Actu de nos droits


Effort maintenu en 2007 pour les aides ménagères


Le dossier des aides ménagères à domicile (AMD) accordées par les Cram (Caisses régionales d'assurance maladie) sur des dotations attribuées par la Cnav (Caisse nationale d'assurance vieillesse) est particulièrement suivi par la CFDT Retraités en liaison avec les représentants CFDT à la Cnav.

Les perspectives de ces aides sociales facultatives viennent d’être décidées par le dernier conseil de la Cnav :
- le nombre d’heures d’AMD accordé nationalement pour 2007 sera stabilisé à un niveau proche de celui de 2006 ;
- le budget consacré aux plans d’action personnalisés sera de 73 330 00 euros en 2007 alors qu’il n’était que de 48 670 898 euros en 2006.

Ces chiffres montrent à l’évidence que l’effort de la Cnav en direction des personnes âgées est maintenu pour 2007. Ce maintien de l’effort a été possible grâce à des reports de crédit. On peut logiquement espérer qu’il en sera de même en 2008.

Le nombre d’heures attribué pour 2007 sera de 21 millions d’heures. Comme la participation horaire sera majorée de 0,21 euro/heure pour tenir compte de l’accord sur les indemnités kilométriques et de la revalorisation de la grille de rémunération, c’est un budget annuel total de 257 millions d’euros qui a été voté.

Le nombre d’heures décidées apparaît globalement en réduction de 2,33% par rapport aux prévisions d’utilisation de 2006 mais, comme le budget 2006 a été nettement sous-consommé, ce nombre d’heures marque une progression possible de +6,4% par rapport aux actions de 2006.

Ces prévisions sont celles fixées nationalement. Le volume d’heures attribuées à chaque Cram sera diminué au départ de 1,7% par rapport aux prévisions de 2006 (sauf pour la Cram Nord-Est qui a été très largement sous-consommatrice en 2006). À partir de ces données, les Cram auront la responsabilité de les répartir sur les territoires et aux structures d’aides ménagères.

La CFDT Retraités estime que ces décisions ouvrent des perspectives intéressantes, d’autant plus que la Cnav cherche par le moyen des plans d’action personnalisés à diversifier ses interventions.