Stats et études


En vieillissant, le retraité consomme de moins en moins sauf pour le logement


En abordant l'âge de la retraite, le retraité renouvelle une dernière fois les équipements du foyer et adopte progressivement une vie plus casanière.

Il épargne, ne voulant pas être à la charge de ses enfants dans ses vieux jours. En vieillissant, ses dépenses liées au logement augmentent (loyer, charges, chauffage, électricité), de même que son recours aux services domestiques à domicile.

Il diminue ses dépenses d’alimentation, à la fois à domicile et à l’extérieur. Il dépense moins pour les vacances ainsi que pour son habillement.

Cette influence de l’âge sur les pratiques de consommation ressort d’une analyse toutes choses égales par ailleurs, à niveau de revenu, taille du ménage, niveau de diplôme et génération de naissance fixés.

Source : « France, portrait social » (Avec le passage à la retraite, le ménage restructure ses dépenses de consommation), Insee, édition 2012.