Actu de nos droits


L’APA plus restrictive


Quels sont les bons montants pour l'attribution de l'APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie). Le seuil d'exonération de participation est passé en 2003 à 623,14 €.

Rappelons les conditions d’attribution de l’Allocation personnalisée d’autonomie. L’APA est réservée aux personnes âgées ayant au moins 60 ans, résidant en France et ayant perdu une partie de son autonomie. Cette perte d’autonomie, ou dépendance, est évaluée par une grille nationale appelée Aggir. S’il existe six niveaux de dépendance, l’APA ne s’adresse qu’aux groupes 1 à 4. Une équipe médico-sociale évalue le degré de dépendance et établit ensuite les besoins d’assistance et de surveillance de la personne pour le plan d’aide individuel à domicile.

La prise en charge financière de ce plan d’aide est plafonnée. L’APA est constituée d’une partie du coût du plan d’aide diminuée de la participation de la personne âgée, calculée selon ses revenus. Il faut avoir des ressources inférieures à 623,14 € pour être dispensé de participation (au lieu de 948,66 € auparavant). Au-delà de 2483,26 € la participation s’élève à 90 % du plan d’aide. Entre ces deux revenus, la participation de la personne dépendante est progressive. Le tableau résume ces chiffres.

Montant mensuel maxiNiveau de dépendance
1 125,59 EUR en GIR 1
964,79 EUR en GIR 2
723,59 EUR en GIR 3
482,39 EUR en GIR 4

Montants depuis le 1er janvier 2004.