Nos déclarations


Déclaration du Conseil national de la CFDT Retraités


Le Conseil national de la CFDT Retraités, confronté à la généralisation des dépassements d’honoraires médicaux :
- dénonce l’attitude des médecins qui pratiquent des dépassements d’honoraires non conventionnels ;
- demande que des mesures collectives soient prises pour s’opposer à ces pratiques alimentées par les propositions de remboursement de certains organismes complémentaires ;
- demande que l’adhésion des retraités à des contrats responsables de complémentarité santé bénéficie d’une aide fiscale sous forme de crédit d’impôt ;
- affirme que la place des régimes de base d’assurance maladie, qui sont porteurs d’une solidarité plus large que les organismes complémentaires, soit renforcée.

Face aux difficultés rencontrées par les retraités, le Conseil national de la CFDT Retraités :
- affirme que le taux de revalorisation des pensions pour 2010 ne répond pas à l’augmentation réelle des dépenses de la vie courante, ce qui pénalise lourdement les retraités percevant des basses pensions ;
- exige du gouvernement que des mesures soient prises en faveur des basses pensions et que l’absence de revalorisation pendant le premier trimestre 2009 soit compensée par le versement d’un rappel uniforme.

Au moment où se mettent en place les Agences régionales de santé, le Conseil national de la CFDT Retraités confirme qu’il en attend des améliorations dans l’accès de tous à des soins de qualité partout et à tout moment ainsi que dans l’expression des besoins des usagers, dans leur satisfaction et dans l’évaluation des décisions prises. Elle compte sur l’engagement des représentants de ses structures locales pour contribuer à ces améliorations.

Le 29 avril 2010