Actu de nos droits


Baisse des remboursements hors parcours de soins


Les remboursements « hors parcours de soins » sont réduits à 30% de la dépense.

Cette mesure vise essentiellement les 15% d’assurés sociaux qui n’ont pas fait le choix d’un médecin traitant. Elle s’applique aussi à ceux ayant choisi un médecin traitant mais s’en affranchissent sans raison reconnue valable comme les vacances, voyages, absence du médecin traitant, urgence….

Le médecin traitant oriente le parcours de soins et coordonne les interventions des professionnels de santé.

Si vous avez déclaré un médecin traitant, vous pouvez accéder directement à certains soins d’ophtalmologie, de gynécologie, de psychiatrie et de stomatologie. Les chirurgiens dentistes ne sont pas concernés par le parcours de soins.

On peut regretter que cette mesure réponde surtout à des mobiles financiers et ne s’accompagne pas du renforcement du rôle du médecin traitant dans la cohérence des soins, la prévention, l’éducation à la santé…

Source : décret du 20 décembre 2009 et avis publié au JO du 30 janvier 2009.