Notre activité


Invisibles


Les vieux travailleurs immigrés en foyer logement montent sur les planches. Non plus celles du bâtiment, mais du théâtre. Nasser Djemaï, le metteur en scène, est parvenu à nous faire vivre la vie de ces hommes usés et oubliés. Arrachés à leur terre natale, à leur famille, à leur épouse et à leurs enfants, cette génération a dû baisser la tête pour construire notre pays.

Ces « Chibanis » (cheveux blancs en arabe) relatent la vie de ces vieux célibataires, sans famille, sans patrie, bien souvent isolés, malades et aussi pauvres que lorsqu’ils sont arrivés.

À travers cinq personnages, nous découvrons la vie quotidienne de ces retraités algériens, du foyer au café, qui continuent à envoyer de l’argent à la famille. Sans espoir de regagner définitivement leur pays natal, ils sont condamnés à demeurer en foyer d’accueil.

L’humour et la dérision sont présents. Les rires aussi, surtout chez les jeunes d’origine maghrébine, les seuls capables de comprendre leurs engueulades en arabe.

Jacques Rastoul

Invisibles, Nasser Djemaï. www.nasserdjemai.com