Actu revendicative


La France première bénéficiaire de la PAC


Avec 56 milliards d'euros par an, la Politique agricole commune (PAC) représente 40% du budget de l'Union européenne (70 % du budget en 1984). En 2010, la France est le premier bénéficiaire de la PAC en recevant 19,2 % des crédits.

Près de 50 % de la valeur des productions végétales sont concentrées en France, en Italie et en Espagne. Avec le Royaume-Uni, la France et l’Allemagne concentrent près de la moitié du cheptel bovin. Et l’Allemagne, la France, le Royaume-Uni et l’Italie réalisent 60 % du chiffre d’affaires de l’agroalimentaire dans l’Union.

L’Europe compte 15 000 000 d’exploitations agricoles (500 000 en France). Les exploitants européens sont plutôt âgés avec 5 personnes de plus de 65 ans, pour une seule de moins de 35 ans. Les exploitants français sont parmi les plus jeunes. La majorité du travail fourni est d’origine familiale.

L’agriculture représente 5 % des emplois en Europe (France : 3 %). Dans le secteur de la production agricole française, on compte 950 000 salariés dont 800 000 saisonniers/occasionnels et 150 000 salariés permanents.

On dénombre 300 000 entreprises agroalimentaires. 8 % d’entre elles emploient plus de 20 salariés. Mais ce sont elles qui totalisent 71 % de l’emploi salarié et 78 % du chiffre d’affaires de l’agroalimentaire.

En France, on estime à 800 000 les salariés de la transformation (industries agroalimentaires, artisanat alimentaire, coopérative...). 140 000 personnes travaillent dans les services privés (Crédit agricole, Groupama, MSA, chambres d’agriculture…) et 40 000 dans les services publics (MAAF, France Agri Mer, ASP, INRA…)