Nos déclarations


Journée d’action interprofessionnelle et unitaire du 29 janvier : les retraités sont concernés


Les organisations syndicales de retraités s'inscrivent dans les déclarations communes de propositions et de revendications des organisations syndicales pour l'action du 29 janvier 2009.

Comme les salariés, les retraités sont durement touchés par la crise qui met à mal la cohésion sociale et la solidarité. La revalorisation des retraites en 2008, largement insuffisante au regard de la simple augmentation des prix, va se coupler avec une nouvelle amputation, puisque l’augmentation de 2009 ne sera effective qu’au 1er avril, au lieu du 1er janvier.

Les retraités revendiquent, afin de compenser les retards accumulés depuis des années, une revalorisation supplémentaire des retraites au-delà de la stricte application de la loi et, surtout, un effet rétroactif au 1er janvier 2009.

Ce qui a été possible au 1er septembre 2008 avec une régularisation législative à posteriori doit l’être aussi pour le 1er janvier.

Comme les actifs, ils ont toutes les raisons de refuser d’être les victimes d’une situation dont ils ne sont pas responsables.

C’est pourquoi, les organisations syndicales de retraités CFDT, CFTC, CFE/CGC, CGT, FO, FGR-FP et UNSA appellent les retraités à se mobiliser en masse pour leur pouvoir d’achat, avec les salariés et les chômeurs, le 29 janvier 2009.

Défendre l’emploi, les salaires et les pensions, lutter contre la précarité et pour le maintien et le développement des services publics, c’est une exigence pour garantir un cadre collectif et solidaire à la protection sociale, nécessaire pour construire une société solidaire.

Elles rappellent que les retraités ne sont pas qu’un coût, qu’ils sont un des moteurs du développement économique de la société et, comme tels, revendiquent les moyens de vivre dignement pour être des citoyens à part entière.

Paris, le 14 janvier 2009