Stats et études


« Horizon », le label aérien français


Sécurité, transparence, qualité des prestations seront les trois volets du label Horizon annoncé par le gouvernement. Objectif : redonner confiance aux usagers des transports aériens après les catastrophes à répétition de l’été 2005.

Tous les transporteurs aériens pourront solliciter le label par une démarche volontaire, mais limitée aux vols au départ ou à destination de la France. Ce que déplorent les associations de consommateurs qui souhaitaient au moins une extension sur le territoire européen.

Concernant le volet sécurité, le label décerné par Afac-Afnor sera fondé sur deux principes : être titulaire de la norme délivrée par l’association internationale du transport aérien, ou détenir un certificat de transporteur aérien remis par un État membre de l’UE.

La compagnie aérienne sera tenue d’informer les voyageurs sur l’identité du transporteur effectif mais elle n’aura pas l’obligation d’indemniser les voyageurs qui ne souhaiteront pas embarquer s’il y a changement de transporteur. En effet le cahier des charges stipule : « la compagnie aérienne doit privilégier le recours à des compagnies aériennes titulaires du label Horizon ou, à défaut, à des compagnies aériennes ayant des caractéristiques de services équivalentes » ceci dans le cas de sous traitance. On le voit, il reste encore à faire.