UNION CONFÉDÉRALE CFDT DES RETRAITÉS

Notre activité


État des lieux et perspectives sur les inégalités sociales face au Covid-19


Le dossier réalisé dans le cadre d’un groupe de travail interne lancé par la Drees à la mi-mars 2020, dès le début du confinement, présente une synthèse des travaux sur les inégalités sociales face à l’épidémie de Covid-19.

Ce groupe de travail avait pour mandat de réaliser une veille documentaire transversale des conséquences de la crise sanitaire sur les systèmes de santé et de protection sociale. Constitué d’une vingtaine de personnes volontaires, animé par Fabrice Lenglart et Catherine Pollak, le groupe s’est réuni à un rythme hebdomadaire durant deux mois pour échanger sur ses lectures de la littérature scientifique internationale et française et d’articles de presse de fond, qui ont été complétées par des analyses statistiques de données françaises.

La crise sanitaire liée à la pandémie et ses conséquences économiques soulèvent deux enjeux majeurs en termes d’inégalités sociales. D’une part, l’exposition au risque de contamination ainsi que le risque de développer des formes graves et de décéder sont inégalement répartis dans la population. D’autre part, la crise vient ajouter un mécanisme supplémentaire et nouveau dans sa nature et son ampleur dans l’histoire des épidémies : les inégalités face au confinement. Des travaux antérieurs sur de précédentes pandémies comme la grippe espagnole ou la grippe H1N1, ou d’autres maladies infectieuses comme la tuberculose ou la rougeole, insistaient déjà sur l’importance de la prise en compte des différents facteurs d’inégalités sociales afin de mieux maîtriser l’impact différentiel des prochaines pandémies (Quinn, 2014). Les mécanismes, qui se retrouvent dans la crise de la Covid-19, sont à la fois une exposition différentielle face au virus, une plus grande fragilité face aux maladies infectieuses ou à ses complications, ainsi qu’un accès inégal aux soins. Le cumul des inégalités face à l’épidémie et face au confinement fait ainsi de la crise sanitaire actuelle un fort révélateur d’inégalités sociales. Enfin, la crise économique risque à son tour de creuser les inégalités, avec des conséquences probables à long terme. Ces inégalités font l’objet de nombreuses alertes dans les médias ou par le biais du monde associatif ou de comités d’experts. L’analyse du sujet nécessite une approche transversale, reliant des travaux épidémiologiques, géographiques, démographiques et économiques aux analyses et mesures des inégalités en sciences sociales.

L’objectif de ce dossier est de faire un premier état des lieux des inégalités sociales dans cette crise sanitaire, de présenter les facteurs d’inégalités sociales actuellement identifiés à partir de la littérature française et internationale et de les documenter et les quantifier si possible dans le contexte français. Après avoir présenté les inégalités sociales face au virus, qui se révèlent par des inégalités face à l’exposition à ses facteurs aggravants, et dans sa prise en charge, il expose les inégalités sociales face au confinement. Le cumul de ces inégalités permet enfin de dresser un premier tableau des populations particulièrement vulnérables, et d’identifier des pistes pour des analyses ultérieures.

Source : Les Dossiers de la Drees n° 62.
Jean-Pierre Druelle et François Jaboeuf
État des lieux et perspectives sur les inégalités sociales face à l'épidémie de la Covid-19