Notre activité


La chaîne du « care »


Partout dans le monde, les immigrées forment les gros bataillons des travailleuses domestiques.

Des sociologues ont parlé de « chaîne du care » pour décrire ce phénomène : les femmes qui prennent soin des enfants aux États-Unis viennent du Mexique, où elles ont laissé leurs enfants et leurs parents âgés au soin de femmes venues de Bolivie, qui elles-mêmes ont fait appel à des Indiennes pour s’occuper des leurs…

La même chaîne existe en Europe, où, notamment au Royaume-Uni, les personnes qui s’occupent des personnes âgées sont polonaises. En Pologne, « Ukrainienne » signifie femme de ménage, en Grèce « Albanaise », et en France, le film Les Femmes du 6ème étage met en scène les Espagnoles qui étaient les bonnes des années 1970.

Dans la France d’aujourd’hui, elles viennent d’Afrique noire ou des Philippines, ayant confié leurs enfants dans leurs pays à des femmes moins éduquées qu’elles, qui, ne parlant pas le français, ne tentent pas l’aventure de la migration. Et à qui celles venues en France envoient de l’argent pour s’occuper des leurs. Femmes de ménage ici, elles sont employeurs chez elles. La « chaîne du care » !

Care : mot anglais signifiant les soins, la sollicitude...