Stats et études


Accroissement des inégalités socioprofessionnelles devant la mort


Les ouvriers payent la retraite des cadres. Cette formule provocante résume un état de fait en France.

L’espérance de vie des ouvriers est chez les hommes de sept ans moins longue que celle des cadres. Pour une personne de 35 ans, elle est de 39 ans pour les premiers et de 46 ans pour les seconds.

Pire, l’Insee révèle que cet écart s’est accru au cours des 30 dernières années. Depuis le milieu des années 1970 la baisse de la mortalité des ouvriers a cru de 3,5 ans tandis que celle des cadres et professions intellectuelles a cru de 4,5 ans.

De quoi donner raison à la CFDT qui a obtenu la création de départs anticipés et l’obligation d’ouverture de négociations sur la définition de la prise en compte de la pénibilité.

Source : Insee Première n°1025 de juin 2005.