Nos déclarations


La cinquième branche, une construction espérée


Déclaration du conseil national de la CFDT Retraités du 8 octobre 2020 à propos de la création de la cinquième branche de la Sécurité sociale relative à l’autonomie.

La situation sanitaire a été au cœur des débats du conseil national de la CFDT Retraités réuni du 6 au 8 octobre.

Cette situation vécue depuis plusieurs mois a notamment mis en lumière l’impérieuse nécessité de prendre en compte et d’accompagner le vieillissement de la population.
La création de la cinquième branche de la Sécurité sociale relative à l’autonomie est une avancée majeure dans l’accompagnement de l’avancée en âge. Cependant, les dernières annonces sur les délais d’un projet de loi et sa mise en application nous inquiètent pour une réelle prise en compte des besoins du secteur dans les prochaines années.

La CFDT Retraités rappelle la proposition votée au congrès confédéral de Tours, en 2010, de taxer au premier euro les donations et les successions. Une telle contribution de 1 % apporterait 2,5 à 3 milliards d’euros sans pour cela pénaliser les transmissions (10 euros pour 1 000 euros).

La CFDT Retraités conteste le choix du gouvernement de transférer la dette de la Sécurité sociale liée à la Covid-19 à la Cades. Elle exige son transfert sur la dette de l’État. L’option du gouvernement met à mal une possibilité de financement de la prise en charge de la perte d’autonomie. Possibilité plébiscitée par nombre d’acteurs sociaux. Le gouvernement s’honorerait en revenant sur ce qui constitue pour la CFDT une erreur stratégique majeure.

La traduction en termes financiers des engagements pris dans le cadre du Ségur de la santé reconnaît enfin les qualifications des personnels de santé, notamment les personnels des Ehpad publics. La CFDT Retraités demande que les mesures soient étendues à l’ensemble des personnels du social et du médico-social, condition d’une amélioration des services aux usagers.

La CFDT Retraités réaffirme ses revendications concernant le maintien du pouvoir d’achat des retraités et la revalorisation des basses pensions.

Source : Déclaration du conseil national de la CFDT Retraités du 8 octobre 2020.