UNION CONFÉDÉRALE CFDT DES RETRAITÉS

Notre activité


Inclure les questions environnementales dans le dialogue social d’entreprise 6/6


Pour clore le dossier "Loi Climat et Résilience", Philippe Portier, secrétaire national CFDT en charge de la politique du développement durable, répond aux questions de Fil Bleu.

Sommaire du dossier
- Climat et Résilience : Il est temps de passer résolument à l’action 1/6
- Les thèmes de la loi : consommer, produire et travailler, se déplacer, se loger et se nourrir 2/6
- Se former aux métiers verts 3/6
- Entraîner et accompagner tous les acteurs dans cette indispensable transition 4/6
- Lutte contre le dérèglement climatique et plans de relance 5/6
- Inclure les questions environnementales dans le dialogue social d’entreprise 6/6

Quelle appréciation la CFDT porte-t-elle sur la loi Climat et Résilience ?

Nous regrettons comme beaucoup d’acteurs que ce projet de loi ait réduit considérablement les ambitions de la Convention citoyenne pour le climat. Pour autant si cette loi permet d’inclure très clairement les questions environnementales dans le dialogue social d’entreprise, la CFDT est preneuse. Dans les fonctions publiques, ce dialogue doit également avoir lieu. Il faudra alors que toute la CFDT se mette en capacité de relever ce nouveau défi.

Beaucoup de militants sont convaincus de la nécessité de lutter contre le réchauffement climatique, mais passer au concret, à sa réalisation c’est une autre étape. Concilier écologie, social et économique est assez facile dans le discours, mais bien plus compliqué quand on aborde concrètement le sujet. La mise en place du Pacte du pouvoir de vivre et les réalisations menées avec nos partenaires sont une belle réussite CFDT.

Quels sont les secteurs d’activité qu’il faudrait privilégier, dans l’immédiat, pour accentuer la lutte contre le changement climatique ? Rénovation des bâtiments, énergies renouvelables, agriculture plus écoresponsable ou autre ?

Bien entendu s’attaquer en priorité aux secteurs les plus émetteurs c’est important. Les trois secteurs cités en font partie. J’ajouterai la mobilité des biens et des personnes. Mais il ne faut pas voir la lutte contre le changement climatique comme la réplique de ce que nous faisons aujourd’hui en plus vert. Il faut également penser à une modification en profondeur de nos façons de consommer, de produire et de nous déplacer et ceci en pensant ces transformations non seulement avec une paire de lunettes environnementale mais également sociale et économique.

Il ne faut pas oublier que l’adaptation au changement climatique est un levier pour amortir les crises de demain. Renforcer notre résilience comme on dit aujourd’hui. C’est un vrai gisement d’emplois et de croissance et cela prépare demain au bénéfice de nos petits-enfants et des générations qui suivront.

Quelles sont les reconversions, transitions professionnelles à privilégier ? Selon quelles modalités ?

Il est, je pense très difficile et un peu illusoire de penser que l’on peut prévoir a priori quelles vont être les transitions professionnelles issues de la transition écologique. Cela n’a pas vraiment de sens de regarder les emplois qui disparaissent et ceux qui se créent au sein d’un secteur en mutation, si ce n’est pour évaluer l’importance et l’impact des mutations.

Par contre, le territoire est le niveau pertinent car c’est là que nous devons trouver des solutions pour que ceux qui perdent leur emploi puissent en retrouver un dans leur lieu de vie. Nous devons nous doter d’outils qui permettent et facilitent cela : le dispositif TransCo* proposé par la CFDT en fait partie, et d’autres outils existent également. Mais le plus difficile c’est de substituer une activité à une autre, il faut anticiper. Et quand on y arrive, l’adaptation des compétences en devient une conséquence, atteignable avec de bons outils.
Entretien réalisé par Jean-Pierre Moussy

* Transitions professionnelles collectives. L’objectif de ce dispositif est d’organiser, dans chaque bassin d’emploi, les passerelles entre les entreprises en difficulté et les secteurs et entreprises qui ont des besoins en recrutements.

Pour en savoir plus

Sur le site des Nations unies

- Les 17 objectifs de développement durable (2015)
- Programme pour l’environnement : « Faire la paix avec la nature » (février 2021)
- Accord de Paris pour le climat à l’issue de la COP21 (22 décembre 2015)

Sur le site de l’Union européenne

- Pacte européen pour le climat (9 décembre 2020)
- Bâtir une Europe résiliente – la nouvelle stratégie de l’UE pour l’adaptation au changement climatique (24 février 2021)
- Plan de relance européen (Next Generation EU) (juillet 2020)