Stats et études


Bilan 2003 de l’APA


Fin 2003, selon une étude du ministère, 792 000 personnes âgées de 60 ans et plus bénéficiaient de l'APA. Parmi ces personnes, 57% vivent à domicile et 43% en établissement. Les bénéficiaires représentent 17,3% des plus de 75 ans.

Pendant ses deux premières années, l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA) a été demandée par 1 665 000 personnes âgées auprès des conseils généraux. La décision a été favorable dans 84% des cas.

L’étude signale que 8 000 personnes perçoivent encore la prestation spécifique dépendance (PSD).

Logiquement, les renouvellements ou les révisions ne cessent d’augmenter et représentent 20% des décisions prises sur la période.

Toujours fin 2003, 44% des bénéficiaires de l’APA sont classés en GIR 4, dont 53% d’entre eux à domicile et 26% en établissement.

Le montant moyen du plan d’aide à domicile est de 490 euros par mois. En établissement, le montant mensuel moyen du tarif dépendance des GIR 1 à 4 est de 367 euros.

Les montants mensuels moyens par Gir sont inférieurs de 25% aux barèmes nationaux fixés pour l’APA. Par exemple, en Gir 1 la participation moyenne des conseils généraux est de 781 euros alors que le montant national maximal du plan d’aide s’élève à 1106 euros.

L’étude indique que 5,4 personnes en équivalent temps plein ont été mobilisées par les départements, en moyenne, pour mille bénéficiaires de l’APA. Ce qui représente 4 200 salariés en équivalent temps plein pour la France contre 1 300 fin 2001 pour la PSD.

Les bénéficiaires de l’aide ménagère de la CNAV, qui ont diminué en métropole de près d’un quart depuis le début de l’année 2002, se stabilisent depuis le milieu de l’année 2003. Parmi eux, 99% relèvent désormais des GIR 5 ou GIR 6.

Source : Etudes et résultats n°298 de la Dreess.