Notre activité


Des premières réponses existent


Acteurs souvent discrets et invisibles de la solidarité envers les personnes âgées en perte d'autonomie, les aidants familiaux se placent aujourd’hui à la fois dans la sphère familiale et majoritairement dans la sphère publique. Ils sont l’une des réponses à un besoin auquel la collectivité a le devoir de répondre. Cette dernière, y compris des entreprises, instaure des droits nouveaux pour les aidants familiaux. Des syndicats et associations apportent également leurs concours.

La loi sur l’adaptation de la société au vieillissement du 28 décembre 2015 prévoit notamment la reconnaissance du statut de « proche aidant » avec la création d’un droit au répit et un congé sous certaines conditions, certes avec des crédits insuffisants. Elle instaure des maisons des aidants. Le nombre d’heures d’allocation personnalisée autonomie (Apa) à domicile peut aussi être augmenté pour les personnes qui en ont le plus besoin. Des aides techniques de prévention pour le maintien à domicile sont renforcées. Un soutien financier aux professionnels de l’aide à domicile est engagé, y compris pour le développement des services polyvalents d’aide et de soins à domicile (Spasad).

La réforme des retraites de 2013

Cette réforme a aussi ouvert des droits pour les travailleurs handicapés et leurs aidants familiaux. Ainsi les travailleurs handicapés peuvent bénéficier d’une majoration qui peut atteindre huit trimestres, leurs aidants familiaux qui interrompent leur carrière ont, eux, droit à l’ouverture de l’assurance vieillesse gratuite.

Les congés pour événements familiaux

Ces congés ont été élargis. Des accords d’entreprises visent à faciliter des aménagements du temps de travail (souplesse dans les horaires, dons de RTT…). Un guide de l’Observatoire de la responsabilité sociale des entreprises (Orse), soutenu par les syndicats (CFDT, CFTC, CGC, CGT et FO) a été créé en 2014 à destination des entreprises pour les aidants en activité professionnelle.
Des syndicats, comme, des associations d’aidants, de proches et de malades apportent des réponses utiles aux questions des aidants. La CFDT Retraités a publié un guide des droits pour l’autonomie, un dossier et des informations spécifiques.