Notre activité


Ensemble dans la CFDT


Du 2 au 6 juin prochains, se tient à Marseille le 48e congrès de la CFDT. Quelle trace laissera-t-il dans l’histoire ? Il est trop tôt pour y répondre. Mais une chose est sûre : que de chemin parcouru depuis 50 ans !

Dans cette aventure de construction permanente d’un « nouveau mode de développement porteur de progrès social pour tous », certains peuvent avoir la nostalgie des « grands moments », de l’évidence de nos combats, de nos choix et de nos décisions d’alors. Mais la nostalgie n’a jamais été synonyme de progrès.

Dans un contexte difficile, la CFDT s’écrit, comme toujours, au présent et au futur. Elle s’écrit dans la bataille pour l’emploi, la formation, la protection sociale, la participation de tous. Avant d’être qui retraité, qui salarié, qui cadre, qui fonctionnaire, qui cheminot, nous sommes des femmes et des hommes responsables, adultes, animés par la volonté de nous inscrire tous en société, quelles que soient nos situations particulières. L’esprit de solidarité intergénérationnelle nous anime.

C’est à cette condition, sans la pleurnicherie qui pourrait guetter les « gardiens du temple » d’un « syndicalisme retraités ignoré », que nous avons pleinement notre place au sein de la CFDT. Que nous saurons aussi répondre à la rupture que représente l’abandon de trop d’adhérents de la CFDT au moment de leur retraite. Il s’agit bien ici de poursuivre l’objectif d’adhérents propres à la CFDT Retraités avec une organisation, des revendications et des moyens d’action adaptés.

Le syndicalisme des retraités mérite d’être connu, identifié, d’être aussi attractif autrement que dans la plainte ou les récriminations. Militants salariés devenus retraités, mais toujours militants, nous démontrons au quotidien, et dans la convivialité retrouvée, l’utilité du syndicalisme retraités. Le maintien du niveau des retraites, particulièrement pour ceux qui perçoivent une basse pension, constitue une revendication bien perçue. Notre action porte également sur les conditions du maintien à domicile. La prise en charge des personnes dépendantes dans des établissements dans des conditions décentes et à des tarifs acceptables figure parmi nos revendications les plus importantes.

L’UCR s’inscrit, sur ces bases, dans la préparation du congrès confédéral de Marseille. Ce sont elles qui nous permettront de développer un travail en profondeur avec toutes les structures de la confédération. Avec tous les adhérents de la CFDT ! Et avec la société tout entière !

Michel Devacht, secrétaire général de la CFDT Retraités

Poser une question

modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de noter le numéro de cette fiche pour la retrouver avec la réponse...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici