Notre activité


L’habitat participatif et solidaire, une réalité en Allemagne (3/6)


Depuis près de 25 ans, le pays s’est investi dans l’habitat participatif et comptabilise plus de 1 000 réalisations. Ces habitats sont le plus souvent intergénérationnels.

Sommaire du dossier
- De nouvelles formes d’habitat pour les retraités (1/6)
- Les diverses formes d’habitat (2/6)
- L’habitat participatif et solidaire, une réalité en Allemagne (3/6)
- L’intergénérationnel au quotidien (4/6)
- Changer les politiques territoriales du vieillissement (5/6)
- Un cadre de vie adapté à toutes les générations (6/6)

Les colocataires ou résidents en propriété collective vivent intensément cet habitat. Chacun dispose d’un appartement avec une partie autonome. Des activités sont partagées comme le jardinage, le ménage, les loisirs et la culture. Des repas et des petits-déjeuners peuvent être pris ensemble.

Tous, selon leur centre d’intérêt et de compétences, se sentent utiles. La solidarité entre les âges, enfants et adultes est effective, y compris avec ceux qui sont handicapés ou en perte d’autonomie. Avec de tels liens sociaux, il est devenu naturel de veiller sur le bien-être de tous et de mener des projets. Le prix du loyer est accessible, l’allocation logement peut être attribuée.

Ces communautés de vie respectent l’individu et le collectif et pratiquent l’écologie.
Une résidente témoigne : « Je suis heureuse, je ne me sens jamais seule, même si je peux rester chez moi. Avec le dialogue entre nous, on apprend la tolérance. J’apprécie qu’on puisse bâtir des projets. Par nos activités on ne se sent plus vieillir, j’en oublie mêmes mes douleurs. »

En savoir plus :

www.habitat-humanisme.org

Vidéos d’habitats en Rhénanie sur halage.info