Notre activité


L’Europe aujourd’hui


Enrico Letta, homme politique italien a été président du Conseil entre 2013 et 2014, après avoir été ministre et député européen. Il préside aujourd’hui l’Institut Jacques-Delors, dont Sébastien Maillard, ancien journaliste à La Croix, est le directeur.

Le livre est une analyse de l’Europe d’aujourd’hui par un Européen convaincu, défenseur de l’axe franco-allemand, sous réserve que celui-ci ne soit pas exclusif. « J’expose ici les idées d’un passionné de l’Europe, mais qui n’en aime pas le visage actuel. »

Avec S. Maillard, l’auteur détaille ses idées, ses convictions et ses propositions. « Comment redonner vigueur à l’Europe » confrontée à quatre crises : crise économique, migrants, terrorisme et Brexit ? D’autres points sont abordés : comment s’adresser aux « perdants » de la mondialisation ; les discours nationalistes et protectionnistes ; bâtir une nouvelle vision de l’Europe, compte tenu de l’explosion démographique et du développement économique de l’Asie ; le mythe trompeur de l’homme fort (Trump, Poutine, Erdogan…) ; faire évoluer l’architecture de l’euro avec un Fonds européen d’investissement et un ministre des Finances.

« L’élargissement de l’UE n’a pas tué le projet européen ; il l’a, au contraire, fait advenir ».

Sur la crise migratoire, Il propose d’effectuer un rééquilibrage pour plus de solidarité, au regard des situations géographiques des pays, de conduire une politique de relocalisation des réfugiés gérée de manière commune, de sécuriser ensemble les frontières extérieures de l’Union européenne.

Sont aussi abordées les questions de sécurité, le « déficit démocratique » de l’UE.
Le plus simple est encore de lire ce livre : il est une pierre précieuse dans le débat européen, surtout après le Brexit et les élections en France et en Allemagne.

Jean-Pierre Moussy

Faire l’Europe dans un monde de brutes, Enrico Letta et Sébastien Maillard, Éditions Fayard, 195 pages, 17 €.