Actu revendicative


La CFDT Retraités de Saint-Nazaire organise des vacances pour les plus démunis


Réduire les inégalités face aux loisirs et prendre en compte les conditions d'emploi, de travail des salariés oeuvrant dans ces secteurs : autant de défis qui s'inscrivent dans l'engagement de la CFDT et des retraités de Saint-Nazaire.

Depuis de nombreuses années, la
« commission loisirs » de l’union
locale CFDT des retraités de Saint-
Nazaire propose avec succès circuits et
séjours de type classique et commercial
(deux circuits à l’étranger et un séjour en
France par an).

Mais comment permettre aux personnes
isolées, ayant une basse pension, de partir
en vacances et réduire ainsi les inégalités
d’accès à la culture, aux vacances et loisirs ?

Selon les statistiques, près de 60% des personnes
âgées ne partent pas en vacances.
Et ce pourcentage augmente avec l’âge.
Les causes sont bien connues : d’abord les
revenus mais aussi l’isolement, la santé et
le manque de propositions adaptées.

Dans cette perspective, notre union locale
de retraités s’est intéressée au projet « Seniors
en vacances ». Initié dès 2006 par le
secrétariat au tourisme, la gestion a depuis
2007 été confiée à l’ANCV (Association
nationale des chèques vacances).

Frais d’assurances et de dossier pris en charge

Pour bénéficier d’une subvention de l’ANCV,
il faut avoir plus de 60 ans, être à la
retraite ou sans activité, être non imposable
avant déductions fiscales et résider
en France. D’autres personnes peuvent
participer mais ne bénéficient pas de la
subvention. Le dispositif s’appuie sur
trois mécanismes : un financement de
180 € par personne, soit la moitié du prix
du séjour par l’ANCV, des tarifs préférentiels
proposés par des associations
de tourisme et la collaboration d’organisations
locales structurées (caisses de
retraite, CCAS).

Notre syndicat porte ce projet grâce à
sa capacité à regrouper des inscriptions
individuelles. Nous élargissons la proposition
aux sympathisants, organisons
le transport en autocar et choisissons un
lieu de vacances où les salariés sont protégés par une section syndicale
CFDT. Enfin, nous prenons en charge les frais de dossier et d’assurances
des personnes inscrites.

Les vacances c’est la santé !

Nous avons emmené cet été quarante-sept
personnes au village de vacances de
Saint-Georges-de-Didonne en Charente-
Maritime.

Trente-cinq, non imposables,
bénéficient de la subvention ANVC. Si
les visites intéressent tout le monde, c’est
surtout la bonne humeur et la convivialité
qui marquent les esprits.
Pareil programme crée du lien social.

Partir en vacances a un retentissement sur
la santé. Il est prouvé que les personnes
ayant participé à « seniors en vacances »
en 2007 ont consulté deux fois moins leur
médecin dans les mois suivants.

De plus, il développe l’économie touristique et l’emploi
en allongeant la période d’activité à
forte saisonnalité. Nos activités de loisirs
sont désormais plus cohérentes avec les
orientations syndicales de la CFDT.

L’opération Tandem amorcée à Saint-Nazaire

Au congrès de Saint-Etienne en juin 2007, l’Union confédérale CFDT des retraités et
l’Uncovac signent une charte d’engagement réciproque pour des « vacances
responsables ». Dès 2008, l’opération Tandem - pour un public de personnes
isolées, aux ressources très limitées - fait l’objet d’un accord entre nos deux
structures. Prenant les devants, l’union locale des retraités de Saint-Nazaire réussit
une opération de ce type. Bravo aux retraités CFDT de Saint-Nazaire !