Notre activité


En Afrique du Sud aussi


L’Afrique du Sud est en proie, elle aussi, à une véritable chasse aux immigrés. Le pays fort de 50 millions d’habitants compte selon les sources entre 3 et 5 millions d’immigrés venus pour l’essentiel d’Afrique australe, de la Corne de l’Afrique et du sous-continent indien.

Difficile d’imaginer que ce peuple, qui est parvenu avec un courage inouï à terrasser l’apartheid, cède aujourd’hui aux sirènes de la xénophobie. Et pourtant la réalité est bien là, cruelle dans un pays qui à ce jour n’a pu mettre un terme aux inégalités sociales, et où la population des townships demeure dans une situation d’extrême dénuement. Là comme ailleurs, les raisons de l’explosion de colère se ressemblent, chômage d’au moins 25 %, pauvreté endémique d’une part de la population, corruption.

À ces victimes de l’injustice sociale s’en ajoutent désormais d’autres, les étrangers accusés de tous les maux, qui subissent pillages, agressions, et pour certains lynchages qui cette année ont fait plusieurs morts. Un engrenage que l’on aurait aimé voir éradiqué au pays de l’ex-apartheid.

Trop d’années de refus de voir la réalité et de tergiversations meurtrières. (Photo Carl Hocquart pour la Cimade)