Presse


Lettre aux médias n° 1 du 24 août 2015


Édito

Le décret sur le versement des retraites tient-il ses promesses ?

Un décret visant à garantir aux futurs retraités le versement sans retard de leur pension, dès lors qu’ils ont déposé un dossier complet au moins quatre mois avant la date prévue de leur départ, est paru le 20 août au Journal officiel (décret n° 2015-1015 du 19 août 2015 relatif au délai de versement d’une pension de retraite). Désormais « aucun nouveau retraité ne se retrouvera sans ressources. »

Aucun ?

Curieusement, ce décret ne concerne que les pensions de droit direct. Cette « omission » pose plusieurs problèmes. Il rompt le principe de l’égalité de traitement entre les assurés. La pension de réversion est aussi un revenu de remplacement d’avantage vieillesse, même s’il s’agit d’un droit dérivé.

Par ailleurs la pension de réversion concerne les plus basses pensions. Elle est soumise à plafond de ressources (1 665 € pour une personne seule). Plus encore, les bénéficiaires sont en majorité des femmes. Et l’on connaît les inégalités de retraites entre les hommes et les femmes.

Déjà dans une déclaration au conseil d’administration de la Cnav, le 17 juillet dernier, la CFDT avait fait part de son inquiétude sur les conditions de mise en œuvre de cette décision sur de nombreux points. « Ce projet ne répond que partiellement aux attentes exprimées » avait affirmé la confédération. La problématique des droits dérivés (pensions de réversion) était déjà pointée.

Contacté le 21 août, le service de presse du ministère… a transmis la question à la direction de la sécurité sociale.

Cette situation mérite à tout le moins une précision. La CFDT Retraités n’acceptera pas le grand écart entre les intentions et les décisions.

Dominique Fabre, Secrétaire générale de la CFDT Retraités


La CFDT Retraités membre du Comité national de la Semaine Bleue
Lors de sa réunion du 5 juin dernier, le comité national de la Semaine Bleue a accueilli favorablement la candidature de la CFDT Retraités au comité national de la Semaine Bleue.

Première organisation syndicale à s’engager cette démarche, la CFDT Retraités rejoint pour l’occasion, au sein du comité national : le ministère des Affaires sociales, de la Santé et de la Famille, l’Arrco-Agirc, la MSA, la Cnav, le CNRPA, l’UNCCAS… ainsi que Familles rurales, la Fondation de France, les Petits frères des pauvres, le Mouvement chrétien des retraités, le Secours populaire, l’Armée du Salut, Génération mouvement (Les aînés ruraux), Agir Abcd, l’association Old Up et l’Uniopss (Union nationale interfédérale des organismes privés sanitaires et sociaux).

Le rôle du Comité national est d’animer la Semaine Bleue et de soutenir toutes les manifestations qui, durant la troisième semaine d’octobre, expriment la place des retraités et personnes âgées en société. En 2015 : « À tout âge : créatif et citoyen ! ». Cette présence au sein du Comité national nous offre une nouvelle tribune, enrichit notre visibilité et nous positionne dans un partenariat avec le monde associatif. Elle nous ouvre de nouveaux champs et de nouveaux rapports avec les organismes sociaux, les municipalités et de nombreux acteurs de terrain.

Votre contact presse : Daniel Druesne - CFDT Retraités 49 avenue Simon Bolivar 75950 Paris Cedex 19 - Mobile : 06 87 72 86 04 - Courriel : daniel.druesne@retraites.cfdt.fr