Notre dossier Europe


Agenda européen 2016, jour par jour


Vous vous intéressez à l’Europe ? Suivez chaque mois l’actualité européenne mise à jour par son auteur, Jean-Pierre Moussy. Les évènements sont présentés en ordre chronologique inverse. Ce document reste une référence permanente aux faits passés que l’on recherche. Mise à jour pour le mois de décembre le 3 janvier 2017.

Vous pouvez retrouver agendas des deux années précédentes :
- Agenda européen 2014, jour par jour
- Agenda Européen 2015, jour par jour

Décembre 2016

Date Évènement
27 décembre Allemagne : décès de Hans TIETMEYER ancien Président de la Banque centrale allemande (1993 – 1999) à la réputation de garant de l’orthodoxie monétariste.
26 décembre Italie : système bancaire : la BCE demande à la banque BMPS de lever 8,8 milliards pour stabiliser ses fonds propres.
24 décembre Grèce : le président de « l’euro-zone » -J DIJSSELBLOEM- se dit « heureux de pouvoir dire que la voie est ouverte pour la mise en œuvre des mesures de court terme du MES » : ce feuilleton grec est loin d’être terminé d’autant que la position du FMI sur le 3ème plan d’aide à la Grèce n’est toujours pas claire.
23 décembre Italie : la banque MPS tire les enseignements de l’échec de son augmentation de capital car elle n’a collecté que 2 milliards sur les 5 milliards espérés. Le Parlement autorise alors une augmentation de la dette publique de 20 milliards afin d’aider les banques en difficulté (outre MPS – Veneto Banca et Popolare di Vicenza).
19 décembre Extrême droite : « le parti de la liberté d’Autriche » FPÖ (parti d’extrême droite) signe un accord étonnant de coopération avec
« Russie Unie » (le parti de V. POUTINE).

Allemagne : un attentat terroriste (revendiqué dès le lendemain par EI) avec un camion bélier fait sur un marché de Noël à Berlin 12 morts et 48 blessés.
16 décembre Pologne : fortes tensions politiques suite aux mesures prises par le pouvoir ultra-conservateur (« PIS – Droit et Justice ») concernant la presse et la justice.
15 décembre Italie : la Banca Monte dei Paschi di Sierra (BMPS) annonce le lancement prochain d’une augmentation de capital visant à collecter 5 milliards sur les marchés financiers avant le 31 décembre.

Supervision bancaire de l’UE : les priorités 2017 portent sur les modèles d’entreprise, les indicateurs de rentabilité, les crédits à risque.
14 décembre Grèce : Le Ministre des Finances allemand SCHÄUBLE remet en cause les mesures d’allègement de la dette grecque –pourtant adoptées par les Ministres des finances de la zone euro le 5/12- aux motifs que le gouvernement grec a pris des mesures pour un 13ème versement pour les petites pensions et reporter la hausse de la TVA sur les îles de l’est égéen où s’entassent plus de 16.000 migrants-.
Cette attitude d’ingérence de l’Allemagne est de plus en plus insupportable.
13 décembre Parlement européen : le prix SAKHAROV est remis à Nadia Mourad BASSI TAHA et Laniya Aji BACHAR : deux jeunes yézidies irakiennes ayant survécu à l’esclavage sexuel auquel les avait soumises l’Etat islamique.

Programme de travail des institutions européennes : les Présidents de la Commission, du Parlement Européen, du Président en exercice du Conseil s’accordent pour donner la priorité à un certain nombre de propositions dans le domaine législatif. Cet accord concerne la nécessité de : donner un coup d’accélérateur à : la création d’emplois, la croissance et aux investissements ; de renforcer la dimension sociale de l’UE ; de mieux protéger la sécurité des citoyens ; de développer la politique de l’UE en matière de migration ; de concrétiser l’engagement à mettre en place un marché unique numérique connecté ; de réaliser une union de l’énergie ambitieuse et une politique clairvoyante en matière de changement climatique.
12 décembre Italie : la composition du nouveau gouvernement –présidé par Paolo GENTILONI SILVERI- comprend 18 Ministres dont 5 femmes.
11 décembre Italie : Paoli GENTILONI (Ministre des Affaires Etrangères depuis 2014) est chargé par le Président de la République Sergio MATTARELLA de former un nouveau gouvernement.
8 décembre « Dieselgate » : la Commission Européenne lance une procédure d’infractions contre 7 Etats membres pour ne pas avoir introduit les sanctions suffisantes (prévues dans le règlement 715/2007) il s’agit : de la République Tchèque, de la Grèce et de la Lituanie et, pour ne pas avoir sanctionné les constructeurs automobiles ayant fraudé les mesures d’émission à l’aide de dispositifs illicites : Allemagne – Luxembourg – Espagne – Royaume-Uni.

Politique monétaire de la BCE : l’Institut de Francfort annonce la prolongation de son programme de rachats de dettes publiques et privées de mars à décembre 2017 (et au-delà si besoin). Par contre son volume diminuera de 80 milliards à 60 milliards d’encours mensuels à partir du mois d’avril.
7 décembre Marchés financiers : « Cartel de l’Euribor » (taux d’intérêt interbancaire de référence de la zone euro) : la Commissaire européenne –la danoise Margrethe VESTAGER – annonce qu’elle inflige une amende de 337 millions à la banque américaine JP MORGAN ; 114 millions au Crédit Agricole et 33 millions à la banque britannique HSBC.
Le Crédit Agricole et JP MORGAN comptent faire appel de cette décision bien qu’auparavant Deutsche Bank – Royal Bank of Scotland et Société Générale aient été condamnés pour des faits identiques d’entrave à la concurrence.
6 décembre Brexit : le négociateur européen –Michel BARNIER- met en garde le gouvernement britannique dans sa tentative de diviser les 27 pour négocier le Brexit.
4 décembre Italie : Matteo RENZI perd son référendum sur la réforme des institutions (59,11% de Non – 40,89% de oui). Il annonce aussitôt sa démission.

Autriche : élection présidentielle : à l’issue du « 3ème tour » le candidat écologiste recueille 51,7% des suffrages : il est donc élu. Le candidat populiste (parti libéral FPÖ) recueille 48,3%. La participation à ces élections est de 64,6%.
1 décembre Parlement Européen : les députés votent le budget européen et, ils donnent leur accord à un accord avec les Etats-Unis sur la protection des données à caractère personnel.

Novembre 2016

Date Évènement
30 novembre La Commission Européenne présente son paquet énergie (huit règlements et directives) portant sur l’efficacité énergétique, les performances énergétiques des bâtiments, les énergies renouvelables, les règles de gouvernance du marché européen de l’électricité.
24 novembre Parlement européen : dans une résolution adoptée par 479 voix pour, 37 contre et 107 abstentions, les députés européens demandent un gel des négociations d’adhésion de la Turquie jusqu’à la fin de la répression et le rejet du projet de réintroduction de la peine de mort.
23 novembre Le Président de la Commission Européenne propose une réforme du code de conduite des Commissaires (après « l’affaire BAROSSO » parti « pantoufler » chez Goldman Sachs)

La Commission Européenne présente un ensemble de réformes visant à renforcer la résilience des banques de l’UE avec la modification des actes législatifs concernant les exigences de fonds propres (« CRD » adoptée en 2013) ainsi que la directive relative au redressement et à la résolution des banques et le règlement établissant le mécanisme de résolution unique (adoptée en 2014).
20 novembre Allemagne : Angela MERKEL annonce qu’elle est candidate à un 4e mandat comme Chancelière : les élections législatives sont prévues en septembre 2017.
14 novembre Allemagne : le chef de la diplomatie allemande Frank Walter STEINMEIR (SPD) sera le prochain Président de la République (à compter du 12 février 2017) à la suite d’un accord au sein de la grande coalition.
13 novembre Moldavie : le candidat pro-russe Igor DODON remporte l’élection présidentielle.

Bulgarie : Roumen RADEV (BSP, ex-communistes) remporte l’élection présidentielle avec 59,35% des suffrages. M. RADEV est favorable à la levée des sanctions économiques de l’UE à l’égard de la Russie (suite à l’annexion d’une partie de l’Ukraine).
9 novembre Conjoncture : la Commission Européenne présente ses prévisions économiques de l’automne comportant une hausse modérée de la croissance : 1,6% dans l’UE pour 2017 et 1,8% pour 2018.
8 novembre Brexit : l’Ecosse veut pouvoir donner son avis sur la sortie de l’UE.
3 novembre Royaume-Uni : Brexit : la Haute Cour oblige la Premier Ministre à saisir le Parlement avant le déclenchement de la procédure de sortie de l’Union Européenne.

Chômage selon Eurostat : en septembre le taux de chômage s’établit à 10% dans la zone euro.
2 novembre Allemagne : selon les chiffres publiés par l’Agence fédérale pour l’emploi le nombre de demandeurs d’emploi a reculé de 68.000 en octobre pour s’établir à 2,54 millions. Le taux de chômage s’établit aujourd’hui à 5,8%.

Octobre 2016

Date Evènement
30 octobre CETA (Accord commercial UE-Canada) : après d’ultimes négociations menées en Belgique avec la Wallonie l’accord est signé par l’UE et le Canada. Il reste maintenant à le faire ratifier par le Parlement européen et les 38 parlements nationaux et régionaux de l’UE.
28 octobre Pays-Bas : l’accord d’association entre l’UE et l’Ukraine qui a été rejeté par référendum (61,1% des voix contre cet accord mais avec seulement 32% de participation du corps électoral à ce vote) pose problème à la coalition gouvernementale et par voie de conséquence à l’UE elle-même.
27 octobre CETA : les différentes parties de la Belgique ont trouvé un accord sur ce traité qui pourrait alors être signé le 30 octobre.
Il restera ensuite à ce que ce Traité soit validé par le Parlement Européen et les 38 parlements nationaux et régionaux de l’UE.

Parlement Européen : le prix SAKHAROV pour la liberté de l’esprit est attribué à Nadia MOURAD et Lamiya Aji BACHAR appartenant à la minorité religieuse yézidie en Irak –survivantes de l’esclavage sexuel imposé aux femmes de leur communauté par le mouvement djihadiste EI.
26 octobre La Commission Européenne (le Commissaire Pierre MOSCOVICI) propose un texte portant sur l’assiette consolidée de l’impôt sur les sociétés : si ce texte est adopté il pourrait alors se dérouler en deux temps : au 1er janvier 2019 l’adoption de la base commune puis en 2020 celle des mécanismes de consolidation.
25 octobre Le Parlement Européen adopte un rapport demandant la création d’un mécanisme de l’Union pour la démocratie, l’Etat de droit et les droits fondamentaux.

Italie : banques : la banque italienne Monte dei PASCHI lance son plan de redressement qui vise la réduction de 27,7 milliards de créances douteuses, la suppression de 2600 postes et la fermeture de 500 agences.

La Commission Européenne présente son programme de travail pour 2017 lequel prévoit 10 priorités axées sur l’objectif : « Répondre aux attentes, pour une Europe qui protège, donner les moyens d’agir et défend ».

Grèce : le Mécanisme européen de stabilité procède au versement de 2,8 milliards dans le cadre de la seconde tranche du plan d’assistance financière. Budgets des Etats membres : la Commission demande des précisions à 7 Etats membres de la zone euro : Belgique – Chypre – Espagne – Finlande – Italie – Lituanie- Portugal.
24 octobre Selon les données publiées par Eurostat le ratio de la dette publique -par rapport au PIB- s’établit à 84,3% dans l’UE et 91,2% dans la zone euro pour le 2ème trimestre 2016 : ces ratios sont en baisse par rapport au 1er trimestre 2016.
23 octobre Espagne : le parti socialiste annonce (après un vote par 139 voix contre 96) qu’il s’abstiendra lors du prochain débat d’investiture permettant au conservateur M. RAJOY de former un gouvernement minoritaire.
21 octobre Eurostat publie les chiffres de déficit et de dette publique pour l’UE et la zone euro pour 2015.
16-17 octobre Dossier dans « Le Monde » peu amène sur le « pantouflage » des Commissaires de l’ère BARROSO : la médiatrice européenne Emily O’REILLY s’active, avec d’autres, pour mettre au jour ses pratiques peu flatteuses pour la Commission.
13 octobre Royaume-Uni : Ecosse : au congrès du parti national écossais (SNP –séparatiste) : la 1ère Ministre écossaise : Nicola STURGEON brandit la menace d’un deuxième référendum sur l’indépendance de l’Ecosse (ce pays a voté le 23 juin à62% pour le maintien du Royaume-Uni dans l’UE).
11 octobre Système bancaire européen  : Deutsche Bank : après l’annonce d’une amende « potentielle » par les USA de 14 milliards de $ à l’encontre de cette banque le journal « Le Monde économie » évoque plusieurs scénarios possibles : une augmentation de capital ; la participation au capital des grands groupes cotés au DAX (l’indice de référence de la place de Francfort) ; l’intervention du Qatar qui détient déjà 10 % du capital de cette banque : à suivre de près car il y a dans cette situation un sérieux risque systémique.
Le Ministre des finances allemand W. SCHÄUBE si prompt à être habituellement le gardien intransigeant des règles est sur le sujet publiquement bougrement silencieux.

Grèce  : l’Euro-groupe pourrait débloquer 2,8 milliards dans le cadre du 3ème plan d’aide (de 86 milliards – été 2015).
Des incertitudes importantes demeurent sur le « dossier grec » :
- le Ministre allemand des finances refuse toujours d’aborder (l’inévitable) question de la restructuration de la dette (178% du PIB actuellement)
- la participation du FMI au 3ème plan d’aide n’est toujours pas acquise.
A l’évidence le dossier grec n’est pas clos.
8 octobre UE et libre échange  : un article du « Monde Economie-Entreprise » attire l’attention sur les difficultés des négociations du TAFTA mais également sur la multitude d’accords en cours de négociation avec le Mercusor (Argentine, Brésil, Paraguay, Uruguay, Venezuela) ; Mexique ; Chili ; Equateur ; Indonésie ; Philippines ; Japon …
7 octobre Pologne : le pays annule l’appel d’offres remporté en avril 2015 par l’industriel européen Airbus qui portait sur 50 hélicoptères.
6 octobre Justice : publication par le Conseil de l’Europe de son rapport sur : « l’évaluation des systèmes judiciaires européens ».
5 octobre Pologne : après les manifestations des femmes la Chambre basse semble renoncer à sa proposition visant à interdire totalement l’avortement : à suivre.
4 octobre Royaume-Uni  : au congrès des « conservateurs » la nouvelle Ministre de l’Intérieur Amber RUDD annonce vouloir rendre publique la proportion d’étrangers parmi les salariés dans les entreprises et rendre l’embauche des non-britanniques plus difficile ; le même type de démarche est annoncé concernant l’accueil des étudiants.
Avec de telles mesures à l’égard des étrangers le Royaume-Uni se rapproche de plus en plus de la politique très restrictive et discriminatoire de la Hongrie.

Climat : le Parlement européen approuve (par 610 voix pour – 38 contre- 31 abstentions) la ratification par l’UE de l’accord sur le climat.
3 octobre Estonie : Mme Kersti KALJULAID est élue par le Parlement Présidente de la République.

Pologne : importante manifestation des femmes contre une proposition de loi qui vise à interdire l’avortement même en cas de viol ou de grossesse menaçant la vie de la femme enceinte.
2 octobre Hongrie : 98,34% des votants hongrois sont opposés à la relocalisation des demandeurs d’asile voulue par la Commission Européenne mais, ce vote n’est pas valide au regard des textes hongrois car seulement 40,41% des personnes inscrites se sont exprimées.

« Brexit »  : Theresa MAY –Première Ministre annonce- au congrès des conservateurs qu’elle activera l’article 50 du Traité pour la sortie du Royaume-Uni de l’UE d’ici la fin du mois de mars 2017 : à suivre.
1 octobre Système bancaire  : papiers alarmistes dans « Le Monde » sur la santé du système bancaire européen : suite à l’amende américaine de 12,5 milliards € à l’encontre de la Deutsche Bank ainsi qu’à la situation délicate des banques en Italie et au Portugal.

Espagne  : le leader de l’opposition le socialiste Pedro SANCHEZ est mis en minorité dans son parti et poussé à la démission : un épisode de plus dans la crise politique espagnole.

Septembre 2016

Date Évènement
30 septembre Interview dans « Le Monde » de Julian KING (dernier) Commissaire britannique commissaire chargé de la sécurité.
29 septembre Italie : le référendum sur la réforme de la Constitution est annoncé pour le 4 décembre : le chef du gouvernement italien M.RENZI « joue » son avenir politique avec cette consultation.
25 septembre Hongrie : dimanche prochain ce pays organise un référendum visant à refuser les « quotas de migrants imposés par Bruxelles ».

Royaume-Uni : Jeremy CORBYN –leader travailliste contesté par une majorité de son groupe parlementaire- est à nouveau légitimé par un vote des adhérents par 61,8%.
23 septembre La presse publie les « Bahamas Leaks » avec des informations concernant 175.480 structures offshore immatriculées dans ce paradis fiscal entre 1990 et 2016 : Neelie KROES –Ex commissaire européenne à la concurrence- est épinglée. Après l’affaire BARROSSO (parti chez Goldman Sachs) la Commission JUNCKER n’avait pas besoin de cela.
20 septembre Interview –sans surprise- du président de la Bundesbank dans « Le Monde » : « il est naïf de croire que l’Allemagne pourrait soutenir la conjoncture en Europe grâce à un programme d’investissements ».
18 septembre Allemagne : élections à Berlin : 2,5 millions d’électeurs sont appelés aux urnes : la CDU perd à nouveau du terrain (17,6%) – « l’AfD » -parti d’extrême droite recueille 14,2% des voix – le Pari social-démocrate demeure la principale force politique à Berlin avec 21,6% des voix.
17 septembre Sommet post-brexit des 27 Chefs d’Etat et de gouvernement à Bratislava.
14 septembre « Brexit » : la place de Londres s’organise (« Les Echos ») : « le secteur financier réclame une période de transition de deux ans entre l’ancien et le nouveau régime » ; « rien ne va changer dans les deux prochaines années … il faut donc maintenir les droits de « passporting » [qui permettent aux compagnies d’offrir des services dans d’autres pays : patron du Lloyds]

Discours du Président de la Commission Européenne devant le Parlement Européen sur « l’état de l’union ».

Tribune de Jacques DELORS dans « Le Monde » intitulée : Aux jeunes générations de faire revivre les valeurs des fondateurs ».
11 septembre Autriche : l’élection prévue à nouveau pour le 2 octobre pourrait être reportée car des bulletins de vote par correspondance sont défectueux !
10 septembre Travailleurs détachés : le journal « Le Monde » y consacre une page : un projet de révision de directive a été proposé par la Commission en mars ; le débat va maintenant venir au Parlement Européen.
9 septembre Grèce : interview dans « Le Monde » d’Alexis TSIPRAS -1er Ministre grec- à l’occasion de la réunion à Athènes des pays de l’Europe méditerranéenne : Chypre, Espagne, France, Italie, Malte, Portugal. Extraits : « nous avons aujourd’hui un Nord de l’Europe qui accumule les excédents et un Sud qui souffre de lourds déficits, il n’y a pas de convergence européenne » « si nous ne donnons pas la priorité à l’emploi l’Europe est menacée de décomposition ».
8 septembre Brexit : le Parlement Européen désigne l’un de ses membres : Guy VERHOFSTADT (ADLE /BE) pour le représenter dans le cadre des négociations sur le « Brexit ».
7 septembre Irlande : le parlement soutient le gouvernement dans sa décision de faire appel de la condamnation de l’UE visant les facilités fiscales accordées à APPLE.
6 septembre Interview dans « Le Monde » de Frans TIMMERMANS -1er vice- président de la Commission Européenne- à l’occasion de la sortie de son livre « Fraternité ».

Eurostat : le PIB est en hausse de 0,4% dans l’UE et de 0,3% dans la zone euro au 2ème trimestre 2016.

TVA : d’après les données publiées par la Commission, dans l’UE le manque à gagner des recettes de TVA non perçues s’élève à la somme stupéfiante de 159,5 milliards pour 2014.
4 septembre Allemagne : dans la région « MECKLEMBOURG-POMERANIE-OCCIDENTALE » la CDU n’arrive qu’en troisième position après le SPD (30,6% des suffrages) mais aussi derrière l’AfD (parti d’extrême-droite qui recueille 20,8%. Au centre de cette élection la mise en cause de la politique de la Chancelière concernant l’accueil des réfugiés.
2 septembre Espagne : le vote des députés espagnols n’a toujours pas permis de dégager une majorité pour gouverner.

25èmes rencontres franco-allemandes à Evian.

Août 2016

Date Évènement
31 août Chômage : selon Eurostat le taux de chômage de la zone euro en juillet est stabilisé à 10,1% : aux deux extrêmes : Malte (3,9%) – Allemagne (4,2%) et la Grèce (23,5%) et l’Espagne (19,6%).

Espagne : au Parlement M. RAJOY n’obtient toujours pas la majorité pour gouverner. Depuis plus de huit mois le pays est dans une impasse politique ; le pays se dirige vers une dissolution probable du Parlement le 31 / 10 et pour la troisième fois vers de nouvelles élections (?).
30 août TTIP : la France (Matthias FEKL – Ministre du commerce extérieur) demande l’arrêt des négociations sur le TTIP / TAFTA trouvant les négociations en cours beaucoup trop déséquilibrées au profit des USA.

La Commission Européenne décide de réclamer 13 milliards d’euros d’arriérés fiscaux à Apple [ce qui provoque la colère de Washington : colère bien sélective au vu des pratiques de ce pays]. En effet M. VESTAGER (Commissaire à la concurrence) rappelle que le taux d’imposition effectif d’Apple en Irlande n’était que de 0,05% en 2011 et mieux que de 0,005% en 2014.

Le cocasse de cette situation c’est que l’Irlande compte faire appel de cette décision car elle considère que cela remet en cause sa politique fiscale !

Le journal « Le Monde » entame une série de six articles sur A. MERKEL (décidément ce journal s’est spécialisé dans la série des six articles sur un même thème après « la mondialisation » ; « la France qui s’est réinventée » ; « mort et transfiguration du catholicisme politique » : un nouveau style journalistique !)
29 août Les suites du « Brexit » : le think tank bruxellois Bruegel propose un scénario pour trouver une issue au « Brexit » : « un partenariat continental » (ouvert à la Turquie et à l’Ukraine) proposant à Londres une voie au chapitre concernant les lois liées au marché unique et instituant des quotas annuels limitant l’accès des citoyens européens à son territoire (?) : à suivre.
26 août Brexit : selon des informations parues dans « Le Monde » de nombreux britanniques veulent conserver leur liberté de circulation dans l’UE et ce à l’aide de divers procédés : la « restauration de la nationalité allemande » -possible pour les descendants des personnes rendues apatrides par le régime nazi entre 1933 et 1945- : l’acquisition de la nationalité irlandaise comportant une double nationalité « automatique ».En France selon des données de l’INSEE de 2013 : 150.000 citoyens britanniques résident en France.
24 août Italie : la terre a tremblé avec un séisme de magnitude de 6,2 dans le centre du pays : il y a au moins 291 morts et 350 blessés et des villages entièrement détruits.
20 août Espagne : un vote d’investiture devant le Parlement est prévu le 30 août après qu’un accord fut trouvé entre le PPE (M. RAJOY) et CIUDADANOS (A RIVERA) : mais cela n’aboutit pas pour autant à trouver une majorité absolue au Parlement (?)
17 août Brexit : article étonnant dans « le Monde » : Londres cherche des experts en Brexit + bataille de compétences entre les trois ministres « pro-brexit » : David DAVIS « « Ministre de la sortie de l’UE ») – Liam FOX (« ministre du commerce international ») – Boris JONHSON (ministre des affaires étrangères) : à tel point que le « Sunday Times » évoque le fait que le déclenchement de l’article 50 du Traité ne pourrait avoir lieu qu’en 2017 : quel bazar et impréparation !!
Intéressante tribune dans « Le Monde » de Pierre MOSCOVICI (Commissaire européen aux affaires économiques) : « le temps est venu de développer, enfin, une véritable politique économique européenne reposant sur trois piliers : protéger, dynamiser, refonder ».
11 août Défense : tribune dans « Le Monde » de Paolo GENTILONI (Ministre italien des affaires étrangères) et de Roberta PINOTTI (Ministre italien de la défense) ils appellent à un « Schengen de la défense » afin de renforcer « notre capacité opérationnelle dans les zones de crise et dans la lutte contre le terrorisme » en s’appuyant sur les dispositions du Traité (articles 44 et 46).
4 août Royaume-Uni : dans le prolongement du vote du 23 juin (« Brexit ») la Banque d’Angleterre sort le grand jeu : le taux directeur est ramené de 0,50% à 0,25% ; le programme d’assouplissement quantitatif est porté à 445 milliards de £ ; le rachat d’obligations d’entreprises est fixé à 10 milliards de £ ; le soutien apporté aux banques est de 100 milliards de £. Pour autant pour 2017 la croissance ne serait plus que de 0,8% (contre 2,3% attendus précédemment).
3 août La valorisation boursière des banques européennes est chahutée en Bourse après la publication des stress tests le 29 juillet : sont en cause les taux d’intérêt négatifs de la BCE et l’état difficile du système bancaire italien.

Commission Européenne : selon une information parue dans « Les Echos » Jean-Claude JUNCKER envisage de nommer (jusqu’à la sortie du Royaume-Uni de l’UE) Julian KING (en remplacement de Jonathan HILL démissionnaire suite au référendum du 23 juin) comme Commissaire britannique chargé des questions de sécurité.
Cette nomination à ce poste est quelque peu paradoxale car le Royaume-Uni bénéficie d’une clause de retrait sur les questions de sécurité et que par ailleurs le belge Gilles de KERCHOVE est le coordinateur pour les questions de terrorisme : à suivre.

Juillet 2016

29 juillet L’autorité bancaire européenne publie les stress tests concernant 51 banques de l’UE –dont 37 en zone euro- représentant 70% du système bancaire : les banques françaises concernées passent avec succès ces tests.
28 juillet Brexit : le Président de la Commission Européenne charge Michel BARNIER – ancien Commissaire aux services financiers- de mener les futures négociations sur le Brexit.

Italie : annonce d’un plan de sauvetage de la banque MPS (Monte dei Paschi di Siena) : 3ème banque italienne (juste le jour de la publication des tests européens) avec pour objectif de céder 9,2 milliards de créances douteuses.
27 juillet Pologne : Bruxelles donne 3 mois au gouvernement polonais pour protéger effectivement son Tribunal Constitutionnel.

Déficits publics : l’Espagne et le Portugal échappent à des sanctions financières malgré les dépassements de leurs déficits publics.
24 juillet : Allemagne : nouvelles attaques à ANSBACH (Bavière) : un réfugié syrien se fait exploser à l’entrée d’un festival de musique : il y a 12 blessés.
20 juillet R-Uni : T. MAY -1ère Ministre britannique- se rend en Allemagne et en France : elle n’activera l’article 50 pour la sortie du Royaume-Uni de l’UE pas avant la fin de l’année.
16 juillet « Post-Brexit » : un sondage (« Le Monde » - IFOP – Fondation Jean-Jaurès) réalisé dans six pays (Allemagne- France – Italie- Espagne- Belgique – Pologne) fait état d’un sentiment pro-européen après le Brexit.
14 juillet Dans le cadre de l’Union des Marchés de Capitaux : la Commission propose des modifications aux règlements concernant les « fonds de capital-risque européens » et les fonds d’entrepreneuriat social européen.
13 juillet Royaume-Uni : la conservatrice T. MAY (actuelle Ministre de l’Intérieur) est chargée par la reine de former un gouvernement.
Dans la foulée, elle nomme, de manière assez surprenante, Boris JONHSON Ministre des Affaires Étrangères : vainqueur en quelque sorte de la campagne du Brexit qui aura donc en charge de négocier la sortie du Royaume-Uni de l’UE.
12 juillet Espagne – Portugal : les Ministres des finances de la zone euro enclenchent une procédure de sanctions à l’encontre de ces deux pays : en 2015 : l’Espagne a enregistré un déficit public de 5,1% au-delà des 4,2% prévus ; le Portugal en 2015 est à 4,4% au lieu des 2,7% prévus. Cela ne signifie pas pour autant que des sanctions concrètes vont suivre.

Un institut de conjoncture allemand IFO révèle que la limite de 3% du PIB a été violée 165 fois entre 1999 et 2015 : dans 51 cas ce dépassement était autorisé (pays en récession) mais dans 114 cas il était « théoriquement » interdit.
8 juillet L’ex président de la Commission Européenne (2004 – 2014) BARROSO est recruté par Goldman Sachs –banque d’affaires américaine ayant son siège à Londres- : cette banque avait au début des années 2000 aidé l’Etat grec à masquer son déficit : reconversion pas glorieuse de la part d’un ancien dirigeant européen.
6 juillet Royaume-Uni : la balance des paiements (balance commerciale +entrées et sorties de capitaux) affiche pour le 1er trimestre 2016 un déficit de 6,9% du PIB : l’un des plus élevés du monde.

Tribune dans « Le Monde » de Frank-Walter STEINMEIR (Ministre allemand des affaires étrangères) : « L’Union est l’atout le plus fort face à la mondialisation »

Forum international de « Paris Europlace » (le lobby de la place financière française) au cours duquel –dans le prolongement du Brexit- les politiques (Valls- Pécresse-Hidalgo) font assaut de propositions pour renforcer l’attrait de la place de Paris : statut fiscal des impatriés ; développement des formations à l’anglais
5 juillet Italie : inquiétude sur la santé des banques : la BCE va publier des stress test le 29/7 (« Les Echos ») : Bruxelles a déjà autorisé la constitution d’un fonds doté de 150 milliards € de soutien aux banques bénéficiant d’une garantie de l’Etat : ce mécanisme est autorisé pour une période de six mois.

La Commission Européenne publie une nouvelle directive pour lutter contre le blanchiment.
4 juillet Royaume-Uni : Nigel FARAGE –après B. JONHSON- vainqueur du Brexit annonce sa démission de la tête de son parti : très, très surprenant ces démissions des vainqueurs du Brexit : sans doute de l’humour anglais !!
2 juillet Interview de Benoit COEURE –de la BCE- dans « Le Monde » : sur le Brexit il souhaite que le calendrier et la méthode soient clarifiés. Il met l’accent –outre la politique de la BCE- sur la baisse « dangereuse » de la croissance potentielle en comparaison avec les USA.
1er juillet Autriche : la Cour Constitutionnelle invalide les résultats de l’élection présidentielle du 22 mai : un 3ème tour aura donc lieu à l’automne.
Cette situation relance les chances éventuelles du candidat de l’extrême droite arrivé de peu en seconde position en mai.

Le taux de chômage est à 10,1% dans la zone euro en mai et à 8,6% dans l’UE à 28.

La Slovaquie prend pour six mois la présidence de l’UE dans un climat européen très difficile (Brexit).

Juin 2016

Date Évènement
30 juin Brexit : Boris JOHNSON retire sa candidature pour prendre la succession de David CAMERON : Michaël GOVE, son « ami » partisan du Brexit l’ayant lâché.
La course est ouverte entre les divers prétendants : le nom qui sortira sera connu le 9 septembre.

Nous avons maintenant sous les yeux un feuilleton politique pas très emballant qui met les négociations à venir avec l’UE sous la dépendance du parti conservateur britannique.
29 juin La Première ministre d’Ecosse Nicola STURGEON est reçue par le Président de la Commission Européenne et par le Président du Parlement Européen.
27 juin Intéressant dossier dans « Les Échos » sur le Brexit et sur les négociations à venir. Sont abordés : quelles sont les règles du divorce entre le R-U et l’UE ; quand les négociations commenceront-elles ; quelle stratégie va adopter le R-U ; un blocage des négociations est-il possible ; de quoi va-t-on discuter ; quel statut pour le R-U pendant les négociations ; quel va être le sort des britanniques de Bruxelles ; quels effets sur le quotidien des britanniques.
26 juin Espagne : résultat des nouvelles élections législatives (après celles du 20 décembre qui n’avaient pas permis de dégager une majorité) : le « parti populaire » du 1er Ministre sortant recueille 33% des voix et 137 sièges (+14 par rapport à décembre) ; le PSOE demeure le 2ème parti et recueille 22,66% des voix : 85 sièges (-5) ; Podemos recueille 21,26% et 71 sièges et Ciudadamos 13% des suffrages et 32 sièges.
25 juin Royaume-Uni : une pétition lancée sur le site de la Chambre des Communes souhaitant l’organisation d’un deuxième référendum recueille déjà plus de 3 millions de signatures.

UE : Frederica MOGHERINI : « Haute représentante pour la politique extérieure » présente au Conseil Européen un important document : « vision partagée, action commune : une Europe plus forte » : voilà qui tombe à point !
24 juin Royaume-Uni : David CAMERON annonce sa démission d’ici octobre et laisse à son successeur le soin de mener les négociations de sortie de l’UE (!!!). = gagner du temps est désormais le chemin choisi par une classe politique britannique fracturée après ce référendum.
À noter que le congrès du parti conservateur est, en principe, prévu de 2 au 5 octobre (à Birmingham).
23 juin Royaume –Uni : « Brexit » : à l’issue d’un référendum 51,9% des voix sont acquises pour sortir de l’UE. Ce vote entraine une grave crise politique et territoriale (Ecosse, Irlande, Londres ont voté pour le maintien) au sein du Royaume et de plus une nouvelle crise européenne.
21 juin Le Conseil Européen trouve un accord sur des règles contre l’évasion fiscale.

Politique monétaire : le juge constitutionnel allemand valide le programme OMT (opérations monétaires sur titres) de la BCE.
19 juin Italie : le parti populiste « 5 étoiles » remporte les mairies de Rome et de Turin.
17 juin Réunion des Ministres des finances de l’UE : un accord semble possible sur les sujets fiscaux (requérant l’unanimité) s’agissant d’une directive « anti abus fiscaux » destinée à lutter contre les pratiques de certaines multinationales.
16 juin Royaume-Uni : en pleine campagne sur le référendum une députée travailliste favorable au maintien du Royaume-Uni dans l’UE, Jo COX, est assassinée à Bristall (New Yorkshire)
15 juin Espagne : la banque centrale espagnole indique que la dette publique pour le 1er trimestre se situe désormais à 100,5% du PIB [1.095 milliards d’€]
9 juin Allemagne : selon des chiffres officiels en avril le pays a un excédent commercial de 23,9 milliards. En 2015 cet excédent a frôlé les 250 milliards. Cette situation pèse sur ses voisins européens.
8 juin Interview dans « Le Monde » de Frans TIMMERMANN – vice-président de la Commission Européenne - sur la question des réfugiés : « L’UE et les États membres doivent concentrer leurs efforts sur les pays d’origine et les pays de transit ». Les pays suivants doivent être aidés en priorité : « Libye, Tunisie, Liban, Jordanie mais aussi Niger, Nigéria, Mali, Sénégal, Éthiopie ».
7 juin « Brexit or not Brexit » long article dans « Le Monde » sur les conséquences d’une possible sortie du Royaume-Uni de l’UE concernant : les législations communes, le budget de l’UE, les propriétés communes, les fonctionnaires britanniques travaillant à la Commission.

Selon Eurostat : le PIB de la zone euro a progressé de 0,6% dans la zone euro et de 0,5% dans l’UE à 28 pour le 1er trimestre 2016
6 juin Royaume-Uni : les responsables des syndicats de salariés britanniques appellent leurs 6 millions d’adhérents à voter pour le maintien du Royaume-Uni dans l’UE.
5 juin Italie : élections municipales dans 1342 communes concernant 13 millions de personnes. Virginia RAGGI (mouvement populiste 5 étoiles) arrive en tête au 1er tour à ROME avec 35,6% des voix (le second tour a lieu le 19 juin).
4 juin Tribune dans « Le Monde » de Jyrki KATAINEN – vice-président de la Commission Européenne : « Les États doivent appuyer la politique européenne d’investissement »
1er juin Inauguration du tunnel du Saint –Gothard

Chômage : le taux de chômage dans la zone euro s’est établi à 10,2% en avril stable par rapport à mars 2016. Dans l’UE à 28 le taux de chômage est à 8,7% en avril 2016 (8,8% en mars) (Source : Eurostat).

Mai 2016

Date Évènement
31 mai Dans Le Monde, portrait flatteur de Madame Margrethe VESTAGER, Commissaire européenne à la Concurrence (danoise – ex chef du Parti social-libéral) : ses priorités portent principalement sur la chasse aux aides d’État illégales ; par ailleurs elle a donné un coup d’accélérateur sur les enquêtes anti-trust. Mi-avril 2015 des actes d’accusation formels ont été établis à l’encontre des géants Google et Gazprom.
29 mai Cérémonies franco-allemandes à Verdun en présence du Président de la République et de la Chancelière
26 mai Belgique : grève dans les chemins de fer, chez les surveillants pénitentiaires en Wallonie et à Bruxelles ; protestations également chez les magistrats = climat social également tendu en Belgique.
25 mai Grèce : Accord de l’Euro-groupe : le versement d’une tranche de 7,5 milliards aura lieu en juin et sera suivi au début de l’automne d’un autre versement de 2,8 milliards. Le FMI continuera à participer à ce plan.
Par ailleurs l’euro-groupe se serait engagé pour alléger la dette publique (180% du PIB actuellement) à la fin du programme en cours (2018) : à suivre.
24 mai Parlement européen : le mandat de la commission d’enquête sur « l’évasion et l’optimisation fiscales et le blanchiment d’argent » est bouclé. Cette commission peut émettre des avis et recommandations mais elle n’a pas de pouvoirs de sanction. Elle est mise en place pour une durée d’un an.
23 mai Autriche : élection présidentielle : l’écologiste Alexander Van der BELLEN est élu Président de la République avec 50,3% des suffrages (31.026 voix d’avance) contre 49,7% à son adversaire d’extrême droite Norbert HOFER du FPÖ.
22 mai Chypre : le Rassemblement démocratique (DISY), parti du Président de la République, remporte les élections législatives avec 30,68 % des suffrages ; le parti progressiste des travailleurs (AKEL) obtient 25,67% et le part démocratique (DIKO) 14,49%.

Grèce : le Parlement grec valide l’instauration d’une Autorité indépendante pour lutter contre la fraude fiscale ; le relèvement d’un point de TVA à 24% pour une série de biens ; la mise en place d’un nouveau fonds de privatisation pour accélérer les cessions d’actifs publics ; un mécanisme automatique de correction budgétaire.
21 mai 12ème édition de la nuit européenne des musées

Interview du Président de la Commission Européenne dans Le Monde : « Il y a insuffisamment d’union dans l’Union et insuffisamment d’Europe dans l’Europe » … « La France est insuffisamment fière d’elle-même. Elle a des choses à dire au monde et à l’Europe, qu’elle les dise ».
18 mai Travailleurs détachés : la directive européenne de 1996 revue en 2014 prend l’eau. Il y a environ 2 millions de travailleurs détachés dans l’UE essentiellement dans trois pays : France – Allemagne- Belgique. D’où le souhait de la Commissaire Marianne THYSSEN de revoir la directive en question compte tenu des abus actuels ; elle se heurte cependant à l’hostilité de onze États (pays de l’Est de l’UE + Danemark) et du patronat européen : à suivre.

Respect du « pacte de stabilité et de croissance » : la Commission Européenne reporte sa décision en juillet (après les élections de juin en Espagne) pour ce qui est de l’Espagne et du Portugal.

Avenir de l’Europe : Elisabeth GUIGOU (députée PS, présidente de la Commission des Affaires Étrangères de l’Assemblée Nationale) publie une tribune dans « Le Monde » : « Berlin et Paris doivent refonder l’Europe » ; elle propose (après le référendum du 23 juin au Royaume-Uni) une initiative de relance européenne franco-allemande autour de trois axes : la solidarité ; le partage de souveraineté ; les valeurs communes. Plus concrètement : relancer la croissance notamment dans la zone euro (investissements, emploi, numérique, formation), un Parlement de la zone euro ; créer un vrai contrôle des frontières en mutualisant les renseignements afin d’aller au bout de Schengen ; élaborer une politique à l’égard de la Russie, le Moyen Orient et l’Afrique et par ailleurs créer un Erasmus des apprentis pour l’emploi et un Erasmus des associations : à suivre (après le 23 juin).

La Commission Européenne publie ses recommandations spécifiques dans le cadre du semestre européen.

Le taux d’inflation (Eurostat) est en baisse de 0,2% en avril dans la zone euro comme dans l’ensemble de l’UE.

Interview de Nicolas Sarkozy dans Le Monde sur l’Europe : il critique l’accord sur les réfugiés avec la Turquie, réitère son opposition sur la politique des quotas, il exprime son soutien au chef du gouvernement hongrois et souhaite que soit mis en place un « Schengen 2 ».
17 mai Selon Eurostat la zone euro a enregistré en mars 2016 un excédent de 28,6 milliards d’€ de son commerce international de biens avec le reste du monde (contre 19,9 en mars 2015).
10 mai France : dans le cadre de la primaire de la droite en novembre deux tribunes sont publiées par Le Monde : celle d’Alain Juppé est assez générale et volontariste ; celle de Bruno Lemaire est plus tranchante mais aussi plus ambigüe, il indique en effet vouloir « retremper le projet européen dans le bain de la souveraineté nationale » (il propose d’ailleurs une consultation « du peuple par référendum » mais sans que l’on sache sur quoi précisément porterait ce référendum).
Dans les deux cas le couple franco-allemand est idéalisé, méconnait les divergences entre les deux pays (gestion des déficits – Grèce – Union bancaire – politique monétaire …) dommage que cette question des relations franco-allemandes ne soit pas mieux analysée.
9 mai Autriche : le Chancelier FAYMANN (dirigeant du parti social -démocrate) démissionne de toutes ses fonctions après la victoire de l’extrême droite au 1er tour de l’élection présidentielle.

Fête de l’Europe : 66ème anniversaire de la déclaration de Robert Schuman / Jean Monnet du 9 mai 1950 : « l’Europe ne se fera pas d’un coup, ni dans une construction d’ensemble, elle se fera par des réalisations concrètes créant d’abord une solidarité de fait » : un texte qui garde toute sa fraîcheur !

Grèce : réunion des Ministres des finances de la zone euro : la voie semble enfin ouverte sur la question de l’allègement de la dette de ce pays.

Le Monde (daté des 8 et 9 mai) analyse la montée de « la démocratie non libérale en Europe ». Elle est active en Hongrie, en Pologne, en Croatie, en Slovaquie. Selon le journal ce courant politique se caractérise par : l’ordre, le contrôle de la presse et des médias, l’accent mis sur : la famille, la religion, le culte de la terre, la mythification d’un passé épuré, la mise au travail des allocataires sociaux, une gestion très restrictive des réfugiés.
8 mai Grèce : le Parlement grec adopte les réformes relatives aux retraites et à l’impôt sur le revenu.
7 mai Pologne : manifestation de plus de 250.000 personnes pour la défense de l’Etat de droit et l’Europe.
6 mai Londres (ville de 8,7 millions d’habitants dont un million de musulmans) élit comme maire Sadiq KHAN (travailliste, fils d’émigré pakistanais, musulman, avocat des droits de l’homme) comme maire.

Grèce : grève de 48 h contre les nouvelles exigences du FMI de 3,6 milliards d’économies supplémentaires portant sur la réforme des retraites et l’impôt sur le revenu.

Le prix « Charlemagne » est décerné au Pape François : dans un discours il rappelle l’importance de l’Europe qui a su « intégrer, dialoguer »
5 mai Ecosse : renouvellement du Parlement : victoire du parti indépendantiste.
4 mai La BCE décide d’arrêter la production et la délivrance de billets de 500 € à la fin de l’année 2018.
3 mai La Commission Européenne publie ses prévisions économiques de printemps : moins « optimistes » que celles du gouvernement français.

Hongrie : la Cour suprême hongroise autorise le gouvernement à organiser un référendum concernant le plan européen de répartition des réfugiés dans les États membres de l’UE.

Avril 2016

Date Évènement
29 avril Irlande : le parti de « centre droit » « Fine Gaël » reçoit le soutien du principal parti d’opposition le « Fianna Fail » pour former un gouvernement minoritaire en Irlande.

Chômage : selon « Eurostat » en mars le taux de chômage est de 8,8% dans l’UE et de 10,2% dans la zone euro.
25 avril La Commission Européenne publie son premier rapport sur le bilan de l’UMC (Union des Marchés de capitaux)

Pologne : trois anciens Présidents polonais : Lech WALESA – Aleksander KWASNIEWSKI et Bronislaw KOMORONWSI accusent le parti au pouvoir « Droit et Justice » de détruire l’ordre constitutionnel.
24 avril Autriche -pays de 8,5 millions d’habitants- : au 1er tour de l’élection présidentielle le candidat de l’extrême droite arrive en tête avec 36,4% des suffrages.

Serbie : victoire d’Alexander VUCIC –de la formation politique « parti progressiste » : formation conservatrice pro-européenne- (ex ministre de l’information du dirigeant communiste ultra-nationaliste Slobodan MILOSEVIC) : quel parcours !
22 avril Le Président OBAMA est en visite à Londres et apporte son soutien à D. CAMERON concernant le maintien de la Grande Bretagne dans l’UE.
20 avril Europe : la Commissaire européenne à la concurrence lance un « acte d’accusation » contre ANDROID le système d’exploitation pour smartphone de Google.
18 avril Espagne : le parti PODEMOS refuse de faire alliance avec le PSOE pour constituer un gouvernement : il y aura donc de nouvelles élections le 26 juin.
15/17 avril Grèce : à l’occasion des réunions de printemps du FMI les créanciers de la Grèce demandent à nouveau des efforts supplémentaires à la Grèce de 3,6 milliards ce avant la réunion des Ministres des finances européens des 22 et 23 avril.
14 avril Le Parlement européen se prononce en faveur du PNR : il reste maintenant à transposer celle-ci dans les législations nationales.

Le Parlement Européen vote un texte sur le « secret des affaires » : celui-ci est contesté par bon nombre d’associations qui jugent que ce texte ne protège pas les « lanceurs d’alerte ».
12 avril Fraude fiscale : après les révélations des « Panama papers » la Commission refonde la directive comptable de 2013 afin d’obliger les multinationales à rendre publique leurs profits pays par pays ; de renforcer les exigences concernant les bénéficiaires des « trusts » en Europe tandis que la Commission pourrait par ailleurs établir une liste européenne des paradis fiscaux : à suivre.
7 avril La BCE publie son rapport annuel
6 avril France : l’Assemblée Nationale lance une consultation en ligne sur « l’état et les perspectives de l’UE ».

Pays-Bas : les Néerlandais se sont prononcés (32,2% de participation – 61,1% de voix contre) contre l’accord d’association entre l’UE et l’Ukraine : ce vote illustre une fois de plus la montée de l’euroscepticisme.
4 avril Chômage : pour février 2016 le taux de chômage est à 10,3% dans la zone euro et à 8,9% dans l’UE à 28.

Mars 2016

Date Evènement
31 mars Chypre met fin au plan d’aide internationale liée à la crise de 2013.

Espagne : le pays accuse un déficit public en 2015 de 5,16% du PIB.

Zone euro : le taux d’inflation (source Eurostat) est estimé à moins 0,1% en mars 2016

Les 28 États membres de l’UE approuvent une nouvelle série de sanctions contre la Corée du Nord en réponse à un essai nucléaire et un tir de fusée effectué par ce pays.
23 mars Union Européenne : les États membres ont nommé 15 juges à la Cour de Justice.
22 mars Belgique : attentats à Bruxelles : trois explosions -à l’aéroport et dans le métro- : il y a 32 morts et de très nombreux blessés. Trois jours de deuil national sont décrétés.
17/18 mars Conseil Européen : à l’ordre du jour : les migrations et l’accord avec la Turquie ; emploi, croissance, compétitivité ; l’approbation –dans le cadre de l’examen annuel de la croissance- des priorités stratégiques ; climat et énergie : les suites de l’accord de Paris.
16 mars Commission Européenne : dans une communication elle propose des mesures destinées à aider le secteur sidérurgique européen
15 mars Selon « Eurostat » au 4ème trimestre 2015 l’emploi a progressé de 0,3% dans la zone euro.
13 mars Allemagne : 13 millions d’électeurs sont appelés aux urnes pour renouveler les parlements régionaux du : Bade-Wurtemberg ; de Rhénanie Palatinat et de la Saxe –Anhalt.
Ces élections sont marquées par une percée de l’extrême droite : « l’Alternative für Deutscland » AfD : « Alternative pour l’Allemagne » obtient 15,1% des suffrages dans le Bade –Wurtemberg ; 12,6% en Rhénanie-Palatinat et 24,3% des voix en Saxe-Anhalt. Ce parti est maintenant représenté dans huit régions. À travers ces élections la politique d’accueil des migrants de la Chancelière se trouve mise en cause.
11 mars Pologne : la Commission de Venise (organe consultatif du Conseil de l’Europe) publie un avis critique sur la réforme constitutionnelle (loi du gouvernement polonais portant sur le fonctionnement du Tribunal constitutionnel).
10 mars Politique monétaire : la BCE prend de nouvelles mesures pour relancer l’activité économique : le taux principal passe de 0,05% à 0% (ainsi les banques pourront se refinancer gratuitement auprès de la BCE) ; le « taux marginal » passe de 0,30% à 0,25% (il s’agit du taux auquel la BCE prête aux banques le jour le jour) ; le taux de dépôt passe de -0,3% à -0,4% (ce qui augmente la taxe sur les banques qui laissent des liquidités à court terme dormir auprès de la BCE) et mesure la plus importante : le rachat des titres de dettes (essentiellement publics) va passer de 60 à 80 milliards par mois.
8 mars La Commission Européenne propose une révision de la directive concernant « les travailleurs détachés » : au regard de l’ensemble de la population salariée de l’UE il s’agit d’un % marginal (0,7%) mais qui a fortement progressé entre 2010 et 2014 (près de 45%).
7 mars UE : sommet européen concernant les migrants : un plan germano-turc est en discussion qui prévoit qu’Ankara assume une partie de la gestion des migrants avec comme contreparties : l’ouverture de l’espace Schengen à ses ressortissants et 3 milliards : ce plan suscite beaucoup d’interrogations.
5 mars Slovaquie : le Chef du gouvernement Robert FILCO (« social-démocrate ») est en tête des élections législatives mais en baisse (28,3% des voix – 44,5% en 2012) tandis qu’un mouvement d’extrême droite (« Parti populaire Notre Slovaquie ») fait une percée significative.
4 mars Espagne : le Parlement espagnol rejette pour la 2ème fois l’investiture du candidat socialiste P. SANCHEZ comme Chef du Gouvernement.
3 mars Sommet franco-britannique à Amiens : à l’ordre du jour : le « Brexit » et le contrôle des frontières (qui entre les deux pays se déroule à Calais en vertu des « accords du Touquet » de 2003) : Londres réévalue sa participation financière pour la sécurisation du port de Calais et du tunnel sous la Manche.
2 mars Migrants : la Commission Européenne présente « un plan d’urgence humanitaire pour la Grèce » comportant une aide d’au moins 300 millions.

Espagne : PODEMOS refuse d’apporter son investiture au socialiste Pedro SANCHEZ pour former un gouvernement : le pays est sans gouvernement depuis le 20/12 et se dirige très vraisemblablement vers de nouvelles élections.
1er mars Le taux de chômage est à 10,3% dans la zone euro et à 8,9% dans l’UE à 28 en janvier 2016

Février 2016

Date Evènement
29 février Le taux d’inflation (source : Eurostat) annuel de la zone euro est estimé à -0,2% en février 2016
26 février Irlande : le résultat des élections va rendre difficile la formation d’un gouvernement : le « Fine Gael » (parti de « centre droit » du 1er Ministre sortant Enda KENNY) recueille 25,52% des suffrages ; son partenaire gouvernemental : le « parti travailliste » (Le Labour) recueille 6,9% des voix. Le « Fianna Fail » (droite) recueille 24,3% des suffrages ; le « Sinn Fein » (parti nationaliste) recueille 13,8% des voix, les « Indépendants » : 13% des voix ; « Alliance indépendante » : 4,2% ; « Alliance contre l’austérité » : 3,95% ; « Sociaux -démocrates » : 3% ; « parti vert » : 2,72% …
25 février PE : le Parlement européen adopte les priorités économiques et sociales pour le marché unique 2016.

Migrants : réunion des Ministres de l’Intérieur de l’UE qui ne parviennent pas à surmonter leurs différences.
24 février Hongrie : le 1er Ministre V.ORBAN annonce l’organisation d’un référendum à l’occasion duquel les citoyens hongrois pourront se prononcer sur le plan européen de répartition des réfugiés au sein de l’UE.
22 février Royaume-Uni : la crainte d’un « Brexit » fait chuter la livre sterling qui se trouve à son plus bas niveau depuis mars 2009.

L’Italie présente une feuille de route pour reconstruire l’idéal européen

TTIP : ouverture du 12ème round de négociation entre les USA et l’UE.
20 février Tribune européenne de Sigmar GABRIEL (Ministre SPD de l’économie et de l’énergie) dans « Le Monde »
15 février Réfugiés : les pays du groupe de Visegrad (Pologne – Hongrie – République Tchèque et Slovaquie) hostiles aux mesures concernant les réfugiés se concertent avant le Conseil Européen.

La Bosnie – Herzégovine dépose une demande d’adhésion à l’UE.
12 février La Commission Européenne annonce le lancement de nouvelles enquêtes anti-dumping concernant l’importation de produits en acier en provenance de Chine. Lutte contre le terrorisme : le Conseil Européen adopte des décisions concernant la lutte contre le financement du terrorisme

Conjoncture : le PIB est en hausse de 0,3% dans la zone euro ainsi que dans l’UE à 28 pour le 4ème T 2015

Pologne : aux termes d’une visite le Commissaire aux Droits de l’Homme du Conseil de l’Europe estime que le pays ne garantit pas suffisamment la protection des droits de l’homme.
10 février Accord entre les USA et l’UE sur la régulation des produits dérivés.

La Commission Européenne prolonge d’un an l’entrée en application du paquet MIFID II (marché des instruments financiers)
7 février Rencontre HOLLANDE – MERKEL et SCHULTZ : les dossiers sur lesquels trouver des solutions ne manquent pas : terrorisme – « Brexit » - réfugiés.
6 février Interview du Président de la Cour de Justice Européenne dans « Le Monde » il revient sur l’invalidation de l’accord « Safe Harbour » concernant le transfert de données personnelles des citoyens de l’UE vers les USA et sur le développement des questions préjudicielles (interprétation du droit européen).
5 février Belgique : le 1er Ministre présente un projet visant à endiguer le phénomène djihadiste dans son pays

Portugal : la Commission Européenne approuve –avec des réserves – le projet de budget 2016.
4 février Conjoncture : la Commission présente ses prévisions d’hiver : 1,7% pour 2016 (1,8 % en novembre)

« Brexit » : Tribune dans « Le Monde » d’historiens et universitaires qui argumentent contre la sortie du Royaume-Uni de l’UE.
2 février Brexit : la Commission Européenne fait part de ses propositions pour éviter le Brexit.

Espagne : depuis les élections législatives du 20 décembre le pays est sans majorité et sans gouvernement : le Roi Felipe VI propose une mission à Pedro SANCHEZ (PSOE) pour trouver une solution

Lutte contre le terrorisme : la Commission présente un plan d’action
1er février Le taux d’inflation de la zone euro (Eurostat) est estimé à 0,4% en janvier 2016

Janvier 2016

Date Evènement
31 janvier Réfugiés : l’Autriche a dressé une barrière de 4 mètres de hauteur à la frontière Slovène. Cette question des réfugiés est très, très loin d’être réglée et hante la cohésion et les valeurs de l’Union Européenne.
28 janvier Réfugiés : tribune du Président de la Commission Jean-Claude JUNCKER dans Le Monde sur la crise des réfugiés : « la solidarité européenne finira par prévaloir »

La Commission Européenne présente de nouvelles mesures contre l’évasion fiscale des entreprises
24 janvier Portugal : Marcelo Rebelo de SOUSA (soutenu par le « parti social- démocrate » et « le parti populaire ») est élu au 1er tour avec 52% des suffrages Président de la République.
22 janvier Espagne : le chef du gouvernement espagnol sortant Mariano RAJOY renonce à former un gouvernement faute au Congrès de soutien des députés

Croatie : le Parlement investi le gouvernement conservateur du 1er Ministre : Tihomir ORESKOVIC
21 janvier Commission Européenne : publication du rapport 2015 sur l’emploi et la situation sociale en Europe
19 janvier Parlement Européen : adoption du rapport annuel sur la politique de concurrence de l’Union.
13 janvier Pologne : la Commission Européenne est très attentive à ce qui se passe dans ce pays et inquiète sur les menaces qui pèsent sur « l’État de droit » (lois sur les médias – réforme du Tribunal Constitutionnel) ; elle lance une procédure de « sauvegarde de l’État de droit ».
11 janvier Fiscalité : la Commission Européenne juge illégale une disposition instaurée en 2005 en Belgique pour attirer les multinationales en leur accordant de gros avantages fiscaux : sur 66 « rulings » signés entre les multinationales et l’Etat belge la Commission a identifié 35 groupes qui ont effectivement bénéficié de ces avantages.
7 janvier Chômage : selon Eurostat le chômage s’établit à 10,5% en novembre dans la zone euro et à 9,1% dans l’UE. Dans l’UE les taux de chômage sont très contrastés : en Allemagne 4,5%, en République Tchèque : 4,6% mais : 24,6% en Grèce et 21,4% en Espagne.
4 janvier Réfugiés : la Suède instaure à son tour des contrôles aux portes du Danemark.

Poser une question

modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de noter le numéro de cette fiche pour la retrouver avec la réponse...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici