Stats et études


Explosion des hauts revenus


En huit ans, entre 1998 et 2005 :
- les 3 500 foyers les plus riches (0,01% des foyers) ont augmenté leurs revenus de 42,6% ;
- les 35 000 foyers les plus riches (0,10% des foyers) de 32% ;
- les 350 000 foyers les plus riches (1% des foyers) de 19,4% ;
- les 3 500 000 foyers les plus riches (10% des foyers) de 8,7% ;
- les 90% des foyers « les moins riches » ont augmenté leurs revenus de 4,6% pendant cette période de huit ans (janvier 1998 à décembre 2005).

Cette explosion des hauts revenus est au principal le résultat de la croissance des revenus du patrimoine alors que les revenus du travail stagnent. Les revenus des capitaux mobiliers (financiers) ont augmenté de 31% en huit ans.

Mais l’accroissement des inégalités de revenus est aussi le résultat de l’explosion des inégalités salariales entre 1998 et 2005, le salaire moyen des 0,01% des salariés les mieux payés a augmenté de 41%. Celui des 0,10% de 29%.

Le salaire moyen des 90% des foyers « les moins riches » a augmenté de 4% entre 1998 et 2005.

Cette situation est en rupture (encore une) avec les 25 ans de stabilité de la hiérarchie des salaires de la période 1973 / 1997.
Pour la période 2006 / 2007, les données les plus récentes indiquent une poursuite de la forte augmentation des hauts revenus amplifiée par une diminution croissante, depuis 2003, de la fiscalité sur les hauts revenus et les patrimoines les plus importants.

Le forum de cet article est clôturé.