Nos déclarations


La CFDT Retraités dit NON à l’augmentation du coût des soins


La CFDT Retraités constate que plus d'un tiers des assurés sociaux déclare avoir reporté ou même avoir renoncé à des soins.

Dans les deux tiers des cas, des raisons financières sont invoquées (nécessité de faire une avance des frais, reste à charge important, conséquence des franchises médicales).

Face à cette situation qui met en cause le droit fondamental de chacun d’avoir un égal accès aux soins, la CFDT Retraités en appelle au gouvernement, responsable de la santé publique.

La CFDT exige du gouvernement des mesures concrètes et rapides d’arrêt de la taxation supplémentaire des complémentaires santé sur leur chiffre d’affaires qui renchérit le coût des assurances complémentaires de santé, la suppression des franchises médicales, la cessation immédiate des dépassements d’honoraires abusifs qu’un récent décret officialise.

La CFDT Retraités demande également une implantation maîtrisée des professionnels de santé sur tout le territoire permettant un égal accès aux soins et le maintien d’une carte hospitalière répondant aux besoins légitimes des malades.