Nos déclarations


Apporter une réponse collective et publique à la perte d’autonomie


Réunie en conseil national du 29 au 31 mars, la CFDT Retraités a pris position sur les sujets revendicatifs d'actualité.

Pouvoir d’achat

La CFDT Retraités prend acte de l’augmentation des pensions de base de 2,1% au 1er avril 2011 en application de la réforme des retraites de 2003. Le contexte actuel est marqué par la forte augmentation d’un certain nombre de dépenses indispensables (énergie, produits alimentaires,…). La nécessité d’augmenter les plus basses pensions s’impose fortement. Pour les retraités CFDT, une première étape passe par la revalorisation du minimum de pension totale (pensions de base et complémentaires) pour une carrière complète à hauteur du Smic net.

Perte d’autonomie ou dépendance

La CFDT Retraités partage les objectifs de sa Confédération sur les réponses aux pertes d’autonomie. Elles passent par l’amélioration de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA). Il est nécessaire aussi d’apporter des solutions au coût élevé de l’hébergement en établissement, aux difficultés financières des associations d’aides aux personnes et au reste à charge incombant aux personnes dépendantes vivant à domicile.

Les pouvoirs publics ont la responsabilité d’apporter une réponse publique et collective aux besoins des personnes en perte d’autonomie. Elle doit être de haut niveau. C’est une priorité pour la CFDT.

Réduire le nombre de personnes percevant l’APA est inacceptable. Les retraités CFDT prennent acte que l’éventualité d’exclure les personnes moyennement dépendantes (Gir 4) serait abandonnée par les auteurs du rapport parlementaire qui l’ont évoquée. Ils en attendent la confirmation officielle du gouvernement.

Un financement public et universel (CSG) reposant sur l’ensemble des revenus (y compris les pensions de retraite) s’impose. En outre la CFDT demande l’élargissement de la contribution de solidarité pour l’autonomie (CSA) aux non salariés comme aux retraités et l’instauration d’une contribution sociale prélevée sur toutes les transmissions de patrimoine.

La dépendance n’est pas à vendre. Les assurances privées n’apportent pas une solution aux exigences de solidarité, d’accès universel et de qualité des prestations.

Accès aux soins de santé

Le gouvernement a le devoir d’améliorer l’accès aux soins pour tous. Le développement des dépassements d’honoraires est un obstacle à supprimer. Les retraités CFDT attendent des ARS des améliorations dans la cohérence et la qualité des soins.

Le 30 mars 2011