Actu revendicative


« Ainsi soit Olympe de Gouges »


Olympe de Gouges ! Cette pionnière de l'égalité des sexes a osé revendiquer toutes les libertés, y compris sexuelles, réclamer le droit au divorce et l'union libre ; défendre les filles-mères et les enfants bâtards.

Elle s’est élevée à la fois contre l’oppression des femmes et contre l’esclavage des Noirs. Benoîte Groult lui rend un hommage mérité.

Malgré son illettrisme, Olympe de Gouges monte à Paris, se cultive et s’émancipe. Cette future révolutionnaire affiche ses idées sur les murs de la capitale et à partir de pièces de théâtre.

Olympe s’attaque à la misère des femmes sans droits civiques. Sa « Déclaration des Droits de la femme » publiée en 1791, audacieuse et juste, lui vaut critiques et risées. Extraits : « Tous les citoyens et citoyennes étant égaux doivent être également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics… sans autre distinction que celle de leurs vertus et talents ». La cause des femmes paraissait à cette époque contraire à la nature et à la raison dont se réclamaient sans cesse les révolutionnaires. Sa « désinvolture » lui vaudra la guillotine en 1793.

Jacques Rastoul

« Ainsi soit Olympe de Gouges » par Benoîte Groult, Éditions Grasset, 18 €