Nos droits


Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités


C'est le revenu fiscal de référence obtenu en septembre 2017 qui détermine l'exonération de la CSG, la CRDS et la Casa sur les pensions de retraite versées en 2018. Le barème ci-dessous tient compte des règles officielles en vigueur.

Mise à jour :
- vote du projet de loi de financement de la sécurité (PLFSS) pour 2018 en dernière lecture par l’assemblée nationale le 4 décembre : hausse de la CSG de 1,7% ;
- parution au JO du 31 décembre de la loi 2017-1836.

En savoir plus

Cet article n’est pas complet, lisez aussi notre fiche sur les cotisations prélevées sur les retraites et les taxes d’habitation et foncière : 28 Les cotisations protection sociale et les seuils d’exonération (CSG, CRDS, Casa)

Les barèmes d’exonération de la taxe d’habitation sont différents : Le nouveau barème d’exonération des retraités de la taxe d’habitation en 2018

Les retraites et pensions de retraite sous soumises à cotisations pour la protection sociale :
- CSG (assurance maladie...) : 8,3 % (soit 6,6% +1,7% en 2018),
- CRDS (dette de la sécu) : 0,5%,
- Casa (solidarité pour l’autonomie) : 0,3%
- assurance maladie : 1% uniquement sur les retraites complémentaires.

La hausse de la CSG en 2018 est de 1,7% : elle s’ajoute aux 6,6% existants sur les retraites. Seuls les retraités exonérés en partie ou totalement de la CSG ne subiront pas cette hausse.

En effet, les retraités dont le revenu fiscal de référence (RFR) pour les revenus de 2016 est inférieur ou égal aux seuils de revenus indiqués dans le tableau ci-dessous seront dispensés du paiement de la CSG et CRDS sur les pensions versées en 2018 quel que soit leur âge. Le revenu fiscal de référence (RFR) est indiqué sur la feuille d’imposition de septembre 2017 et portant sur les revenus de 2016.

Les montants du barème sont revalorisés chaque année en fonction de la hausse moyenne des prix de l’avant dernière année. Le nouveau barème est relevé selon la hausse moyenne de l’indice des prix pour 2016 publié par l’Insee, soit +0,2%.
Claude (CFDT Retraités)

Tableau. Montant du revenu fiscal de référence applicable aux retraites versées en 2018

Le revenu fiscal de référence (RFR) figure sur votre feuille d’impôt reçue en septembre 2017. Regardez-la puis comparez avec le tableau ci-dessous.

Cotisations protection socialeColonne 1. RFR inférieur ou égal à :Colonne 2. RFR supérieur à la colonne 1 et inférieur ou égal à :Colonne 3. RFR supérieur à :
1 part 11 018 € 14 404 € 14 404 €
1,5 part 13 960 € 18 249 € 18 249 €
2 parts 16 902 € 22 095 € 22 095 €
2,5 parts 19 844 € 25 942 € 25 942 €
3 parts 22 786 € 29 788 € 29 788 €
Quart de part en plus 1 471 € 1 923 € 1 923 €
Demi-part en plus 2 942 € 3 846 € 3 846 €
CSG Exonération 3,8 % 8,3% (6,6% + 1,7%)
CRDS Exonération 0,5 % 0,5 %
Casa Exonération Exonération 0,3 %
Assurance-maladie (1) Exonération Exonération 1 %

(1) Sur les retraites complémentaires uniquement.

Date d’effet au premier janvier

Pour l’assurance retraite, le barème 2018 ci-dessus s’applique aux retraites versées à partir du 1er janvier. Par contre, la hausse de la CSG s’applique aux pensions dues à partir du 1er janvier.

La CFDT Retraités agit depuis juin 2017

Si vous êtes mécontent de la hausse de la CSG pour les retraités, sachez que cela fait depuis juin 2017 que nous intervenons sans relâche : voir notre déclaration de juin 2017 : Lettre ouverte au premier ministre sur la hausse de la CSG pour les retraités).
Depuis octobre 2017, nous proposons une carte pétition papier dans toute la France puis dans notre site. Nous vous invitons à lire l’article et à signer la pétition : Non à une hausse de la CSG pas équitable

Poser une question

966 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de noter le numéro de cette fiche pour la retrouver avec la réponse...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 15 janvier à 16:08, par PLO

    Bonjour,
    je découvre aujourd’hui le retrait de 1.7% de CSG sur ma retrait complémentaire de 165.51€/mois + CRAM = 497€
    je pensais que 1.7% seraient prélevés sur les retraites supérieures à 1200€/mois..
    je n’ai jamais entendu que ce serait le REVENU FISCAL DE REFERENCE qui servirait de base..
    alors pourquoi parler de retraite supérieure à 1 200€..
    mais plutôt sur TOUTES les retraites du foyer fiscal si l’ensemble des revenus est supérieur à 14 404€ (personne seule) et 22 096€ (pour un couple)
    Les modestes retraites des femmes sont impactées car elles sont cumulées à celles de leur conjoint et tous revenus confondus.
    Je ne connais pas de cotisation sur le bulletin de salaire qui sont différentes suivant votre RFR... C’est nouveau....
    DESINFORMATION orcherstrée par les politiques, les médias.. ; j’en parlerai autour de moi car ceux qui n’ont pas de petites retraites ne n’en rendront pas compte
    et il faut le faire savoir........ CE QU’ON NOUS CACHE... je pense que ce sera pareil pour les autres mesures fiscales..... tout est bien pensé pour noyer le poisson
    Mado

    Répondre à ce message

    • Le 15 janvier à 21:38, par Claude (CFDT Retraités)

      Cet article a été publié une première fois le 17 septembre avec le nouveau barème. Le RFR a toujours été la référence pour exonérer des retraités. Je regrette comme vous que le gouvernement ne communique que sur une retraite de célibataire, et même en s’embrouillant car les abattements sur la retraite sont différents avant et après 65 ans (c’est expliqué fiche 28).
      Mais qu’auriez vous si la communication avait porté sur le RFR du ménage fiscal, et que c’est le dernier connu qui compte, donc celui de 2016.
      D’habitude je ne répond à ce genre de message de commentaires à caractère politique, cet article vise juste à vous expliquer vos droits.

      Répondre à ce message

    • Le 16 janvier à 20:09, par PICARD

      Bonjour Claude,
      Ci-joint une info très récente trouvée sur le site "Humanis".
      "bon a savoir
      Chaque début d’année, la Direction Générale des Impôts nous communique, via la CNAV, la situation fiscale des retraités afin de nous permettre de régulariser leurs dossiers de retraite concernant les prélèvements sociaux.
      Si votre situation fiscale a changé, deux cas de figure peuvent se présenter :
      •Des prélèvements sociaux ont été effectués à tort sur vos allocations : nous procédons automatiquement à un remboursement.
      •Des prélèvements sociaux dus au titre des cotisations sociales dont vous êtes redevable n’ont pas été effectués sur vos allocations : un courrier vous est adressé afin de vous informer du montant des cotisations qui sera prélevé, en une seule fois, sur le prochain paiement de votre allocation.

      Ces cotisations sociales seront ensuite prélevées automatiquement sur vos allocations de retraite."

      Ceci prouve que la complémentaire ne reçoit les infos fiscales de ses allocataires ("via la CNAV" !) qu’après avoir payé le(s) premier(s) mois ... Ce qui peut réserver des surprises dans les 2 cas mentionnés . J’ai déjà subi ce processus il y a quelques années . Cette fois-ci, c’est la situation inverse. Ceci dit, j’ai suivi vos conseils : attestation fiscale et courrier avec AR. Encore une fois merci pour votre implication et votre aide.

      Répondre à ce message

      • Le 16 janvier à 21:30, par Claude (CFDT Retraités)

        Merci de partager cette information.
        Le fisc connait le RFR de chacun début octobre, il peut donc communiquer les infos utiles à toutes les caisses de retraites en novembre. D’ailleurs, l’application du barème 2018 a lieu pour la retraite de base dès le 9 janvier.
        Mais des anomalies sont possibles dans les transferts de fichier. Par exemple, suite à des questions d’adhérents, confirmées par des questions dans notre forum, la CFDT Retraités est intervenue auprès de l’assurance retraite (Cnav, Carsat) car des retraités n’ont pas bénéficié de la hausse de 0,8% le 1er octobre dernier. Une anomalie nous dit-on qui doit être réparée manuellement.

        Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 14 janvier à 23:17, par MEZERE

    BONJOUR

    QUELLES ACTIONS SONT PREVUES PAR LA CFDT POUR DENONCER LA HAUSSE DE LA CSG SUR LES RETRAITES

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 14 janvier à 13:01, par ARAMIS Noël

    Bonjour,

    Quel est le taux applicable pour la CSG sur la pension de décembre 2017 versée en date de valeur le 2 janvier 2018 ?
    En théorie, s’agissant de décembre 2017 il devrait être appliqué le taux 2017, mais ça n’est pas le cas, c’est le taux 2018 qui est appliqué avec son augmentation ??? !!!

    Cordialement

    Noël

    Répondre à ce message

    • Le 14 janvier à 17:20, par Claude (CFDT Retraités)

      Comme les retraites complémentaires Agirc-Arrco sont versées par avance depuis toujours, le 2 janvier vous avez perçu votre retraite de janvier.

      Répondre à ce message

      • Le 14 janvier à 18:34, par MOULINIER

        Il y a effectivement une différence entre le régime de base versé à terme échu et le régime complémentaire versé d’avance.

        Répondre à ce message

    • Le 14 janvier à 18:30, par MOULINIER

      Administrateur MSA j’ai posé cette question : Réponse de la direction les retraites de décembre même versées en Janvier ne supporteront pas le prélèvement au nouveau taux. Cette information figure également sur le site de la CARSAT. Personnellement ma retraite versée le 09 Janvier n’a pas été impactée.

      Répondre à ce message

      • Le 14 janvier à 18:57, par Claude (CFDT Retraités)

        Oui, c’est exact. Par contre le nouveau barème avec le RFR reçu 2017 s’applique sur toutes les pensions versées depuis le 1er janvier. Ce qui est source de confusion.

        Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 14 janvier à 08:48, par ruel

    bonjour,
    Mon époux est retraité, mais moi, je perçois des indemnités de chômage. Sur la retraite de mon époux, qui est de 1500€ mensuel, on vient de me retirer 80€ mensuel suite à l’augmentation de la CSG. Apparemment, mes indemnités chômage ont été calculées dans les revenus du ménage. Est-ce normal ? puisque l’augmentation de la CSG ne doit concerner que les retraités. Merci de votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 14 janvier à 10:37, par Claude (CFDT Retraités)

      Effectivement, les allocations chômage ne sont pas soumises à la hausse de la CSG (ce sont les seules).
      Pour un retraité, l’exonération éventuelle repose sur les revenus du ménage fiscal, c’est légal.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 12 janvier à 18:20, par MIREILLE MOCAËR épouse Benchabane

    En 2017 revenu 2015 notre rfr était de 22073€ pour mon couple dépassant de trés trés peu la colonne 2 du rfr donc taux plein csg, crds, casa
    EN 2018 revenu 2016 notre rfr 20874€ maximum 22095€, colonne 2 du rfr sur 2017 pour prétendre au taux a 3.8% et la crds 0.5% la cnav en a pris compte
    En contre parti, les caisses de retraites complémentaires ARRCO et HUMANIS non pas pris en compte notre rfr de 20874€ et nous TAXE 10.1%
    j’ai consultée le site arcco, il y a une rubrique qui dit que la csg etc est calculée sur le revenu brut, j’aimerais bien savoir pourquoi ?

    Répondre à ce message

    • Le 13 janvier à 22:33, par Claude (CFDT Retraités)

      Le taux de cotisations dépend du RFR. Si votre taux appliqué par la caisse du régime Arrco n’est pas exact, écrivez lui un courrier (recommandé AR) en joignant votre avis d’impôt reçu en 2017. C’est le fisc qui envoie des fichiers numériques contenant les noms des personnes exonérées totalement ou partiellement. Des anomalies sont possibles.
      Les cotisations sociales comme les augmentations de pensions se calculent sur la retraite brute, depuis toujours.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 13 janvier à 10:18, par Valentin

    bonjour
    ma retraite complémentaire n’a pas bouger j’étais a 3.8%
    par contre la cnav est passe a 6.6 +1.7 en fevrier

    en me rapprochant du site humanis je vois sa
    "Cette hausse ne s’appliquera qu’aux retraités qui ont acquitté une CSG au taux normal de 6,6% en 2017 et dont la situation fiscale sera identique à compter du 1er janvier 2018. "
    donc comme j’etais a 3.8 annee 2017 il ni auras pas augmentation ou j’ai mal compris
    merci

    Répondre à ce message

    • Le 13 janvier à 22:27, par Claude (CFDT Retraités)

      Il y a effectivement un problème : le barème de cet article s’applique pour toutes vos retraites versées en 2018, de base comme complémentaire. Regardez votre avis d’impôt et vérifier où vous vous situez dans le barème pour savoir où est l’erreur.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 13 janvier à 11:27, par gruat

    lors de la liquidation de ma retraite, j’ai reçu des versements uniques de certaines caisses, ce qui d’après le bareme (22100€ RFRcouple 2 parts) me fait payer cgs, rds et le reste cette année. cette année mes revenus ne sont pas les mêmes (19240€ couple 2 parts). Donc je me retrouve à régler des cotisations sur des revenus cette année qui seraient exonérer.
    - Pensez-vous que l’on puisse faire quelque chose pour cette injustice ? car je ne dois pas être seule dans ce cas.
    - ces mêmes cotisations vont elles perdurer l’année prochaine ?
    Je constate que dans les medias, personne ne prend ces exemples, dommage car si l’on tient compte ce que ces sommes représentent par mois par rapport aux revenus : c’est REVOLTANT.

    Répondre à ce message

    • Le 13 janvier à 22:25, par Claude (CFDT Retraités)

      Comme un salarié paye ses cotisations sociales quel que soit le montant de son salaire, il eut être exonéré sur sa retraite si son salaire était faible (temps partiel).
      Vous regrettez que ce soit vos revenus du ménage fiscal de 2016 qui comptent en 2018. Quand nous aurons le prélèvement à la source en 2019, ce délai devrait être raccourci d’un an.
      Par conséquent, vos cotisations sociales peuvent changer en 2019 si vos revenus changent.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 13 janvier à 16:32, par NOURY

    Bonjour,
    Trouvez vous normal que l’assurance maladie de 1% continue à être prélevée sur la retraite complémentaire qui est concernée par l’augmentation de 1,7% de csg ?
    L’assurance maladie est supprimée pour les salariés et remplacée par la CSG, elle n’est pas prélevée sur l’assurance cnav. Comment se fait - il que personne ne dénonce cette injustice ?

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 6 janvier à 15:59, par LEFAIVRE

    Bonjour,

    Je suis allée sur la cnav je me suis aperçue que pour janvier la retraite de mon mari a subit une baisse il touchait 864,36 E et le 9 janvier il touchera 827,20 E ,
    la meme chose pour moi 508,49 e et le 9 janvier 486,66 E, par contre la complementaire versée n’a eu aucune réduction.
    Notre revenu fiscal de référence est de 20,359 E.
    Complémentaire pour mon mari 390,69 E et pour moi 30,98 E.
    ES ce normal
    Merci de votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 6 janvier à 19:23, par Claude (CFDT Retraités)

      Ce changement au 9 janvier résulte uniquement de l’application du barème mais pas du relèvement de la CSG. Vérifiez à partir de vos pension brutes et non pas nettes uniquement et de votre RFR de l’autre. Si cette vérification vous montre une erreur dans le calcul de vos cotisations sociales, envoyez votre dernier avis d’impôt à votre caisse de retraite de base en expliquant ce que vous constatez.

      Répondre à ce message

    • Le 8 janvier à 09:21, par françoise lefaivre

      Bonjour,

      Je reviens vers vous car je viens d’avoir la cnav, la personne que j’ai eu m’a bien dit que c’etait la csg qui etait retiré et que cela commençait bien début Janvier 2018.
      Je leur fait un courrier.

      Répondre à ce message

    • Le 13 janvier à 19:48, par LECONTE BERNARD /GHISLAINE

      BONSOIR .

      J’AI EU COMME BEAUCOUP DE RETRAITE LA BONNE ET HEUREUSE SURPRISE DE VOIR LA PONCTION ORGANISE PAR CE GOUVERNEMENT SUR LA MODESTE RETRAITE DE MON EPOUSE ,
      SUR LA DECLARATION DE L’ANNEE 2016 DES IMPOTS EDITE PAR LA DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUE LA SOMME DECLAREE 10205 SOIT 850,41 eur par MOIS .
      EST-IL NORMAL QU’ IL LUI APPLIQUE CETTE AUGMENTATION DE 1,7 % .
      POUR MA PART J’AI PLUSIEURS RETRAITE ( aucune ne depasse 1500 eur , mais le total represente un total de 25537eur soit 2128,08 PAR MOIS ) L’APPLICATION DES 1,7 SE FAIT-IL SUR LE TOTAL PERCU ou bien sur chaque retraite ? Si c’est le cas comme dit precedement aucune ne dépasse 1500eur ;
      j’ai la colere de voir comment on nous considére comme des privilegiés ,ce que l’on a on l’a durement gagné ,et pas en faisant les 35h.
      Dans l’attente de votre réponse .
      SALUTATIONS

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 13 janvier à 21:37, par Rivoirard

    Bonjour,
    Retraités tous les 2 .
    J ai une pension de plus de 2000 euros donc passible de l augmentation du taux de csg.Mon épouse 1100 EUR donc pas concernée par cette augmentation.
    Toutefoisnotre revenu imposable global dépasse !e plafond.Donc !a retraite de mon épouse de 1100euros va être taxée au taux majoré ce qui est contraire aux incorrigibles indiquant que s petites pensions ne seront pas concernés

    Répondre à ce message

    • Le 13 janvier à 22:10, par Claude (CFDT Retraités)

      Les exemples donnés par le ministère sont exacts pour une personne seule. Mais le taux de cotisations sociales dépend du revenu fiscal de référence qui prend en compte tous les revenus, pas seulement les retraites, ce qui est plus juste.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 12 janvier à 22:34, par MIREILLE retraitée

    bonsoir

    a partir de janvier 2017 j’ai payée au taux plein les cotisations CSG 6,6% CRDS 0,5% CASA 0.3% , mon RFR revenu 2015 pour notre couple était de 22073 € le seuil 22050€ pour avoir un taux minoré a 3,8% ainsi que la crds 0,5% mon RFR était de 23€ supérieur , ce qui fait par mois 1€92 risible non

    Mon RFR est de 20874€ reçu en septembre 2017 impôt sur les revenus de l’année 2016.
    janvier 2018 au regard du barème pour deux 22095€, mon RFR étant moins les cotisations sont la CSG 3,8% , CRDS 0,5% la CNAV en a tenue compte

    par contre ma caisse (complémentaire arcco de 160,12€ au 2 janvier 157,15 soit 1,85% manque d’information sur le RFR pourquoi ? )
    pareil pour la complémentaire de mon époux (humanis de 332,04 € au 2 janvier 325,87%soit 1.85% manque d’information sur notre RFR pourquoi ? )
    j’attends la complémentaire IRANTEC que je percevrais en avril (311,18€ pour trois mois)

    ma question :
    Qui donne aux divers organismes (caisse de retraite, caisse complémentaire etc..., ) les informations du revenu fiscal de référence sachant que depuis septembre 2017 les administrés connaissent par leur avis d’imposition leur RFR (bug informatique, manque de personnel, ou !!!!!.
    une retraitée de 66 ans et un retraité de 69 ans en colère, merci a vous qui éclairerons notre lanterne

    Répondre à ce message

    • Le 12 janvier à 23:50, par Claude (CFDT Retraités)

      C’est le fisc qui envoie des fichiers numériques contenant les noms des personnes exonérées totalement ou partiellement. Des anomalies sont possibles.
      Les cotisations comme les augmentations se calculent sur la retraite brute. Je l’ai déjà expliqué avec un exemple, lisez mes précédentes réponses. En effet, 1,7% sur le brut donne 1,85% sur le net.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 11 janvier à 23:08, par Matebo

    Bonjour
    En janvier 18 ma retraite arcoo est passée de 652€ nets à 615€ nets soit une baisse de 37€.
    Cela correspond à une baisse nettement supérieure aux 1,7% annoncés.
    Est- il possible qu’il y ait eu
    une erreur de calcul ?

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 9 janvier à 22:03, par Maryvonne BATTARD

    Bonsoir, je viens de recevoir ma retraite qui est de 681e10, un diminution de presque de+ de 30 euros en sachant que le mois précédent j’ai eu 711,69... Pour 31 euros de + que j’ai dépassé du revenu fiscal de référence 2017 sur les les revenus de l’année 2016 par rapport au tableau ci-dessus (une part) et seule... es-ce normal qu’on m’enlève tant, le revenu fiscal de référence est de 11049 et je ne suis pas imposable, si vous pouviez me renseigner, en vous remerciant d’avance, mes salutations distinguées...

    Répondre à ce message

    • Le 9 janvier à 22:36, par Claude (CFDT Retraités)

      Vous devriez être partiellement exonérée de cotisations (colonne 2). Allez sur votre compte de l’assurance retraite, téléchargez votre fiche de pension et vérifiez les taux appliqués. Si ce n’est pas exact (voir tableau), vous devrez écrire un courrier expliquant votre situation fiscale et vous joindrez votre dernier avis d’impôt (en recommandé AR).
      En 2016, le RFR devait être inférieur à 10 676 € et le précédent parlement l’a porté pour 2017 à 10 996 € pour arriver cette année à 11018 €.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 9 janvier à 15:28, par debray roger

    ancien combattant j ai 76 ans donc j ai droit a une demi part en plus soit 2part et demi avec mon epouse mon salaire de reference24142 depuis2016 je paie la csg a 6.6 plus 1.7depuis le 1 janvier cela depuis 2016 que puis je faire merci de votre reponse

    Répondre à ce message

    • Le 9 janvier à 15:32, par Claude (CFDT Retraités)

      A priori, avec ce revenu fiscal de référence, vous devriez être aux taux réduit de cotisations (colonne 2). Connectez-vous à votre compte de l’assurance retraite, téléchargez votre fiche de pension et vérifiez les taux appliqués. S’ils ne sont pas exacts vous devrez écrire à votre caisse de retraite un courrier expliquant votre situation et vous joindrez votre dernier avis d’impôt (recommandé AR).

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 9 janvier à 08:57, par Desnos

    Bonjour
    Je viens de recevoir ma retraite complémentaire et je vois que la CSG
    Qui devait augmenter de 1,7 à été prélevée mais le taux appliqué est de 1,85
    merci de vos réponses

    Répondre à ce message

    • Le 9 janvier à 15:21, par Claude (CFDT Retraités)

      J’ai déjà expliqué que les cotisations se calculent à partir de la retraite brute.
      Pour être plus compréhensible, je prend l’exemple d’une retraite complémentaire de 1000 euros par mois :
      - cotisations totales 2017 de 8,4%, soit 1000 - 8.4% = 916 euros ;
      - cotisations totales 2018 de 10,1% (8,4+1,7), soit 1000 - 10,1% = 899 euros ;
      - la hausse de la CSG s’élève donc à 17 euros (916-899), soit 1,7% de 1000 euros bruts mais 1,85% de 916 euros nets.
      Est-ce compréhensible ainsi ?

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 9 janvier à 09:51, par charles

    je viens de percevoir ma retraite de849.07 euros mois de decembre 871. 07 euros mon revenu fiscal est de 12463 euros pour 2 parts et demie deduction de 22 euros es t il normal

    Répondre à ce message

    • Le 9 janvier à 15:18, par Claude (CFDT Retraités)

      A priori, vous devriez être totalement exonéré de cotisations. Allez su votre compte se l’assurance retraite, téléchargez votre fiche de pension et vérifiez les taux appliqué. S’il n’est pas exact vous devrez écrire un courrier expliquant votre situation et vous joindrez votre dernier avis d’impôt (recommandé AR).

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 9 janvier à 08:56, par Michel OLIVIER

    Bonjour
    L augmentation de la csg de 1,70% s applique t elle uniquement sur les retraites complémentaires ?
    Merci

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 8 janvier à 17:47, par François

    Bonjour, Ce jour j’ai perçu ma retraite vieillesse "CARSAT SUD EST", son montant (1073€) est identique à celui que j’avais perçu en décembre. Pourquoi l’augmentation de +1.7% de CSG n’a t’elle pas été appliquée sur la retraite de janvier ? Merci.

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 8 janvier à 09:26, par Milesi

    Bonjour,
    nous sommes deux dans le foyer et mon rfr est de 9600 e pour 2017 et 22500 pour 2016 .
    je viens de prendre ma retraite au 1 décembre 2017 et je touche environ 3700 e net par mois .
    quel est le taux applicable par la carsat, l’ arcoo et l’ agirc concernant la csg ? Quand est il du taux de 1.7 % ?
    merci pour votre réponse,
    cordialement
    D. Milesi

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 8 janvier à 07:49, par bastien robert

    debut janvier nous avons eu notre retraite complementaire la meme somme qu en decembre est on exoneré de l augmantation de la csg le montant pour nous deux est de 625€08

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 7 janvier à 12:54, par Yann Siolu

    Bonjour. Je perçois une retraite complémentaire CARCEPT, groupe KLESIA. celle-ci vient de diminuer au 1er janvier, alors que mon revenu fiscal de référence pour deux parts 2018 est de 20054 euros, donc en-dessous du plafond pour la CSG à taux complet. La Carsat m’applique le taux réduit des cotisations à partir de mon revenu fiscal de référence 2018, et l’augmentation de 1,7 % de la CGS ne m’est pas appliquée. J’ai appelé le groupe KLESIA, la réponse a été "ce sont les revenus 2015 qui sont pris en compte en 2018 à partir de l’avis d’imposition 2016, c’est notre règlement à nous"... Je n’ai pu obtenir d’autres informations, la personne ayant répondu finalement "que je n’allais pas lui apprendre son métier". J’ai écrit à l’ARCCO pour avoir des informations, mais aucune réponse. Il me semble anormal que KLESIA m’applique la partie défavorable (augmentation de la CGS de 1,7 %) sans m’appliquer la partie favorable (revenu fiscal de référence 2017 sur les revenus 2016). c’est arranger la loi à leur façon ! Je ne sais plus à qui m’adresser pour avoir des informations fiables. Merci de vos éventuels conseils, ils seront bienvenus.

    Répondre à ce message

    • Le 7 janvier à 21:57, par Claude (CFDT Retraités)

      Les personnes répondant au téléphone ne sont pas aussi formées que celles qui traitent les dossiers. Écrivez (recommandé AR) à votre caisse de retraite Klesia pour leur signaler la situation en joignant votre avis d’impôt. Chaque caisse a connaissance de ce barème qui s’applique aux revenus de 2016, je l’ai vérifié dans le site Arrco-Agirc. Cliquez sur ce lien pour le vérifier.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 4 janvier à 17:01, par GERARD BORUSINSKI

    Bonjour,
    Ma question est : pourquoi les médias n’arrêtent pas de parler du revenu mensuel du retraité alors que l’augmentation est appliquée sur Revenu Fiscal de Référence (le mari avec 1600 € et son conjoint 800 € ne correspond pas à 2 fois 1200 € ) ? ce qui est complètement différent. En effet pour une personne seul le RFR es de 11018 € et un couple de 16902 € ce qui est loin du double. Que pensez-vous faire en tant que syndicat ,

    Répondre à ce message

    • Le 4 janvier à 23:32, par Claude (CFDT Retraités)

      Le ministère a toujours communiqué avec ces montants.
      Pour être exact, il faudrait citer deux revenus à chaque fois. Je vous explique.
      Le revenu fiscal de référence (RFR) est le résultat d’un abattement de 10% sur les retraites.
      Mais dès qu’il a 65 ans et plus, le retraité bénéficie d’un abattement supplémentaire égal à :
      - 2 352 € par foyer fiscal pour revenu net inférieur à 14 750 €
      - 1 176 € par foyer fiscal si revenu supérieur à 14 750 € et inférieur à 23 760 €.
      S’il ne vit pas seul, les montants sont doublés si le conjoint remplit les conditions d’âge et de revenu ou est handicapé.
      C’est bien le revenu fiscal de référence obtenu pour le ménage fiscal qui est pris en compte. Tout le monde simplifie en indiquant un montant de retraite pour faire simple, mais nous vous indiquons la méthode officielle de calcul.
      L’Insee calcule selon le niveau de vie : une personne ayant un revenu de 1000, si elle vit en couple elle vivra aussi bien avec 1,5 fois le même revenu, soit 1500.

      Répondre à ce message

      • Le 7 janvier à 13:57, par Françoise lefaivre

        Bonjour,
        L’abattement de 2 352 E , est il doublé lorsqu’on est 2 , car sur mon avis d’imposition il n’est retiré qu’une seule fois. je suis née en 1950 donc plus que 65 ans
        merci de votre réponse

        Répondre à ce message

    • Le 5 janvier à 09:28, par isljami odette

      Idem pour nous 1500 € et 900 €, les 2 retraites sont pompées ? alors qu’effectivement aux infos on entend dire qu’il s’agit des revenus supérieurs à 1200 €, il y a vraiment un manque de communication juste de la part des médias

      Répondre à ce message

      • Le 5 janvier à 14:45, par Claude (CFDT Retraités)

        Je le répète, le ministère a toujours communiqué avec ces montants, parce que serait plus facile à comprendre.
        Cet article a été publié pour la première fois en septembre 2017.

        Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 6 janvier à 14:44, par CATANESE PHILIPPE

    bonjour
    j ai lu attentivement les messages concernant l augmentation de la csg sur la retraite complémentaire de janvier 2018.
    a mon tour je ne comprends pas bien le calcul des retenues en décembre le montant de ma retraite complémentaire PROBTP était de550,98 et retraite de janvier 2018, 540,75.
    Je précise que mes revenus n’ont pas changé bien au dessus de ceux prévus pour l’exonération de la csg ou y a t’il une erreur sur les années antérieures.
    D’avance merci

    Répondre à ce message

    • Le 6 janvier à 19:54, par Claude (CFDT Retraités)

      J’ai expliqué que les cotisations se calculent à partir de la retraite brute.
      Pour être plus compréhensible, je prend l’exemple d’une retraite de 1000 euros mois :
      - cotisations totales 2017 de 8,4%, soit 1000 - 8.4% = 916 euros ;
      - cotisations totales 2018 de 10,1% (8,4+1,7), soit 1000 - 10,1% = 899 euros ;
      - la hausse de la CSG s’élève donc à 17 euros (916-899), soit 1,7% de 1000 euros bruts mais 1,85% de 916 euros.
      Est-ce compréhensible ainsi ?

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 5 janvier à 15:32, par castano emmanuel

    Bonjour et merci pour vos conseils
    N’atteignant pas le barème de la colonne 2 pour mon RFR mais etant limite , mes cotisations sont passées a 3,8%et 0,5% pour 2018.
    Etant limite ma retraite va augmenter et mon revenu fiscal augmentera cette année donc ma question est de savoir si en 2019 je reviendrai aux taux normal .si,oui ça devient du yoyo.....en gros une fois tous les 2 ans
    En vous remerciant et meilleurs voeux pour 2018

    Répondre à ce message

    • Le 5 janvier à 15:37, par Claude (CFDT Retraités)

      Oui, c’est possible si les retraites sont augmentées du même taux que le barème. Comme nos retraites n’augmenteront pas en 2018 et que la barème augmente lui en janvier 2019, vous resterez colonne 2 au taux réduit. Je pars du principe que le décalage d’un an va être réduit en 2019.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 4 janvier à 19:36, par Maleinge

    Bonsoir,
    Moi je suis un peu surprise par rapport à cette csg de 1,7% ; Mon mari gagne 1451 euros donc çà me paraissait normal que le csg s’applique pour lui, ce qui est plutôt dégueulasse, c’est qu’on prenne aussi sur moi qui ne gagne que 845 euros. Ah les petits malins qui nous faisaient croire que ce sont ceux qui gagnaient plus de 1200 ou 1400 euros qui devaient s’en acquitter mais je viens de voir sur votre tableau que c’est que c’est le RFR qui est pris en compte, la bonne aubaine car finalement on pénalise également ma petite retraite.
    Maintenant j’aimerais savoir une chose. Ai-je le droit de me désolidariser de mon mari pour ma prochaine déclaration de revenus, c’est à dire faire chacun sa propre déclaration.
    Autre chose, la csg appliqué est plus de 1,7% sur notre net à tous les 2, 1,85 % environ.
    Merci de m’avoir lu

    Répondre à ce message

    • Le 5 janvier à 15:11, par Claude (CFDT Retraités)

      Il s’agit de cotisations sociales et non d’un impôt. Chacun peut bénéficier des prestations liées à ces cotisations, même s’il est exonéré car ses revenus sont faibles.
      D’autre part, le revenu fiscal de référence prend en compte tous les revenus, y compris ceux du capital, par exemple les loyers apportés par les logements. Si votre mari gagnait 5000 euros, vous trouveriez normal que vous soyez exonérée ? Le RFR reste le système le plus juste.
      Les cotisations sociales comme les augmentations sont toujours calculées sur le montant brut de la retraite (ou du salaire...). Pour être plus compréhensible, je prend l’exemple d’une retraite de 1000 euros mois :
      - cotisations totales 2017 de 8,4%, soit 1000 - 8.4% = 916 euros ;
      - cotisations totales 2018 de 10,1% (8,4+1,7), soit 1000 - 10,1% = 899 euros ;
      - la hausse de la CSG s’élève donc à 17 euros (916 - 899), soit 1,7% de 1000 euros bruts mais 1,85% de 916 euros nets.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 4 janvier à 20:10, par vergon lhmann francine

    bonjour
    je suis retraitée et j ai declaré10 235 euros mon mari travaille est a declaré 7636 euros. le revenu fiscal de reference indiqué sur l avis de situation declarative fiscal est de 16 695 euros. Nous avons fait notre declaration en commun mais sommes separés depuis le mois de mai 2017. Ma pension va t elle subir cette augmentation (je gagne 954 euros par mois).
    Merci
    FVERGON

    Répondre à ce message

    • Le 5 janvier à 10:31, par VERGON FRANCINE

      vous n avez pas repondu à m question est ce normal ?? Merci

      Répondre à ce message

      • Le 5 janvier à 15:03, par Claude (CFDT Retraités)

        Pour vous, les textes prévoient que c’est bien le RFR de 2016 qui compte en 2018. Comme le barème vous exonère tous les deux (moins de 16902 euros de RFR pour 2 parts), je ne comprend pas votre question.

        Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 5 janvier à 09:48, par leleu

    bonjour,
    couple retraité revenu de reference :17871e moi invalide donc 2 parts et demi est ce que je paie la part de csg et le rds.sachant que sur le paiement du 9 janvier il me manque 31e sur une retraite de 718e.
    merci de votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 5 janvier à 14:50, par Claude (CFDT Retraités)

      Tout changement sur la retraite de base de décembre payée le 9 janvier résulte d’un changement dans vos revenus en 2016 et donc d’un changement du taux des cotisations que vous pouvez vérifier dans le barème.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 2 janvier à 11:50, par PERCHE

    Aujourd’hui 02.01.2018 Mon compte bancaire vient d’être crédité de nos 2 retraites complémentaires, amputées de l’augmentation de la CSG
    - soit CAMARCA pour 763 , 29 euros au lieu de 777, 72 euros précédemment
    - soit MALAKOFF pour 87, 95 euros au lieu de 89 , 61 euros précédemment

    Ce qui fait à chaque fois une diminution des retraites de 1 , 85 % au lieu de 1 , 70 % annoncés

    POUVEZ - VOUS ME DONNER L’ EXPLICATION DE CE PONCTIONNEMENT DE 0 , 15% ?

    Un Grand MERCI par avance pour votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 2 janvier à 12:09, par Claude (CFDT Retraités)

      Il faut partir de la pension brute pour vérifier.

      Répondre à ce message

    • Le 5 janvier à 09:42, par BASSI

      j’aimerai avoir une explication plus clair sur ce 1,85 % on se fait donc enfumer de 0,15 %.
      merci pour votre réponse

      Répondre à ce message

      • Le 5 janvier à 14:47, par Claude (CFDT Retraités)

        J’ai déjà donné cette explication plusieurs fois, je répète !
        Les cotisations sociales comme les augmentations sont toujours calculées sur le montant brut de la retraite (ou du salaire...).
        Pour être plus compréhensible, je prend l’exemple d’une retraite complémentaire de 1000 euros mois :
        - cotisations totales 2017 de 8,4%, soit 1000-8.4%= 916 euros ;
        - cotisations totales 2018 de 10,1% (8,4+1,7), soit 1000-10,1%= 899 euros ;
        - la hausse de la CSG s’élève donc à 17 euros (916-899), soit 1,7% de 1000 euros bruts mais 1,85% de 916 euros nets.

        Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 5 janvier à 07:42, par Le Corvaisier

    Bonjour,
    Si mon RFR de septembre 2017 calcule sur les revenus 2016 n’est pas assujetti à la hausse de la CSG mais que mes revenus 2017 ont augmenté et dépassent le RFR aurais je un rappel de cotisation à rembourse après avoir fait à déclaration de revenus en ai 2018 ?
    Merci pour votre reponse

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 4 janvier à 17:22, par Roselyne

    Bonjour,
    J’ai fait ma demande de retraite pour février 2018, on me demande de remplir la déclaration en vue d’une dispense de prélèvements sociaux. Or sur le document il est indiqué de prendre le RFR de 2015 . Quel revenu fiscal dois-je prendre en compte sachant que je suis veuve depuis 2016 et que mes revenus ont baissé depuis 2015.
    Merci pour votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 4 janvier à 23:36, par Claude (CFDT Retraités)

      C’est bien le RFR connu en 2017 et reposant sur les revenus de 2016 qui doit être indiqué. Je vous recopie le texte de la Cnav sur le sujet :
      « Appréciation de la situation fiscale - Décès de l’un des époux d’un couple marié au cours de la période de référence »
      « En cas de décès en cours d’année (année N), de l’un des époux d’un couple marié, la décision de prélever ou non la cotisation d’assurance maladie et la contribution sociale généralisée sur la prestation attribuée au cours de cette année N est prise compte tenu de la situation fiscale du ménage de l’année N-1. Pour l’année suivante (N + 1), c’est la situation fiscale du ménage de l’année N qui est à considérer.
      Pour l’année N+2 la décision est prise en fonction de la situation fiscale de l’année N+1 déterminée à partir des revenus de l’année N. Or, pour cette année N le conjoint survivant a fait deux déclarations de revenus auprès de l’administration fiscale. Il détient donc deux documents fiscaux pour l’année N+1 :
      - l’un correspondant aux revenus du ménage jusqu’à la date du décès de l’époux décédé,
      - l’autre correspondant aux seuls revenus du conjoint survivant à compter de la date du décès de son époux.
      C’est à partir de ce dernier document que doit être prise la décision de prélever ou non la cotisation d’assurance maladie et la CSG sur la retraite versée au cours de l’année N+2. »

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 4 janvier à 18:14, par muller

    je suis retraitee depuis 2011 je percois 442e+87e de complementaire
    ,(paxee) depuis 3ans . mon ami au chomage ,nous declarons nos impots ensemble
    sommes non imposable,
    (declare 19 302e pour nous deux)
    et je suis malgre tout assugetie au paiement de la csg,,
    alors que le tableau de reference , donne pour 2 parts le montant de 22 095 ;
    que dois je faire ;
    je ne comprend pas
    merci de votre reponse

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 4 janvier à 16:51, par BONGIBAULT Gérard

    Le RFR de ma maman âgée de 96 ans et invalide à plus de 80%, se monte à 18665 € pour 1,5 parts soit 416 € de plus que le seuil colonne 3, moyennant quoi, elle va voir ses revenus baisser de plus de 180 € mensuel, de plus la prise en charge à 30 % d’une aide pour faire ses courses en voiture (elle habite au 3ème étage sans ascenseur) lui a été supprimée. De plus, compte tenu qu’elle est relativement autonome dans son HLM, elle ne bénéficie d’aucune autre aide (APA).
    Elle est non imposable ce qui auparavant l’exonérait des cotisations sociales, maintenant avec la prise en compte du seul RFR décidé par le gouvernement précédent et le surplus de 1,7% de CSG du gouvernement actuel, on arrive à une baisse de ses revenus d’environ 10%.
    Y a t-il un dispositif pour atténuer cet effet de seuil ?
    D’autre part, avec le paiement de la CSG dont la part de 6,8 % est déductible, sans compter le relèvement des valeurs des seuils, son RFR 2018 va la faire basculer dans la zone des cotisations CSG+ CRDS réduites à 4,3 % (3,8%+0,5%). Sauf que l’année 2018 ne donnera pas lieu à déclaration et donc le prélèvement maxi risque de perdurer en 2019 alors qu’elle devrait bénéficier de ce taux réduit.
    Y a t-il un dispositif prévu pour ce cas ?

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 4 janvier à 14:16, par Blas

    Bonjour j ai un rfr de 18852 pour 2 parts pour les revenus de 2016. En 2107 nous n avions aucun prélèvement,et là je vois que pour le paiement du 9 janvier la carsat nous prend la csg et rds mais le 2 janvier nos complémentaires ne nous a rien ôté merci de l explication.

    Répondre à ce message

    • Le 4 janvier à 23:22, par Claude (CFDT Retraités)

      Votre RFR a du augmenter car en 2018 vous vous situez dans la colonne 2, taux réduit. Il est donc normal que vous payez à présent des cotisations aux taux réduit sur la retraite Carsat mais que vous ne subissez pas la hausse de la CSG pour la complémentaire.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 4 janvier à 09:17, par Rambaud martine

    Attention 1,7 / sur une pension brute correspond à 1,8 sur une pension nette exemple : 507,99 € en décembre devient maintenant 498.56 € (facile de dire plus 1.7 c’est 1.8 la réalité est encore plus difficile)

    Répondre à ce message

    • Le 4 janvier à 23:18, par Claude (CFDT Retraités)

      Les cotisations sociales comme les augmentations sont toujours calculées sur le montant brut de la retraite (ou du salaire...).
      Pour être plus compréhensible, je prend l’exemple d’une retraite de 1000 euros mois :
      - cotisations totales 2017 de 8,4%, soit 1000-8.4%= 916 euros ;
      - cotisations totales 2018 de 10,1% (8,4+1,7), soit 1000-10,1%= 899 euros ;
      - la hausse de la CSG s’élève donc à 17 euros (916-899), soit 1,7% de 1000 euros bruts mais 1,85% de 916 euros nets.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 4 janvier à 14:26, par Jean Louis Tamporel

    Bonjour

    J’ai 2000 € net de retraite par mois , mon épouse 800€ net . Je suis impacté par la nouvelle csg ,je suis contre mais c’est comme ça .
    Mon épouse aussi paye la csg alors qu’elle ne touche que 800 € . Le calcul étant fait sur le revenu fiscal , c’est un mensonge énorme de la part du gouvernement de dire que seulement les retraités de plus de 1200 € paieront la csg.
    Ma question est : Est ce normal que la retraite de mon épouse soit soumise à la nouvelle csg ?
    Cordialement .

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 4 janvier à 13:58, par delavier didier

    bonjour je touche 643 euro de retraite et la se mois si il me verse 621 euro je ne comprend pas je devais être exonérais pour se montant merci

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 4 janvier à 13:14, par Fanny

    Bonjour Monsieur,

    Je savais que la pension de mon mari était soumise au taux minimal de cotisation CSG et votre tableau me conforte dans mon idée. Avec un RFR de 17535 € pour 2 parts quel n’est pas mon étonnement de voir que le versement ARCCO début janvier est passé de 96.18 € à 94.40 €, soit une baisse d’un peu plus de 1.70 %. Est-ce une erreur de la caisse ? Merci pour cet article fort pertinent.

    Répondre à ce message

    • Le 4 janvier à 23:10, par Claude (CFDT Retraités)

      Que vous répondre : que ce tableau est exact ! Écrivez à votre caisse de retraite en joignant une copie de l’avis d’impôt et en précisant où votre RFR vous situe.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 4 janvier à 11:45, par DELAPORTE Martine

    Bonjour,
    Pourquoi la hausse de la CSG s’applique-t-elle uniquement aux retraités plutôt qu’aux actifs, car une fois en retraite, adieux 13ème mois, augmentation, etc... Les charges augmentent de plus en plus mais pas la retraite.
    Merci de votre réponse et cordialement.

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 4 janvier à 11:31, par tintin

    il est dit que l’augmentation de la CSG serait déductible
    a partie de la déclaration 2019 ?
    si oui va t’on recevoir le montant a deduire ?

    Répondre à ce message

    • Le 4 janvier à 22:57, par Claude (CFDT Retraités)

      Seuls 2,4% de CSG ne sont pas déductibles du revenu imposable depuis toujours. Tout le reste l’est, soit 5,9% déductibles du revenu imposable à partir de 2018.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 4 janvier à 19:48, par DENNEULIN Marie Noelle.

    Bonjour,

    Je pensais que la hausse de la CSG ne sera toutefois applicable qu’à ceux affichant des revenus de plus de 1 200 € nets par mois.
    Hors je viens de m’apercevoir que la retraite complémentaire de mon épouse : a diminué de 07 € 48.

    02/01/2018 VIREMENT DE KLESIA RETRAITE ARRC 207023128 RETRAITE COMPLEMENTAIRE ARRCO KL A RETRAITE ARRCO REF : 003117390 +395,79 €

    01/12/2017 VIREMENT DE KLESIA RETRAITE ARRC 205157014 RETRAITE COMPLEMENTAIRE ARRCO KL A RETRAITE ARRCO REF : 003117390 +403,27 €

    Pouvedz vous me donner une explication

    Cordialement.

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 3 janvier à 14:34, par guy sambuchi

    Bonjour à vous.

    Juste une information.Je crois que pour les salariés afin de compenser la hausse CSG ils sont exonérés des cotisations chômage et MALADIE.
    La question, : Pourquoi les retraités ne sont pas exonérés des cotistions 1% MALADIE sur les pensions complémentaires ?

    PS/ JUSTE POUR INFO : je viens de recevoir mon relevé versement CNAV Pour LE 09 JANVIER PROCHAIN AVEC UNE CSG à 6.6%..l’explication faite par cnav est que ce versement correspond à la pension décembre2017.De ne pas m’inquièter , le 1.7 supplémentaire prendra effet le 09 février prochain correspondant à pension de janvier 18..

    JE reconnais que ce n’est pas toujours simple avec les administrations !!
    En tout cas je vous remercie par avance si vous avez une info concernant les 1% MALADIE non retirés par rapport à un salarié

    sincères salutations

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 3 janvier à 21:10, par HUBERT Michelle

    Bonsoir à nouveau : Nous constatons seulement ici que bon nombre de cotisants à la CSG sont trop taxés par rapport au RFR 2016. Cherchant partout dans les médias et goog..., personne d’autre que vous n’a relevé l’erreur....
    Vos tableaux sont très clairs, ici, les gens sont informés qu’ils doivent réclamer.
    On se demande si çà va enfin sortir dans les médias. Pour un couple, çà fait une certaine avance d’argent.
    Malheureusement, ceux qui ne viennent pas ici, ne sont pas au courant.
    Bonne soirée à vous.

    Répondre à ce message

    • Le 3 janvier à 21:18, par Claude (CFDT Retraités)

      Merci pour vos commentaires.
      Cet article a été mis en ligne pour la première fois le 17 septembre dernier. Il a été actualisé concernant le hausse de la CSG au fur et à mesure de l’avancée du projet de loi.

      Répondre à ce message

      • Le 3 janvier à 21:26, par HUBERT Michelle

        Je vous ai mis dans mes favoris sur le bureau.

        Répondre à ce message

        • Le 3 janvier à 21:30, par Claude (CFDT Retraités)

          Merci d’avoir mis notre site dans vos favoris !

          Les informations données par notre site et dans nos messages sont dues au bénévolat des militants retraités et aux cotisations des adhérents retraités. Vous appréciez, rejoignez-nous !

          Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 3 janvier à 17:28, par Fogliazza Gervais

    349
    Bonjour,
    Ma complémentaire (ARRCO) a appliqué l’augmentation de la CSG sur ma pension de retraite mais pas la CARSAT ! Avez vous une explication ? Merci

    Répondre à ce message

    • Le 3 janvier à 19:54, par Claude (CFDT Retraités)

      Votre retraite complémentaire de janvier a été versée le 2 janvier et la retraite de base de janvier sera versée le 9 février.

      Répondre à ce message

      • Le 3 janvier à 20:58, par Fogliazza Gervais

        Excusez moi, j’ai oublié de vous préciser que je fais parti du régime local Alsace Moselle et donc ma pension est versée par la CRAV en début de mois ce qui m’a permis de constater que l’augmentation de la CSG n’a pas été effectuée ! Je pense que cela sera fait en février avec effet rétroactif. Pouvez-vous me le confirmer ?

        Répondre à ce message

        • Le 3 janvier à 21:22, par Claude (CFDT Retraités)

          Selon l’assurance retraite, le nouveaux taux de CSG sera appliqué sur la mensualité versée le 9 février. Si vous dépendez de l’Assurance retraite Alsace-Moselle, le nouveau taux sera appliqué sur la mensualité versée le 31 janvier.

          Répondre à ce message

    • Le 3 janvier à 20:39, par Windendael yannick

      Prélèvement de la csg sur la retraite complémentaire arcco9€de moins ? Qu’en est-il de la carsat dans 1 semaine ???

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 2 janvier à 17:06, par BROSSAULT

    Bonjour, quelle surprise quand j’ai reçu ma retraite complémentaire application de la hausse de la CSG de 1,7%
    Je ne comprend pas revenu fiscal de référence 21810 euros pour 2 parts CSG au maxi......alors que le plafond est 22095 euros.
    Merci de me donner votre réponse. Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 2 janvier à 17:13, par Claude (CFDT Retraités)

      Que vous répondre : que ce tableau est exact ! Écrivez à votre caisse de retraite en joignant une copie de l’avis d’impôt et en précisant que votre RFR vous situe aux taux réduit de CSG.

      Répondre à ce message

      • Le 3 janvier à 18:52, par BROSSAULT

        Claude, merci pour votre réponse, aujourd’hui méme j’ai envoyé une copie de mon avis d’impots à ma caisse de retraite complémentaire Malakoff Méderic. J’espère qu’ils vont régulariser ma situation.
        Merci à vous et je vous souhaite une Bonne et Heureuse Année 2018

        Répondre à ce message

        • Le 3 janvier à 20:03, par Hubert Michelle

          Quand je vois ici le nombre de contribuables dont le RFR 2016 a baissé par rapport à 2015, et donc, auraient dû passer au taux réduit de CSG et donc être exo des 1.70 % dès le 3/1/2018, je comprend votre explication concernant le vote de la loi ; le fisc ne pouvait sans doute pas envoyer les nouveaux RFR 2016 aux caisses. J’espère que la régul’ se fera en février ou mars 2018.
          Mais je trouve que les caisses auraient dû communiquer par rapport à çà. J’ai une amie qui est concernée, on fait donc un courrier + copie de l’avis d’imposition 2016, on verra s’il y a réponse....
          Merci pour votre constance à répondre et à répéter xxx fois alors qu’il suffit de lire les messages précédents.

          Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 3 janvier à 17:06, par DP

    Bonjour,

    Je viens de lire votre article avec intérêt

    Je me pose néanmoins une question : il est dit que l’augmentation de la CSG serait déductible. Eu égard à la réforme envisagée de prélèvement à la source à compter de 2019, quand la CSG déductible au titre de 2018 sera-t-elle effective ? Puisque l’on parle d’année blanche, la déduction des sommes payées en 2018 ne va-t-elle pas être une "arnaque" de plus ? ou y aura-t-il l’année prochaine cumul de la déduction "en temps réel" 2019 et du rattrapage de 2018 ? Quelles modalités sont prévues ?

    Je vous remercie par avance des précisions que vous voudrez bien m’apporter

    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 3 janvier à 19:53, par Claude (CFDT Retraités)

      Effectivement, une partie de la CSG est déductible du revenu imposable (5,9% à partir de 2018) ainsi que le 1% maladie. Si vous ne payez pas d’impôt sur le revenu pour les revenus de 2018 en 2019 mais directement sur les revenus de 2019, je ne vois pas où vous êtes perdant !

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 3 janvier à 10:44, par leslie menneray

    Pouvez-vous me dire pourquoi le fisc sur le revenu fiscal de référence pour un couple retraité prends la totalité des revenus, et non pas individuellement le RFR du mari et de l’épouse ? Car si tel était le cas, mon époux aurait eu cette augmentation de prélèvement, mais moi son épouse serait éxonérée, je trouve cela injuste encore une fois, car lorsque je travaillais on me prélevez en fonction de mon salaire, et pas en comptant celui de mon époux

    Répondre à ce message

    • Le 3 janvier à 12:59, par Claude (CFDT Retraités)

      Il s’agit de cotisations sociales et non d’un impôt. Chacun peut bénéficier des prestations liées à ces cotisations, même s’il est exonéré car ses revenus sont faibles. D’autre part, le revenu fiscal de référence prend en compte tous les revenus, y compris ceux du capital, par exemple les loyers apportés par les logements. Le RFR reste le système le plus juste.

      Répondre à ce message

    • Le 3 janvier à 17:36, par leduc

      je pense que le couple de retraités est pénalisé lorsque l’un des 2 retraités perçoit un montant de retraite inférieur au RFR de 14404 euros (pour 1 part) En couple le RFR pris en compte est de 22096 (14404+3846+3846) alors que 2 parts feraient 28808 et s’il y a des revenus supplémentaires pour le couple( par exemple location...placements ces revenus seront bien soumis à l’impot et seront bien intégrés dans le revenu fiscal de référence mais subiront aussi une csg augmentée de 1,7% sur les prélèvements sociaux !
      Je trouve que l’ explication de tout cela n’a pas été bonne puisque à aucun moment ni dans les médias, ni les acteurs impliqués dans cette mise en place du nouveau taux de csg n’ont pris soin de donner les bons seuils (parfois on disait moins de 1200 euros, parfois 1400 euros, voir 1200 en dessous de 65 ans et 1400 si plus de 65 ans ! sans préciser qu’il s’agissait de personne seule ou de couple en évitant bien de donner le plafond et encore moins s’il s’agissait de couple avec enfants !
      Je ne fais pas de remise en cause de la CSG mais elle n’est pas appliquée en tant que cotisation sociale mais comme un impot sur la retraite . Qu’en pensez vous sincèrement ?

      Répondre à ce message

      • Le 3 janvier à 19:44, par Claude (CFDT Retraités)

        Je comprend votre explication et votre argumentation. Les retraites sont les seuls revenus pouvant être exonérés totalement ou partiellement de cotisations sociales.
        Le revenu fiscal de référence prend en compte tous les revenus, y compris ceux du capital, par exemple les loyers apportés par les logements. Le RFR reste le système le plus juste.
        Pour être exact, il faudrait citer deux revenus à chaque fois. Je vous explique.
        Le revenu fiscal de référence (RFR) est le résultat d’un abattement de 10% sur les retraites.
        Mais dès qu’il a 65 ans et plus, le retraité bénéficie d’un abattement supplémentaire égal à :
        - 2 352 € par foyer fiscal pour revenu net inférieur à 14 750 €
        - 1 176 € par foyer fiscal si revenu supérieur à 14 750 € et inférieur à 23 760 €.
        S’il ne vit pas seul, les montants sont doublés si le conjoint remplit les conditions d’âge et de revenu ou est handicapé.
        C’est bien le revenu fiscal de référence obtenu pour le ménage fiscal qui est pris en compte. Tout le monde simplifie en indiquant un montant de retraite pour faire simple, mais nous vous indiquons la méthode officielle de calcul.
        Dernière question, le barème. je pense qu’il a reposé à sa création sur les études de l’Insee sur le budget des ménages. Le deuxième adulte vaut environ 0,5 et les enfants encore moins.

        Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 3 janvier à 17:41, par henri

    comment connaitre le montant de sa retraite complémentaire brut ?

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 3 janvier à 18:30, par JEAN Michel

    Bonjour Monsieur,Madame

    je pars en retraite le 31 janvier 2018 et je viens de recevoit ma motification definitive
    je constate que mon année 2017 n’ a pas été prise en compte alors quelle fait partie de ma meilleure année .
    quel est mon recours

    merci de votre reponse cordialement

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 3 janvier à 15:58, par ALINO

    bonjour claude et meilleurs voeux pour faire une simulation concernant la csg pouvez vous me renseigner concernant les retraites versees en net par la caisse de retraite (carsat) et les retraites complementaires trimestrielles de ma femme (297 euros) et 130 euros ANNUEL (versee en1 seule fois) toujours en net merci de votre patience tou ceci afin de connaitre les montant en net pour l année 2018

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités Le 3 janvier à 14:13, par Trehel

    Bonjour,

    Un couple exonéré de l’impôt sur le revenu en 2017 sur les bases de 2016 est-il soumis à l’augmentation de la CSG

    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 3 janvier à 19:15, par Claude (CFDT Retraités)

      On peut ne pas payer d’impôt sur le revenu grâce à des réduction d’impôt ou des crédits d’impôt (pour avoir changer ses fenêtres par exemple). Ce n’est pas le critère choisi pour aider les retraités modestes, mais le revenu fiscal de référence.

      Répondre à ce message