Il faut faire la demande dans les deux après le décès (voir dans la fiche).
      Pour la réversion, lisez la fiche 61.
      Les Carsat sont les caisses de retraite et de santé au travail. Elles gèrent les retraites de base de la sécurité sociale (l’assurance retraite) sauf en Ile-de-France où c’est la Cnav (regardez la fiche 7).

      Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 28 septembre 2015 à 15:20, par STEFANY

    Bonjour,
    Ma maman est décédée en 2001, a ce temps la j’était mineure et donc aussi scolarisée et mon papa avait 50 ans je voulais savoir si c’était possible de faire un recours et demander les années perdu ? Si oui , pouvez-vous m’indiquer les demarches à suivre et surtout a quelle porte taper...
    Je vous remercie par avance

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 24 septembre 2015 à 16:09, par ISABELLE

    Mon mari est décédé en avril 2014, étant artisan avec un bénéfice commercial minime, j’ai fait une demande d’allocation de veuvage. Cependant j’ai du vendre le véhicule de notre activité que je ne pouvais plus entretenir. Ce véhicule génère une plus value de 10 000 Euros (qui apparait donc dans mon bénéfice de 2014) Je précise que cette vente m’a permis de faire tourner en partie mon activité et m’en acheter un plus petit et moins onéreux à l’entretien. Est ce qu’il sera tenu compte de ce montant pour le calcul de l’allocation ?

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 21 septembre 2015 à 13:37, par marie

    ma fille est veuve depuis 3 an avec enfant de 16 ans et proprietaire de sa maison quel sont ces droits merci a l avance elle ne touche que le smig

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 20 septembre 2015 à 12:23, par sylvie

    Bonjour
    J’ai 52 ans et je viens de perdre mon mari le 28 Aout 2015 je n’ai aucun revenus a savoir que mon mari était en invalidité depuis 7 ans ai-je droit a l’allocation de veuvage et ou faire ma demande car je suis un peu perdu.
    Merci par avance de votre réponse.

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 18 septembre 2015 à 13:32, par VERMAUt D

    Bonjour,
    Mon allocation veuvage arrive à terme. J’ai 51 ans et je voudrais savoir :
    Si ma situation ne change pas d’ici mes 55 ans, aurais-je droit à la réversion retraite ?

    Très cordialement,
    Mme Vermaut

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 16 septembre 2015 à 20:50, par SIMEON JANINE

    bonjour je suis veuve depuis novembre 2000, j’ai 61 ANS je suis en train de faire mes démarche pour ma retraite et on vient de me dire que j’avais le droit à l’allocation de reversion car étant suivi par les assistantes sociales de ma communes qui me disaient que je n’avais droit à rien
    quels sont mes droits puis je espérer obtenir ce que j’aurai du percevoir

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 15 septembre 2015 à 08:07, par amar

    bonjour, j’ai 44 ans et j’ai perdu mon mari le 24 avril 2015, j’ai une fille de 14 ans et je travaille avec un salaire de 885€, mon mari n’avait que 48 ans lors de son décès et bénéficiait de l ’AAH, on m’a refusé le capital décès, est ce que j’aurais le droit à l’allocation veuvage, je ne comprend pas bien les conditions et je suis perdue avec tout ses papiers et ses refus

    Répondre à ce message

    • Le 15 septembre 2015 à 22:19, par Claude (CFDT Retraités)

      Le capital décès est versé aux salariés cotisant à l’assurance maladie.
      L’allocation veuvage est une aide temporaire pour des ressources faibles, moins de 752 euros par mois.
      Si votre mari a travaillé et cotisé, vous aurez droit à une pension de réversion de ses droits à retraite à 55 ans.

      Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 14 septembre 2015 à 18:16, par roussel

    bonjour je suis madame roussel je me suis retrouver veuve a 33 ans suite d un accident de voiture a mon marie maintant j ai 50 ans depuis le mois de janvier a la suite d un probleme je suis en arret maladie mon medecin va me mettre en invalidite je viens ver vous pour s avoir si j ai le droit a une allocation veuvage ou autre chose ou une reconversion j attend votre reponse merci a l avance cordialement

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 13 septembre 2015 à 11:51, par Elnya

    Bonjour,

    L’ex mari de ma tante était retraité et percevait également une rente d’accident de travail et malheureseusement ce dernier s’est éteint courant juillet 2014. Après leur divorce le défunt s’est remarié et ma tante a totalement couper le contact. Elle vient d’être tenu au courant du fait qu’elle serait en droit de percevoir une allocation ou autres.EN toutes sincérité on ne sait pas par oú commencer on s’inquiète de n’avoir que très peu d’élèments (ns ne connaissons pas son numero de secu scl, il semble compliqué pour ma tante de se souvenir de l’historique professionnel de son ex mari...)et sa veuve est totalement fermée à la volonté de nous donner quoi qu ce soit. SVP Merci de bien vouloir nous aiguiller face à la complexité de la tâche ma tante est desesperée.

    comment peut-on recuperer le numero de secu scl de defunt ainsi que l’historique de carrière et la caisse de rattachement de ses differentes pensions(retraite,accident de tv)...elements je pense necessaire à l’établissement d’une demande ?

    A quoi a t elle droit ?

    Répondre à ce message

    • Le 14 septembre 2015 à 12:46, par Claude (CFDT Retraités)

      Les caisses de retraite détiennent l’historique. Je suppose qu’il ne dépendait pas d’une régime spécial.
      Pour la réversion de la rente AT adressez vous à la CPAM.
      Pour la retraite complémentaire, contactez le Cicas le plus proche.
      Pour la retraite de base, contactez une antenne de l’assurance retraite (Carsat ou Cnav).

      Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 12 septembre 2015 à 22:18, par hanne mad

    mon amie a perdu son mari dernierement elle a 64 ans son defunt mari touche une rente d’un accident de travail est qu’elle peut avoir une pension de reversion suite a cet effet

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 28 août 2015 à 17:56, par bezier julie

    Bonjour j’ai perdu mon époux le 3 juillet 2015, j’ai deux enfants qui ont respectivement 13 et 10 ans.Puis-je prétendre à une allocation veuvage ?

    Répondre à ce message

    • Le 28 août 2015 à 18:42, par Claude (CFDT Retraités)

      Excusez-moi, mais vous posez la question sous la réponse ! Cela dépend de votre âge et de vos revenus.
      Lisez aussi la fiche 62 si votre ex époux cotisait à l’Arrco..

      Répondre à ce message

    • Le 29 août 2015 à 10:26, par fabry

      Bonjour,

      Oui mon mari cotisait à l’ARCCO et j’ai 54 ans. Je pensais que c’était un montant unique ? car je trouve que 200 euros d’allocation veuvage ce n’est pas beaucoup vu que je touche que 544 euros par mois d’allocation chômage.
      Cordialement

      Répondre à ce message

    • Le 29 août 2015 à 12:04, par Claude (CFDT Retraités)

      Come indiqué au point 5, c’est une allocation différentielle.
      Si vous demandez la réversion Arrco (fiche 62), elle diminuera encore. Et à 55 ans, la pension de réversion de base dépendra de vos revenus (fiche 61).

      Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 28 août 2015 à 12:49, par fabry

    Bonjour,

    Mon mari est décédé le 12 avril 2015, il était retraité du régime général. Moi j’ai 54 ans et je touche 208 euros d’allocation veuvage. Sachant que je touche 544 euros par mois d’allocation chômage, ceux sont mes seuls revenus. Je pensais que le montant minimum de l’allocation veuvage était de 600 euros ? Est-ce que 208 euros par mois d’allocation veuvage est le bon montant ?
    Merci.

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 26 août 2015 à 16:14, par vasse

    Bonjour,

    Je viens de perdre mon mari en juillet 2015. Je n’ai que 50 ans. Je pense bénéficier de l’allocation veuvage, mais j’aimerais en être sûre.
    Voilà mon salaire net est de 745 euros/mois mais dans la demande d’allocations à remplir on demande le montant brut de mes ressources qui sont donc de 974 euros par mois.
    Ai-je le droit à l’allocation veuvage.
    Dans le cas contraire pourquoi demande t’on le brut, car c’est avec le net que je vis.
    Merci beaucoup pour votre réponse.
    Cordialement,
    Nelly

    Répondre à ce message

    • Le 27 août 2015 à 19:27, par Claude (CFDT Retraités)

      Dans tous les cas et toutes les allocations ont calcule sur le brut. On considère que les cotisations pour la protection sociale sont redistribuées et reviennent dans les revenus (assurance maladie, assurance chômage, assurance retraite).
      De plus, c’est une allocation différentielle, vous toucheriez la différence entre le plafond et vos revenus.

      Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 21 août 2015 à 02:42, par KEFKEF ATIKA

    bonjour je suis veuve âgé de 44ans mère de 4 enfants mon marie est décidé le 21 juin 2014 et j’ai fait ma demande de pension veuvage a la MSA et CNAV le 22 juillet 2014 selon l’accord franco-algérien mais pour le moment j’ai rien reçoit.

    Répondre à ce message

  • 65 L’allocation veuvage avant la retraite de réversion Le 31 juillet 2015 à 16:50, par MASSE

    BONJOUR

    J AI RECU DES IMPOTS UN AVIS DE TIERS DETENTEUR TRANSMIS A LA CNAV POUR DES LOYERS EN RETARD
    PEUT ON SAISIR UNE PARTIE DE MES 602,12E D ALLOCATION VEUVAGE ET QUEL MONTANT PEUT ON ME RETENIR ?
    MERCI

    Répondre à ce message

    • Le 31 juillet 2015 à 18:31, par Gilbert (CFDT Retraités)

      L’allocation de veuvage est incessible et insaisissable. Elle entre dans le champ d’application de la loi n° 98-657 du 29 juillet 1998 (article 9) d’orientation relative à la lutte contre les exclusions.

      Répondre à ce message