Actu revendicative


D’abord une affaire de prévention


Françoise Forette, professeur de médecine à Paris V, directeur de la Fondation nationale de gérontologie.

Alors que le débat sur la dépendance bat son plein, centré sur les problèmes de prise en charge, il est nécessaire d’attirer l’attention sur l’importance de la prévention.

Divers moyens peuvent être mis en œuvre pour retarder la survenue de la dépendance. Ils relèvent de quatre grands types d’intervention que tout programme de santé publique doit nécessairement articuler : le dépistage, l’évaluation, l’intervention et le suivi.

C’est dans l’organisation en population générale de cette séquence que réside le succès de la prévention de la perte d’autonomie.

(Extrait Tribune du « Monde » du 7 janvier 2011)