Notre activité


Une future loi sur la dépendance en 2019 ?


La crise et la mobilisation dans les Ehpad auront des suites. Le président de la République a annoncé le 13 juin une future loi votée avant fin 2019.

Cette annonce attendue vient prolonger les nombreux rapports parlementaires et les mesures lancées par le Premier ministre dans la feuille de route mise en œuvre par la ministre de la Santé, Agnès Buzyn.

Parmi les mesures décidées, indiquons :
- la prévention à domicile et en établissement,
- un plan global de soutien aux aidants,
- une refonte des modes de financement de l’aide à domicile et des Ehpad,
- une évolution de la qualification des aides soignants,
- le développement de la télémédecine et des infirmières de nuit (mutualisées),
- une augmentation du nombre de soignants auprès des résidents,
- le renforcement de la démarche qualité et son évaluation en Ehpad,
- un plan d’action pour la qualité de vie au travail,
- une promotion de la bientraitance et une prévention de la maltraitance.

Le président de la République a rappelé les mesures d’urgence et l’engagement à instaurer dans la future loi un financement par « la solidarité collective et sociale ».

Pour la CFDT Retraités et sa confédération CFDT, ces mesures qui vont dans le bon sens doivent être concrétisées, sans oublier le problème des départements qui réduisent les droits à l’Apa (allocation personnalisée autonomie). La CFDT prendra toute sa part dans le débat public qui s’annonce. La mobilisation se poursuit, une carte pétition en direction du président de la République émanant de l’ensemble des fédérations syndicales de salariés est relancée.

Jacques Rastoul