Notre activité


Et les frais de gestion des mutuelles ?


80 % des cotisations sont reversées en prestations et 20 % hors taxes couvrent les charges de gestion des organismes.

Sommaire du dossier
- Notre dossier sur les complémentaires santé
- La complémentaire santé au cœur de la solidarité
- Les mutuelles en haut de l’affiche
- Et les frais de gestion des mutuelles ?
- Une prise en charge insuffisante des frais de santé pour les retraités
- La CFDT Retraités est passée des paroles aux actes !
- Josephe Deniaud : « Travailler à des parcours personnalisés et au développement de services »

Les institutions de prévoyance affichent les charges les plus faibles (15 %), devant les mutuelles (20 %) puis les sociétés d’assurance (23 %).

Ces différences s’expliquent d’abord par le poids du collectif dans l’activité.

Les mutuelles se caractérisent également par des frais liés à la gestion courante des contrats et des systèmes d’information plus élevés tandis que les sociétés d’assurance se distinguent par des frais liés à la publicité, au marketing, et à la rémunération des intermédiaires plus importants. Ces frais d’acquisition (voir graphique) pèsent quasiment le double de ceux des mutuelles et des IP.

Part des charges de gestion dans les cotisations en santé en 2016


Source : ACPR - Calculs Drees