Stats et études


Inégalités dans l’origine sociale des étudiants


Les enfants de cadres supérieurs constituent près de la moitié des élèves dans les filières les plus sélectives, alors que leurs parents ne représentent que 16 % des emplois. Les enfants d’ouvriers et d’employés sont mieux représentés dans les filières courtes, des IUT aux BTS en passant par les écoles paramédicales et sociales.

Si l’on observe uniquement le champ de l’université, dans les premiers cycles (licence) ouvriers et employés forment 27% des inscrits (leurs parents 52% des actifs occupés). Mais le troisième cycle est tout autant sélectif socialement que les grandes écoles : ils n’y représentent plus que 12% des élèves.

Source : Observatoire des inégalités d’après ministère de l’Éducation nationale.