UNION CONFÉDÉRALE CFDT DES RETRAITÉS

Notre dossier Europe


Agenda européen 2024, jour par jour


Vous vous intéressez à l’Europe ? Suivez chaque mois l’actualité européenne mise à jour par son auteur, Jean-Pierre Moussy. Les évènements sont présentés en ordre chronologique inverse. Ce document reste une référence permanente aux faits passés que l’on recherche.

Vous pouvez voir par ailleurs la chronologie des événements en Ukraine réalisée par le même auteur.

Juin 2024

DateÉvènement
30 juin Slovaquie  : « la purge du pouvoir dans les institutions – les employés considérés comme gênants sont licenciés par dizaines dans les médias, la justice et la police » (« Le Monde »)
Élections législatives anticipées en France : résultats du 1er tour : la participation à ces élections a atteint 66,71 % : un record depuis 27 ans (ce taux était de 47,51 % au 1er tour des élections législatives de 2022).
Avec 33,15 % des voix le Rassemblement national arrive largement en tête devant l’alliance des partis de gauche (« nouveau front populaire ») : 27,99 % ; la « majorité présidentielle est en 3ème position avec 20,04 des voix ; les « Républicains » (LR) finissent en 4ème position avec 6,57 % des voix. 76 candidats ont été élus au 1er tour. Il y aura de nombreuses « triangulaires » : il est donc trop tôt pour avoir une idée exacte de la future Assemblée.
29 juin Union européenne  : E. Macron veut reconduire T. Breton à la Commission Européenne.
Commission européenne : la répartition des « top jobs » est arrêtée par le Conseil européen qui sera soumise au Parlement européen - : Ursula Von der Leyen (allemande -PPE) à la tête de la Commission – Antonio Costa (portugais – socialiste) à la tête du Conseil Européen et Kaja Kallas (estonienne – groupe « Renew ») pour la diplomatie européenne.
28 juin Italie  : « Georgia Melonie veut métamorphoser la démocratie italienne ».
21 juin Élargissement  : ouverture de négociations d’adhésion approuvée concernant l’Ukraine et la Moldavie.
20 juin Les États de l’Union européenne approuvent un nouveau paquet de sanctions contre la Russie lesquelles visent la réexportation de gaz naturel liquéfié russe.
La Commission européenne contre le racisme et l’intolérance organisme du Conseil de l’Europe publie son rapport annuel 2023.
19 juin Climat  : « la loi (européenne) sur la restauration de la nature adoptée » : ce texte clé du pacte vert européen a été voté in extremis grâce au revirement d’une ministre de l’environnement autrichienne. Les États devront remettre progressivement en eau les tourbières, améliorer la biodiversité des écosystèmes forestiers…
Déficits publics  : La Commission européenne épingle sept pays -dont la France- pour déficit public excessif avec l’Italie, la Hongrie, la Roumanie, la Pologne, la Slovaquie et Malte.
Projet de budget UE pour 2025  : la Commission propose un budget annuel de 199,7 milliards pour 2025.
Semestre européen : la Commission présente des orientations stratégiques aux Etats dans le cadre du semestre européen qui visent à : « mettre en place une économie solide et résiliente garantissant la compétitivité et la prospérité à long terme pour tous malgré un environnement géopolitique difficile » (Fondation Schuman).-
18 juin Présidence tournante de l’UE : la Hongrie assumera celle-ci à compter du 1er juillet ; elle a publié ses priorités : la restauration de la compétitivité des entreprises ; le renforcement des capacités de défense ; avancer sur l’élargissement ; la politique de cohésion ; l’agriculture ; la démographie et bien sûr : la question de « la migration illégale ».
La Cour européenne des Droits de l’Homme (CEDH) condamne la Russie pour sa loi de 2015 sur les « organisations indésirables » qui impose des restrictions significatives au fonctionnement des ONG non-russes.
16-17 juin Estonie et Lettonie : « les russophones entre intégration et suspicion ».
15 juin Hongrie  : « La Hongrie est condamnée à une amende historique pour sa politique migratoire » Budapest s’est soustrait à la politique européenne d’asile estime la Cour de justice de l’UE : la Hongrie est condamnée à verser 200 millions d’euros d’amendes à la Commission et un million d’euros supplémentaires d’astreinte par jour tant qu’elle refusera d’appliquer un arrêt prononcé en 2020 par la même Cour.
14 juin Élections européennes : « l’extrême droite gagne les piliers de l’UE ». Les pays fondateurs se distinguent par une forte progression des partis nationalistes : France- Italie- Belgique -Pays-Bas – Allemagne … parmi les six signataires du Traité de Rome seul le Luxembourg échappe à cette percée.
13 juin « Aux Pays-Bas l’extrême-droite de Wilders sera chargée de l’immigration – après 7 mois de négociation les 4 partis de la coalition se sont accordées sur le gouvernement (« Le Monde ») qui sera dirigé par un haut-fonctionnaire, Dick School, et comprendra 16 ministres -dont 5 d’extrême-droite- et 12 secrétaires d’État.
9-10 juin Résultats des élections eurÉopéennes : les grands équilibres sont globalement maintenus (s’agissant du PPE et des Socialistes) -par contre il y a des mouvements significatifs : baisse substantielle du groupe « Renew » et des écologistes.
Les groupes d’extrême-droite progressent, ils sont arrivés en tête de ce scrutin dans quatre pays : France -Italie -. Autriche – Hongrie.
En France le score du RN arrivé en tête avec plus de 30% des suffrages se situe à plus du double de la liste de la « majorité présidentielle » (14,6%). Face à cette situation, le président de la République a décidé de provoquer des élections législatives anticipées qui se dérouleront dans une courte période les 30 juin et 7 juillet.
Oradour sur Glane  : le Président allemand est avec le président de la République pour commémorer les 80 ans de ce village martyr (le 10 juin 1944, 643 personnes sont tuées par la division allemande Walfen SS « Das Reich »).
8 juin Élections européennes  : « l’Europe sous la pression de l’extrême-droite » avec plusieurs articles à ce sujet : l’édito du directeur du journal Le Monde : « face au péril de l’extrême-droite un funeste aveuglement », une interview de l’historien N. Lebourg et la géographe B. Giblin sur : « les territoires de l’extrême droite en Europe ».
7 juin Assemblée nationale : le président ukrainien V. Zelensky s’exprime devant l’Assemblée en présence de, seulement, 200 députés sur 577.
6 juin Conditions de travail  : « À travers l’Europe, l’exploitation des chauffeurs routiers » (Le Monde).
Politique monétaire : la BCE -prudente- baisse son taux directeur de ¼ de point : de 4% à 3,75%.
5 juin Travail  : « En Europe, ces gouvernements favorables au travailler plus » (Le Monde).
4 juin Élections européennes  : nouveau sondage (IFOP -Institut Montaigne – fondation Jean-Jaurès – Le Monde) : le RN conforte sa position, les listes « Renaissance » et « Parti socialiste- Place publique » sont au coude à coude ; Les Républicains, les Verts, la France insoumise sont chacune entre 6 et 8 % des intentions de vote des sondés.
Europe : « Vienne se lève à l’Est » - les bienfaits de de l’élargissement (Le Monde)
3 juin Élections européennes : sont inscrits 49,5 millions soit 2,2 millions de plus qu’aux élections européennes de 2019. Parmi ces inscrits : 1,6 million résident hors de France et sont inscrits dans un consulat – 269 000 sont des citoyens d’un autre pays membre de l’UE résidant en France et 220 000 figurent sur des listes spécifiques de la Nouvelle Calédonie. Les trois nationalités les plus représentées au sein des inscrits européens sont les portugais (88 500), les belges (42 100) et les italiens (39 800).
2-3 juin «  Guerre à Gaza  : la faillite diplomatique de l’Union Européenne » (Le Monde).
Géopolitique  : « L’UE au temps des coalitions » (Le Monde). Cet article observe la composition actuelle des gouvernements européens dont la majorité est issue de partis conservateurs tandis que l’extrême-droite est présente dans plusieurs coalitions : Finlande, Slovaquie, Croatie, Suède, Pays-Bas et Hongrie et Italie.
1er juin Idées  : « L’Europe dans le viseur de l’extrême-droite » (Le Monde).

Mai 2024

DateÉvènement
31 mai Élections européennes : « le double jeu de Géorgia Meloni en Europe ».
30 mai Géorgie  : « En Géorgie le 28 mai 2024 : Jour de la trahison » (Le Monde) : le projet de loi controversé sur « l’influence étrangère » a été définitivement adopté.
29 mai « La Hongrie bloque l’aide européenne à l’Ukraine – Budapest refuse de valider les textes juridiques pour la mise en œuvre à un fonds de soutien à KIEV destiné à financer le transfert d’armement » (« Le Monde »).
26-27 mai « Europe : le moteur franco-allemand à l’épreuve » (« Le Monde ») : l’article montre les difficultés de ce couple : la France (absence de majorité à l’Assemblée- déficits publics- fin de mandat du PR) ; Allemagne (majorité politique fragile – absence d’engagement sur l’Europe – réorientation économique à entreprendre) : globalement un moteur en panne. Le président de la République doit faire une visite d’État en Allemagne du 26 au 28 mai.
25 mai Ukraine  : « le grand hôtel Ukraine à Kiev est en vente »
Les sœurs ukrainiennes Olga et Sasha (l’une à Kiev – l’autre à Paris) continuent heureusement de nous faire part de leurs échanges et de leur vécu (Le « M » du « Le Monde »).
24 mai Royaume-Uni : le 1er Ministre Rishi Sunak convoque des élections législatives anticipées pour le 4 juillet.
23 mai Élections européennes : cinq candidats à la présidence de la Commission (les « Spitzenkandidaten ») débattent de leurs projets respectifs il s’agit de : Sandro Gozi (groupe « Renew Europe Now ») – Terry Reintke (Verts Européens) – Walter Baier (« Gauche Européenne ») – Ursula Von der Leyen (PPE) et Nicolas Schmit (Parti Socialiste Européen) : ils ont débattu de la lutte contre la pauvreté, du pacte vert, de l’invasion russe en Ukraine, des migrations, de l’extrême-droite (« Toute l’Europe »).
Norvège  : la frontière norvégienne sera fermée aux touristes russes le 29 mai.
Eurobaromètre  : 77 % des européens sondés sont favorables à une politique de défense et de sécurité européenne et apportent un soutien « continu et considérable » à l’Ukraine.
21 mai Russie/UE : les 27 approuvent l’utilisation des bénéfices générés par les actifs russes gelés : cette décision doit permettre de récupérer jusqu’à 3 milliards par an afin d’armer l’Ukraine (« Toute l’Europe »).
Moldavie  : le 1er Ministre Moldave – Dorin Recean- et le « Haut représentant » -Josep Borrell- signent un accord de partenariat en matière de défense et de sécurité.
18/19 mai Réunion des extrêmes droites à Madrid organisée par Vox (extrême-droite espagnole) et le groupe les « Conservateurs et Réformistes Européens » (CRE) en présence de l’ancien Premier ministre polonais et de la présidente du Conseil italien mais aussi de Marine Le Pen et du président argentin Milei.
18 mai Géorgie  : la présidente géorgienne -Salomé Zourabichvili- annone avoir mis son veto à la loi sur « l’influence étrangère ».
16 mai L’Arménie et l’Azerbaïdjan annoncent s’être mis d’accord sur une partie importante de la délimitation de leurs frontières.
Moldavie  : les députés approuvent la tenue d’un référendum pour demander aux moldaves s’ils sont favorables -ou non- à une adhésion de leur pays à l’UE.
Ce référendum se tiendra le 20 octobre.
15 mai Pays-Bas : le chef de l’extrême-droite néerlandaise – G. Wilders- annonce qu’un accord a été trouve entre quatre partis (de droite) afin de former un nouveau gouvernement, il n’en sera pas toutefois le 1er ministre (« Toute l’Europe »).
Slovaquie  : le 1er ministre slovaque le populiste Robert Fico est blessé par balles et hospitalisé.
Immigration  : 15 États membres demandent à la Commission « d’explorer de nouvelles solutions pour mieux contrôler l’immigration » - alors juste que le « pacte migratoire » vient d’être adopté-. Ces pays sont : la Bulgarie, la République Tchèque, le Danemark, la Finlande, l’Estonie, la Grèce, l’Italie, Chypre, la Lettonie, la Lituanie, Malte, les Pays-Bas, l’Autriche, la Pologne et la Roumanie. Ce groupe considère que le pacte migratoire ne va pas assez loin, ils veulent renforcer encore la gestion des migrations par des pays tiers.
Économie  : la Commission Européenne publie ses prévisions économiques de printemps : le PIB de l’Union devrait atteindre 1,6 % en 2025 – l’inflation serait à 2,2 % (contre 6,4 % en 2023).
14 mai Le Conseil Européen adopte le « Pacte sur la migration et l’asile ».
13 mai La Cour Européenne des droits de l’Homme a élu Marko Bosnjak -juge slovène- à la présidence de la Cour Européenne (à compter du 2 juillet).
10 mai Élections européennes : « la droite extrême, une galaxie – composite » (Le Monde) avec la présentation des têtes de listes de Pologne (PiS) – Allemagne (AfD) – Italie (« La Ligue ») – Hongrie (Fidesz) – Espagne (Vox) – Pays-Bas (PVV) – Suède (« Démocrates de Suède » - Roumanie ( (« Alliance pour l’unité des roumains ») – Slovaquie (parti national slovaque).
9 mai Élections européennes : « Renaissance » (« majorité présidentielle) présente son programme pour les élections européennes (Le Monde).
Histoire  : 9 mai 1950 : déclaration de Robert Schuman -ministre français des Affaires étrangères – qui propose la création d’une Communauté européenne du charbon et de l’acier. Ce texte est considéré comme fondateur de l’Union Européenne.
7 mai « La Géorgie dilemme et défi pour l’UE » (Le Monde).
5-6 mai Élections européennes : « En Europe le marché du travail chamboulé » (Le Monde).
La Commission européenne annonce vouloir mettre fin à la procédure déclenchée contre la Pologne pour violation de l’État de droit.
4 mai « Élections européennes  : ébranlée par le protectionnisme l’UE cherche sa voie » et « L’identité européenne est-elle un mythe ? » (Le Monde).
Un nouvel accord visant à empêcher l’immigration : la présidente de la Commission signe un accord avec le Liban visant à empêcher le départ de syriens vers Chypre contre une aide d’un milliard d’euros.
3 mai 50e anniversaire de la ratification par la France de « la Convention Européenne des droits de l’Homme » (CEDH) : dernier État fondateur du Conseil de l’Europe à avoir ratifié cette Convention de 1974.
1er mai Célébration des 20 ans du grand élargissement de l’UE en 2004 qui a vu l’entrée dans l’UE de : Chypre – Tchéquie – Estonie – Hongrie – Lettonie- Lituanie – Malte – Pologne – Slovaquie, - Slovénie (voir note de la fondation Schuman)

Avril 2024

DateÉvènement
30 avril Politique industrielle européenne : enquête du journal « Le Monde » (comportant une série de cinq articles) : « En Europe, la difficile réindustrialisation ».
Élections européennes en France : (sondage Ipsos, « Le Monde », Fondation Jean-Jaurès et « Institut Montaigne ») duquel il ressort principalement : le RN toujours en tête (32%) puis « Renaissance » (« Majorité présidentielle ») (17%) – liste « Socialiste-Place publique » (14%).
29 avril Écosse  : le 1er ministre indépendantiste Humza Yousaf- démissionne.
28 avril « Des juges bien mal aimés » (« La tribune dimanche ») : présentation du livre de H. Asquin (journaliste à l’AFP) de son livre : « le jugement dernier » (Archipel) sur la Cour Européenne des droits de l’homme ».
Italie : la présidente du Conseil Georgia Meloni (parti « Fratelli d’Italia » - extrême-droite) prend la tête de liste de son parti pour les élections européennes.
26 avril Ukraine-USA : Washington livre des armes cruciales à l’Ukraine, asphyxiée militairement (Le Monde)
Russie : « la spectaculaire arrestation d’un haut militaire : T. Ivanov -vice-ministre de la Défense russe est accusé d’avoir reçu des pots de vin Le Monde).
25 avril Portugal  : « Visages de la nuit des œillets » (Le Monde) : deux pages sur la révolution du 25 avril 1974 qui a mis fin à la dictature de Salazar.
Discours de E. Macron dans lequel il appelle à « muscler la défense et à doubler son budget pour, ouvrir la voie à une Europe puissance (Le Monde).
Les députés européens approuvent l’accord avec huit institutions et organes européens -dont la Commission et le Conseil- prévoyant la création conjointe d’un nouvel organisme pour les normes éthiques.
24 avril Parlement Européen : l’UE se dote d’une loi sur les de vigilance dans les entreprises.
Parlement Européen : adoption de la directive « travailleurs des plateformes » : cette directive va permettre de protéger et de donner des droits sociaux à des millions de travailleurs exploités par les plateformes du numérique.
PAC : les députés européens approuvent les révisions du règlement relatif aux plans stratégiques relevant de la PAC : cette révision rend optionnelles les principales obligations environnementales qui conditionnaient le versement des aides directes aux agriculteurs tel que le maintien de zones de la biodiversité sur les exploitations (fondation Schuman).
Ukraine  : la Commission a versé 1,5 milliard pour l’Ukraine dans le cadre de « la facilité pour l’Ukraine ».
23 avril La Commission Européenne annonce la levée de 8 milliards d’obligations dans le cadre de sa quatrième opération pour 2024. La Commission a maintenant émis environ 48 milliards sur son objectif de financement de 75 milliards pour le 1er semestre 2024 (Fondation Schuman).
Les députés européens adoptent les nouvelles règles du « pacte de stabilité et de croissance ».
21-22 avril Géorgie  : « une loi sur la presse aux accents russes » (Le Monde) : ce texte, d’inspiration russe, adopté en 1ère lecture vise à réduire au silence les journalistes.
Géopolitique  : « Ukraine- Gaza : Joë Biden empêtré dans ses contradictions » (Le Monde).
Royaume-Uni  : la loi dite « Safety of Rwanda » est adoptée par le Parlement britannique et, autorise l’expulsion de migrants vers le Rwanda.
20 avril Ukraine  : reportage accablant de Florence Aubenas dans Le Monde sur les femmes violées en Ukraine par des militaires russes.
18 avril Enrico Letta -ancien 1er ministre italien- remet son rapport aux 27 pour relancer l’économie européenne et améliorer le fonctionnement du marché intérieur.
Élections européennes : audition des têtes de listes par le Medef.
17 avril « En Géorgie, mobilisation contre la loi sur « les agents de l’étranger » (Le Monde) : « ce texte est calqué sur une loi russe visant à réduire au silence les médias indépendants et la société civile ».
12 avril Élections européennes : « menaces d’ingérence sur le scrutin européen » (Le Monde).
Ukraine : « l’armée ukrainienne renonce à démobiliser les troupes qui combattent depuis trois ans » (Le Monde) : un projet de loi en débat au Parlement sur ce sujet s’avère difficile à conclure.
11 avril Parlement Européen : les députés approuvent l’inscription de l’IVG dans la « Charte des droits fondamentaux ».
9 avril « Le climat et la santé face aux défis budgétaires de l’UE » (Le Monde) : selon une étude de la CES (Confédération européenne des syndicats) « le retour des règles budgétaires européennes va à l’encontre des objectifs officiels de l’UE en matière d’environnement, de santé, d’éducation, de logement ».
7 avril Élections européennes (sondage dans La Tribune dimanche : RN : 30 % - Renaissance : 16,5 % - PS-Place publique : 12 % - Europe écologie les verts : 8,5 % - La France insoumise : 7,5 % - Les Républicains : 7 %.
6 avril Slovaquie  : allié du 1er ministre pro-russe : Peter PELLEGRINI remporte l’élection présidentielle au 2e tour avec 53 % des voix face au candidat pro-européen Ivan Korcök.
4 avril Accord européen pour la création d’un « fonds pour les Balkans occidentaux » doté de 6 milliards.
La Finlande prolonge la fermeture de sa frontière avec la Russie.
3 avril Géorgie  : le gouvernement géorgien –(pro-russe) persiste et propose une nouvelle fois un texte de loi (particulièrement restrictif) relatif « aux agents d’influence étrangère ».
Ukraine : signature d’un accord de sécurité bilatéral avec la Finlande.
Les 32 pays membres de l’OTAN réunis à Bruxelles pour les 75 ans du Traité d’Atlantique Nord.
2 avril Espagne  : le président argentin Javier Milei (parti libertarien) est annoncé à Madrid en mai pour soutenir publiquement le leader du parti d’extrême-droite Vox pour les élections européennes.

Mars 2024

DateÉvènement
31 mars Turquie  : élections municipales : le parti du président Erdogan (parti AKP – islamo-conservateur au pouvoir depuis 2002) perd ces élections : le principal parti d’opposition le CHP (« social-démocrate ») revendique la victoire à Istanbul et Ankara ainsi que dans de nombreuses autres villes comme Bursa (grosse ville industrielle du nord-ouest).
29 mars Ukraine  : « L’UE limite l’accès des produits agricoles ukrainiens » (« Le Monde ») : les 27 veulent réduire les importations de produits agricoles sans droits de douane.
La solidarité « sans limite » avec l’Ukraine semble bien ici trouver ses limites sous la pression des agriculteurs de plusieurs pays européens.
La Bulgarie et la Roumanie rejoignent l’espace Schengen.
Bulgarie  : le pays s’enfonce dans la crise politique : le pays le plus pauvre de l’UE va voter pour la sixième fois en 3 ans après l’éclatement de la fragile coalition au pouvoir depuis 2023 (Les Echos).
27-28 mars La Commission Européenne publie son 9e rapport sur la cohésion présentant une évaluation de la cohésion dans l’Union 20 ans après l’élargissement de 2004.
Rencontres européennes organisées par le CESE avec des auditions des candidats appartenant à différents groupes politiques et travail en ateliers thématiques.
26 mars Slovaquie  : « La présidentielle slovaque vire au référendum sur la politique pro-russe du gouvernement » (« Le Monde ») entre le diplomate Ivan Korcok et Peter Pellegrini (pro-russe). 2ème tour le 6 avril.
22 mars Portugal  : « Au Portugal Luis Montenegro (« centre-droit ») prend la tête d’un gouvernement minoritaire » (« Le Monde »).
21 mars Elargissement  : les 27 approuvent l’ouverture des négociations d’adhésion avec la Bosnie-Herzégovine.
20 mars La Commission Européenne publie un rapport dans lequel elle recommande que les futurs États membres s’intègrent de manière progressive.
Irlande  : le 1er ministre Léo Varadkar (du « Fine Gaël » - parti de centre-droit) annonce sa démission.
19 mars Ukraine  : les États membres et les députés européens s’accordent pour prolonger l’exemption des droits de douane pour l’Ukraine sur certains produits agricoles ; des mécanismes de sauvegarde sont toutefois prévus pour limiter leur impact sur l’agriculture européenne les produits concernés sont : la volaille, les œufs, le sucre, l’avoine, le maïs, le gruau, le miel.
18-19 mars Sommet européen, des régions et des villes, organisé par le « Comité Européen des régions ».
Le Conseil de l’UE approuve de nouvelles sanctions contre la Russie : une trentaine de responsables russes sont concernés et ce, à la suite de la mort de l’opposant politique A. Navalny.
17 mars L’UE et l’Egypte signent un accord de partenariat de 7,4 milliards : celui-ci prévoit une aide économique contre un contrôle renforcé des frontières en Egypte.
16 mars « Bruxelles détricote le volet de la PAC » (« Le Monde ») : difficile de s’y retrouver à ce stade dans les propositions de la Commission mises sur la table le 15 mars.
Élections européennes : meeting de LFI qui veut mobiliser essentiellement sur la cause palestinienne.
15 mars Elections européennes  : F-X Bellamy (tête de liste LR aux élections européennes) avec Céline Imart expriment leurs grandes réserves à l’entrée de l’Ukraine dans l’UE.
Les 27 s’accordent sur « le droit de vigilance » qui vise à identifier et à corriger les atteintes à l’environnement et aux droits des travailleurs.
14 mars Cour de Justice Européenne : le Parlement Européen va saisir la CJE car, il considère -contrairement à la Commission- que la Hongrie ne respecte toujours pas l’Etat de droit bien que la Commission Européenne ait décidée le 13 décembre 2023 de lui verser 10,2 milliards de fonds communautaires.
Parlement Européen  : « les eurodéputés veulent faciliter la circulation des camions géants » (« Le Monde ») : ces camions peuvent peser jusqu’à 60 tonnes et atteindre une longueur de 25,25 mètres voire 32 mètres. Pas sûr que cela soit favorable à la transition écologique pas plus qu’au transport par rail !
Ukraine  : les ambassadeurs des Etats membres s’accordent pour financer l’achat de nouveaux équipements militaires à destination de l’Ukraine avec une enveloppe de 5 milliards.
13 mars Le Parlement Européen adopte une législation visant à encadrer l’intelligence artificielle.
12 mars Élections européennes : enquête électorale réalisée par L’ipsos en partenariat avec le Cevipof, l’Institut Montaigne et la fondation Jean-Jaurès de laquelle il ressort un attachement européen fort : 73% des français sondés et en ce qui concerne les intentions de vote : le FN/RN en progression placé en tête avec 31% des intentions de vote (voir « Le Monde »).
La présidente de la Commission Européenne d’ouvrir des négociations d’adhésion à l’UE de la Bosnie-Herzégovine.
11 mars PE  : accord du « trilogue » sur la directive « travailleurs des plateformes ».
10-11 mars Géopolitique  : « France-Allemagne, un tandem secoué par la guerre » (deux pages dans « Le Monde »).
10 mars Portugal  : élections législatives : le parti socialiste obtient 28,7% des suffrages ; la coalition de « centre droit » arrive en tête avec 29,5% des suffrages ; « Chega » (=çà suffit) parti d’extrême-droite obtient 18,1% des voix (plus de 11 points par rapport à 2022).
Ces résultats ne sont pas définitifs car il manque de résultat de 1,5 million de portugais résidant à l’étranger.
9 mars Portugal  : « Au Portugal l’extrême-droite en plein essor » (« Le Monde »).
7 mars La Suède devient officiellement membre de l’OTAN.
Politique monétaire  : la BCE maintient le niveau actuel de ses taux d’intérêt.
5 mars Les députés européens et les 27 ont trouvé un compromis afin d’exclure du marché européen les marchandises d’entreprises qui ont recours au travail forcé dans d’autres pays tiers.
4 mars Élections européennes : à l’issue du congrès du parti socialiste européen le PSE désigne Nicolas Schmit (socialiste luxembourgeois – Commissaire européen à l’emploi et aux droits sociaux) pour porter leurs couleurs.

Février 2024

DateÉvènement
29 février Parlement Européen : les députés européens approuvent deux nouveaux accords de libre-échange avec le Kenya et le Chili.
Paradis fiscaux : l’UE identifie des pays qui ne coopèrent pas suffisamment avec elle en matière de taxation des entreprises ou des particuliers.
Dans cette liste figure : Anguilla (Caraïbes – territoire du Royaume-Uni) – Antigua et Babuda (Caraïbes) - Fidji (Océanie) – Guam (Océanie – Territoire des USA) – Iles vierges américaines (Caraïbes) – Palaos (Océanie)- Panama (Amérique centrale) – Russie - Samoa (Océanie – territoire des Etats-Unis) - <Trinité et Tobago (Caraïbes) – Vanuatu (Océanie).
Selon l’Observatoire Européen de la fiscalité (rapport sur l’évasion fiscale 2022) les grandes entreprises ont transféré près de 1 000 milliards de dollards de bénéfices vers des paradis fiscaux en 2022.
28 février Parlement Européen : les députés votent en faveur de la loi sur « la restauration de la nature » dont l’objectif est de réhabiliter 20% des terres et des mers de l’UE d’ici 2030.
27 février Élections européennes de juin : Valérie Hayer va mener la liste « Renaissance » (« majorité présidentielle ») : ce groupe est le dernier à désigner sa tête de liste.
26 février Agences européennes  : l’autorité européenne de lutte contre le blanchiment de capitaux sera localisée à Francfort.
OTAN : le Parlement hongrois vote pour l’intégration de la Suède dans l’Alliance atlantique : la Hongrie était le dernier pays membre de l’OTAN à ne pas l’avoir ratifié.
PAC  : réunion des Ministres de l’agriculture de l’UE et, dans le même temps 900 tracteurs sont à Bruxelles venus de Belgique, d’Italie, d’Espagne ainsi que d’Allemagne, des Pays-Bas, de France.
La PAC et ses modalités vont être sensiblement modifiées.
24 février Ukraine : deux ans déjà que ce pays subit la guerre de la Russie avec son cortège de morts, de blessés, de souffrances, d’exactions, de manipulations.
23 février Signature d’un accord bilatéral de sécurité entre le Danemark et l’Ukraine.
Déclaration commune de soutien à l’Ukraine entre les trois présidents du Conseil Européen, de la Commission Européenne et du Parlement Européen.
Le Conseil Européen a adopté un 13e paquet de sanctions à l’encontre de la Russie.
22 février Point d’étape de « la facilité pour la reprise et la résilience  » : la Commission Européenne publie une revue -à mi-parcours- de cette facilité qui finance les plans de relance nationaux à partir du fonds « NextGeneration EU » de 800 milliards : à ce jour près de 225 milliards ont déjà été versés aux Etats membres.
BCE  : elle publie ses « Etats financiers pour 2023 » et fait état d’une perte de 1,3 milliard (contre un bénéfice nul en 2022) après une reprise d’une provision pour risques financiers de 6,6 milliards.
19 février Portugal  : à la suite de la démission du Chef du gouvernement le 7 novembre 2023 les élections législatives anticipées sont fixées au 10 mars 2024.
Commission Européenne : la Présidente de la Commission Ursula von der LEYEN annonce qu’elle souhaite briguer un deuxième mandat à la tête de la Commission : à suivre.L’UE lance une mission militaire en Mer Rouge afin de protéger les bateaux commerciaux face aux attaques des Houthis.
16 février Ukraine  : V. Zelensky s’est rendu à Berlin puis à Paris pour conclure des accords de sécurité bilatéraux.
15 février Prévisions économiques révisées à la baisse de la Commission : pour 2023 : 0,5% pour l’UE et pour la zone euro ; pour 2024 : 0,9% dans l’UE et 0,8% pour la zone euro ; pour 2025 : 1,7% pour l’UE et 1,5% pour la zone euro.
Concernant l’inflation : 6,3% en 2023 pour l’UE, 3% en 2024 et 2,5% en 2025 ; pour la zone euro l’inflation serait à 5,4% en 2023 – 2,7% en 2024 et 2,2% en 2025.
14 février La Commission publie le premier rapport sur le marché unique et la compétitivité. Dans ce rapport elle identifie neuf moteurs opérationnels de la compétitivité européenne mesurée par des indicateurs de performance.
13 février Europe du Sud : la reprise au défi de la précarité (Le Monde). Les pays du sud de l’Europe (contrairement à l’Allemagne et à la France) connaissent la croissance en 2023 : Portugal +2,3% ; Grèce : 2,3% ; Espagne : +2,5%. Cependant les fragilités structurelles concernant l’emploi demeurent : disparités entre les régions, faiblesses de la formation.
Feu vert en Suisse des autorités pour la reprise des négociations avec l’UE.
12 février Relance du format du « triangle de Weimar » qui regroupe l’Allemagne, la France, la Pologne.
11 février Finlande  : Alexander Stubb est élu président de la République.
10 février Pacte de stabilité  : « l’Europe parvient à un accord » (Le Monde) : il entrera en vigueur le 1-01-2025. Il semble bien que cet accord soit au prix d’une encore plus grande complexité. À suivre !
8 février Travailleurs des plates-formes : la présidence Belge annonce être parvenu à un accord –provisoire- sur le sujet. À suivre !
Parlement et conseil européens : accord sur l’établissement d’une carte européenne du handicap et d’une carte de parking européenne pour les personnes en situation de handicap.
Réforme relative à l’asile et à la migration : les représentants des Etats membres de l’UE donnent leur feu vert à l’accord avec le Parlement Européen.
7 février Grèce  : le Parlement Européen adopte une résolution exprimant « sa profonde inquiétude concernant les menaces très graves qui pèsent sur la démocratie, l’Etat de de droit et les droits fondamentaux en Grèce ».
Décès d’Alfred Grosser  : politologue, grand artisan d’une coopération et pour une meilleure compréhension entre la France et l’Allemagne.
6 février Relations franco-allemande : visite de G. Attal à Berlin : désaccord entre les deux pays sur l’approbation –ou non- du Traité UE- Mercosur.
Accord Conseil européen et Parlement européen sur une réforme du règlement relatif aux frontières de l’espace Schengen dans le but de lutter contre l’instrumentalisation des flux migratoires par les États tiers.
5 février Adoption (en trilogue) du règlement sur « la transparence et l’intégrité des activités de notation environnementale, sociale et de gouvernance (ESG).
4 février Élections européennes : les Verts européens ont désigné l’allemande Terry Reintke et le néerlandais Bas Eickhout pour mener la campagne jusqu’aux élections de juin 2024.
3 février Irlande : Michelle O’Neill , cheffe du Sinn Fein- parti républicain, a été nommée 1ère ministre par l’Assemblée locale nord-irlandaise. Pour la première fois de son histoire l’Irlande du Nord a à sa tête une nationaliste favorable à la réunification des deux Irlande.
2 février Intelligence artificielle : les représentants des États membres ont approuvé une nouvelle législation sur l’intelligence artificielle qui va maintenant être soumise au Parlement européen.
1er février Conclusions du Conseil européen sur l’Ukraine  : « Pour la période 2024-2027 le montant des ressources globales mises à disposition au titre de la « facilité » ne dépassera pas 50 milliards dont 33 sous la forme de prêts garantis et 17 sous la forme du soutien non-remboursable ».
« Le Conseil Européen réaffirme l’engagement inébranlable de l’UE à continuer de fournir un soutien politique, financier, économique, humanitaire, militaire et diplomatique fort à l’Ukraine et à sa population aussi longtemps qu’il le faudra ».

Janvier 2024

DateÉvènement
31 janvier Dialogue social européen (Sommet de Val Duchesse) : les syndicats et employeurs ont adopté des mesures afin de mettre fin au blocage du dialogue social européen et, à mieux relever les défis communs tels que le changement climatique et la numérisation.
Elections européennes de juin : la CES (Confédération européenne des syndicats) a adopté un manifeste en vue de ces élections.
Crise agricole : réunion à Bruxelles des ministres de l’Agriculture de l’UE : il s’agit de trouver des réponses aux colères agricoles qui se sont manifestées en Allemagne, en Pologne, en Roumanie, en France ; de trouver les voies qui permettent une conciliation entre le « pacte vert » et la PAC, voire de réformer la mise en œuvre de cette PAC. À suivre.
30 janvier Le Premier ministre effectue une visite de deux jours en Suède.
29 janvier Charles Michel –président du Conseil européen- renonce finalement à se présenter aux élections européennes en Belgique et, en conséquence à quitter prématurément la tête du Conseil européen.
Elections européennes : Manon Aubry (LFI) annonce qu’elle sera la tête de liste.
25 janvier Parlement européen : Valérie Hayer est élue Présidente du groupe « Renew Europe ».
23 janvier Allemagne  : « l’Allemagne mobilisée contre l’extrême-droite- plus de 1,4 million de personnes ont participé aux manifestations dans le pays pour dénoncer l’AfD » (Le Monde)
21/22 janvier En Europe, la colère paysanne : « Le Green Deal au cœur de la contestation – Bruxelles recule sur des textes liés à l’agriculture, craignant de voir populistes et nationalistes progresser aux élections de juin » (Le Monde).
Gaza : « Les ministres des Affaires étrangères de l’UE soutiennent « une feuille de route pour la paix » au Proche-Orient.
20 janvier Allemagne  : CDU : l’association Union des valeurs (située à la droite de la CDU) se transforme en parti politique : son président souhaite construire une nouvelle force électorale concurrente de l’AfD et de la CDU.
19 janvier Présidence du Conseil européen : un papier du journal Le Monde s’intitule : « Le mauvais exemple européen du président Charles Michel ». Ce dernier,, candidat pour son parti aux élections européennes de juin, devra abandonner son poste de président du Conseil avant le 16 juillet alors que son mandat de président se terminait en novembre.
18 janvier Parlement européen  : les députés européens sont vent debout contre la décision de la Commission de dégeler une partie des fonds européens promis à la Hongrie.
17 janvier Allemagne  : « Scholz affronte la colère agriculteurs » (Le Monde)
Après la décision de la Cour constitutionnelle de Karlsruhe du 15 novembre 2023 sur le budget, le gouvernement a déclaré vouloir créer une taxe sur les véhicules agricoles et supprimer la ristourne fiscale sur le diesel agricole ce qui a suscité la colère des agriculteurs.
16 janvier La chambre d’agriculture de la République Tchèque soutient la protestation des agriculteurs allemands contre les réductions de subventions et réductions fiscales et appelle à l’abolition complète de la politique agricole commune (« Euractiv »).
Pologne  : les camionneurs et le gouvernement trouvent un accord mettant fin aux protestations (« Euractiv »).
La Croatie, l’Italie et la Slovénie vont lutter ensemble contre l’immigration clandestine provenant des Balkans (« Euractiv »).
15 janvier Allemagne  : en 2023 la croissance s’est contractée de 0,3% (Office allemand des statistiques).
13 janvier Défense européenne : Thierry Breton, commissaire européen propose de créer un « fonds européen pour la défense » doté de 100 milliards. À suivre !
12 janvier Parlement européen : le néerlandais Malik Azmani assure la présidence du groupe Renew Europe (successeur de l’alliance des démocrates et des libéraux pour l’Europe-ADLE), suite au départ de Stéphane Séjourné pour le gouvernement français.
11 janvier CJE : l’avocate de la Cour de justice européenne demande à la Cour de confirmer l’amende de 2,4 milliards € à Google.
6 janvier Belgique : l’actuel président du Conseil Européen Charles Michel annonce qu’il va se porter candidat aux élections européennes dans son pays et donc quitter son poste de Président du Conseil européen avant le terme de son mandat !
3 janvier Espace Schengen : les ressortissants du Kosovo pourront désormais voyager sans visa dans l’espace Schengen.
1er janvier Danemark : la Reine Margrethe mettra fin à ses 52 ans de règne le 14 janvier en faveur de son fils le prince Frederik.
La Belgique prend pour six mois la présidence tournante de l’UE. Ensuite, ce sera le tour de la Hongrie.