Notre activité


Imbroglio dans la mise en place des CDCA


La loi ASV est effective depuis le 1er janvier 2016. Sa mise en œuvre est en cours et des informations remontent à l’UCR sur les difficultés de mise en place des CDCA.

Pourtant, le décret relatif au comité départemental de la citoyenneté et de l’autonomie est paru le 7 septembre 2016. Il précise même que la structure précédente, le Coderpa, ne peut donc pas être dissous si le CDCA n’a pas été installé officiellement. Ce qui est loin d’être le cas. Quelques départements se trouvent, à ce jour, sans Coderpa et sans CDCA.

Face à cet imbroglio sur le terrain, la CFDT Retraités a interpellé le ministère des Affaires sociales et de la Santé, et notamment la secrétaire d’État en charge des Personnes âgées. Dans un courrier en date du 3 février, elle signale « les difficultés rencontrées dans la mise en place des comités départementaux de la citoyenneté et de l’autonomie ». 60 % des conseils départementaux envisagent une mise en place pour la fin du premier semestre. 40 % pour éventuellement fin mars mais sans engagement ferme.

Sur les moyens mis à disposition, aucun engagement de la part des conseils départementaux, y compris sur le remboursement des frais occasionnés pour les mandatés qui y siègent.

« Nos adhérents et militants de la CFDT Retraités se sont beaucoup investis pour la loi ASV et ils prennent à cœur d’assurer la représentation des usagers dans les missions dévolues aux CDCA, ajoutent Dominique Fabre. Le désintérêt, voire la résistance des conseils départementaux dans la mise en œuvre de la loi et la mise en place des structures représentatives des personnes âgées sont, pour notre organisation, inadmissibles. »

Les mandatés CFDT Retraités dans les CDCA se sont préparés à leur mission fin octobre à Paris.