Actu revendicative


Je suis libre !


A Château-Renault, petite ville du nord de l’Indre-et-Loire, la solidarité n’est pas un vain mot. Un tissu associatif y est très actif, tel le Secours Populaire français. Ses activités sont diversifiées :
- boutique de la solidarité ;
- alimentation : la demande est de plus en plus pressante – signe que la pauvreté s’étend – mais les rayons sont dégarnis car les dons se raréfient, tels les surplus européens ;
- lutte contre l’illettrisme ;
- atelier de tissage : cette activité est particulièrement révélatrice du projet solidaire de l’association. Un groupe de femmes originaires du Maghreb et faisant partie d’un village harki implanté à Château-Renault dans les années 60, retrouve les gestes d’antan par le tissage artisanal de tapis.

Cette activité commune permet, entre autres, de financer un projet d’aide à un village du Maroc et est source d’émancipation pour ces femmes. L’une d’entre elles n’a-t-elle pas tissé, en langue berbère, sur un de ses tapis : « Je suis libre ! » ?