Nos déclarations


Jeudi 27 mai, tous mobilisés !


- Les organisations syndicales de retraités CFDT, CFTC, CGT, FGR-FP et UNSA appellent les retraités à participer massivement aux manifestations du jeudi 27 mai, pour interpeller les pouvoirs publics et les employeurs et pour peser sur les choix à venir.
- Emploi, conditions de travail, pouvoir d’achat des salariés et des retraités, avenir des retraites sont au cœur des préoccupations des salariés, des retraités et des demandeurs d’emploi.
- Le 27 mai, les retraités seront dans la rue pour affirmer l’indispensable solidarité intergénérationnelle.
- Ils seront aussi dans la rue pour réaffirmer avec force leurs préoccupations et, en premier lieu, défendre leur pouvoir d’achat qui se dégrade depuis plusieurs années conduisant à la paupérisation des retraités.

Ils sont actuellement 12% à recourir à l’aide alimentaire. Près d’un tiers des femmes retraitées perçoivent moins de 700 € par mois.

Pour l’année 2010, la revalorisation des pensions décidée par le gouvernement de 0,9% est très nettement insuffisante. Le décalage est grand entre l’augmentation des pensions et les hausses des prix auxquelles les retraités doivent faire face. L’indice des prix ne reflète pas suffisamment les hausses des dépenses contraintes (logement, assurance, impôt…).

Les retraités seront aussi dans la rue pour rappeler les difficultés d’accès aux soins qui s’aggravent de jour en jour (hausse du forfait hospitalier de 12,5%, déremboursements de médicaments, dépassement d’honoraires, franchises médicales). Les dépenses de santé représentent en moyenne plus de 10% du budget des retraités. La prise en charge de la perte d’autonomie est de plus en plus coûteuse. Le projet de réforme concernant la perte d’autonomie est inquiétant. Il risque d’alourdir le reste à charge déjà trop élevé.

C’est pourquoi les retraités seront dans la rue le 27 mai.