Actu revendicative


Basse-Loire : des transports réfléchis !


La section des retraités CFDT de la Basse-Loire nord s'inquiète des conditions de transports pour accéder à la métropole nantaise.

La gare à Couëron, à l’ouest de l’agglomération nantaise, assure le trafic voyageurs.

Une gare de la discorde pour les retraités CFDT qui ne sont toujours pas d’accord avec la réponse apportée par le maire, Jean-Pierre Fougerat, qui plaide pour d’autres moyens de transport.

« Pour nous la gare reste une priorité pour se rendre au centre de Nantes. On nous dit favoriser les transports en commun, mais les horaires ne correspondent pas entre bus et trains » constatent les syndicalistes.

Selon eux, la place du Commerce de Nantes, située à 16 kilomètres, serait à trois quarts d’heure de Couëron par le bus rapide, après quoi il faut attendre le tramway.

« Si l’on nous avait consultés pour le trajet du bus, il eut été facile de gagner dix minutes ! » Et de poursuivre : « Nous avons déjà fait différentes propositions. Mais nous n’avons obtenu de réponse que de la SNCF, se retranchant derrière les instances locales, et de l’Association régionale des usagers des transports qui devrait appuyer notre action. »

Les retraités ajoutent n’avoir toujours pas obtenu de réponses de la Communauté urbaine, et de la Région au sujet de la gare.

Autre inquiétude : l’attente d’une réponse de l’Agence régionale de la santé (ARS) concernant la future résidence pour les personnes âgées « Les villas couëronnaises ». « Jean-Marc Ayrault a dit qu’il rencontrerait la directrice de l’ARS, mais pas de nouvelles. »

D.D.