Nos déclarations


Il faut préserver le pouvoir d’achat des basses pensions


La CFDT Retraités salue l’annonce du Premier ministre de ne pas geler les pensions de retraites inférieures à 1 200 euros mensuels. Ces petites pensions seront donc revalorisées au 1er octobre prochain selon l’inflation. Cette nouvelle mesure est de nature à garantir leur pouvoir d’achat, après la perte subie par le report de 6 mois de la revalorisation des retraites. La CFDT Retraités réclamait cette mesure de justice pour protéger les quelque 6 millions de retraités aux revenus modestes.

Néanmoins, la CFDT Retraités reste opposée au gel des pensions jusqu’à octobre 2015. Appelés à la solidarité, les retraités participent aux nécessaires efforts de redressement des comptes publics et sociaux. Diverses mesures, report du 1er avril au 1er octobre de la revalorisation des pensions, fiscalisation des majorations de pension pour enfants, non revalorisation de retraites complémentaires, les mettent tous à contribution.

La CFDT Retraités rappelle que seuls les salariés - par un jour de travail supplémentaire - et les ménages retraités imposables - qui s’acquittent de la Casa (0,3%) - sont mis à contribution pour financer la loi sur la prise en charge de la perte d’autonomie.

Elle continue de revendiquer que cette contribution financière soit étendue à l’ensemble des revenus : artisans, commerçants, professions libérales, exploitants agricoles…

Les retraités de la CFDT restent mobilisés pour faire aboutir la loi sur l’adaptation de la société au vieillissement, qui ne saurait être jetée aux oubliettes. Cette loi est essentielle pour 1 700 000 personnes en situation de perte d’autonomie.

Poser une question

4 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de noter le numéro de cette fiche pour la retrouver avec la réponse...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • Il faut préserver le pouvoir d’achat des basses pensions Le 1er mai 2014 à 08:35, par chantal

    Bonjour,

    Ne pas geler les pensions à 1200 Euros, c’est brut ou net ?

    Répondre à ce message

    • Le 1er mai 2014 à 12:13, par Claude (CFDT Retraités)

      Les modalités techniques ne sont pas connues car il s’agirait des pensions dont le cumul tous régimes confondus seraient inférieures à ce montant, brut comme toujours.
      On peut avoir 100 euros du régime général (basse pension ?) et 2000 d’un régime des fonctionnaires.

      Répondre à ce message

    • Le 1er mai 2014 à 15:25, par chantal

      Merçi Claude de votre réponse ! ne pas geler les petites pensions d’accord, en Janvier, nouvelles ponctions sur la retraite de base des cotisations sociales obligatoires, ce mois-ci sur les complémentaires, quand on fait le calcul, par An çà fait beaucoup...plus les Impôts que beaucoup on payer pour la 1ère fois ! donc moi. En tout j’ai 1009 € net donc je pense que je n’aurai pas droit à la revalorisation au mois d’Octobre.
      Encore merçi de votre énorme travail !

      Répondre à ce message

    • Le 5 mai 2014 à 10:45, par Claude (CFDT Retraités)

      Il n’y a pas eu en janvier 2014 de prélèvement nouveau sur les pensions.
      Si vous êtes un retraité non imposable vous ne payez aucune cotisation sociale. Ce doit être le cas avec votre pension de 1009 euros. Mais si votre conjoint a une pension bien plus élevée vous rendant imposable vous cotisez pour la maladie (CSG) et la dépendance (Casa).
      Les cotisations sociales sont toujours redistribuées, contrairement à l’impôt.

      Répondre à ce message